Jump to content
Sign in to follow this  
tire-bouchon

Courtoisie

Recommended Posts

chomelaregle
il y a 21 minutes, le zèbre aux courges a dit :

Le salaire est moindre en Corrèze je le conçois. Mais avec un salaire de 1500€ tu vis bien. Tu peux devenir proprio avec un petit terrain de 400m2 et une maison de 70m2. C'est pas énorme mais C'est à toi. Tu vis à 20min du boulot. Et je pense qu'à la fin du mois le mec en banlieue avec un salaire peut être plus important en RP, économisera moins que s'il vivait en Corrèze. Tu as quand même sur Paris (Mais ça marche aussi pour Bordeaux, Marseille...) des mecs qui y vont pour être dans la ville (ou autour). Et qui pourtant auraient du boulot en milieu rural et peut être en vivant mieux

Je t'ai pris l'exemple de médecins à Bordeaux. Corréziens de naissance, étude à Limoges et qui vont à Bordeaux car ça fait mieux que de bosser à ussel. Et qui se font finalement bien moins de fric.

 

je comprends tout à fait ton point de vu,

mais il n'est pas partagé par tout ceux qui veulent un très grand choix de boulots différents, rapidement et bien payé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
Il y a 1 heure, tropézien a dit :

En fait, j’ai un truc à t’avouer : je suis heureux d’être en week-end, je suis heureux d’aller au travail, je suis heureux chez moi, je suis heureux quand je cours tout seul dans la nature, je suis heureux quand je pars en vacances.

Ben moi aussi, j'aime bien être en famille ou avec du monde ou seul à courir ;  être peinard chez moi ou sortir ; être au boulot ou picoler avec les collègues ; être à Paris, à Toulouse, à la campagne, en haut d'un sommet pyrénéen, à la mer, à la pêche, aux champignons, etc...

Bref, je suis bien quelques soit la situation. Et y a des trucs sympas et chiants dans tous les endroits.

 

Mais à CHAQUE fois que je quitte Paris (pour les WE ou congés soit très souvent dans l'année) et que je me retrouve à Toulouse ou campagne toulousaine ou bled d'Ariège ou village de montagne ou ce que tous veux, je te promets que j'ai droit au sempiternel : "mon dieu, Gabi, je sais pas comment tu fais pour habiter Paris, moi je pourrais pas. On est mieux ici."

 

C'est vraiment bizarre. Surtout qu'ils n'y ont jamais vécu et ne connaissent absolument pas mon style de vie.

Ca me viendrait pas à l'idée de balancer à tout bout de champ : "il est pourri ton bled, je sais pas comment tu fais pour y vivre."

surtout que j'en sais rien. 

Enfin non, même pas, ils oublient que j'ai vécu 25 ans dans la région toulousaine, que j'y descends très souvent donc je sais exactement les bons et mauvais côtés... surtout par rapport à Paris. Et ca se vois direct quand on parle de notre quotidien (qui n'a souvent absolument rien à voir).

Bréf, je me demande pourquoi ils se sentent obligés de dire ça. C'est pour se rassurer ?

 

Concernant la banlieue parisienne, je n'y ai jamais vécu donc j'en sais rien. Je ne sais pas ce qu'est un RER ou un trajet de plus d'un quart d'heure pour aller au boulot. 

Mais je ne me vois pas dire tous les matins à mes collègues : "mais comment tu fais pour vivre en banlieue !"

Car il doit avoir des bons côtés par rapport à moi.

Bref, il faudra que j'échange avec Chome pour qu'il m'explique.  🙂

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
chomelaregle
il y a 5 minutes, Papalou a dit :

 

Je ne connais absolument personne correspondant à la norme selon tropézien. Ça doit exister, mais de là à dire que c'est la norme... :rolleyes:

 

Clairement oui... 

mais si une grande partie de sa famille a fait ce choix étrange, alors qu'il s pouvaient être heureux et mieux payés à Toulon... je le respecte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
chomelaregle
il y a 3 minutes, Gabi a dit :

 

Bref, il faudra que j'échange avec Chome pour qu'il m'explique.  🙂

 

 

perso j'ai quitté le 92 pour le 95 pendant les grandes vacances, j'ai revendu mon appart pour aller à Eaubonne,

quartier pavillonnaire, maison jardin toussa... 20 min de gare du nord ou 20 min de gare st lazare, en train.

j'ai jamais habité Paris, le fait d'y bosser tous les jours me suffit, trop de monde et trop bruyant pour moi.

