Jump to content

Intersaison - Préparation Des équipes


Xv-31

Recommended Posts

SCA

Albi, une reprise chargée

Les vacances sont bientôt terminées pour les rugbymen albigeois. Huit semaines de coupure auront fait le plus grand bien aux hommes d'Eric Béchu, après leur formidable saison qui a vu la remontée du SCA parmi l'élite du rugby français. A partir de lundi, les choses sérieuses vont commencer pour le groupe «jaune et noir» qui prend le chemin de Saint-Girons, pour un stage d'oxygénation dans les montagnes ariégeoises. Durant ces cinq jours dans les Pyrénées, l'entraîneur Eric Béchu a prévenu tout son monde depuis longtemps : le programme sera concentré sur le rugby et le physique. « Le départ est fixé à 9 heures. Une fois sur place, chaque joueur aura droit à des tests personnalisés, ainsi qu'à un contrôle de sa condition physique. La journée de mardi sera consacrée en grande partie à une opposition avec ballon. Mercredi, nous partirons en randonnée et nous dormirons dans un gîte en altitude. Le lendemain, nous redescendrons et les gars pourront se reposer l'après-midi. Vendredi, nous affronterons Lannemezan en amical, puis nous regagnerons Albi. Ces quelques jours vont servir à s'habituer aux nouvelles têtes, à vivre ensemble, à construire un groupe».

Le temps d'un week-end, les pensionnaires de la maison «jaune et noire» goûteront à leur premier moment de détente, avant de rechausser les crampons pour une semaine d'entraînements intensifs. Entre temps, les supporters du SCA seront conviés le mercredi soir au Stadium pour la présentation des nouvelles recrues, suivi le vendredi par un match amical face au Stade Toulousain, à Albi. Puis, les co-équipiers de Vincent Clément prendront la direction de Lacaune afin de parfaire leur préparation et de participer au Challenge Vaquerin, une compétition durant laquelle ils seront opposés à la Roumanie (le 5 août, 18 heures à Saint-Affrique) ainsi qu'à Sale (le 8 août, 16 h 30 à Camares).

«Nous avons un petit mois pour être opérationnels. Les joueurs ont eu un programme de préparation physique à effectuer chez eux durant les vacances, afin d'être prêt lors du stage à Saint-Giron. Avant la reprise du championnat, nous jouerons quatre matches amicaux. Ces oppositions devraient nous permettre d'être opérationnels pour recevoir le Racing Métro le 15 août», assure le coach tarnais.

Reste à souhaiter que les Albigeois aient respecté les plans de préparation physique distribués au tout début du mois de juin... Car le programme de reprise concocté par Eric Béchu ressemble à tout, sauf à une partie de plaisir !

http://www.ladepeche.fr

:smile:

Edited by Xv-31
Link to comment

Stade Toulousain

Après la première vague de retours lundi dernier, 10 autres joueurs ont repris, hier, le chemin du Wallon.

Tests physiques en extérieur le matin, musculation l'après-midi, le tout sous un soleil de plomb. Voilà de quoi donner quelques sueurs aux revenants.

« Pendant mes trois semaines de vacances, j'avais quand même couru donc c'est une reprise relativement tranquille mais studieuse. Par contre, la salle de muscu est un véritable four ! » lâche Yannick Nyanga, très content d'être de retour. Le Barbarian (qui n'a absolument pas contracté la grippe A) était accompagné de Bouilhou, Poux, Donguy et Lamboley, ses autres compères «Babaas». Justement, «Bobol» qui avait lui été infecté par le virus H1N1, semble parfaitement rétabli puisqu'il figura parmi les meilleurs lors des tours de piste ! Autres retours, ceux des Sud-africains Sowerby, Human et Swanepoel. Ce dernier, marqué par les conditions climatiques, se fendait même en rentrant aux vestiaires d'un petit « il fait chaud », le tout avec le sourire. Les derniers rentrants étaient les France A, Montes et Maestri. « Le Stade, c'est comme je m'y attendais, tout est fait pour bien bosser. C'est assez dur pour une reprise mais ça fait du bien de courir. Il me tarde maintenant de chausser les crampons », confiait l'ancien deuxième ligne toulonnais qui conserve toutefois les mêmes couleurs sur les épaules.

L'effectif commence donc à s'étoffer du côté d'Ernest-Wallon avant les retours des internationaux, de Kunavore et l'arrivée de Johnston. En tout cas, avec une vingtaine de pros, Guy Novès peut commencer à travailler dans la sérénité.

Matthieu Gherardi

http://www.ladepeche.fr

:smile:

Link to comment
Guest chomelaregle

Contepomi arrive motivé

Felipe Contepomi est arrivé à Toulon mercredi. L'ouvreur argentin a affiché d'entrée de grosses ambitions avec le RCT.

Alors que les joueurs toulonnais ont repris l'entraînement le premier juillet, Felipe Contepomi est arrivé dans la Rade mercredi. Blessé gravement au genou avec le Leinster en demi-finale de la Coupe d'Europe, il a été opéré il y a sept semaines et poursuit donc sa rééducation. Ce qui ne va pas l'empêcher de rejoindre ses nouveaux coéquipiers en stage à Serre Chevalier. En attendant de briller sur les pelouses du Top 14, l'ouvreur argentin a expliqué son choix de rejoindre le RCT lors d'une conférence de presse au siège du club.

