Jump to content

Pour ou contre un quota de joueurs JIFF sur la feuille de match ?


MikaCuba

Pour ou contre un quota de joueurs JIFF sur la feuille de match ?  

99 members have voted

You do not have permission to vote in this poll, or see the poll results. Please sign in or register to vote in this poll.

Recommended Posts

Cela revient à contrôler ou non les capitaux entrants dans le paysage rugbystique français ..

A vos opinions, car ce sujet sera fil rouge pendant au moins 2 ans à mon humble avis ...

Perso je pense qu'une limitation de joueurs jiff sur feuille de match permettrait d'avoir une meilleure EDF et un championnat + équilibré:

je vote même pour entre 15 et 20 joueurs JIFF sur feuille de match ! ce qui permettrait d'avoir au plus de 3 à 8 étrangers (soit 8 d'entrée possibles); ainsi les clubs les + riches continueraient à donner de la pluevalue au top14 avec de grands noms tout en s'affrontant sur le reste de l'équipe : qui aura les jeunes les mieux formés ?

pour moi avec entre 3 et 8 étrangers, les clubs de France :

- sont en mesure de lutter à armes égales entre eux

- sont en mesure de gagner la hcup

- sont en mesure de favoriser l'EDF

Bref ... je milite pour Novès qui est encore très loin d'être ringard et a tout compris au rugby moderne quoiqu'en disent ses détracteurs ..

Alors : la France du rugby appartiendra t elle à 100% aux millardaires ? ou bien les instances dirigeantes feront en sorte que ce soit l'inverse ?

Perso, je dis :

servons nous de l'argent de Boudjellal, Lorenzetti et autres de façon intelligente ..; Obligeons les à "servir" le rugby et non "se servir" du rugby

  • Upvote 1
Link to comment

Dommage, il manque ma proposition c'est à dire étendre au niveau match le quota actuel existant sur l'ensemble de l'effectif : il faut une MAJORITÉ (au moins 50%) de français. Donc au moins 12 français sur 23.

Link to comment
Dommage, il manque ma proposition c'est à dire étendre au niveau match le quota actuel existant sur l'ensemble de l'effectif : il faut une MAJORITÉ (au moins 50%) de français. Donc au moins 12 français sur 23.

j'ai fait exprès d'aller de 5 en 5 car 23 est un nombre premier :shaun: alors autant dégager une tendance en créant une hésitation dans l'inconscient de chacun (plutôt 10 que 15, plutôt 20 que 15 .. ?)

Link to comment

mais Gabi, 12 français sur 23 c'est potentiellement 11 étrangers titulaires soit Toulon en finale de hcup ...

tu es un peu large sur ce coup :baby:

ne faudrait il pas durcir + ? car apparemment peu de clubs arrivent au delà de 7-8 étrangers très chers ...

J'ai mis pour 15 jiffs par feuille de match.

et pourquoi 15 et pas 10 ou 20 ?

j'ajoute que pour moi un autre argument important est que si on limite entre 3 et 8 étrangers par match, l'égo des joueurs est tel en rugby que d'acheter 20 étrangers n'est pas viable à MT .. à la limite sur 1 an comme vient de le faire Toulon, oui.

vous avez vu la tête de Michalak ? il fera pas plus de deux ans dans ce système ...

les joueurs sont des compétiteurs, ils veulent jouer la finale .. s'il n'y a que 4 places françaises prenables, c'est trop frustrant ..

Palisson finira par quitter le navire.

Link to comment

Si tu veux que grâce à ce principe, on est aussi une meilleure edf avec plus de jeune sélectionnable, qd tu dis jiff, tu dois ajouter comme critère sélectionnable en équipe de france. Car tu peux prendre un jeune étranger très prometteur le mettre ds un centre de formation. Tu as un jiff tu es bien content, tu respectes tes quotas, mais si le jeune a une sélection nationale avec une équipe nationale, tu es foutu, il ne peut pas jouer en edf.

Edited by clemuche
Link to comment
mais Gabi, 12 français sur 23 c'est potentiellement 11 étrangers titulaires soit Toulon en finale de hcup ...

tu es un peu large sur ce coup :baby:

ne faudrait il pas durcir + ? car apparemment peu de clubs arrivent au delà de 7-8 étrangers très chers ...

Certes, dans l'absolu, tu peux faire un banc 100% francais et seulement 4 dans l'equipe de depart mais déjà, le RCT aurait été obligé de passer de 8 français à 12 soit une augmentation de 50%, c'est déjà pas mal.