Mais je ne me vois pas dire tous les matins à mes collègues : "mais comment tu fais pour vivre dans Paris !"

Car il doit avoir des bons côtés par rapport à moi.

Bref, il faudra que j'échange avec Gabi pour qu'il m'explique. 🙂

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papalou

Facile : à Paris on a que des top models. En banlieue les filles sont moches.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
il y a 57 minutes, le zèbre aux courges a dit :

Écoute en Corrèze on cherche des gens dans la restauration, dans le bâtiment, boucherie, boulangerie, fleuriste... dans tous ces gens qui vivent en banlieue je suis sûr que certains pourraient correspondre aux profils recherchés en milieu plus rural. Mais je peux t'assurer que certains préfèrent galérer mais vivre à Paris pour soi disant profiter de tout ce qu'il y a (sans finalement en profiter) que de vivre dans un trou comme la correze. 

Sur le principe, tu as tout à fait raison : en terme de pouvoir d'achat, il est "illogique" d'être smicard et/ou d'avoir un boulot "trouvable" partout en France et de rester à Paris.

Mais les raisons sont très diverses. Ça peut être :

- car mon conjoint ou conjointe n'a pas de travail facilement "trouvable" en province. Son poste n'existe qu'à Paris.

- car on est originaire d'ici et on y est bien. 

- car on a toute la famille et amis  sur place.

- car les enfants font les études à Paris (ça évite de lui louer un appart)

- car il y a une forte communauté de mon pays d'origine.

- car on a la flemme de bouger, on verra à la retraite.

- car on connaît personne dans telle region.

- car on a peur de se faire chier dans une petite ville. On aime l'animation. 

- etc, etc...

 

 

Bref, il y a 36 raisons. 

Mais encore une fois, je suis d'accord avec toi sur le principe. 

Cà concerne également les boulots à gros salaire : c'est illogique d'avoir un médecin tous les 50m à Paris alors qu'ils en cherchent en Corrèze.

Par exemple, j'ai appris que la moitié des avocats en France exerçait à Paris. C'est nawak quand on y pense car cette ville n'accueille pas la moitié des procès en France...

Share this post


Link to post
Share on other sites
gronounours
il y a 1 minute, Papalou a dit :

Facile : à Paris on a que des top models. En banlieue les filles sont moches.

 

Les banlieusardes sont moches, certes ... mais elles sont gratuites !

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
il y a 4 minutes, chomelaregle a dit :

perso j'ai quitté le 92 pour le 95 pendant les grandes vacances, j'ai revendu mon appart pour aller à Eaubonne,

quartier pavillonnaire, maison jardin toussa... 20 min de gare du nord ou 20 min de gare st lazare, en train.

j'ai jamais habité Paris, le fait d'y bosser tous les jours me suffit, trop de monde et trop bruyant pour moi.

Mais je ne me vois pas dire tous les matins à mes collègues : "mais comment tu fais pour vivre dans Paris !"

Car il doit avoir des bons côtés par rapport à moi.

Bref, il faudra que j'échange avec Gabi pour qu'il m'explique. 🙂

Ben voilà, excellente réponse.  C'est exactement ça. 

La banlieue doit sûrement avoir de très  bons côtés par rapport à Paris. Et les banlieusards doivent trouver des très mauvais côtés à Paris. Et vice-versa. 

Et je peux étendre ça à une métropole regionale ou sa banlieue ou une grande ville ou une petite préfecture ou un village ou un lieu-dit ou une île isolée ou ce que vous voulez.

 

Dont acte. Mais encore une fois, moi, je ne ressens pas le besoin de dire que mon endroit est génial et que celui de l'autre est tout pourri. Je trouve ça même suspect. 

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges

Attention je respecte le choix de vivre à Paris ou en RP ou dans une autre grande ville. Par contre oui ça me gonfle d'entendre les gens se plaindre que ça pue dans le rer, que les grèves dans la RATP, ils sont pris en otage. Quand tu es obligé d'être sur paris, je comprends que tu puisses te plaindre. Mais quand C'est vraiment un choix (Et ça doit exister ), tu fermes ta gueule et tu assumes. Moi J'ai choisi de rester en Corrèze je ne vais pas me plaindre que l'edf ne vienne pas jouer à Brive. Je ne vais pas me plaindre de ne pas voir les grandes pièces de théâtre près de chez moi.