Et ses propos devraient rassurer les supporters toulonnais : «Les plus grands joueurs argentins évoluent dans le Top 14. Chez nous, en Argentine, ce championnat est reconnu. Quand j'ai décidé de quitter Leinster, plusieurs options s'ouvraient à moi. J'aurais pu aller dans un grand club, comme Perpignan ou le Stade Toulousain. Mais ici, au RCT, il y a un véritable projet de jeu. Le potentiel est là. J'ai envie de relever ce challenge. Le RCT, c'est en fait un challenge personnel. Je veux montrer que je peux réussir après ce que j'ai fait en Grande-Bretagne. Et faire que Toulon redevienne la grande équipe qu'elle était à la fin des années 80.»

L'Argentin, qui a rappelé qu'il s'était engagé pour quatre ans, une preuve de sa volonté de s'imposer, devrait reprendre la compétiton à la fin de l'année. Il devra alors se faire une place dans le riche effectif toulonnais et pourrait être replacé au centre aux côtés de Sonny Bill Williams, le numéro 10 étant a priori promis à Jonny Wilkinson.

pourquoi vouloir prendre Contepomi alors qu'il y a Fritz pour jouer a l'ouverture? :smile:

Link to comment
Contepomi arrive motivé

«J'aurais pu aller dans un grand club, comme Perpignan ou le Stade Toulousain. Mais ici, au RCT, il y a un véritable projet de jeu. Le potentiel est là. J'ai envie de relever ce challenge. Le RCT, c'est en fait un challenge personnel.»

En gros, il dit que le RCT n'est pas un grand club.

Y'a mieux comme traditionnel cirage de pompe lors de l'interview post-transfert. :smile:

Edited by Gabi
Link to comment
J'aurais pu aller dans un grand club, comme Perpignan ou le Stade Toulousain.

:flo::chinois::clover::sorcerer:

Ben, champion en titre quand même. :smile:

Ah non, c'est vrai, un des plus petits budgets du Top14 et qui ne survit que grâce à son centre de formation, au recrutement d'inconnus de Federale ou des canards boiteux du Top14 que personne veut, toussi toussa. :smile:

Edited by Gabi
Link to comment
Contepomi arrive motivé

Felipe Contepomi est arrivé à Toulon mercredi. L'ouvreur argentin a affiché d'entrée de grosses ambitions avec le RCT.

Alors que les joueurs toulonnais ont repris l'entraînement le premier juillet, Felipe Contepomi est arrivé dans la Rade mercredi. Blessé gravement au genou avec le Leinster en demi-finale de la Coupe d'Europe, il a été opéré il y a sept semaines et poursuit donc sa rééducation. Ce qui ne va pas l'empêcher de rejoindre ses nouveaux coéquipiers en stage à Serre Chevalier. En attendant de briller sur les pelouses du Top 14, l'ouvreur argentin a expliqué son choix de rejoindre le RCT lors d'une conférence de presse au siège du club.

Et ses propos devraient rassurer les supporters toulonnais : «Les plus grands joueurs argentins évoluent dans le Top 14. Chez nous, en Argentine, ce championnat est reconnu. Quand j'ai décidé de quitter Leinster, plusieurs options s'ouvraient à moi. J'aurais pu aller dans un grand club, comme Perpignan ou le Stade Toulousain. Mais ici, au RCT, il y a un véritable projet de jeu. Le potentiel est là. J'ai envie de relever ce challenge. Le RCT, c'est en fait un challenge personnel. Je veux montrer que je peux réussir après ce que j'ai fait en Grande-Bretagne. Et faire que Toulon redevienne la grande équipe qu'elle était à la fin des années 80.»

L'Argentin, qui a rappelé qu'il s'était engagé pour quatre ans, une preuve de sa volonté de s'imposer, devrait reprendre la compétiton à la fin de l'année. Il devra alors se faire une place dans le riche effectif toulonnais et pourrait être replacé au centre aux côtés de Sonny Bill Williams, le numéro 10 étant a priori promis à Jonny Wilkinson.

pourquoi vouloir prendre Contepomi alors qu'il y a Fritz pour jouer a l'ouverture? :smile:

le projet de jeu. grande constante de toutes les mutations. C'est a ce demander pourquoi le rugby est devenu professionel, puisque l'argent n'interesse personne.

Je me souviens de Papé qui disait

"je vais a castres parce que le projet sportif du président revol m'a séduit" puis il a dit "Je vais au SF parce que le discours du président guazzini m'a seduit, le projet sportif est interessant"

chabal et nallet etaient aussi a un moment intéressé par le projet sportif de montpellier...

Link to comment
Contepomi arrive motivé

Felipe Contepomi est arrivé à Toulon mercredi. L'ouvreur argentin a affiché d'entrée de grosses ambitions avec le RCT.