Je pense qu'on doit faire en plusieurs étapes, on ne peut pas passer de aucun quota à 3 étrangers par feuille de match maxi car certains clubs ne pourraient meme pas aligner d'équipe assez française actuellement. Faut leur laisser le temps de modifier leur effectif.

Donc d'abord 12 sur 23. Puis, selon le résultat, on laisse comme ça ou on augmente encore.

Pour le sondage, j'ai voté 15 français.

Link to comment
Si tu veux que grâce à ce principe, on est aussi une meilleure edf avec plus de jeune sélectionnable, qd tu dis jiff, tu dois ajouter comme critère sélectionnable en équipe de france. Car tu peux prendre un jeune étranger très prometteur le mettre ds un centre de formation. Tu as un jiff tu es bien content, tu respectes tes quotas, mais si le jeune a une sélection nationale avec une équipe nationale, tu es foutu, il ne peut pas jouer en edf.

oui c'est très juste l'équilibre entre les clubs, si on veut favoriser l'EDF il faut rajouter "sélectionnable pour la France"

très bonne remarque :whistling:

Link to comment
pour moi avec entre 3 et 8 étrangers, les clubs de France :

- sont en mesure de lutter à armes égales entre eux

Non. Sûrement pas.

Ça fera seulement monter les enchères pour les meilleurs français. Le JIFF deviendra un objet de luxe, inaccessible pour les clubs les moins riches. Ces clubs, en plus, seront privés par cette règle de la possibilité de compenser en recrutant de l'étranger. L'effet devrait être, au contraire, d'augmenter la disparité entre les clubs.

  • Upvote 1
Link to comment
Certes, dans l'absolu, tu peux faire un banc 100% francais et seulement 4 dans l'equipe de depart mais déjà, le RCT aurait été obligé de passer de 8 français à 12 soit une augmentation de 50%, c'est déjà pas mal.

Je pense qu'on doit faire en plusieurs étapes, on ne peut pas passer de aucun quota à 3 étrangers par feuille de match maxi car certains clubs ne pourraient meme pas aligner d'équipe assez française actuellement. Faut leur laisser le temps de modifier leur effectif.

Donc d'abord 12 sur 23. Puis, selon le résultat, on laisse comme ça ou on augmente encore.

Pour le sondage, j'ai voté 15 français.

je ne suis pas d'accord avec toi ...

Si tu impose un quota, les contrats avec les joueurs étrangers seront caduques .. et donc ces étrangers seront libérables ..

Dès lors, pourquoi ne pas recruter "français" pour au moins 50% de l'effectif dès l'année prochaine ? il me semble qu'on a suffisament de joueurs français ..

par contre on peut imaginer une solution mixte comme pour les changements en cours de jeu : par exemple, pour les piliers qui sont une denrée rare en France, on pourrait aménager des "voies de secours"..

Link to comment
mais Gabi, 12 français sur 23 c'est potentiellement 11 étrangers titulaires soit Toulon en finale de hcup ... tu es un peu large sur ce coup :baby: ne faudrait il pas durcir + ? car apparemment peu de clubs arrivent au delà de 7-8 étrangers très chers ... et pourquoi 15 et pas 10 ou 20 ? j'ajoute que pour moi un autre argument important est que si on limite entre 3 et 8 étrangers par match, l'égo des joueurs est tel en rugby que d'acheter 20 étrangers n'est pas viable à MT .. à la limite sur 1 an comme vient de le faire Toulon, oui. vous avez vu la tête de Michalak ? il fera pas plus de deux ans dans ce système ... les joueurs sont des compétiteurs, ils veulent jouer la finale .. s'il n'y a que 4 places françaises prenables, c'est trop frustrant .. Palisson finira par quitter le navire.
15 car ça veut dire minimum 7 français sur le XV, ce que je trouve très bien, pas 20 car seulement 3 étrangers je trouve que ça fait assez peu sur 23... Ce qui est sympa dans un club c'est quand même de pouvoir réunir certains meilleurs joueurs du monde en gardant une identité bien-sûr...Si tu veux mon avis personnelle sur la question je pense qu'on devrait faire 18 jiffs sur la feuille, pour ma part 5 étrangers c'est le nombre parfait et je dirais maximum 10 sur l'effectif...
oui c'est très juste l'équilibre entre les clubs, si on veut favoriser l'EDF il faut rajouter "sélectionnable pour la France" très bonne remarque :whistling:
Malheureusement si la règle du Jiff est tourné dans ce sens et non dans le sens "sélectionnable pour la France", c'est à cause des lois de L'UE qui exige pas de discrimination, on ne peut donc pas mettre de telles spécificités...
Link to comment
mais Gabi, 12 français sur 23 c'est potentiellement 11 étrangers titulaires soit Toulon en finale de hcup ...

