Jump to content

Recommended Posts

fanofnumber10

les francais (not the French girls) reussissent un bon Open d'Australie

deux en 1/4 finale

Tsonga perd en 5 sets contre Federer, un match qu'il aurait pu/du gagner

Chardy prend une volee contre Murray, apres gagne un big match contre Del Potro

Gasquet perd contre Tsonga en 8e finale, j'aurais attendu un match plus serre

Simon perd en 8e contre Murray apres un marathon contre Monfils

Benneteau a un peu decu

"Je me sentais suffisamment bien pour rejouer cinq heures." Cette phrase, lâchée après sa victoire contre Tomas Berdych mardi, en dit long. Elle résume même tout. Novak Djokovic touché, émoussé, entamé parce qu’il avait livré un combat de cinq heures face à Stanislas Wawrinka deux jours plus tôt ? Vous n’y pensez pas. Voilà des mots qui n’existent pas dans le langage du Serbe. Il a une fois de plus démontré son impressionnante capacité de récupération. Comme l’an dernier, lorsqu’il avait enchainé de la même façon deux matches marathon d’une incroyable intensité en demies (contre Murray) puis en finale (face à Nadal) pour conquérir son troisième Australian Open.

Difficile en tout cas, pour qui aurait pris l’histoire en cours de route, d’imaginer que le numéro un mondial avait effectué une telle débauche d’énergie 48 heures avant son quart de finale. Face à Berdych, il est apparu saignant, fluide et incisif dès le premier point. Du coup, lors de la conférence de presse qui a suivi la rencontre, la quasi-totalité des questions a porté sur cet aspect : la condition physique de Djokovic. Comme si tout le monde voulait comprendre. Comprendre pourquoi, et comment le Djoker parvient à enchainer de la sorte. A un journaliste comparant l’état de Gilles Simon, pouvant à peine marcher après sa bataille face à Monfils, au sien après son combat contre Wawrinka, Djokovic répond de façon sibylline : "Ça dépend des joueurs, et des habitudes qu’ils ont après les matches. Nous avons tous nos trucs. Pour moi, ça a marché par le passé, et ça a encore marché cette fois." Et lui, quel est son truc, justement ? "Je ne peux pas dire ça. Désolé. Ça doit rester privé". Toujours consent-il à expliquer qu’il a "compris ce qu’il fallait faire", avec son équipe, pour être "professionnel sur et en-dehors du court."

"Légal, correct et naturel"

Une chose est sûre, Djokovic met un soin tout particulier à sa préparation. C’est un obsédé de la récupération et du physique. Peut-être parce qu’il a payé pour apprendre dans certains matches au début de sa carrière. "A mes débuts, je suis passé par différents types de challenges, techniques mais aussi physiques, explique-t-il. J’ai commis des erreurs. J’ai vite pris conscience que je devais absolument progresser parce que je souffrais parfois physiquement, notamment sous la chaleur. J’ai eu pas mal de soucis. C’est sans doute pour cela que j’accorde autant d’importance à l’entrainement et à la récupération, justement parce que j’avais vécu ces mauvaises expériences auparavant. Je ne veux plus connaitre ça et je fais ce qu’il faut pour."

Au fil des questions, Djokovic voit bien où l’assemblée veut en venir. Entre l’affaire Armstrong d’un côté et les déclarations d’un Christophe Rochus, convaincu que le dopage est répandu dans le tennis, le mot que tout le monde entend dans cette discussion, sans qu’il soit jamais prononcé, c’est "dopage". Quand un confrère finit par lui demander s’il comprend que le grand public puisse s’étonner de le voir toujours aussi fringant, Djokovic, sans jamais se départir de son calme, met fin à la discussion. "On peut discuter longtemps de ce genre de choses, dit-il. Les gens qui ne connaissent pas le tennis, qui n’ont jamais vécu ce genre de situation ne peuvent pas comprendre ce qu’un joueur traverse non seulement dans la préparation d’un tournoi du Grand Chelem, mais aussi au cours du tournoi lui-même. Après cinq heures de match, vous devez accorder beaucoup de temps à la récupération et ça passe par différentes choses. Je comprends que beaucoup de gens aient des points de vue et des opinions différents et je respecte ça. Simplement, je fais tout ce que je peux, mais qui reste légal, correct et naturel, pour récupérer." Le message se veut poli mais ferme.

Si les causes restent mystérieuses puisque Djokovic refuse de dévoiler ses "trucs", le résultat, lui, est incontestable : le Serbe est bien le joueur le plus "fit" du circuit. Tomas Berdych ne s’attendait d’ailleurs pas à bénéficier d’une quelconque lassitude de son adversaire mardi. "Peut-être que si j’avais joué Stan, estime-t-il, leur match aurait pu avoir des conséquences sur sa condition physique. Ça l’aurait probablement affecté à mon avis. Mais pas Novak. Sûrement pas. Je veux dire, c’est le gars le plus en forme sur le circuit aujourd’hui." Personne ne le contredira sur ce point. David Ferrer, pas mal non plus dans le genre marathonien des courts, sait déjà à quoi s’attendre.