Alors que les joueurs toulonnais ont repris l'entraînement le premier juillet, Felipe Contepomi est arrivé dans la Rade mercredi. Blessé gravement au genou avec le Leinster en demi-finale de la Coupe d'Europe, il a été opéré il y a sept semaines et poursuit donc sa rééducation. Ce qui ne va pas l'empêcher de rejoindre ses nouveaux coéquipiers en stage à Serre Chevalier. En attendant de briller sur les pelouses du Top 14, l'ouvreur argentin a expliqué son choix de rejoindre le RCT lors d'une conférence de presse au siège du club.

Et ses propos devraient rassurer les supporters toulonnais : «Les plus grands joueurs argentins évoluent dans le Top 14. Chez nous, en Argentine, ce championnat est reconnu. Quand j'ai décidé de quitter Leinster, plusieurs options s'ouvraient à moi. J'aurais pu aller dans un grand club, comme Perpignan ou le Stade Toulousain. Mais ici, au RCT, il y a un véritable projet de jeu. Le potentiel est là. J'ai envie de relever ce challenge. Le RCT, c'est en fait un challenge personnel. Je veux montrer que je peux réussir après ce que j'ai fait en Grande-Bretagne. Et faire que Toulon redevienne la grande équipe qu'elle était à la fin des années 80.»

L'Argentin, qui a rappelé qu'il s'était engagé pour quatre ans, une preuve de sa volonté de s'imposer, devrait reprendre la compétiton à la fin de l'année. Il devra alors se faire une place dans le riche effectif toulonnais et pourrait être replacé au centre aux côtés de Sonny Bill Williams, le numéro 10 étant a priori promis à Jonny Wilkinson.

pourquoi vouloir prendre Contepomi alors qu'il y a Fritz pour jouer a l'ouverture? :smile:

Et les gars du leinster vont etre content d'apprendre qu'ils font parti de la grande bretagne.

Link to comment
Soixante-siX
J'aurais pu aller dans un grand club, comme Perpignan ou le Stade Toulousain.

:clover::sorcerer::sorcerer::sorcerer:

Ben, champion en titre quand même. :chinois:

Ah non, c'est vrai, un des plus petits budgets du Top14 et qui ne survit que grâce à son centre de formation, au recrutement d'inconnus de Federale ou des canards boiteux du Top14 que personne veut, toussi toussa. :smile:

Waou, tu extrapoles légèrement ( :flo: ) mes smileys.

Je suis simplement content que Perpignan soit cité comme un grand club, qui plus est au même titre que Toulouse. Ca signifie quelque part que le titre nous a donné la crédibilité qui nous faisait défaut. :smile:

Link to comment
Guest Invité_pilou_*
J'aurais pu aller dans un grand club, comme Perpignan ou le Stade Toulousain.

:sorcerer::sorcerer::flo::flo:

Ben, champion en titre quand même. :sorcerer:

Ah non, c'est vrai, un des plus petits budgets du Top14 et qui ne survit que grâce à son centre de formation, au recrutement d'inconnus de Federale ou des canards boiteux du Top14 que personne veut, toussi toussa. :smile:

Waou, tu extrapoles légèrement ( :flo: ) mes smileys.

Je suis simplement content que Perpignan soit cité comme un grand club, qui plus est au même titre que Toulouse. Ca signifie quelque part que le titre nous a donné la crédibilité qui nous faisait défaut. :smile:

ca veut surtout dire que vous avez pleure pour avoir contepomi

mais qu'il est venu chez nous :chinois::clover::sorcerer:

Link to comment
Guest Invité_pilou_*
En même temps je pense qu'ils préfèrent un Brennus que Contepomi..... :smile:

et ho

tu parles pas a un clermontois la

j'ai touche le bout de bois de mon vivant moi mossieur

c'est pas le cas de tous les toulousains frequentant ce forum :smile:

Link to comment
Guest Invité_R&N_*
En même temps je pense qu'ils préfèrent un Brennus que Contepomi..... :flo:

et ho

tu parles pas a un clermontois la

j'ai touche le bout de bois de mon vivant moi mossieur

c'est pas le cas de tous les toulousains frequentant ce forum :chinois:

tu l'as touche quand califano et david gerard l'enmenaient a toulon c'est ca ???? :smile::smile:

Link to comment
En même temps je pense qu'ils préfèrent un Brennus que Contepomi..... :smile:

et ho

tu parles pas a un clermontois la

j'ai touche le bout de bois de mon vivant moi mossieur

c'est pas le cas de tous les toulousains frequentant ce forum :smile:

cela nous donne un indice de plus sur pilou , l'est pas tout jeune le gars :flo:

Link to comment
En même temps je pense qu'ils préfèrent un Brennus que Contepomi..... :smile:

et ho

tu parles pas a un clermontois la

j'ai touche le bout de bois de mon vivant moi mossieur

c'est pas le cas de tous les toulousains frequentant ce forum :smile:

c vrai qu'il doit y avoir des jeunes toulousains de tout juste un an qui frequentent ce forum :

comme quoi on est quand meme surdoué à toulouse

Link to comment
En même temps je pense qu'ils préfèrent un Brennus que Contepomi..... :smile:

et ho

tu parles pas a un clermontois la

j'ai touche le bout de bois de mon vivant moi mossieur

c'est pas le cas de tous les toulousains frequentant ce forum :flo:

cela nous donne un indice de plus sur pilou , l'est pas tout jeune le gars :chinois:

mouais

et puis le toucher quand on est plus vivant, c'est un concept que j'ai du mal à saisir perso... :smile:

