Jump to content

La Fin De Guazzini : Le Bilan


Gabi

Bilan de Guazzini dans le rugby  

75 members have voted

You do not have permission to vote in this poll, or see the poll results. Please sign in or register to vote in this poll.

Recommended Posts

Avec le rachat du SF par Savare, c'est la fin d'une époque : Guazzini n'est plus le propriétaire ni le président du Stade Français. :clover:

Guazzini a été un des personnages du rugby de ces dernières années les plus admirés, détestés, critiqués, enviés, etc...

Pour vous, son apport dans le rugby français a t'il été positif ou négatif ?

De plus, que retiendrez-vous de Max durant toutes ces années à la tête du SF ?

1/ Sa formidable réussite sportive

Max a pris la présidence du SF lorsqu'il était dans les tréfonds de divisions inférieures. Le SF fusionne avec le CASG, accéde à l'élite en 1997 et devient le club le plus titré en brennus durant les années suivantes : 5 brennus en 10 ans !!

Une réussite sportive unique dans le monde pro.

2/ Ses coups marketing et médiatiques

Alors, liste non exhaustive : Jean Bouin gratuit pour tout le monde en 2e division, gratuit pour les femmes, le calendrier, le passage au rose, les éclairs, les différents maillots, les matchs de championnat devant 80.000 spectateurs, les spectacles d'avant-match au SdF, etc...

3/ Sa fin pathétique et le champ de ruine laissé derrière lui

- Fin pathétique parce SOS à Laporte, arnaque d'une fondation bidon pour l'enfance, interviews larmoyantes, Jouanno, Gonzague de Neuilly, victimisation, conneries non assumées, rachats et fin de l'aventure. Parce que tout ca quoi.

- Champ de ruine laissé derrière lui parce qu'il laisse un club jouant sportivement le maintien, avec un déficit chronique et abyssal (le plus gros de l'histoire du rugby pro je pense), un effectif chamboulé et incohérent, un club sans structure, sans centre de formation, sans terrain d'entrainement et avec un stade en chantier.

Bref, Max est un personnage complexe qui ne laisse pas indifférent, avec beaucoup de qualités et beaucoup de défauts. Lesquels retenez-vous ?

Edited by Gabi
Link to comment

pour moi, il y aura le rugby d'avant Max; et le rugby d'aujourd'hui.

Avant 1997, il était surtout suivi par les passionnés, et les français qui s'y intéressaient avant le Crunch (que l'on appelait pas encore comme ça à l'époque) ou quand les Bleus affrontaient les All Blacks.

depuis, les français ont pu citer 2 équipes du championnat de France : Toulouse et le Stade Français. Puis 3 avec Biarritz (la fameuse domination des BTP début années 2000); puis 4 avec Perpignan (puisque victoire du SF en 2004) et ainsi de suite....

il a prouvé que le spectacle du rugby pouvait commencer bien avant le match, qu'une famille entière pouvait venir au stade, et qu'on pouvait remplir de grands stades avec ce sport qui il n'y a pas 15 ans tournait à 6000 spectateurs de moyenne.

tant qu'on parle du public, je tiens à féliciter les supporters du SF pour le silence sur les pénalités, encore une chose qui n'existait pas au rugby français avant Max (du moins à ma connaissance)

j'ai bien apprécié aussi cette petite touche de folie qu'il a amené au rugby (les maillots éclairs, les roses, les photos à poil...) mais malheureusement, pour moi, il a atteint le ridicule ces dernières années; trop de rose tue le rose.

malgré ses "dérives" d eces dernières saisons, je trouve que Guazzini a produit un formidable boulot à la tête du SF. Parce qu'emmener un club de fédérale 3 au Brennus en 6-7 ans; et maintenir quand mêem ce club dans l'élite resserrée du rugby pro depuis 13 ans; pas sûr que beaucoup de présidents de club en aurait fait pareil. :chinois:

Link to comment

Je ne retiendrai qu'une seule chose , le vol du titre 2007.

:smile: :smile: :smile: Oh que c'était bon ! :sorcerer:

:smile:

Sinon, pour ma part, ce que j'ai toujours aimé chez le SF, et on le doit beaucoup à Max, c'est ce mélange entre modernité et tradition.

Qui peut se vanter d'avoir pu le soir d'un titre (2003) discuter pendant des plombs avec son président, accoudé au bouclier, au milieu du club house, sans être une personnalité du club? Moi. Et ça, ça n'a pas de prix.

Max est abordable, humain.

Je ne retiens que sa réussite, et si le passage de flambeau se réussit, cela en rajoutera une autre.

:chinois::chinois::chinois:

Edited by menelas
Link to comment
Parigot_Paris

C'est vrai que le Max il est pas fier avec l'ouvrier ! Quand j'allais lui serrer la main il me présentait aux cadres du SF comme si j'étais une personnalité en disant "Monsieur est socio, vous le saviez ?" Bref toujours modeste et humain, on le regrettera. Je sais pas si le nouveau aura autant de temps à perdre avec les supporters... :chinois:

Link to comment

Je ne retiendrai qu'une seule chose , le vol du titre 2007.

:smile: :smile: :smile: Oh que c'était bon ! :sorcerer:

Du vol ? Hmmm moi je vois plus notre pack qui vous défonce sans amitié et sans lubrifiant :sorcerer:

Fut un temps où le SF avait des guerriers devant et Domi pour réveiller les troupes :clover:

Edited by Gismo
Link to comment

C'est vrai que le Max il est pas fier avec l'ouvrier ! Quand j'allais lui serrer la main il me présentait aux cadres du SF comme si j'étais une personnalité en disant "Monsieur est socio, vous le saviez ?" Bref toujours modeste et humain, on le regrettera. Je sais pas si le nouveau aura autant de temps à perdre avec les supporters... :chinois:

rassurez-moi, il est encore vivant le Max ? parce qu'à vous lire... :sorcerer:

perso, je serais pas surpris que son rôle de président d'honneur ne serve pas à quelques coups d'éclats évènementiels

Link to comment

Je ne retiendrai qu'une seule chose , le vol du titre 2007.