Toulon aligne 15 étrangers sur sa feuille de match en finale de HCup sur 23 donc, l'ASM 10, Toulon en alignera 14 en 1/2, le ST 7. Le sujet était a l'étude: http://www.sport24.com/rugby/top-14/actualites/paul-goze-defend-les-clubs-623229 c'est déjà le cas dans le championnat anglais, je ne me souviens pas quel est le nombre 14 ou 15, donc 8/9 étrangers au plus.

Ca serait en plus sympa de dédouaner d'autant de joueurs les équipes ayant des sélections ... ça équilibrerait les débats.

Link to comment
Non. Sûrement pas.

Ça fera seulement monter les enchères pour les meilleurs français. Le JIFF deviendra un objet de luxe, inaccessible pour les clubs les moins riches. Ces clubs, en plus, seront privés par cette règle de la possibilité de compenser en recrutant de l'étranger. L'effet devrait être, au contraire, d'augmenter la disparité entre les clubs.

Bien vu Diogène :

bien sûre c'est le risque .. sauf si on fait vraiment respecter la masse salariale, avec statut salarial qui accompagne ces jiff; il faut légiférer sur ces JIFF et vite

on parle bien d'un contrôle des salaires ..

Boudjellal a mis la pagaille et quelque part il a bien eu raison puisque le système le permettait ...

aux instances du rugby de réagir avant que la tendance que l'on entrevoit ne s'accentue : mort du rugby français, ni plus ni moins ...

15 car ça veut dire minimum 7 français sur le XV, ce que je trouve très bien, pas 20 car seulement 3 étrangers je trouve que ça fait assez peu sur 23... Ce qui est sympa dans un club c'est quand même de pouvoir réunir certains meilleurs joueurs du monde en gardant une identité bien-sûr... Si tu veux mon avis personnelle sur la question je pense qu'on devrait faire 18 jiffs sur la feuille, pour ma part 5 étrangers c'est le nombre parfait et je dirais maximum 10 sur l'effectif...

Malheureusement si la règle du Jiff est tourné dans ce sens et non dans le sens "sélectionnable pour la France", c'est à cause des lois de L'UE qui exige pas de discrimination, on ne peut donc pas mettre de telles spécificités...

il faut "contourner" cette règle ... mais bien vu :)

Link to comment

je ne suis pas d'accord avec toi ...

Si tu impose un quota, les contrats avec les joueurs étrangers seront caduques .. et donc ces étrangers seront libérables ..

Dès lors, pourquoi ne pas recruter "français" pour au moins 50% de l'effectif dès l'année prochaine ? il me semble qu'on a suffisament de joueurs français ..

Mikacuba, tu connais le droit du travail, les contrats de travail ?

Tu peux pas décider comme ça que le CDD signé par le joueur étranger pour 2, 3 ou 4 ans est d'un seul coup caduque parce que la FFR a foutu un quota.

Ou alors, ça va en faire des indemnités à verser aux prudhomme pour rupture abusive.

Non, tu es obligé de mettre une période de transition, une baisse progressive du quota comme ils ont fait pour le JIFF, le temps que les clubs modifient leur effectif et attendent que les étrangers partent à l'issue de leur contrat

Edited by Gabi
Link to comment
Toulon aligne 15 étrangers sur sa feuille de match en finale de HCup sur 23 donc, l'ASM 10, Toulon en alignera 14 en 1/2, le ST 7. Le sujet était a l'étude: http://www.sport24.com/rugby/top-14/actualites/paul-goze-defend-les-clubs-623229 c'est déjà le cas dans le championnat anglais, je ne me souviens pas quel est le nombre 14 ou 15, donc 8/9 étrangers au plus.

Ca serait en plus sympa de dédouaner d'autant de joueurs les équipes ayant des sélections ... ça équilibrerait les débats.

pourquoi pas ... ; je remarque qu'il y a plus d'idées sur ce forum que dans la tête de nos dirigeants ... :yes:

Link to comment

Bien vu Diogène :

bien sûre c'est le risque .. sauf si on fait vraiment respecter la masse salariale, avec statut salarial qui accompagne ces jiff; il faut légiférer sur ces JIFF et vite

on parle bien d'un contrôle des salaires ..

Boudjellal a mis la pagaille et quelque part il a bien eu raison puisque le système le permettait ...

aux instances du rugby de réagir avant que la tendance que l'on entrevoit ne s'accentue : mort du rugby français, ni plus ni moins ...

il faut "contourner" cette règle ... mais bien vu :)

Tu sais mettre un quota jiffs ça permettra déjà franchement de bien permettre l'éclosion des pépites sélectionnables pour la France, tu n'as pas non plus que des jiffs étrangers, tu en as même très peu au final...