Link to comment
Guest Invité_pilou_*
cela nous donne un indice de plus sur pilou , l'est pas tout jeune le gars :flo:

meme qu'a mon epoque y'avait une bonne equipe qui s'appelait

l'association sportive montferrandaise

qui a disparue aujourd'hui je crois ? :smile:

aujourd'hui c'est les vulcans de clermont auvergne,

c'est ca ? :smile:

Link to comment
Guest Tropico

Il bluffe, si il a plus de 15 ans, vu les posts, ya un gros soucis :smile:

Après, à Toulouse si t'as plus de 3 mois tu peux l'avoir touché le brennus, à toulon, reste ptet quelques vieux pour se souvenir de leur derniere finale ou ils se sont fait exploser par le stade et avoir un début d'erection en espérant que les tunes à mourad feront un grand club, heureusement ca ne marche pas comme ca on l'a vue l'année derniere ou comment avec le 2e budget recrutement de france on fini limite en D2 et en plus on est content :smile:

Edited by Tropico
Link to comment
Guest Invité_pilou_*
Il bluffe, si il a plus de 15 ans, vu les posts, ya un gros soucis :smile:

Après, à Toulouse si t'as plus de 3 mois tu peux l'avoir touché le brennus, à toulon, reste ptet quelques vieux pour se souvenir de leur derniere finale ou ils se sont fait exploser par le stade et avoir un début d'erection en espérant que les tunes à mourad feront un grand club, heureusement ca ne marche pas comme ca on l'a vue l'année derniere ou comment avec le 2e budget recrutement de france on fini limite en D2 et en plus on est content :flo:

oooooooooooooo

vilain pas beau !

c'est vrai que toulouse depuis 15 ans

c'est le plus petit budget du rugby

ou comment avec 20 M€ chaque annee

se faire sodomiser en demi finale :smile:

Link to comment
Il bluffe, si il a plus de 15 ans, vu les posts, ya un gros soucis :flo:

Après, à Toulouse si t'as plus de 3 mois tu peux l'avoir touché le brennus, à toulon, reste ptet quelques vieux pour se souvenir de leur derniere finale ou ils se sont fait exploser par le stade et avoir un début d'erection en espérant que les tunes à mourad feront un grand club, heureusement ca ne marche pas comme ca on l'a vue l'année derniere ou comment avec le 2e budget recrutement de france on fini limite en D2 et en plus on est content :chinois:

oooooooooooooo

vilain pas beau !

c'est vrai que toulouse depuis 15 ans

c'est le plus petit budget du rugby

ou comment avec 20 M€ chaque annee

se faire sodomiser en demi finale :smile:

J'aimerais bien me faire sodomiser 2 fois en demi tout en sodomisant en finale entre les deux , plutôt que 2 saisons en top 14 et 2 en pro d2 :smile:

Edited by BOURRIN
Link to comment
cela nous donne un indice de plus sur pilou , l'est pas tout jeune le gars :P

meme qu'a mon epoque y'avait une bonne equipe qui s'appelait

l'association sportive montferrandaise

qui a disparue aujourd'hui je crois ? :rolleyes:

aujourd'hui c'est les vulcans de clermont auvergne,

c'est ca ? :smile:

nan m'sieur !

maintenant c'est ASM Clermont Auvergne. Même si les journaleux ont tendance a oublier le M, ce qui nous agace légèrement.

l'appellation Vulcans a fait un bide; elle a surtout été reprise par les supporters (comme les Ultra Vulcans, ou l'excellent site de supporters Cybervulcans.net)

Edited by brayaud's
Link to comment
gronounours
cela nous donne un indice de plus sur pilou , l'est pas tout jeune le gars :P

meme qu'a mon epoque y'avait une bonne equipe qui s'appelait

l'association sportive montferrandaise

qui a disparue aujourd'hui je crois ? :rolleyes:

aujourd'hui c'est les vulcans de clermont auvergne,

c'est ca ? :smile:

nan m'sieur !

maintenant c'est ASM Clermont Auvergne. Même si les journaleux ont tendance a oublier le M, ce qui nous agace légèrement.

l'appellation Vulcans a fait un bide; elle a surtout été reprise par les supporters (comme les Ultra Vulcans, ou l'excellent site de supporters Cybervulcans.net)

:P:chuis::lol::pinch::party:

Link to comment
Guest Invité_pilou_*
cela nous donne un indice de plus sur pilou , l'est pas tout jeune le gars :P

meme qu'a mon epoque y'avait une bonne equipe qui s'appelait

l'association sportive montferrandaise

qui a disparue aujourd'hui je crois ? :rolleyes:

aujourd'hui c'est les vulcans de clermont auvergne,

c'est ca ? :smile:

nan m'sieur !

maintenant c'est ASM Clermont Auvergne. Même si les journaleux ont tendance a oublier le M, ce qui nous agace légèrement.

l'appellation Vulcans a fait un bide; elle a surtout été reprise par les supporters (comme les Ultra Vulcans, ou l'excellent site de supporters Cybervulcans.net)

:P:chuis::lol::pinch::party:

ca on peut pas leur enlever aux auvergnats

ils sont pas bons perdants

mais ils sont droles :P

Link to comment
Guest chomelaregle

MONTAUBAN : BÉLIE RAVI

Rédaction Rugby365.fr

samedi 18 juillet 2009 - 19h02

Prêté par Toulouse, Mathieu Bélie (21 ans) découvre son nouveau club, Montauban. Il semble apprécier les lieux et apparaît motivé pour y progresser.