:smile: :smile: :smile: Oh que c'était bon ! :sorcerer:

Du vol ? Hmmm moi je vois plus notre pack qui vous défonce sans amitié et sans lubrifiant :sorcerer:

Fut un temps où le SF avait des guerriers devant et Domi pour réveiller les troupes :clover:

Et aussi un certain liebenberg, qu'on avait un peu tendance a denigrer par son cote perce muraille, mais sur la finale 2007 si je me souviens bien, sa rentree avait bien debloque la situation.

A part ca Guazzini, pour moi c'est sur il restera comme celui qui a amene le SF au plus haut niveau pendant une dizaine d'annees, mais tout les a cotes qui ont soit disant fait passer le rugby dans une ere nouvelle, tout ce blabla sur la ringuardise du rugby de papa, repris en boucle par les medias, bref Guazzini en grand renovateur / depoussiereur du rugby francais, franchement c'etait indigeste. Pas le fait de faire differemment a Paris, chacun son truc je critique pas les calendriers et les pompoms girls, mais juste de faire croire que c'etait ce qui avait rendu le rugby attractif et moderne.

Il a rendu plus populaire sans doute le rugby a Paris (tant mieux), mais a force de considerer que Paris c'est la France et la France Paris, a force de nous bassiner avec des "classicos" a la noix, et des rivalites de clubs et de presidents qui n'existaient que chez RMC, Canal et France Dimanche, ca a finit je trouve par distiller une forme de rejet du Stade Francais chez beaucoup de monde (ici c'est soft et meme tres sympa, mais au cafe des sports lambda c'est beaucoup plus cru, j'en atteste, et pas qu'a Toulouse).

Alors pour le Stade Francais c'est peut etre triste de voir partir Guazzini, je comprend, maintenant a titre de simple afficionado(meme pas de supporter du ST) je ne le regretterai pas.

Link to comment

Sinon, pour ma part, ce que j'ai toujours aimé chez le SF, et on le doit beaucoup à Max, c'est ce mélange entre modernité et tradition.

Qui peut se vanter d'avoir pu le soir d'un titre (2003) discuter pendant des plombs avec son président, accoudé au bouclier, au milieu du club house, sans être une personnalité du club? Moi. Et ça, ça n'a pas de prix.

Max est abordable, humain.

D'un autre côté, avec une centaine de supporters, Maxou ne pouvait pas se permettre de les envoyer chier. :smile:

Si au ST, Novés ou Bouscatel acceptaient de discuter le bout de gras autour du brennus avec n'importe quel supporter, il faudrait faire des listes d'attente de plusieurs semaines. :whist:

Ceci dit, je suis tout à fait d'accord avec toi.

Malgré la réussite sportive et médiatique du SF, j'ai toujours été trés agréablement surpris par les aprés-matchs à Jean Bouin.

Tu peux discuter librement avec les joueurs ou avec Maxou sans aucun soucis.

Chose impensable à EW où ca s'est méchamment bunkérisé.

Link to comment
Parigot_Paris

Sinon, pour ma part, ce que j'ai toujours aimé chez le SF, et on le doit beaucoup à Max, c'est ce mélange entre modernité et tradition.

Qui peut se vanter d'avoir pu le soir d'un titre (2003) discuter pendant des plombs avec son président, accoudé au bouclier, au milieu du club house, sans être une personnalité du club? Moi. Et ça, ça n'a pas de prix.

Max est abordable, humain.

D'un autre côté, avec une centaine de supporters, Maxou ne pouvait pas se permettre de les envoyer chier. :smile:

Si au ST, Novés ou Bouscatel acceptaient de discuter le bout de gras autour du brennus avec n'importe quel supporter, il faudrait faire des listes d'attente de plusieurs semaines. :whist:

Ceci dit, je suis tout à fait d'accord avec toi.

Malgré la réussite sportive et médiatique du SF, j'ai toujours été trés agréablement surpris par les aprés-matchs à Jean Bouin.

Tu peux discuter librement avec les joueurs ou avec Maxou sans aucun soucis.

Chose impensable à EW où ca s'est méchamment bunkérisé.

De ce point de vue le club était à un tournant. Les vrais drogués du club- dont je suis - regrettaient la facilité de contact du passé. Mais on pouvait toujours les féliciter aux entraînements ou en déplacement.

Ce que j'aimais chez Max c'était son côté imprévisible : il reculait les limites du mauvais goût à chaque événement ! :smile:

Link to comment

De ce point de vue le club était à un tournant.

Le SF était à un tournant de pleins de trucs.

Le déclin sportif depuis 3 ans montrait que l'ancien modèle avait atteint ses limites, il fallait ré-inventer qqch.

Les coups marketing ne marchaient plus aussi bien qu'avant (trop de rose tue le rose comme a dit Black Dwarf), bide de la délocalisation à Bruxelles, concurrence nouvelle du Racing, défense désastreuse devant l'ERC pour Attoub et Dupuy, mauvais choix de recrutements, centre de formation et terrain d'entrainement toujours au point mort, embrouilles et départs de tous les historiques du club (Landreau, Dominici, Marconnet, etc...), déficit chronique, refus de s'entourer et d'ouvrir le capital avant d'être dos au mur, bref, il fallait un nouveau souffle au SF.

Espérons pour le SF que Savare donne à ce club un nouvel élan. :flo:

Edited by Gabi
Link to comment

Je ne retiendrai qu'une seule chose , le vol du titre 2007.

:smile: :smile: :smile: Oh que c'était bon ! :sorcerer:

Du vol ? Hmmm moi je vois plus notre pack qui vous défonce sans amitié et sans lubrifiant :sorcerer:

Fut un temps où le SF avait des guerriers devant et Domi pour réveiller les troupes :clover:

On ne trouvera pas un toulonnais pour dire qu'accorder des essais non valables, c'est bien...

:whist: :whist: :whist: :whist: :whist: :whist:

Et que ça a fait basculer le résultat final.

Bon, sinon, pour en revenir à Maxou, on se souviendra de sa fine et du déficit abyssal laissé au SF. Le reste, ça restera de la gentille petite histoire.

J'espère que les vrais supporters du SF ne lacheront pas leur club. Et qu'ils continueront à venir nous voir, on passe de bien bons moments avec ces joyeux drilles !!