Quand je prends l'exemple des médecins C'est véridique. Dans les grandes villes ils veulent même devenir salarié pour avoir des heures de bureau. Alors qu'en Corrèze, ils pourraient avoir les heures de bureau mais en se faisant beaucoup plus de fric en restant independant. Un ophtalmo en Corrèze se fait 200 000€ par an en prenant 2 semaines de congés toutes les 6 semaines de travail. 

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
capitole46
Il y a 2 heures, chomelaregle a dit :

 

taper 3h de transport par jour, pour un salaire de misère, et tout ça par choix? je vois peu de catégorie de personnes concernées.

 

il y a une heure, Papalou a dit :

 

Je ne connais absolument personne correspondant à la norme selon tropézien. Ça doit exister, mais de là à dire que c'est la norme... :rolleyes:

Balkany?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
il y a 7 minutes, le zèbre aux courges a dit :

Par contre oui ça me gonfle d'entendre les gens se plaindre que ça pue dans le rer, que les grèves dans la RATP, ils sont pris en otage. Quand tu es obligé d'être sur paris, je comprends que tu puisses te plaindre. Mais quand C'est vraiment un choix (Et ça doit exister ), tu fermes ta gueule et tu assumes. Moi J'ai choisi de rester en Corrèze je ne vais pas me plaindre que l'edf ne vienne pas jouer à Brive. Je ne vais pas me plaindre de ne pas voir les grandes pièces de théâtre près de chez moi.

Ou les ruraux / gilets jaunes qui se plaignent du coût de l'essence. 🙂

 

De toute façon, on aime râler en France, on n'est jamais content (sauf Tropezien).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
chomelaregle
il y a 38 minutes, Gabi a dit :

Ben voilà, excellente réponse.  C'est exactement ça. 

 

et tu peux constater que, en tant que banlieusard, je rentre parfaitement dans la norme tropézienne. :shaun:

Share this post


Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges
il y a 6 minutes, Gabi a dit :

Ou les ruraux / gilets jaunes qui se plaignent du coût de l'essence. 🙂

 

De toute façon, on aime râler en France, on n'est jamais content (sauf Tropezien).

 

 

Mauvais exemple. Les gilets jaunes ne ralaient pas sur le coût de l'essence mais sur l'augmentation du coût de l'essence. Je comprends par exemple complètement les gens qui gueulent sur paris car ils ne peuvent plus rentrer avec leur voiture. Car on change les règles du jeu après avoir commencé la partie. Mais le rer C'est de la merde depuis... les pièces de théâtre inexistantes en province C'est le cas depuis... difficile de râler sur une chose déjà existante (ou inexistante) quand tu as fait ton choix.

Share this post


Link to post
Share on other sites
tropézien
Il y a 1 heure, Papalou a dit :

 

Je ne connais absolument personne correspondant à la norme selon tropézien. Ça doit exister, mais de là à dire que c'est la norme... :rolleyes:

 

La déconne, tout ça, je veux bien... Mais sois sérieux et honnête 2 minutes. La norme à Paris, ce sont quand même la plupart des gens qui habitent en banlieue éloignée et qui viennent bosser à Paris ou en banlieue proche, non ? Surtout que Paris est une des rares villes qui perd des habitants. Les résidences secondaires et les airbnb se développent à vitesse grand V. Paris, 1ère destination airbnb au monde.

Puis, les transports en commun surchargés, ce sont des conneries ? De la manipulation médiatique ? Cela ne devrait pas poser de problèmes puisque ce n'est pas la norme de passer son temps dans les transports en commun...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
tropézien
Il y a 1 heure, Gabi a dit :

Ben moi aussi, j'aime bien être en famille ou avec du monde ou seul à courir ;  être peinard chez moi ou sortir ; être au boulot ou picoler avec les collègues ; être à Paris, à Toulouse, à la campagne, en haut d'un sommet pyrénéen, à la mer, à la pêche, aux champignons, etc...

Bref, je suis bien quelques soit la situation. Et y a des trucs sympas et chiants dans tous les endroits.