Mathieu Bélie (1,80, 88kg) s’est exprimé sur le site Internet de son nouveau club, Montauban. « Je veux prendre du temps de jeu, continuer mon apprentissage, prendre contact avec les joueurs montalbanais qui ont pas mal d’expérience et continuer à progresser » a déclaré le jeune ouvreur prêté par le Stade Toulousain. « A Montauban les installations sont très bien, les gens sont sympathiques et les joueurs sont très accueillants et gentils. C’est un grand plaisir d’être ici. » L’ancien joueur de Colomiers aborde aussi la question de son poste sur le terrain : « J’ai évolué à la mêlée la saison dernière avec Toulouse et à l’ouverture. J’ai été appelé à honorer quelques sélections jeunes à l’arrière. (…) Il est toujours difficile de se définir. Je pense que je maîtrise bien la technique individuelle de mon poste. C’est indispensable. Je ne suis pas trop mal dans les tirs au but. J’essaye de bien sentir le jeu, de prendre des initiatives et de bien faire jouer les autres. Je ne joue pas pour moi. Je joue avant tout pour les autres. » Enfin, il se déclare impatient « de jouer, de retrouver la sensation du ballon et de découvrir le stade de Sapiac en match. »

Link to comment
cela nous donne un indice de plus sur pilou , l'est pas tout jeune le gars :P

meme qu'a mon epoque y'avait une bonne equipe qui s'appelait

l'association sportive montferrandaise

qui a disparue aujourd'hui je crois ? :rolleyes:

aujourd'hui c'est les vulcans de clermont auvergne,

c'est ca ? :smile:

nan m'sieur !

maintenant c'est ASM Clermont Auvergne. Même si les journaleux ont tendance a oublier le M, ce qui nous agace légèrement.

l'appellation Vulcans a fait un bide; elle a surtout été reprise par les supporters (comme les Ultra Vulcans, ou l'excellent site de supporters Cybervulcans.net)

:P:chuis::lol::pinch::party:

ca on peut pas leur enlever aux auvergnats

ils sont pas bons perdants

mais ils sont droles :P

je préfère ne pas répondre à cette réponse de collègien.

tu poses une question, je te répond. Point barre.

Link to comment
Guest Invité_adrien_*
Contepomi arrive motivé

«J'aurais pu aller dans un grand club, comme Perpignan ou le Stade Toulousain. Mais ici, au RCT, il y a un véritable projet de jeu. Le potentiel est là. J'ai envie de relever ce challenge. Le RCT, c'est en fait un challenge personnel.»

En gros, il dit que le RCT n'est pas un grand club.

Y'a mieux comme traditionnel cirage de pompe lors de l'interview post-transfert. :rolleyes:

il est lucide et en phase avec la réalité.

il sait que le RCT est POTENTIELLEMENT un grand club mais qu'il n'a pas encore retrouvé son rang

il sait qu'il y a 14 mois, le RCT jouait encore en PROD2.

si il avait cité le RCT comme "grand club" tu aurais surement été parmi les premiers à pouffer de rire, je pense

et on aurait dit qu'à Toulon on se prend pas pour de la m.....

Même fraichement recruté, il n'a pas à cirer les pompes de qui que ce soit.

Les grands clubs de rugby en France actuellement ce sont :

Stade Toulousain, Stade Français, Clermont Auvergne et Perpignan (peut-être encore un peu le B.O. ?) mais c'est tout.......... pour le moment :smile:

Link to comment
Guest chomelaregle

Les Brivistes font connaissance

Pendant que certaines équipes comme le RC Toulon prennent de l'altitude, d'autres profitent des installations nationales pour peaufiner leur préparation. C'est le cas de Brive, sixième du Top 14 et qualifié pour la prochaine H-Cup, qui vient de passer trois jours à Marcoussis, où l'équipe de France se retrouve avant chaque rencontre.

A un mois de la reprise du Top 14, Jamie Noon, le centre international anglais recruté cet été, explique sur le site du club l'importance que revêt ce genre de stages pour une équipe : «C'est une grande opportunité de mieux connaître tous mes coéquipiers. Cela fait partie de mon intégration. C'est important pour moi de passer du temps avec eux, je dirais même que c'est nécessaire.»

Même son de cloche pour son capitaine, Simon Azoulai: «J'apprends à connaître tout le monde. C'est important si nous voulons bien vivre ensemble. J'ai envie de découvrir et de comprendre tout le monde. C'est l'occasion de le faire, car nous sommes tout le temps ensemble. C'est important et cela nous permet de bien nous resserrer avant une saison qui s'annonce longue et difficile avec le Championnat et la H-Cup à concilier.»