Link to comment

Ca va devenir dur de trouver une raison de les féliciter en dehors d'une bonne année ou d'un joyeux noel :sorcerer:

tant que le mariage gay sera refusée par l'Assemblée, oui :shaun:

désolé ! :smile:

Link to comment

Je ne retiendrai qu'une seule chose , le vol du titre 2007.

:smile: :smile: :smile: Oh que c'était bon ! :sorcerer:

Du vol ? Hmmm moi je vois plus notre pack qui vous défonce sans amitié et sans lubrifiant :sorcerer:

Fut un temps où le SF avait des guerriers devant et Domi pour réveiller les troupes :clover:

Ne cherchez pas ou sont les 6 millions , maciello n'a plus besoin de travailler :sorcerer:

Tiens c'est marrand la touche de la 78 eme minute a été bizarrement coupée au montage :chinois:

Edited by BOURRIN
Link to comment
Parigot_Paris

Ouaif. J'ai tendance à être d'accord avec Gabi : il y a des signes certains que Max perdait la main sur la fin. Un nouvel élan maintenant ? J'espère que le club gardera l'Esprit : le clinquant, le mauvais goût, les filles dénudées... :sorcerer:

Link to comment

J'avoue avoir détesté à l'origine le Stade Français de Max et ce pour plusieurs raisons, club à mon sens artificiel car création de toutes pièces allant jusqu'à ressuciter le vieux SF pour s'approprier ses boucliers, bref opération marketing.

Ensuite et plus ambigue j'avoue, je n'aimais pas la façon dont Max G inscrivait ce club dans la culture "gay".

Bref pleins de bonnes raisons pour moi, mais un succès incontestable, 5 boucliers ramassés vite fait, bien fait. ( seul le Béziers des 70 et le Stade T des 90 avaient fait mieux)

Avec le recul, oui Max G a fait du bien au rugby, il l'a fait entrer dans l'ère professionelle ( même si c'était le moins professionnel des prétendants au Brennus) Il a montré, ce dont je doutais, qu'il n'était pas nécessaire d'être "culture rugby" pour aimer ce sport.

Curieusement le SF de Max G meurt au moment où le rugby pro semble entrer dans une nouvelle ère, plus d'argent, plus de vedettes, plus de tout en fait et sans lui cela n'aurait pas été possible.

Il verra cela d'un peu plus loin mais je suis persuadé que le rugby n'a pas fini son accension et qu'arrive toute une nouvelle génération de dirigeants dont il est un peu le père spirituel et qui déveloperont encore ce jeu ou plutot l'économie de ce jeu puisque il est question de ca.

Bref j'ai détesté le SF de Max G mais j'avoue que j'ai aimé le detester ( on a besoin de modéles positifs mais autant négatifs pour developper sa passion) alors bien sur le Stade Français n'est pas mort, mais je pense qu'il ne sera plus jamais ce club atipyque et ca c'est dommage. Alors rien que pour ca: Chapeau Max ( clin d'oeil :original: )

Link to comment

J'avoue avoir détesté à l'origine le Stade Français de Max et ce pour plusieurs raisons, club à mon sens artificiel car création de toutes pièces allant jusqu'à ressuciter le vieux SF pour s'approprier ses boucliers, bref opération marketing.

Ensuite et plus ambigue j'avoue, je n'aimais pas la façon dont Max G inscrivait ce club dans la culture "gay".

Bref pleins de bonnes raisons pour moi, mais un succès incontestable, 5 boucliers ramassés vite fait, bien fait. ( seul le Béziers des 70 et le Stade T des 90 avaient fait mieux)

Avec le recul, oui Max G a fait du bien au rugby, il l'a fait entrer dans l'ère professionelle ( même si c'était le moins professionnel des prétendants au Brennus) Il a montré, ce dont je doutais, qu'il n'était pas nécessaire d'être "culture rugby" pour aimer ce sport.

Curieusement le SF de Max G meurt au moment où le rugby pro semble entrer dans une nouvelle ère, plus d'argent, plus de vedettes, plus de tout en fait et sans lui cela n'aurait pas été possible.

Il verra cela d'un peu plus loin mais je suis persuadé que le rugby n'a pas fini son accension et qu'arrive toute une nouvelle génération de dirigeants dont il est un peu le père spirituel et qui déveloperont encore ce jeu ou plutot l'économie de ce jeu puisque il est question de ca.

Bref j'ai détesté le SF de Max G mais j'avoue que j'ai aimé le detester ( on a besoin de modéles positifs mais autant négatifs pour developper sa passion) alors bien sur le Stade Français n'est pas mort, mais je pense qu'il ne sera plus jamais ce club atipyque et ca c'est dommage. Alors rien que pour ca: Chapeau Max ( clin d'oeil :original: )

Club remonté en effet de toutes pièces mais qu ia su insufler un vrai esprit rugby à Paris.

Quand je travaillais à la capitale (milieu des années 90 et fin de ces memes années) j'allais toujours voir le SF jouer et j'y ai passé de vrais bons moments.

Bien sur, il y a eu ensuite 2007 (mais je rappelle encore une fois que le SF sur la saison méritait le titre !!) et les 3 ans qu'il ma fallu pour revenir voir une finale au SDF. Celle de 2010.

:sorcerer:

Link to comment

J'avoue avoir détesté à l'origine le Stade Français de Max et ce pour plusieurs raisons, club à mon sens artificiel car création de toutes pièces allant jusqu'à ressuciter le vieux SF pour s'approprier ses boucliers, bref opération marketing.

Ensuite et plus ambigue j'avoue, je n'aimais pas la façon dont Max G inscrivait ce club dans la culture "gay".

Bref pleins de bonnes raisons pour moi, mais un succès incontestable, 5 boucliers ramassés vite fait, bien fait. ( seul le Béziers des 70 et le Stade T des 90 avaient fait mieux)

Avec le recul, oui Max G a fait du bien au rugby, il l'a fait entrer dans l'ère professionelle ( même si c'était le moins professionnel des prétendants au Brennus) Il a montré, ce dont je doutais, qu'il n'était pas nécessaire d'être "culture rugby" pour aimer ce sport.