Link to comment
Mikacuba, tu connais le droit du travail, les contrats de travail ? Tu peux pas décider comme ça que le CDD signé par le joueur pour 2, 3 ou 4 ans est d'un seul coup caduque parce que la FFR a foutu un quota. Ou alors, ça va en faire des indemnités à verser aux prudhomme pour rupture abusive. Non, tu es obligé de mettre une période de transition, une baisse progressive du quota comme ils ont fait pour le JIFF, le temps que les clubs modifient leur effectif et attendent que les étrangers partent à l'issue de leur contrat

bien sûre que non je ne suis pas un spécialiste du droit du travail et évidemment que ta solution de transition est déjà enclenchée ..; en début d'année, Boudjellal réclamait déjà + de temps que prévu ...

Cela dit sans être spécialiste : si le "cadre" du contrat de travail change, il y a alors un avenant .. et là tu peux modifier soit le montant du salaire soit la durée" dans le cadre d'un CDD puisque ce sont les 2 variables ...

Link to comment

Des jiffs étrangers tu en as très peu actuellement. Mais avec un jiff par feuille de match, des centres de formations dans les îles du pacifique vont éclore, des joueurs avec une sélection de leur pays aussi et tu fournis le club mais toujours pas l'edf

Link to comment
Des jiffs étrangers tu en as très peu actuellement. Mais avec un jiff par feuille de match, des centres de formations dans les îles du pacifique vont éclore, des joueurs avec une sélection de leur pays aussi et tu fournis le club mais toujours pas l'edf

hey !! on ne fait pas encore du Offshore !

ou alors il va vite falloir réglementer tout ça au niveau Européen .... :yes:

Tu sais mettre un quota jiffs ça permettra déjà franchement de bien permettre l'éclosion des pépites sélectionnables pour la France, tu n'as pas non plus que des jiffs étrangers, tu en as même très peu au final...

oui mais PSA les sélectionne :yes:

Link to comment
Des jiffs étrangers tu en as très peu actuellement. Mais avec un jiff par feuille de match, des centres de formations dans les îles du pacifique vont éclore, des joueurs avec une sélection de leur pays aussi et tu fournis le club mais toujours pas l'edf

Ca me dérange pas tant que ça, le point a mon avis le plus important étant la formation des joueurs quelle que soit leur nationalité.

Link to comment
tropézien
15 car ça veut dire minimum 7 français sur le XV, ce que je trouve très bien, pas 20 car seulement 3 étrangers je trouve que ça fait assez peu sur 23... Ce qui est sympa dans un club c'est quand même de pouvoir réunir certains meilleurs joueurs du monde en gardant une identité bien-sûr... Si tu veux mon avis personnelle sur la question je pense qu'on devrait faire 18 jiffs sur la feuille, pour ma part 5 étrangers c'est le nombre parfait et je dirais maximum 10 sur l'effectif...

Malheureusement si la règle du Jiff est tourné dans ce sens et non dans le sens "sélectionnable pour la France", c'est à cause des lois de L'UE qui exige pas de discrimination, on ne peut donc pas mettre de telles spécificités...

On parle d'identité régionale ou nationale. Je vois pas d'identité régionale quand la plupart de vos joueurs viennent d'autres clubs en France.

Quota des JIFF, je copie-colle ce que j'ai écrit dans un autre sujet :

Après le quota JIFF sur les feuilles de match, je suis favorable. Mais seulement la côte des JIFF va augmenter de façon significative et le problème restera le même. Un club comme le RCT ou le Racing se paiera Fofana ou Fickou comme il se payait Habana ou Sexton. Et si le stade toulousain veut rester dans la course, il devra sortir le chéquier.

Link to comment
On parle d'identité régionale ou nationale. Je vois pas d'identité régionale quand la plupart de vos joueurs viennent d'autres clubs en France.

Pour moi l'identité c'est plus le fait de garder les joueurs presque toute leur carrière pour les principaux (comme l'asm d'ailleurs ou l'usap)

personne n'a dit que le stade toulousain n'était composé que de jeunes régionaux qui sont nés dans le 31

c'est comme en foot Manchester united et city

United recrute pourtant l'identité est bien plus affirmée qu'à city, tout ne se résume pas forcément à une question d'origine régionale...

Edited by olivier11
Link to comment

On parle d'identité régionale ou nationale. Je vois pas d'identité régionale quand la plupart de vos joueurs viennent d'autres clubs en France.