"Je me sentais suffisamment bien pour rejouer cinq heures." Cette phrase, lâchée après sa victoire contre Tomas Berdych mardi, en dit long. Elle résume même tout. Novak Djokovic touché, émoussé, entamé parce qu’il avait livré un combat de cinq heures face à Stanislas Wawrinka deux jours plus tôt ? Vous n’y pensez pas. Voilà des mots qui n’existent pas dans le langage du Serbe. Il a une fois de plus démontré son impressionnante capacité de récupération. Comme l’an dernier, lorsqu’il avait enchainé de la même façon deux matches marathon d’une incroyable intensité en demies (contre Murray) puis en finale (face à Nadal) pour conquérir son troisième Australian Open.

Difficile en tout cas, pour qui aurait pris l’histoire en cours de route, d’imaginer que le numéro un mondial avait effectué une telle débauche d’énergie 48 heures avant son quart de finale. Face à Berdych, il est apparu saignant, fluide et incisif dès le premier point. Du coup, lors de la conférence de presse qui a suivi la rencontre, la quasi-totalité des questions a porté sur cet aspect : la condition physique de Djokovic. Comme si tout le monde voulait comprendre. Comprendre pourquoi, et comment le Djoker parvient à enchainer de la sorte. A un journaliste comparant l’état de Gilles Simon, pouvant à peine marcher après sa bataille face à Monfils, au sien après son combat contre Wawrinka, Djokovic répond de façon sibylline : "Ça dépend des joueurs, et des habitudes qu’ils ont après les matches. Nous avons tous nos trucs. Pour moi, ça a marché par le passé, et ça a encore marché cette fois." Et lui, quel est son truc, justement ? "Je ne peux pas dire ça. Désolé. Ça doit rester privé". Toujours consent-il à expliquer qu’il a "compris ce qu’il fallait faire", avec son équipe, pour être "professionnel sur et en-dehors du court."

http://fr.sports.yahoo.com/news/open-daustralie-djokovic-marathon-man-175223689.html

Edited by fanofnumber10
Link to post
Share on other sites
fanofnumber10

oups me suis plante sur le titre, 2013

un modo merci

Link to post
Share on other sites
fanofnumber10

corrige

et Djoko broya Ferrer

Link to post
Share on other sites
Bracame

Il a fallu cinq sets pour faire tomber Federer. Mais Murray a maintenant le mental, en plus du reste.

Du 50/50 face à Djoko en finale ?

Link to post
Share on other sites
fanofnumber10

ca va dependre de l'etat de fraicheur de murray,

Link to post
Share on other sites
strangler

Bah on a la réponse. Murray aura payé son match en 5 set.

Cela rend quand même les tirages au sort très significatifs. Tu te fais une partie de tableau à la Federer, c'est parcours du combattant.

Tableau à la Djokovic...

Edited by strangler
Link to post
Share on other sites
Bah on a la réponse. Murray aura payé son match en 5 set.

Cela rend quand même les tirages au sort très significatifs. Tu te fais une partie de tableau à la Federer, c'est parcours du combattant.

Tableau à la Djokovic...

Le tableau de Federer devient de plus en plus compliqué.

Depuis 3 ans et sa baisse au classement, il doit taper invariablement les deux meilleurs en demi puis en finale pour espérer gagner le Grand Chelem (ce qui est normal). Et les 2 meilleurs sont des extraterrestres.

Aprés l'enchainement Djokovic puis Nadal, il a maintenant droit à Murray puis Djokovic.

Et comme maintenant, les meilleurs joueurs (hors Big Four) ont progressé et/ou qu'il a moins de marge dessus, Roger doit en plus batailler beaucoup plus en quart pour s'en sortir (Tsonga, Berdych, Ferrer, Del Potro) ou pas.

Bref, en 3 sets gagnants, ca fait de trop gros matchs à enchainer pour ses vieilles jambes.

Mais une nouvelle, passée inapercue, risque de rabattre les cartes des tableaux : Ferrer est passé devant Nadal au classement.

Donc Djokovic ou Murray pourraient se taper un Nadal guéri en quart !! Et ca changerait tout...

Edited by Gabi
Link to post
Share on other sites
strangler

Ben ce qui change, c'est pas sa baisse au classement. Quand tu es numéro 1 ou 2, tu te tapes le même type de tableau. Mais il aurait pu avoir le même tableau que Djoko, le match le plus dur avant la finale aurait été Berdych. Si Federer est à un bon niveau de service, il gagne. Et après, contre Ferrer, il gagne en trois sets secs... Et il arrive en forme face à Murray ou Djoko.