Curieusement le SF de Max G meurt au moment où le rugby pro semble entrer dans une nouvelle ère, plus d'argent, plus de vedettes, plus de tout en fait et sans lui cela n'aurait pas été possible.

Il verra cela d'un peu plus loin mais je suis persuadé que le rugby n'a pas fini son accension et qu'arrive toute une nouvelle génération de dirigeants dont il est un peu le père spirituel et qui déveloperont encore ce jeu ou plutot l'économie de ce jeu puisque il est question de ca.

Bref j'ai détesté le SF de Max G mais j'avoue que j'ai aimé le detester ( on a besoin de modéles positifs mais autant négatifs pour developper sa passion) alors bien sur le Stade Français n'est pas mort, mais je pense qu'il ne sera plus jamais ce club atipyque et ca c'est dommage. Alors rien que pour ca: Chapeau Max ( clin d'oeil :original: )

Club remonté en effet de toutes pièces mais qu ia su insufler un vrai esprit rugby à Paris.

Quand je travaillais à la capitale (milieu des années 90 et fin de ces memes années) j'allais toujours voir le SF jouer et j'y ai passé de vrais bons moments.

Bien sur, il y a eu ensuite 2007 (mais je rappelle encore une fois que le SF sur la saison méritait le titre !!) et les 3 ans qu'il ma fallu pour revenir voir une finale au SDF. Celle de 2010.

:sorcerer:

Le club n'a pas été monté de toutes pièces. Peut-être confondez-vous avec la fusion avec le CASG qui avait pour but d'obtenir l'utilisation de Jean Bouin, qui en ces temps préhistoriques faisaient rêver... :smile:

Link to comment

J'avoue avoir détesté à l'origine le Stade Français de Max et ce pour plusieurs raisons, club à mon sens artificiel car création de toutes pièces allant jusqu'à ressuciter le vieux SF pour s'approprier ses boucliers, bref opération marketing.

Ensuite et plus ambigue j'avoue, je n'aimais pas la façon dont Max G inscrivait ce club dans la culture "gay".

Bref pleins de bonnes raisons pour moi, mais un succès incontestable, 5 boucliers ramassés vite fait, bien fait. ( seul le Béziers des 70 et le Stade T des 90 avaient fait mieux)

Avec le recul, oui Max G a fait du bien au rugby, il l'a fait entrer dans l'ère professionelle ( même si c'était le moins professionnel des prétendants au Brennus) Il a montré, ce dont je doutais, qu'il n'était pas nécessaire d'être "culture rugby" pour aimer ce sport.

Curieusement le SF de Max G meurt au moment où le rugby pro semble entrer dans une nouvelle ère, plus d'argent, plus de vedettes, plus de tout en fait et sans lui cela n'aurait pas été possible.

Il verra cela d'un peu plus loin mais je suis persuadé que le rugby n'a pas fini son accension et qu'arrive toute une nouvelle génération de dirigeants dont il est un peu le père spirituel et qui déveloperont encore ce jeu ou plutot l'économie de ce jeu puisque il est question de ca.

Bref j'ai détesté le SF de Max G mais j'avoue que j'ai aimé le detester ( on a besoin de modéles positifs mais autant négatifs pour developper sa passion) alors bien sur le Stade Français n'est pas mort, mais je pense qu'il ne sera plus jamais ce club atipyque et ca c'est dommage. Alors rien que pour ca: Chapeau Max ( clin d'oeil :original: )

Club remonté en effet de toutes pièces mais qu ia su insufler un vrai esprit rugby à Paris.

Quand je travaillais à la capitale (milieu des années 90 et fin de ces memes années) j'allais toujours voir le SF jouer et j'y ai passé de vrais bons moments.

Bien sur, il y a eu ensuite 2007 (mais je rappelle encore une fois que le SF sur la saison méritait le titre !!) et les 3 ans qu'il ma fallu pour revenir voir une finale au SDF. Celle de 2010.

:sorcerer:

Le club n'a pas été monté de toutes pièces. Peut-être confondez-vous avec la fusion avec le CASG qui avait pour but d'obtenir l'utilisation de Jean Bouin, qui en ces temps préhistoriques faisaient rêver... :smile:

Disons qu'un vieux dinosaure a été ressorti du placard( avec un succés certain) pour devenir le "nouveau" SF.

Au final, le SF restera un club "inclassable" de par la personnalité de son président et de par les orientations marketing prises. On verra si les nouveaux tauliers gardent le cap.

Link to comment

Dans tous les cas, c'était mieux avant. Le SF a cessé d’exister depuis 3 ans. Les grognards parisiens (Auradou, de Villiers, Marconnet, Blin, Martin, Dominici, DIEGO...), ultra-motivés et vaillant n'existent plus...

C'est comme le rugby, c'était mieux avec des gros maillots en coton et des relances cheveux blonds et longs au vent, des piliers qui ressemblaient à des piliers avec des bedaines grassouillettes et des mollets énormes...

Bye Max !

Link to comment
gronounours

On a beau se dire que Max à fait beaucoup (trop ?) pour permettre de vulgariser (je préfère ce terme à populariser) le rugby ces dernières années, j'ai quand même du mal à gommer ses derniers mois au SF !

Comme le disait un forumeur (chome il me semble), il paraît aigri, usé, dépassé et les tous derniers revirements de situations (l'ingérence des politiques, ses 'larmes', la lettre du gosse de Neuilly, Laporte, ...) me laissent un peu amer.

Donc un bilan assez positif pour le rugby mais une fin plus que difficile pour lui.

Link to comment

Dans la première partie du sondage, manque le choix "neutre".

Non, c'est fait exprés.

C'est pour forcer les gens à se prononcer (plutôt positif ou plutôt négatif).

Edited by Gabi
Link to comment

Max Guazzini a été un très grand président... mais il n'a pas su arrêter à temps.

Je pense aussi que son arrivée a contribué à une médiatisation du rugby... Différente de notre rugby terroir mais tout aussi précieuse.

J'ai beaucoup moins aimé le Guazzini d'après 2007 plus méprisant, blasé, aigri, usé. Mais je retiendrai le président novateur, généreux pour son public et dévoué pour son club.