 

Mais à CHAQUE fois que je quitte Paris (pour les WE ou congés soit très souvent dans l'année) et que je me retrouve à Toulouse ou campagne toulousaine ou bled d'Ariège ou village de montagne ou ce que tous veux, je te promets que j'ai droit au sempiternel : "mon dieu, Gabi, je sais pas comment tu fais pour habiter Paris, moi je pourrais pas. On est mieux ici."

 

C'est vraiment bizarre. Surtout qu'ils n'y ont jamais vécu et ne connaissent absolument pas mon style de vie.

Ca me viendrait pas à l'idée de balancer à tout bout de champ : "il est pourri ton bled, je sais pas comment tu fais pour y vivre."

surtout que j'en sais rien. 

Enfin non, même pas, ils oublient que j'ai vécu 25 ans dans la région toulousaine, que j'y descends très souvent donc je sais exactement les bons et mauvais côtés... surtout par rapport à Paris. Et ca se vois direct quand on parle de notre quotidien (qui n'a souvent absolument rien à voir).

Bréf, je me demande pourquoi ils se sentent obligés de dire ça. C'est pour se rassurer ?

 

Concernant la banlieue parisienne, je n'y ai jamais vécu donc j'en sais rien. Je ne sais pas ce qu'est un RER ou un trajet de plus d'un quart d'heure pour aller au boulot. 

Mais je ne me vois pas dire tous les matins à mes collègues : "mais comment tu fais pour vivre en banlieue !"

Car il doit avoir des bons côtés par rapport à moi.

Bref, il faudra que j'échange avec Chome pour qu'il m'explique.  🙂

 

 

J'ai failli habiter à Paris dans le 15ème vers Lourmel il y a quelques années. J'ai hésité parce que on me proposait un appart de fonction sur le lieu de mon boulot (un hôtel). Une des seules raison qui aurait pu me faire monter à Paris : travailler et vivre juste à côté sans prendre un transport en commun.

Je pense que tu as de la chance (les moyens ?) de vivre et habiter à Paris, je persiste à dire qu'il y a plus de gens qui viennent de banlieue et se tapent des heures de TC.

Share this post


Link to post
Share on other sites
tropézien
Il y a 1 heure, chomelaregle a dit :

 

Clairement oui... 

mais si une grande partie de sa famille a fait ce choix étrange, alors qu'il s pouvaient être heureux et mieux payés à Toulon... je le respecte.

 

Qui t'as dit ça ??? On m'a proposé le double pour venir bosser à Paris. J'ai refusé. Chacun voit midi à sa porte. On choisit sa vie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
chomelaregle

C'est toi qui parle de salaire de misère comme faisant parti de la norme. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papalou
il y a 11 minutes, tropézien a dit :

 

La déconne, tout ça, je veux bien... Mais sois sérieux et honnête 2 minutes. La norme à Paris, ce sont quand même la plupart des gens qui habitent en banlieue éloignée et qui viennent bosser à Paris ou en banlieue proche, non ? Surtout que Paris est une des rares villes qui perd des habitants. Les résidences secondaires et les airbnb se développent à vitesse grand V. Paris, 1ère destination airbnb au monde.

Puis, les transports en commun surchargés, ce sont des conneries ? De la manipulation médiatique ? Cela ne devrait pas poser de problèmes puisque ce n'est pas la norme de passer son temps dans les transports en commun...

 

J'ai fait une recherche sur internet, j'ai trouvé comme info :

- les actifs français ont une durée de trajet domicile-travail aller-retour de 50 minutes en moyenne par jour.

- les actifs franciliens ont une durée de trajet domicile-travail aller-retour de 80 minutes en moyenne par jour.

 

Voilà, un quart d'heure de plus par trajet en moyenne. 3 heures, ça doit exister, mais c'est pas la majorité. La banlieue, c'est pas que les cités dortoir à 50 bornes de Paris, il y a aussi plein de villes desservies par le métro en petite couronne, avec des temps de trajet très courts. Et il y a aussi des gens qui vivent ET travaillent en banlieue, parfois tout près de chez eux, parfois un peu loin (bref ça dépend). J'en connais plein, d'ailleurs. Dingue, non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Tu es un exemple pour tous ceux qui veulent avoir une vie professionnelle et familiale  réussies mon Tropézien.

Je n' ai pas cette chance, mes parents mon pourri avec tout leur fric...et j' en paie( hihihihi) encore les conséquences.