C'est quand tu es 3 ou 4 que ton tableau est nécessairement plus difficile.

Ce qui change, c'est qu'à 31 ans, c'est plus difficile de se taper deux matchs en cinq sets et de gagner juste après. Il a quand même plutôt bien tenu. Et au final, le seul à tenir les matchs de 5 sets sur le circuit sans broncher, c'est Djokovic et son régime magique.

A priori, Federer finira l'année au moins 3e à l'ATP, au mieux second. Je pense que Murray va le dépasser. Il lui sera dur de reprendre la place de numéro 1 mais ce n'est plus ce qui l'importe. Il tentera de gagner un tournoi du grand chelem ce qui est possible, Wimbledon peut être, surtout si le court est fermé.

Il en a assez sous la pédale pour tenir quand même 2 ans dans les 4 premiers, sauf éclosion d'un Tomic, Raonic ou Dimitrov.

En fait, son chant du cygne arrivera certainement en même temps que ceux de Djoko, Murray et Nadal que je vois mal performer à 27-28 ans.

Link to post
Share on other sites
fanofnumber10

en effet le regime de Djoko est magique,

on a crache sur la resistance de Nadal pour moins que ca

Edited by fanofnumber10
Link to post
Share on other sites

Il en a assez sous la pédale pour tenir quand même 2 ans dans les 4 premiers, sauf éclosion d'un Tomic, Raonic ou Dimitrov.

En fait, son chant du cygne arrivera certainement en même temps que ceux de Djoko, Murray et Nadal que je vois mal performer à 27-28 ans.

Exact !

Il est fort possible que le big four disparaisse en même temps. Nadal, c'est sûr. Djokovic probable. Murray possible.

Espérons qu'un des 4 mousquetaires français (Gasquet, Tsonga, Monfils, Simon) en aient gardé sous la pédale pour leur fin de carrière... :)

Plus sérieusement, je pense que cette génération est condamnée et a eu le malheur d'éclore en même temps que le big four.

Et que ce sera plutôt au tour des plus jeunes comme Del Potro, Raonic et compagnie.

Link to post
Share on other sites
strangler

Grande abnégation pour les deux équipes.

Ca risque d'être moche entre Berdych et Wawrinka ^^

Link to post
Share on other sites
fanofnumber10

finale Paire-Gasquet a Montpellier

deux joueurs francais les plus sympas a regarder jouer

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...
fanofnumber10

et un titre pour Tsonga

vainqueur a Marseille en battant Berdych, un adversaire qui lui reussit pas trop

demi-finale pour Simon en battant Del Potro

nos francais; Tsonga, Gasquet, Benneteau, Simon, Paire et Chardy font plaisir

Link to post
Share on other sites
fanofnumber10

Nadal-Ferrer 6-0 6-2 :woot:

cote francais, Edouard Roger-Vasselin bat John Isner en demi-finale a Delray Beach

Link to post
Share on other sites
fanofnumber10

quel talent (precoce en plus) et quel toucher de balle. Puis une science du jeu incroyable, mais il y avait les bulldozers en face.

elle serait nee plus tot, elle aurait pu battre tous les records.

Link to post
Share on other sites
Gabi
Et quelle plaie pour les tympans... :clin

Je pense que tu confonds avec Seles.

Link to post
Share on other sites
gronounours

Ca vous dérange vraiment une femme qui crie ? :shaun:

Link to post
Share on other sites
Bracame
Je pense que tu confonds avec Seles.

A ma plus grande honte, oui ! Monica, Martina, toussa... :Neutral:

Link to post
Share on other sites
Guest L84118Z

deux grandes joueuses, mais Martina d'un point de vue tennistique c'etait autre chose. Elle prenait la balle si tot

mais un manque de puissance redhibitoire a partir d'un moment donne: se taper les deux Williams a la suite pour gagner un tournoi du grand chelem :triste:

Link to post
Share on other sites
Gismo
Ca vous dérange vraiment une femme qui crie ? :shaun:

Quand tu passes le WE chez tes beaux-parents, ça peut être dérangeant :shuriken:

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Gabi
Quand tu passes le WE chez tes beaux-parents, ça peut être dérangeant :shuriken:

Surtout quand leur fille n'est pas avec toi.

Link to post
Share on other sites
diogene
Surtout quand leur fille n'est pas avec toi.

Et que tu es censé aider la belle-mère à ranger le grenier.

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
fanofnumber10

Nadal-Federer 6-2 6-4 :woot:

Link to post
Share on other sites
Gabi
Nadal-Federer 6-2 6-4 :woot:

À noter quand même que Federer est blessé au dos.