Quota des JIFF, je copie-colle ce que j'ai écrit dans un autre sujet :

Après le quota JIFF sur les feuilles de match, je suis favorable. Mais seulement la côte des JIFF va augmenter de façon significative et le problème restera le même. Un club comme le RCT ou le Racing se paiera Fofana ou Fickou comme il se payait Habana ou Sexton. Et si le stade toulousain veut rester dans la course, il devra sortir le chéquier.

Une identité nationale, après Tropezien ce sujet, n'as pas était fait afin de voir une règle adoptée qui pourrait bénéficier à Toulouse, elle veut surtout bénéficier au rugby Français et a l'équipe de France car petit à petit c'est elle qu'on flingue...

Link to comment

Tropezien, je rappelle que le but de ce topic est de défendre l'Equipe de France et le rugby français et non pas le ST.

On parle d'identité régionale ou nationale. Je vois pas d'identité régionale quand la plupart de vos joueurs viennent d'autres clubs en France.

Pour l'EdF et le rugby français, on s'en fout si le joueur francais bouge et change de clubs à l'interieur de l'Hexagone. Les gars du cru, c'est juste pour les supporters.

Quota des JIFF, je copie-colle ce que j'ai écrit dans un autre sujet :

Après le quota JIFF sur les feuilles de match, je suis favorable. Mais seulement la côte des JIFF va augmenter de façon significative et le problème restera le même. Un club comme le RCT ou le Racing se paiera Fofana ou Fickou comme il se payait Habana ou Sexton. Et si le stade toulousain veut rester dans la course, il devra sortir le chéquier.

Tu as tout à fait raison. Et quelquesoit le système, les quotas, le club riche aura touours un meilleur effectif qu'un pauvre, c'est sûr.

Et vu que les meilleurs francais sont plus chers que les étrangers, on peut même penser que le ST puisse paradoxalement être encore plus largué par la puissance financière d'un Racing, Montpellier ou Toulon.

Mais encore une fois, le sujet n'est pas l'avenir du ST mais celui du rugby français. Le rugby francais peut bien survivre et même être meilleur sans un ST fort si d'autres clubs prennent le relais.

Si tous les clubs francais et surtout les meilleurs jouent avec une majorité de français, l'EdF aura forcement plus de réservoir que lorsqu'il y en a 4 par équipe, c'est évident.

Edited by Gabi
Link to comment
tropézien

J'entends bien Vince mais on (le monde du rugby) fait quoi ? Comme j'expliquais plus haut, je pense pas que la règle des JIFF sur la feuille (je la soutiens) règle le problème. Ce sera bon pour l'EDF mais les clubs les + riches seront les mieux garnis. Comment feront les petits qui ne pourront pas compenser pas des étrangers ? Dur pour eux.

La ligue est bien contente de tout ce pognon et cette visibilité. Et la fédé, tant qu'il ont des petits fours et du champagne, ça va...

Le constat est triste mais le professionnalisme et le fric vont tout broyer.



Tropezien, je rappelle que le but de ce topic est de défendre l'Equipe de France et le rugby français et non pas le ST.

Bien pris, je tacherai de rester dans le sujet :clin

Edited by tropézien
Link to comment
J'entends bien Vince mais on (le monde du rugby) fait quoi ? Comme j'expliquais plus haut, je pense pas que la règle des JIFF sur la feuille (je la soutiens) règle le problème. Ce sera bon pour l'EDF mais les clubs les + riches seront les mieux garnis. Comment feront les petits qui ne pourront pas compenser pas des étrangers ? Dur pour eux.

La ligue est bien contente de tout ce pognon et cette visibilité. Et la fédé, tant qu'il ont des petits fours et du champagne, ça va...

Le constat est triste mais le professionnalisme et le fric vont tout broyer.

Bien pris, je tacherai de rester dans le sujet :clin

Ça obligera tout le monde à former Tropezien, de plus on interdit pas totalement les étrangers, au contraire, il y aura peut-être une meilleure répartition pour les petits comme les grands non?

Link to comment
tropézien

Je demande à essayer. Mais il faut obliger des mecs comme MB, Lorenzetti et consorts. Qui les obligera ? Ceux à qui ils ramènent du pognon ? J'ai du mal à y croire...

Link to comment
Je demande à essayer. Mais il faut obliger des mecs comme MB, Lorenzetti et consorts. Qui les obligera ? Ceux à qui ils ramènent du pognon ? J'ai du mal à y croire...