Banque

 

PS; un petit bémol quand même. 10mn à pied de chez moi au DAB.

Edited by tire-bouchon

Share this post


Link to post
Share on other sites
tropézien
il y a 41 minutes, chomelaregle a dit :

 

et tu peux constater que, en tant que banlieusard, je rentre parfaitement dans la norme tropézienne. :shaun:

 

Tiens, mon cousin habite juste à côté de chez toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
tropézien
il y a 3 minutes, chomelaregle a dit :

C'est toi qui parle de salaire de misère comme faisant parti de la norme. 

 

J'arrive pas à comprendre une caissière (ou autre boulot sous payé) qui se tape des heures de transport en commun alors que comme dit notre ami corrézien, tu peux trouver la même chose en province et habiter à côté de ton boulot.

Share this post


Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges
il y a 6 minutes, tropézien a dit :

On choisit sa vie.

Pas toujours.  Je plains énormément la maman de enfants seules qui fait les ménages dans les tours de la défense en se tapant justement des heures de trajets et qui ne peut pas bouger de Paris. Mais un couple avec une femme serveuse, un mec qui travaille dans le btp, ils viennent quand ils veulent en Corrèze. Donc ils ne doivent pas se plaindre des conditions de vie sur paris.

Share this post


Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges
il y a 5 minutes, Papalou a dit :

 

J'ai fait une recherche sur internet, j'ai trouvé comme info :

- les actifs français ont une durée de trajet domicile-travail aller-retour de 50 minutes en moyenne par jour.

- les actifs franciliens ont une durée de trajet domicile-travail aller-retour de 80 minutes en moyenne par jour.

 

Voilà, un quart d'heure de plus par trajet en moyenne. 3 heures, ça doit exister, mais c'est pas la majorité. La banlieue, c'est pas que les cités dortoir à 50 bornes de Paris, il y a aussi plein de villes desservies par le métro en petite couronne, avec des temps de trajet très courts. Et il y a aussi des gens qui vivent ET travaillent en banlieue, parfois tout près de chez eux, parfois un peu loin (bref ça dépend). J'en connais plein, d'ailleurs. Dingue, non ?

Papalou sans vouloir te vexer ton calcul est faux. Ta première stat montre que les français (y compris les franciliens car ils ne sont pas exclus de la phrase) ont un trajet de 50min. Les franciliens eux font 80min. Mais comme les franciliens ont un temps plus long, si on les exclu du premier groupe, on doit descendre en dessous des 50min. A moins que dans ta première stat, les franciliens soient exclus mais dans ce cas C'est mal formulé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
tropézien
il y a 5 minutes, Papalou a dit :

 

J'ai fait une recherche sur internet, j'ai trouvé comme info :

- les actifs français ont une durée de trajet domicile-travail aller-retour de 50 minutes en moyenne par jour.

- les actifs franciliens ont une durée de trajet domicile-travail aller-retour de 80 minutes en moyenne par jour.

 

Voilà, un quart d'heure de plus par trajet en moyenne. 3 heures, ça doit exister, mais c'est pas la majorité. La banlieue, c'est pas que les cités dortoir à 50 bornes de Paris, il y a aussi plein de villes desservies par le métro en petite couronne, avec des temps de trajet très courts. Et il y a aussi des gens qui vivent ET travaillent en banlieue, parfois tout près de chez eux, parfois un peu loin (bref ça dépend). J'en connais plein, d'ailleurs. Dingue, non ?

 

Marrant que tu nous balances des études, toi qui es si prompt à les remettre en question. Les grèves de la RATP, SNCF, VTC, taxis, ça te parle ? Tu vas me dire que ça arrive rarement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papalou
il y a 3 minutes, tropézien a dit :

 

Marrant que tu nous balances des études, toi qui es si prompt à les remettre en question. Les grèves de la RATP, SNCF, VTC, taxis, ça te parle ? Tu vas me dire que ça arrive rarement.

 

Oui, les grèves c'est chiant pour les banlieusards. Moi ça me dérange pas, je vais bosser à pied.

 

EDIT Ah, et pour le coup des études, je ne remets pas tout en cause, j'ai juste un peu de sens critique et remets en cause les études statistiques présentées comme scientifiques, alors qu'elles ne démontrent aucune causalité, et donc n'ont rien de scientifique.

Edited by Papalou

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...