Link to comment

A part ca Guazzini, pour moi c'est sur il restera comme celui qui a amene le SF au plus haut niveau pendant une dizaine d'annees, mais tout les a cotes qui ont soit disant fait passer le rugby dans une ere nouvelle, tout ce blabla sur la ringuardise du rugby de papa, repris en boucle par les medias, bref Guazzini en grand renovateur / depoussiereur du rugby francais, franchement c'etait indigeste. Pas le fait de faire differemment a Paris, chacun son truc je critique pas les calendriers et les pompoms girls, mais juste de faire croire que c'etait ce qui avait rendu le rugby attractif et moderne.

Il a rendu plus populaire sans doute le rugby a Paris (tant mieux), mais a force de considerer que Paris c'est la France et la France Paris, a force de nous bassiner avec des "classicos" a la noix, et des rivalites de clubs et de presidents qui n'existaient que chez RMC, Canal et France Dimanche, ca a finit je trouve par distiller une forme de rejet du Stade Francais chez beaucoup de monde (ici c'est soft et meme tres sympa, mais au cafe des sports lambda c'est beaucoup plus cru, j'en atteste, et pas qu'a Toulouse).

Alors pour le Stade Francais c'est peut etre triste de voir partir Guazzini, je comprend, maintenant a titre de simple afficionado(meme pas de supporter du ST) je ne le regretterai pas.

+1 !

C'est aussi mon sentiment.

Et je rajouterai qu'en plus du mauvais goût, il a rajouté quelques touches nauséabondes comme Blanche de Castille sur le maillot (comment pouvons-nous accepter celà sans broncher, ici dans notre Sud-Ouest ?) et les T-Shirts Paris Not To Loose, à l'image d'un marketing finalement parisiano-parisien, fait de bling-bling et paillettes.

Je retiens donc celà de ce personnage. Je retiens aussi son côté mielleux dans ses déclarations, sa quête d'une Coupe d'Europe (grande ou petite) qu'il n'a jamais pu avoir.

Je retiens aussi qu'il a complètement détourné un club historique français pour en faire SON club, à SON image, en changeant les couleurs historiques du club, même sur son propre logo...et qu'il a finalement failli faire couler en grande partie de par sa faute...

Voilà ma pensée sur quelqu'un que je serai content de ne plus voir diriger un club. J'espère que les futurs dirigeants seront des gens censés, et qu'ils me feront apprécier enfin ce club à sa juste valeur. Car jusqu'à maintenant, Guazzini m'en donnait une très mauvaise image, au contraire de ses supporters, assez sympas et très patients vis-à-vis des caprices de leur président finalement...

Link to comment

Il y'a certains avis quand même qui me surprennent, on n'est pas obligé d'apprécier le personnage et sa façon de faire mais le minimum c'est de reconnaître qu'il a quand même beaucoup fait pour le rugby.

Sa plus grosse connerie c'est d'avoir fait de Laporte son coach, du coup on l'a eu en EDF pendant 8 ans :crying:

Mais ce que Maxou a fait pour le rugby en général c'est énorme, il a OSÉ des trucs inimaginables pour le rugby et le sport à l'époque.

Je passe sur ses chansons (de merde) qui restaient dans la tête, mais sérieux ses calendriers, son maillot rose, le SDF en 2005 faut être couillu pour le tenter...

J'ai encore en memoire la Hcup de 2005, l'histoire des bus à 50€ pour que les gens puissent aller voir la finale...

Il a des défauts, il est too much, mais ce qu'il a fait pour les supporters du SF et de rugby, c'est largement un cran au dessus de tout les autres présidents...

Après concernant le sportif, Max a merdé en 2008 il me semble avec le départ de Galthié qui correspond j'ai envie de dire au début de la fin du SF.

Link to comment

J'avoue avoir détesté à l'origine le Stade Français de Max et ce pour plusieurs raisons, club à mon sens artificiel car création de toutes pièces allant jusqu'à ressuciter le vieux SF pour s'approprier ses boucliers, bref opération marketing.

Ensuite et plus ambigue j'avoue, je n'aimais pas la façon dont Max G inscrivait ce club dans la culture "gay".

Bref pleins de bonnes raisons pour moi, mais un succès incontestable, 5 boucliers ramassés vite fait, bien fait. ( seul le Béziers des 70 et le Stade T des 90 avaient fait mieux)

Avec le recul, oui Max G a fait du bien au rugby, il l'a fait entrer dans l'ère professionelle ( même si c'était le moins professionnel des prétendants au Brennus) Il a montré, ce dont je doutais, qu'il n'était pas nécessaire d'être "culture rugby" pour aimer ce sport.

Curieusement le SF de Max G meurt au moment où le rugby pro semble entrer dans une nouvelle ère, plus d'argent, plus de vedettes, plus de tout en fait et sans lui cela n'aurait pas été possible.

Il verra cela d'un peu plus loin mais je suis persuadé que le rugby n'a pas fini son accension et qu'arrive toute une nouvelle génération de dirigeants dont il est un peu le père spirituel et qui déveloperont encore ce jeu ou plutot l'économie de ce jeu puisque il est question de ca.

Bref j'ai détesté le SF de Max G mais j'avoue que j'ai aimé le detester ( on a besoin de modéles positifs mais autant négatifs pour developper sa passion) alors bien sur le Stade Français n'est pas mort, mais je pense qu'il ne sera plus jamais ce club atipyque et ca c'est dommage. Alors rien que pour ca: Chapeau Max ( clin d'oeil :original: )

Club remonté en effet de toutes pièces mais qu ia su insufler un vrai esprit rugby à Paris.

Quand je travaillais à la capitale (milieu des années 90 et fin de ces memes années) j'allais toujours voir le SF jouer et j'y ai passé de vrais bons moments.

Bien sur, il y a eu ensuite 2007 (mais je rappelle encore une fois que le SF sur la saison méritait le titre !!) et les 3 ans qu'il ma fallu pour revenir voir une finale au SDF. Celle de 2010.

:sorcerer:

Le club n'a pas été monté de toutes pièces. Peut-être confondez-vous avec la fusion avec le CASG qui avait pour but d'obtenir l'utilisation de Jean Bouin, qui en ces temps préhistoriques faisaient rêver... :smile:

Disons qu'un vieux dinosaure a été ressorti du placard( avec un succés certain) pour devenir le "nouveau" SF.