C'est à la fédération de mettre ces choses en place, si ils n'acceptent pas les règles, qu'ils se cassent, que quelqu'un est les couilles de les envoyés chier.... Oui tu me diras, la fédération et des couilles un peu...

Link to comment
On parle d'identité régionale ou nationale. Je vois pas d'identité régionale quand la plupart de vos joueurs viennent d'autres clubs en France.

Pour moi et depuis longtemps, l'identité régionale a vécue ... le monde a changé, tu ne peux plus envisager une quelconque "carrière", quelle que soit ton activité d'ailleurs, uniquement dans ta région, quand ça arrive, ça relève de l'exception. Mets toi deux secondes a la place d'un jeune espoir (français ou pas d'ailleurs), que ferais-tu ? Tu ferais comme tout le monde, tu chercherais a gérer au mieux tes intérêts et saisirait les occasions qui te sont offertes, comme l'ont fait Fickou ou Maestri par exemple mais comme l'ont fait aussi nombre de "jeunes" venus au ST mais repartis parce qu'il ne leur offrait pas, a ce moment là de leur carrière, le meilleur choix.

Si je pousse a l'extrême l'exemple de Toulon, tu n'aurais donc plus que des joueurs trentenaires confirmés, ayant fait leur carrière ailleurs, en mesure de disputer des phases finales. Du même coup, les joueurs en cours de carrière n'auraient même plus l'opportunité de progresser.

Link to comment

Et faire comme dans l'hémisphère sud, les internationaux français sont salariés de la fédé et vont jouer là où ils ont envie en club??

Je dis ça, c'est peut être aussi une solution, les sudistes font ça et résistent aux appels des clubs fortunés du nord...Qu'en pense t on sur le forum?

Edited by fonzie
Link to comment

Les sudistes resistent aux offres des clubs européens car ils sinon ils peuvent faire une croix sur leur carrière internationale...au passage ils ne résistent pas tant que ça et comme tout le monde aiment le pognon car la preuve ils vont jouer au Japon une partie de la saison et reviennent faire le SuperXV pour pouvoir etre selectionnable.

Le fond du problème se trouve ds la formation, je vais prendre l'exemple des Blues ils sont capables de sortir des jeunes, (pour info presque toute l'équipe a été formée au club) qui ont 21-22 ans et qui sont internationaux et qui vont mettre la misère à l'EDF en juin (je pense à Saili et surtout Piutau).

Link to comment
Pour moi et depuis longtemps, l'identité régionale a vécue ... le monde a changé, tu ne peux plus envisager une quelconque "carrière", quelle que soit ton activité d'ailleurs, uniquement dans ta région, quand ça arrive, ça relève de l'exception.

Si tu remplaces 'régionale' par nationale, et ta région par ton pays natal, tu obtiens exactement ce que peuvent se dire un rugbyman georgien, fidjien, samoan (liste non exhaustive) à l'heure du rugby professionnel planétaire.

Peut-être est-ce ce que pourra se dire demain un français ? Why not...

Link to comment
Si tu remplaces 'régionale' par nationale, et ta région par ton pays natal, tu obtiens exactement ce que peuvent se dire un rugbyman georgien, fidjien, samoan (liste non exhaustive) à l'heure du rugby professionnel planétaire.

Peut-être est-ce ce que pourra se dire demain un français ? Why not...

Et pourquoi pas, Dupuy pour ne citer que lui, avait passé un cap de son expérience anglaise et a, à ce moment là de sa carrière, probablement fait un très bon choix. Il y a deux débats en un, celui des joueurs français et celui plus global de la formation, toute nationalité confondues et pas uniquement lorsqu'ils sont jeunes mais tout au long d'une carrière. Je l'ai écrit ici, je fais une différence entre faire éclore un Nalaga et aller chercher Habana même si bien entendu, je préfère quand l'ASM sort un Fofana.

Edited by rimram31
Link to comment

Pour mais avec 12 JIFF soit la moitié+1 . Du coup j'ai mis 15, mais au jour d'aujourd'hui, à par Toulouse, quel club peut aligner une équipe compétitive avec 15 JIFF?

Avec certains aménagements, par exemple pendant les doublons, chaque français en sélection offre une place supplémentaire à un non-JIFF (durant le doublon seulement hein)

Edited by beber66
Link to comment
Le Corbeau de l'USAP

Je suis contre les JIFF. C'est compliqué, ça ne sert à rien pour l'EDF et c'est dépourvu de liens avec la culture de club.

Retour aux licences rouges. Le mec qui veut changer de club pour la caillasse passe une saison en Fédérale avec interdiction de jouer professionnel. Ça calmerait bien tout le monde, ça limiterait la course aux armements, et surtout ça forcerait les richards à mettre le pognon sur la formation, donc sur les jeunes.