Ce stage a Marcoussis, ce n'est pas juste une aimable récréation pour les joueurs de Brive. «Nous n'oublions pas le physique et le rugby non plus», précise d'ailleurs Azoulai. Et Noon, ancien joueur de Newcastle, de reconnaître, que, «au-delà du travail que nous faisons autour du rugby, j'ai découvert des personnes qui aiment blaguer, s'amuser et bien vivre ensemble». Le CA Brive, qui s'est préparé de la même manière l'an dernier, a-t-il trouvé la formule pour vivre une saison pleine? Réponse dès le 15 août, pour la reprise du top 14 et la réception de Montpellier. - A.D.

Link to comment
Guest chomelaregle

Cotter y croit encore

Quelques jours après la reprise de l'entraînement, Vern Cotter a confié à l'Equipe ses ambitions pour la saison 200-2010. Le coach néo-zélandais vise encore la finale.

La mise au point était sans doute nécessaire. Après une troisième finale perdue consécutivement, on pouvait légitimement se poser des questions sur le moral de Clermont. Alors Vern Cotter en personne a tenu à rassurer sur les ambitions de l'ASM. Et le coach néo-zélandais confirme que le club fait tout pour tourner la page rapidement et pour oublier au plus vite la défaite contre Perpignan.

Avec un discours plein de confiance, sans équivoque, même si la méthode coué ne semble pas loin: «Ce groupe croit encore en lui, plus qu'en début de saison dernière. On sent moins de déception, plus d'enthousiasme de repartir que l'an dernier. Moi-même, je ressens plus de détermination. C'est une autre saison de rugby qui commence, avec un nouveau groupe. Quelque chose va se passer cette année, c'est sûr.»

L'aventure continue

Les Auvergnats sont donc repartis vers un nouveau défi, mais avec toujours le même objectif, ce fameux bouclier de Brennus qui se refuse à eux, obstinément. Toujours avec Aurélien Rougerie comme capitaine. Et toujours avec l'espoir de retourner au stade de France. Le Néo-zélandais sait toutefois qu'il faudra analyser les raisons de l'échec et trouver la solution pour être enfin sacré: «Maintenant, il faut trouver les 5 ou 10 % qui vont faire basculer ce dernier match. L'aventure continue. Il peut y avoir une quatrième, une cinquième finale... Le contexte des finales nous empêche de nous exprimer ? Peut-être. C'est sûr que ça joue. Mais je pense que le seul moyen de dépasser ça, c'est de commencer chaque match dans un souci de performance.»

Cotter n'a donc rien perdu de sa rigueur et de son souci de l'exigence. Il veut que son groupe en fasse encore plus : «Je veux que l'équipe soit plus performante cette saison que l'an passé. Voilà ce que je veux. Qu'on apprenne à prendre des initiatives et à garder la main sur le match, à laisser le moins de possibilités à l'adversaire. C'est une leçon de la finale face à l'USAP. Les joueurs sont capables de faire de bons matches. Est-ce qu'ils sont capables de pratiquer du très grand rugby ? C'est le challenge que je vais leur mettre entre les mains.»

Derrière ce discours ambitieux et déterminé, Vern Cotter sait aussi que la pression du résultat sera encore plus forte cette saison. Sa conclusion est éloquente: «Moi, je vais me remettre en question tous les matins

pour qu'on avance. Si ça ne passe pas, c'est là qu'il faudra se poser des questions.»

il s'est résigné, il vise la finale maintenant, plus le brennus :rolleyes:

Link to comment

Ouep un bon vieux discours rempli de banalités. Il manque juste le traditionnel "On va prendre les matchs les uns après les autres". :rolleyes:

Link to comment
Ouep un bon vieux discours rempli de banalités. Il manque juste le traditionnel "On va prendre les matchs les uns après les autres". :rolleyes:

Sinon en matière de banalité, y'a l'interview de Novès sur le site off :

http://www.stadetoulousain.fr/Entretien_av...es-49-1395.html

Comment s'est déroulée votre fin de saison ?

Elle a été très courte. C'est une période où des joueurs toulousains ont été sollicités et le staff appelé pour encadrer les Barbarians français en Argentine.

Sportivement, les choses se sont passées correctement avec une victoire face à Rosario et une défaite face aux Pumas. Ce dernier match fut joué à 14 contre 15, même 13 contre 15 en deuxième mi-temps. Malgré le carton jaune de Yannick Nyanga, la rencontre a été positive.

La reprise a été très rapide. Vu que la reprise du TOP14 a été fixée au 15 août, on se devait de faire rentrer les joueurs assez rapidement. Neuf d'entre eux n'ont pu reprendre que le 6 août, les autres joueurs arrivent ensuite de manière échelonnée.

Malgré le fait que le Stade Toulousain ne soit pas allé au bout des compétitions, il faut tout de même noter un bilan positif au niveau des résultats cette saison. Qu'avez vous retenu de cette saison pour préparer celle qui arrive ?

Je retiens que 2/3 de la saison a été bien maîtrisée avec d'excellents résultats. Nous avons obtenu une qualification pour les demi-finales du TOP14 avec un mois et demi d'avance et nous avons été le seul club français à se qualifier pour les quarts de finale de Coupe d'Europe. L'échec à domicile contre Glasgow nous a fait nous remettre en question et coûter sûrement le quart de finale à domicile.