Au final, le SF restera un club "inclassable" de par la personnalité de son président et de par les orientations marketing prises. On verra si les nouveaux tauliers gardent le cap.

j ai vote plutôt positif

bien sur en tant que toulousain expatrié je n ai jamais été SUPPORTER DU SF ; mais quand on veut voir du rugby a Paris et bien on a le choix

- les clubs de Féderale ou le SF (je n aime pas le RACING)

avec max on a eu le pire ( les maillots ; les dieux du stade ; les gladiateurs mais surtout

des matchs a jean bouin en main courante

des matchs au parc des princes( ou on trouvait des places sans être pistonné...)

des matchs au SDF à 5 -10 ou 15 euros ou plus si affinité ...alors d accord les gens pour les faire venir au stade il fallait parfois faire monter la mayonnaise

mais pour ca merci quand même , car quand je vois le forum apparement en province le rugby reste cher....

BONNE CHANCE AU STADE FRANCAIS et puis avec oberthur ils vont pouvoir faire des cartes a puces d abonnement.....

Link to comment

Les vierges qui crient à l'infamie au sujet de Blanche de Castille me font doucement rigoler. Peut être que ce n'était pas innocent, je n'en sais rien et je m'en fous... Pourtant je suis historien... Alors je pense que sur les 10 millions de Français vivant dans un carré Bordeaux/Pays Basque/Toulouse/Aurillac... il ne doit pas y avoir grand monde qui ait été choqué.

En sortant un peu de la provoc', un peu plus de sérieux. Désolé Zuzu et Jeff mais si, Guazz a été un des principaux porteurs du rugby en dehors de l'Ovalie traditionnelle. Et pas seulement sur Paris. Le calendrier, l'aspect "médiatique" du SF ont conquis des amateurs dont vous n'en vouliez probablement pas. Des femmes, des Nordistes, des gays, des enfants qui ne sont pas nés dans le Sud Ouest. Pourtant ceux ci aiment le rugby, parfois autant que nous... Et leur localisation n'est pas limitée à la Région parisienne, loin s'en faut.

Link to comment

Effectivement, Max a réussi à faire venir des nouveaux publics dans les stades.

Après, il y a les moyens, que Max a utilisés. Je les ai souvent critiqués sur le moment, pour le côté kitsch.

Mais, avec le recul, s'ils ont permis de rendre notre sport encore plus populaire, de faire que des gamins s'inscrivent dans des écoles de rugby de territoires où le rugby reste très minoritaire, c'est plûtôt une bonne chose.

Après, il y a la façon dont les médias ont présenté de manière méprisante l'opposition rugby cassoulet préhistorique et rugby show moderne.

Nous avons aussi besoin de traditions.

:sorcerer:

Link to comment

Les vierges qui crient à l'infamie au sujet de Blanche de Castille me font doucement rigoler. Peut être que ce n'était pas innocent, je n'en sais rien et je m'en fous... Pourtant je suis historien... Alors je pense que sur les 10 millions de Français vivant dans un carré Bordeaux/Pays Basque/Toulouse/Aurillac... il ne doit pas y avoir grand monde qui ait été choqué.

En sortant un peu de la provoc', un peu plus de sérieux. Désolé Zuzu et Jeff mais si, Guazz a été un des principaux porteurs du rugby en dehors de l'Ovalie traditionnelle. Et pas seulement sur Paris. Le calendrier, l'aspect "médiatique" du SF ont conquis des amateurs dont vous n'en vouliez probablement pas. Des femmes, des Nordistes, des gays, des enfants qui ne sont pas nés dans le Sud Ouest. Pourtant ceux ci aiment le rugby, parfois autant que nous... Et leur localisation n'est pas limitée à la Région parisienne, loin s'en faut.

Sur le role de Guazzini dans la popularisation du rugby je ne partage pas cet avis, ou du moins partiellement. deja faudrait voir plus loin que le bout de notre cher pays. Qu'il ai amene des gens au stade (de France en particulier) c'est un fait indeniable, maintenant c'est la professionalisation du rugby dans et hors de nos frontiere qui a fait passer le rugby dans une nouvelle dimension. La hcup par exemple a fait tout autant sinon plus dans ce domaine, car que ce soit en France ou dans les pays anglo saxon, c'est deja cette competition qui a amene un nouveau public, plus nombreux d'annee en annee, peut etre plus fervent qu'avant je ne sais pas.

Le super 15 dans l'hemispere sud, et surtout la coupe du monde ont aussi contribue petit a petit a rendre ce sport plus lisible et plus populaire.

(a ce sujet tu crois lire dans mes pensees strangler, mais je n'ai rien contre le fait d'amener un nouveau public, car contrairement a ce qui est souvent pretendu, je crois pour ma part q'il s'assimile on va dire aux valeurs de convivialites de ce sport, donc au contraire j'en suis tres heureux). bien sur il y a des exces parfois, mais l'enceinte des stades reste tres vivable.

Ce qui a amene les gens au stade c'est aussi la qualite bien plus grande offerte sur les terrains avec de vrais sportifs de haut niveau et une qualite technique et collective sans doute superieure a ce qui se faisaient dans les annees precedentes (certains nostalgiques jugeront que c'est un recul, je n'en fait pas partie).

La longevite a haut niveau, avant et apres ce passage au professionalisme a aussi eu sa part. On ne remplissait pas le stadium de Toulouse il y a 15 ans pour un match de championnat de France, et la Hcup etait encore tres intimiste. Ce n'est pas grace a mossieur Guazzini.

c'est une evolution, un effort general. Canal + malgre ses tentative pueriles de nous vendre du classico a aussi fait beaucoup beaucoup pour ce sport, meme si aujourd'hui ca atteint ses limites quand on voit les difficultes finacieres de nombreux clubs et la dispropotion des droits payes par rapport a la L1 de foot.