Link to comment
fanofnumber10

il faut aussi un nombre de JIFF par poste

exemple; un club ne peut pas avoir que des piliers etrangers

Link to comment
tire-bouchon
Je suis contre les JIFF. C'est compliqué, ça ne sert à rien pour l'EDF et c'est dépourvu de liens avec la culture de club.

Retour aux licences rouges. Le mec qui veut changer de club pour la caillasse passe une saison en Fédérale avec interdiction de jouer professionnel. Ça calmerait bien tout le monde, ça limiterait la course aux armements, et surtout ça forcerait les richards à mettre le pognon sur la formation, donc sur les jeunes.

Et l'international qui change de club pour un salaire moindre, on le dédommage. :sorcerer:

Ou alors 1ére saison même salaire, 2éme saison, salaire triplé! ça le fait.

Link to comment

j'ai voté pour 10 mais je préfèrerais du 50/50 c'est à dire :

50% de joueurs sélectionnables = 12

50% des sélectionnables issus de la formation du club même = 6

il resterait 11 joueurs venus ou natifs d'ailleur pour être soit disant compétitifs ; en gros une sorte de médiation de partage

Link to comment
Parigot tête de veau
il faut aussi un nombre de JIFF par poste

exemple; un club ne peut pas avoir que des piliers etrangers

Les irlandais ont mis en place une règle de cet acabit la saison passée si mes souvenirs sont bons. L'IRFU a pu paré une tendance des provinces irlandaises à importer des joueurs étrangers en première ligne.

Link to comment
pichouette

Pour moi je vote 15 joueurs minimum, 20 me parait excessif sachant qu'il y a en France des manques sur de nombreux postes (Talon/Pilier /demi d'ouverture)

En hémisphère sud, il est rare de voir une équipe composée de beaucoup de joueurs étrangers.

Cette restriction ne serait selon moi que bénéfique au championnat Français (encore une fois ça n'engage que moi), pour les raisons suivantes :

- Cela permet de redonner une identité au club (c'est un club français, il y a davantage de joueurs français dedans point).
- Les équipes ne pourront pas gagner le championnat juste en achetant toute une armada de joueurs stars, l'exemple le plus frappant est Toulon (qui ressemble à tout sauf à une équipe Française, il faut dire ce qui est).

- Cela permettra de repérer plus de joueurs pour l'équipe de France (si on fait jouer plus de Français beaucoup plus souvent, certains joueurs talentueux seront plus facilement repérés, car ces joueurs n'obtiendraient pas forcément le même temps de jeu sans cette limite de joueurs Français).

Cependant, je ne sais pas si cela sera bénéfique aux équipes montantes. En effet, Bordeaux-Bègles a assuré une bonne saison, mais a du recruter de nombreux joueurs étrangers pour y parvenir, d'un autre côté, l'équipe Grenobloise, composée en grande majorité de Français serait alors avantagée par un tel système.

C'est à double tranchant.

Link to comment
... l'exemple le plus frappant est Toulon (qui ressemble à tout sauf à une équipe Française, il faut dire ce qui est).

A quand la mise en place d'un indice de 'françaiseté" des équipes du Top14 ?

Pour moi Toulon ressemble à une belle équipe de rugby, et ça me suffit.

Ce jeu ne nécessite pas forcément d'être regardé et apprécié à travers des lunettes tricolores.

Link to comment
pichouette

Comme je l'ai dit Bracame, cela n'engage que moi, je pense que dans un championnat de France, il me semble normal qu'il y ait une majorité de joueurs français.

Link to comment
Comme je l'ai dit Bracame, cela n'engage que moi, je pense que dans un championnat de France, il me semble normal qu'il y ait une majorité de joueurs français.

Ca c'est de la décision de ceux qui organisent la compétition, les règlements sont établis, tout le monde les a respecté, Toulon compris, d'où d'ailleurs ce post ...

Link to comment
A quand la mise en place d'un indice de 'françaiseté" des équipes du Top14 ?

Pour moi Toulon ressemble à une belle équipe de rugby, et ça me suffit.

Ce jeu ne nécessite pas forcément d'être regardé et apprécié à travers des lunettes tricolores.

Comme je l'ai dit Bracame, cela n'engage que moi, je pense que dans un championnat de France, il me semble normal qu'il y ait une majorité de joueurs français.

Bracame le post de Pichouette est intéressant .. ne retiens pas que cette phrase ..