Quelquepart, le quart de finale joué à Cardiff nous a coûté cher. Nous perdons de peu dans une ambiance particulière.

Ensuite, nous avons vécu une fin de saison difficile avec des joueurs que j'ai senti fatigués. Notre rugby s'est détérioré petit à petit. Je dirai que tout est est lié, nous n'avons peut être pas su gérer ces derniers mois de non compétitions officielles, car en étant qualifié très tôt, nous n'avons pas su nous remettre dans un état d'esprit de haut niveau pour aborder les demi finales et être compétitifs.

Pour le moment, l'effectif n'est pas encore au complet, comment se déroule le programme des joueurs ?

Comme beaucoup de joueurs toulousains ont été sollicités par les sélections internationales, les joueurs arrivent en effet de manière décalée. Les internationaux français n'arriveront que le 27 juillet, les Barbarians et quelques étrangers ont repris le 13, les autres le 6 juillet.

Nous avons échelonné volontairement cette reprise car nous considérons que les joueurs ont besoin d'un minimum de vacances (ndlr:5 semaines).

Durant cette préparation, vous allez mettre l'accent sur quelquechose de précis au niveau du rugby ?

Les premières semaines ont été importantes sur le plan du physique. Dès le 20 juillet, nous allons rentrer dans le domaine du rugby pour essayer de retrouver notre identité de jeu, ce que l'on a un peu perdu en fin de saison dernière. Nous allons essayé de retrouver des joueurs créatifs et inspirés et non des joueurs hésitants ou récitant des leçons apprises par coeur.

Le calendrier du TOP14 nous montre que certaines périodes vont être délicates à gérer. Que pensez vous de ce calendrier et comment cela se gère-t-il ?

C'est la partie la plus difficile du travail. Aujourd'hui, nous ne sommes plus une équipe qui se prépare pour une compétition ciblée que l'on peut jouer avec l'ensemble de son effectif. On prépare une compétition où lorsque celà s'accentue, on nous prend un tiers de l'effectif. Il est donc difficile de gérer celà humainement et sportivement. Malgré celà, on se doit d'avoir des résultats, c'est là toute la difficulté.

On pourrait tout prévoir à l'avance, mais on fait celà au coup par coup puisque nous sommes aussi tributaires des blessures. Par exemple, dès le début de saison, nous devons nous passer de David Skrela qui a 3 ou 4 mois de travail et de récupération suite à son opération au genou. Avec les blessures et les absences des uns et des autres, on nous annonce 3 doublons, mais il y en a en fait 7, puisqu'à 7 reprises, on nous empêche d'aligner nos joueurs internationaux. Quand vous savez que vous avez ces 7 matchs et que le TOP14 s'est vraiment endurci avec l'arrivée d'excellents joueurs de la planète rugby comme à Toulon, le Racing Metro et Brive pour ne citer que ceux là, on se rend compte que le championnat va être très dur.

On va essayer de gérer les choses les unes après les autres le mieux possible avec, je le répète, 13 joueurs en moins et essayer de tenir le plus longtemps possible comme nous l'avons fait la saison dernière, sachant que tous ces efforts se payent cash en fin de saison. Ce qui a été le cas la saison dernière avec de la fatigue engendrée par l'absence de la majorité des joueurs.

Edited by Gabi
Link to comment

Ah non mais là c'est l'interview de 2003, ils s'emmerdent pas sur le site off ils l'ont faite une fois et ils la ressortent tous les ans à la même époque en changeant quelques dates et noms de joueurs ou d'équipes. :rolleyes:

Link to comment
Ah non mais là c'est l'interview de 2003, ils s'emmerdent pas sur le site off ils l'ont faite une fois et ils la ressortent tous les ans à la même époque en changeant quelques dates et noms de joueurs ou d'équipes. :rolleyes:

TRès bon :smile:

Ceci dit à force de crier au loup il va finir par avoir raison, dans un championnat qui semble se durcir durement cela va être un réel handicap d'être le gros pourvoyeur de l'EDF!

Link to comment
Ouep un bon vieux discours rempli de banalités. Il manque juste le traditionnel "On va prendre les matchs les uns après les autres". :rolleyes:

parce que tous en même temps c'est pas facile..........! :smile:

en même temps fallait s'attendre à quoi ? de grands chambardements ? un changement de nom du club ? (ah merde, déjà fait) un changement de capitaine ? (non, il n'est pas à blamer dans ce rôle) de couleur ? (on ne touche pas au jaune et bleu)

bref, on retourne au charbon, et à force, ça finira par passer.

Link to comment

Je ne sais pas si c'est si banal que ça, mais au lieu d'incriminer la Terre entière, Cotter se remet en question.

Il est bien capable de retourner en finale, avoue qu'au-delà d'un contexte "club" qu'il serait facile d'évoquer (dans le style "c'est pas ma faute, moi je sais faire les autres ne suivent pas) il n'a pas à ce jour les clés pour franchir le dernier palier, mais il s'emploie à les trouver.

S'il rend banal la qualification en finale... c'est pas banal.

Sinon, il a bien resigné, il n'est pas résigné...

Grand Monsieur, le Jules.