Link to post
Share on other sites
fanofnumber10

Djoko-Tsonga 6-3 6-1 en 51 min

effectivement Roger etait diminue

mais ca fait deja deux volees mis a des top 5 apres 8 mois d'arret

Link to post
Share on other sites
fanofnumber10

Nadal vainqueur de Del Potro en trois sets apres avoir ete mene 6-3 3-1

Nadal a battu Federer, Berdych

Del Potro a battu Murray et Djoko

bravo aux deux joueurs

ca annonce une grande annee

Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...
fanofnumber10

sauf enorme surprise, on aura des demies

Tsonga-Ferrer (ca c'est sur)

et Nadal-Djokovic

bravo a Jo qui a mis 3 sets a Roger: 7-5 6-3 6-3

je vois Djoko-Tsonga en finale

Link to post
Share on other sites
BOURRIN

Tsonga en maillot jaune et bleu .

Je vous donne le résultat de la finale , enfin si y'a finale .

Link to post
Share on other sites
Bracame
sauf enorme surprise, on aura des demies

Tsonga-Ferrer (ca c'est sur)

et Nadal-Djokovic

bravo a Jo qui a mis 3 sets a Roger: 7-5 6-3 6-3

je vois Djoko-Tsonga en finale

En même temps, c'est un peu un Roger crépusculaire... :triste:

Link to post
Share on other sites
fanofnumber10

Tsonga a une chance unique d'aller en finale, ferrer c'est solide mais c'est jouable

la finale, je suis moins confiant, a moins d'une demi-finale de 13h entre Djoko et Nadal mais je vois Djoko mettre 3 sets a zero a Nadal

Link to post
Share on other sites
Zuzu31
Tsonga a une chance unique d'aller en finale, ferrer c'est solide mais c'est jouable

la finale, je suis moins confiant, a moins d'une demi-finale de 13h entre Djoko et Nadal mais je vois Djoko mettre 3 sets a zero a Nadal

Tiens, moi je vois plutôt une finale 100% espagnole...Comme quoi, les pronostics... :shaun:

Ferrer, c'est quasiment injouable sur terre, sauf si on s'appelle Nadal.

Edited by Zuzu31
Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges

Federer soit c'est la fin, soit il n'a participé à Rollang Garros que pour garder un max de points et être tête de série à Wimbledon pour avoir un tableau potable. J'espère que c'est la 2ème solution mais j'ai bien l'impression malheureusement que c'est un peu la fin pour lui.

Content pour Tsonga mais un peu triste pour le tennis que ce soit lui le meilleur des français. Ca prouve quand même et on le voit aussi avec Djoko, Murray, que le physique écrase maintenant complètement le talent pur. Djoko et Murray se sont mis à gagner que quand ils ont pris une énorme densité physique.

Edited by le zèbre aux courges
Link to post
Share on other sites
fanofnumber10

on y est, Nadal vs Djoko, je maintiens mon prono, le serbe en 3 ou 4 sets, la mort de son premier coach va le transcender

Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges

Il n'y a que moi pour m'étonner qu'à peu près tout le monde pense que après avoir réussi à battre Federer, il serait logique que Tsonga batte Ferrer? En disant que le gros morceau c'était Federer et que Tsonga a de grandes chances d'aller en finale? Actuellement je pense que Ferrer c'est meilleur que Federer et notamment sur terre battue. Donc la victoire sur Federer n’engage en rien une victoire sur Ferrer.

Link to post
Share on other sites
brayaud's

Idem !

un espagnol sur terre battue, c'est l'inverse d'un montferrandais en finale : tout sauf gagné d'avance !

Ferrer a la technique pour ce sol, et le coffre pour tenir une longue durée

de toutes façons, le mec n'est pas la par hasard

Link to post
Share on other sites
fanofnumber10

bon ben j'ai faux, Nadal s'en sort en 5 sets, 9-7 dans le dernier set

ce sont 2 monstres

Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges
bon ben j'ai faux, Nadal s'en sort en 5 sets, 9-7 dans le dernier set

ce sont 2 monstres

On connait déjà le vainqueur donc de Rolland. Pas la peine peut être de regarder la finale non?

Link to post
Share on other sites
BOURRIN

Tsonga lol

Quelle idée aussi de prendre ces couleurs pour une 1/2 .

Link to post
Share on other sites
fanofnumber10

on sait jamais, Ferrer aurait pu/du gagner ces 2 derniers matchs contre Nadal sur terre-battue, et si Rafa est fatigue

Tsonga derouille pour l'instant

Link to post
Share on other sites
Gabi

Pour l'instant, quelle différence de niveau tennistique entre les deux demi-finales !!

Link to post
Share on other sites
fanofnumber10

Jo se reveille

Link to post
Share on other sites
BOURRIN
Jo se reveille

Oui un jeu .

Ce match sera gagné en 3 sets .

Link to post
Share on other sites
Gabi

Au tennis aussi il y a la malédiction du match du vendredi soir ?

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...