Voila, donc Guazzini etait un maillon de tout ca, il a mis sa part au chien, on lui doit d'avoir ete le president d'un club ultra competitif (c'est ca que je retiens, les 5 titres) qui a brise la domination des annees 90 du ST, mais bon tout le tintouin autour du personnage et des pseudo evenements m'a toujours un peu exaspere, comme toute forme de tintouin mediatique des qu'il s'agit d'un club de la capitale (tout sport confondus) comme s'il en allait de l'avenir du sport francais.

Link to comment

Je pense que les mentalités sur Guazzini et le SF ont beaucoup évolué avec le temps.

Je pense que je faisais ce sondage en 2000, Max aurait eu 80% d'avis négatifs (au moins).

Maintenant, il a 80% d'avis positif. Et seulement 17% ne retiennent en 1er que sa fin ratée. On est loin du mec le plus détesté du rugby français comme peut-être à une époque.

Link to comment

Il y'a certains avis quand même qui me surprennent, on n'est pas obligé d'apprécier le personnage et sa façon de faire mais le minimum c'est de reconnaître qu'il a quand même beaucoup fait pour le rugby.

Sa plus grosse connerie c'est d'avoir fait de Laporte son coach, du coup on l'a eu en EDF pendant 8 ans :crying:

Mais ce que Maxou a fait pour le rugby en général c'est énorme, il a OSÉ des trucs inimaginables pour le rugby et le sport à l'époque.

Je passe sur ses chansons (de merde) qui restaient dans la tête, mais sérieux ses calendriers, son maillot rose, le SDF en 2005 faut être couillu pour le tenter...

J'ai encore en memoire la Hcup de 2005, l'histoire des bus à 50€ pour que les gens puissent aller voir la finale...

Il a des défauts, il est too much, mais ce qu'il a fait pour les supporters du SF et de rugby, c'est largement un cran au dessus de tout les autres présidents...

Après concernant le sportif, Max a merdé en 2008 il me semble avec le départ de Galthié qui correspond j'ai envie de dire au début de la fin du SF.

C'est l'eternel debat, mais le president du petit clubs de thonon les bains ou d'alencon (multiplie par le nombre de clubs de l'hexagone) qui se bat au quotidien pour recolter quelques subventions, et tout le reste pour que le rugby vive dans son patelin, fait tout autant pour le rugby que le president d'un grand club qui cherhce a attirer l'attention des sponsors, des medias et du public.

Le president du stade toulousain de l'Usap du BO ou de l'ASM pour ne citer qu'eux, a leur maniere, font autant pour le rugby que Guazzini, en permettant a ces clubs de rester au plus haut niveau, d'ameliorer les structures de leur clubs respectifs, en s'adaptant aux nouvelles donnes (financieres en particulier) et en faisant en sorte que le spectacle et les resultats soient toujours present au cours de la saison.

guazzini a ete couillu je suis bien d'accord, fallait oser tout ce qu'l a ose, je l'admet volontier, mais c'est de vouloir opposer les genres et faire croire que le monde entier de l'ovalie doit etre reconnaissant envers lui de nous avoir sorti de nos grottes qui est au bout d'un moment pete coui....

Link to comment

cékikavoté "très négatif"? :sorcerer:

C'est moi.

Je trouvais que ce n'était pas bien pour Gabi qui avait proposé ce super sondage de laisser une de ses propositions à 0 vote... :whist::smile:

Link to comment

Jeff je parlais surtout pour les supporters, le jour ou Bouscou fait un pack bus à 50€ pour aller voir une finale de Hcup en Ecosse ça sera miraculeux.

Link to comment

cékikavoté "très négatif"? :sorcerer:

C'est moi.

Je trouvais que ce n'était pas bien pour Gabi qui avait proposé ce super sondage de laisser une de ses propositions à 0 vote... :whist::smile:

Merci Zuzu. :chinois:

:sorcerer::sorcerer:

Link to comment

Jeff je parlais surtout pour les supporters, le jour ou Bouscou fait un pack bus à 50€ pour aller voir une finale de Hcup en Ecosse ça sera miraculeux.

Si, Boucsou a déjà fait le pack bus à 50€.

Mais il t'amène juste à l'aeroport de Blagnac pour prendre ton vol Afat Voyages à 400€. :sorcerer:

Edited by Gabi
Link to comment
Après, il y a la façon dont les médias ont présenté de manière méprisante l'opposition rugby cassoulet préhistorique et rugby show moderne

Tout à fait, mais là dessus, je pense que Guazzini n'y est pour rien... Ni les supporters du SF.

J'ai eu l'occasion de croiser les Titis (et ça va continuer, hein Gismo ? :whist: ) et les voyages lointains pour supporter leur équipe... En mangeant sur une aire d'autoroute ou ailleurs un bon p'tit saussiflard, ça leur parle aussi.

Là, c'est un autre débat, à savoir l'aseptisation du rugby car il passe beaucoup plus à l'antenne... Et ceci dépasse de loin le cadre français.

Link to comment
Sur le role de Guazzini dans la popularisation du rugby je ne partage pas cet avis, ou du moins partiellement. deja faudrait voir plus loin que le bout de notre cher pays. Qu'il ai amene des gens au stade (de France en particulier) c'est un fait indeniable, maintenant c'est la professionalisation du rugby dans et hors de nos frontiere qui a fait passer le rugby dans une nouvelle dimension. La hcup par exemple a fait tout autant sinon plus dans ce domaine, car que ce soit en France ou dans les pays anglo saxon, c'est deja cette competition qui a amene un nouveau public, plus nombreux d'annee en annee, peut etre plus fervent qu'avant je ne sais pas.

C'est un tout. Il n'est pas "le seul contributeur" mais en France, il a "su".

Si je dois donner trois noms entre 95 et 98, il y a Patrick Sébastien (hélas), Jonah Lomu et Max Guazzini.

Le premier a lourdé toute la France qui le regarde, c'est à dire entre 95 et 98 près de 10-12 millions de Français, au sujet de Brive et du rugby.

Le second, inutile de le présenter.

Et le dernier, c'est celui qui a très largement dépassé la promotion "gratuite" de Sebastien en faisant une véritable campagne médiatique, ciblée (femmes, enfants, gays, parisiens).

Link to comment

Jeff je parlais surtout pour les supporters, le jour ou Bouscou fait un pack bus à 50€ pour aller voir une finale de Hcup en Ecosse ça sera miraculeux.