Link to comment
Ceci dit à force de crier au loup il va finir par avoir raison, dans un championnat qui semble se durcir durement cela va être un réel handicap d'être le gros pourvoyeur de l'EDF!

C'est pourquoi, afin que vous ne soyiez pas trop handicapés, je propose que vous nous rendiez Fritz et David et on vous donne Viazzo et Janin .... :rolleyes::smile:

Link to comment
tire-bouchon
Je ne sais pas si c'est si banal que ça, mais au lieu d'incriminer la Terre entière, Cotter se remet en question.

Il est bien capable de retourner en finale, avoue qu'au-delà d'un contexte "club" qu'il serait facile d'évoquer (dans le style "c'est pas ma faute, moi je sais faire les autres ne suivent pas) il n'a pas à ce jour les clés pour franchir le dernier palier, mais il s'emploie à les trouver.

S'il rend banal la qualification en finale... c'est pas banal.

Sinon, il a bien resigné, il n'est pas résigné...

Grand Monsieur, le Jules.

Et puis faut être courageux pour se prénommer Jules dans le Pays Arverne!!! :rolleyes:

Link to comment
Je ne sais pas si c'est si banal que ça, mais au lieu d'incriminer la Terre entière, Cotter se remet en question.

Il est bien capable de retourner en finale, avoue qu'au-delà d'un contexte "club" qu'il serait facile d'évoquer (dans le style "c'est pas ma faute, moi je sais faire les autres ne suivent pas) il n'a pas à ce jour les clés pour franchir le dernier palier, mais il s'emploie à les trouver.

S'il rend banal la qualification en finale... c'est pas banal.

Sinon, il a bien resigné, il n'est pas résigné...

Grand Monsieur, le Jules.

Et puis faut être courageux pour se prénommer Jules dans le Pays Arverne!!! :smile:

arf !

en même temps, le boulcier arverne, on le cherche toujours ! :rolleyes:

Link to comment
gronounours

Le XV de départ face à Montpellier :

Poitrenaud ; Swanepoel, David, Lamerat, Donguy ; (o) Michalak, (m) Kelleher ; Maka, Nyanga, Lamboley ; Boukerou, Maestri ; Montes, Lacombe, Poux.

Remplaçants : Miro, Bousquet, Ledevedec, D'Aram, Bezy, Doussain, Kunavore, Human, Desroches, Thuery, Vergnaut.

C'est finalement un groupe de 26 joueurs qui partira vendredi pour Mazamet afin de disputer le premier match amical contre Montpellier.

L'intégralité de l'effectif professionnel n'ayant pas encore repris, la composition de l'équipe s'est faite de manière éclectique avec une majorité de joueurs issus de l'équipe Espoirs.

En ce qui concerne les nouvelles recrues, Yann David et Yohan Maestri démarreront la rencontre. Du côté des jeunes stadistes, ce sont finalement Russlan Boukerou et Rémi Lamerat qui prendront une place de titulaires.

La composition d'équipe retenue par le staff témoigne bien la volonté de procéder, au moins durant une mi-temps, à une première mise en main alors que l'ouverture du Top 14 est fixée au 15 août à Montauban.

http://www.stadetoulousain.fr/Le_XV_de_dep...er-49-1399.html

Link to comment

Cédric Heymans et Louis Picamoles étaient visiblement pressés de reprendre l'entraînement. Les deux internationaux, qui devaient normalement rechausser les crampons le 27 juillet après des vacances bien méritées, ont finalement rejoint le groupe toulousain respectivement lundi et mardi.

Les deux hommes ont tenu à attaquer leur préparation un peu plus tôt pour être prêts le plus vite possible, même si la tournée du XV de France a été éprouvante. Picamoles, la nouvelle recrue, en a profité pour rassurer sur son état de santé, sa blessure au cou qui l'avait privé du test de Sydney étant un mauvais souvenir. Le reste du groupe toulousain, qui a repris depuis le 6 juillet, poursuit un travail intense et musclé qui laisse des traces. Clément Poitrenaud s'est ainsi ouvert la langue lundi, ce qui lui a valu six points de suture.

Source L'Equipe.

Mais qu'est ce qu'il fait le poitrenaud pour s'ouvrir la langue?

Toute les suggestions sont acceptees..

Link to comment
Guest chomelaregle
Clément Poitrenaud s'est ainsi ouvert la langue lundi, ce qui lui a valu six points de suture.

Source L'Equipe.

Mais qu'est ce qu'il fait le poitrenaud pour s'ouvrir la langue?

Toute les suggestions sont acceptees..

quelle question...

une Poitrenade pardi, même a l'entrainement il en est capable... :shaun:

Link to comment
Clément Poitrenaud s'est ainsi ouvert la langue lundi, ce qui lui a valu six points de suture.

Source L'Equipe.

Mais qu'est ce qu'il fait le poitrenaud pour s'ouvrir la langue?

Toute les suggestions sont acceptees..

quelle question...

une Poitrenade pardi, même a l'entrainement il en est capable... :shaun:

Une chute sur une table de nuit !!!! :P

Link to comment

Bé si vous avez joué au rugby sans protège dent, c'est assez facile de se couper la langue, ca m'est déja arrivé..la langue qui dépasse, percussion, la machoire qui se referme en 1 miliseconde => langue coupée :/

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...