De plus, il n'y a rien de péjoratif à dire que le RCT ne renvoi pas à une équipe "française" : avoue que si le RCT s'appelait Saracens, tu pourrais dire "ah ouai .. sont bon ces saracens"

ça n'enlève rien au fait que ce soit une belle équipe

Enfin il me semble bien que Herrero pourtant à fond derrière le RCT ne l'appelle pas RCT mais BCT : British Club Toulonnais :whistling:

Link to comment
De plus, il n'y a rien de péjoratif à dire que le RCT ne renvoi pas à une équipe "française" : avoue que si le RCT s'appelait Saracens, tu pourrais dire "ah ouai .. sont bon ces saracens"

ça n'enlève rien au fait que ce soit une belle équipe.

Equipe pas 'française' pour certains, le RCT est a minima une équipe du championnat français.

Ce fil discute du dosage 'd'étrangers'. Il nous dira peut être à partir de quel dosage une équipe de Top14 est 'française', et à partir de quel dosage elle ne l'est plus... Mais peut-être ne le dira-t-il pas, puisque ce critère d'appréciation est variable selon les individus.

Pour moi, peu importe dès lors que je vois du rugby. S'il est agréable à regarder, parce que pratiqué par des joueurs talentueux, c'est encore mieux... et dès lors peu me chaut qu'ils soient français, néozeds, argentins, wallabies, samoans ou guatémaltèques.

Pour ce qui est des Jiff, je ne crois pas que cela puisse changer grand chose. D'autres ont dit avant moi que si le Jiff remplace 'l'étranger' en tant qu'élément couru, convoité, rare et cher, les grosses puissances de feu financières s'adapteront et seront là aussi en pole position.

Ce sera peut-être bon pour l'EdF. Ou non. La chose m'indiffère presque. C'est pas beau, je sais. Mais quand je vois à quoi elle sert pour les Camou et autres fossiles...

Sinon, les Saracens, en Angleterre, sont surnommés Saraboks : est-ce affectueux, je n'en sais rien. Peut-être que, comme chez nous, il y a des Brits que perturbe le surnombre d'étrangers, en l’occurrence sudafs... :Neutral:

Link to comment

hé bien Bracame, la solution est de légiférer autour du Jiff pour encadrer les salaires de ceux-ci, contrairement à ceux des étrangers ...

facile à dire hein ... :s

Link to comment

Tu as raison, mais ne crains-tu pas une usine à gaz ? Avec de multiples échappatoires ?

Voir comment la législation 'joker' a été exploitée/contournée...

Link to comment

Le rugby a toujours été une usine à gaz ..

y a qu'à voir les règles et le calendrier ..

mais si on ne fait rien ... l'EDF sombrera

Link to comment
Pour moi, peu importe dès lors que je vois du rugby. S'il est agréable à regarder, parce que pratiqué par des joueurs talentueux, c'est encore mieux... et dès lors peu me chaut qu'ils soient français, néozeds, argentins, wallabies, samoans ou guatémaltèques.

Quel que soit le sport, on peut se passionner pour l'aspect purement technique et esthétique, mais est-ce la majorité des spectateurs ?

Le supporter vibre pour son équipe ou son joueur. Sinon il n'y aurait plus personne aux matchs de l'EdF.

Pour les clubs, à mon avis, c'est pareil. Si je suis Toulouse, c'est parce que j'ai aimé leur jeu et l'aventure humaine (moi j'aime bien Guy Novès ... et pas que lui) qui va avec. C'est pour cela que je suis aussi déçue quand on gère mal l'humain, que ce soit des jeunes ou des anciens comme Jauzion ou Bouilhou.

Des équipes comme Toulon, en plus avec ce jeu-là, cela ne m'engage pas à regarder le rugby, que ce soit étranger ou français.

Ce sera peut-être bon pour l'EdF. Ou non. La chose m'indiffère presque. C'est pas beau, je sais. Mais quand je vois à quoi elle sert pour les Camou et autres fossiles...

Et bien moi j'ai quand même tendance, à priori, à m'intéresser aux Equipes de France, dans tous les sports, si le plaisir est là. Or depuis Laporte 2, suivi par Lapinou et Ouiouin, je suis de moins en moins supportrice, parce que l'humain est mal géré, le jeu est de plus en plus triste.

Et ne me parlez pas de la finale de CdM : c'est un old up, jamais on n'aurait du passer en finale.

Il y a une époque où je ne ratais pas un match, et quand je ne pouvais pas voir en direct, j'enregistrais, cela fait plusieurs années que c'est fini, si j'ai autre chose à faire, je n'enregistre pas, et je ne regarde pas le calendrier du rugby pour faire mon emploi du temps.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...