Si, Boucsou a déjà fait le pack bus à 50€.

Mais il t'amène juste à l'aeroport de Blagnac pour prendre ton vol Afat Voyages à 400€. :sorcerer:

:chuis:

Link to comment
Sur le role de Guazzini dans la popularisation du rugby je ne partage pas cet avis, ou du moins partiellement. deja faudrait voir plus loin que le bout de notre cher pays. Qu'il ai amene des gens au stade (de France en particulier) c'est un fait indeniable, maintenant c'est la professionalisation du rugby dans et hors de nos frontiere qui a fait passer le rugby dans une nouvelle dimension. La hcup par exemple a fait tout autant sinon plus dans ce domaine, car que ce soit en France ou dans les pays anglo saxon, c'est deja cette competition qui a amene un nouveau public, plus nombreux d'annee en annee, peut etre plus fervent qu'avant je ne sais pas.

C'est un tout. Il n'est pas "le seul contributeur" mais en France, il a "su".

Si je dois donner trois noms entre 95 et 98, il y a Patrick Sébastien (hélas), Jonah Lomu et Max Guazzini.

Le premier a lourdé toute la France qui le regarde, c'est à dire entre 95 et 98 près de 10-12 millions de Français, au sujet de Brive et du rugby.

Le second, inutile de le présenter.

Et le dernier, c'est celui qui a très largement dépassé la promotion "gratuite" de Sebastien en faisant une véritable campagne médiatique, ciblée (femmes, enfants, gays, parisiens).

la on se rejoint.

On pourrait meme rajouter Mandela (CMD 95) tient pour deborder du cadre purement rugbystique.

Link to comment
Après, il y a la façon dont les médias ont présenté de manière méprisante l'opposition rugby cassoulet préhistorique et rugby show moderne

Tout à fait, mais là dessus, je pense que Guazzini n'y est pour rien... Ni les supporters du SF.

J'ai eu l'occasion de croiser les Titis (et ça va continuer, hein Gismo ? :whist: ) et les voyages lointains pour supporter leur équipe... En mangeant sur une aire d'autoroute ou ailleurs un bon p'tit saussiflard, ça leur parle aussi.

Là, c'est un autre débat, à savoir l'aseptisation du rugby car il passe beaucoup plus à l'antenne... Et ceci dépasse de loin le cadre français.

la dessus aussi on est d'accord, mes meilleurs souvenirs d'echange avec des supporters sont ASM, BO, SF et Leinster.

Link to comment
Sur le role de Guazzini dans la popularisation du rugby je ne partage pas cet avis, ou du moins partiellement. deja faudrait voir plus loin que le bout de notre cher pays. Qu'il ai amene des gens au stade (de France en particulier) c'est un fait indeniable, maintenant c'est la professionalisation du rugby dans et hors de nos frontiere qui a fait passer le rugby dans une nouvelle dimension. La hcup par exemple a fait tout autant sinon plus dans ce domaine, car que ce soit en France ou dans les pays anglo saxon, c'est deja cette competition qui a amene un nouveau public, plus nombreux d'annee en annee, peut etre plus fervent qu'avant je ne sais pas.

C'est un tout. Il n'est pas "le seul contributeur" mais en France, il a "su".

Si je dois donner trois noms entre 95 et 98, il y a Patrick Sébastien (hélas), Jonah Lomu et Max Guazzini.

Le premier a lourdé toute la France qui le regarde, c'est à dire entre 95 et 98 près de 10-12 millions de Français, au sujet de Brive et du rugby.

Le second, inutile de le présenter.

Et le dernier, c'est celui qui a très largement dépassé la promotion "gratuite" de Sebastien en faisant une véritable campagne médiatique, ciblée (femmes, enfants, gays, parisiens).

la on se rejoint.

On pourrait meme rajouter Mandela (CMD 95) tient pour deborder du cadre purement rugbystique.

C'est vrai.

Link to comment

Guazzini, malgré ce qu'il a pu en dire, c'est le rugby pro à l'état pur, je pourrai ajouter ce n'est que le rugby pro :

- Une équipe du Sud de la france, basé à Paris pour monter les étapes et les étages jusqu'à la première division, avec une belle réussite, ( on peut toutefois noter qu'il est plus facile de monter avec un groupe Pro qu'avec des conducteurs de métro...).

- Des couleurs historiques qui n'existent plus, merchandising oblige.

- L'arrivée massive d'étrangers (italo argentin de préférence).

- Je prends, j'utilise et je jette les glorieux anciens

- l'absence quasi totale d'école de rugby.

Bon c'est juste pour faire avancer le débat :whist::whist:

Link to comment
Parigot_Paris

Guazzini, malgré ce qu'il a pu en dire, c'est le rugby pro à l'état pur, je pourrai ajouter ce n'est que le rugby pro :

- Une équipe du Sud de la france, basé à Paris pour monter les étapes et les étages jusqu'à la première division, avec une belle réussite, ( on peut toutefois noter qu'il est plus facile de monter avec un groupe Pro qu'avec des conducteurs de métro...).

- Des couleurs historiques qui n'existent plus, merchandising oblige.

- L'arrivée massive d'étrangers (italo argentin de préférence).

- Je prends, j'utilise et je jette les glorieux anciens

- l'absence quasi totale d'école de rugby.

Bon c'est juste pour faire avancer le débat :whist::whist:

Les couleurs historiques ont rampé dans toutes les divisions inférieures sans que personne s'en soucie, et en plus elles sont moches, et en outre on les voit partout (Grenoble, etc.)

Moi j'aime bien notre colonie argentine, ils sont fiers comme des gauchos hombre !

Les glorieux anciens sont des joueurs comme les autres avec des fins de contrat plus ou moins faciles, mais pour un grand comme Mike James ça s'est passé dans les salons d'honneur de la Mairie de Paris, avec diplôme de citoyen d'honneur, ouragan lacrymal, tout quoi.

Nos espoirs jouent plus ces deux dernières saisons que ceux de n'importe quel autre club. Pour l'école de rugby elle a battu dimanche le redouté Massif Central dans la catégorie poussins :smile:

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...