Jump to content
Sign in to follow this  
sauce

LE rugby : sport trop dangereux ?

Recommended Posts

penjolum

Cependant, tout reste en place pour que l'EDF,  vitrine du rugby français puisque seule occasion pour les non-initiés de voir du rugby gratuitement, nous inflige cette année, entre tournoi et CDM, un rugby de percussion à une passe avec troisièmes lignes sur- Chabalisés et lignes arrières à peine sous-Bastareaudisées. En tout, une bonne dizaine d'occasions pour les mamans de Picardie ou de Bretagne, qui ne connaissent du rugby que des gabarits impressionnants, pour lesquelles le mot Boniface désigne probablement une race de molosses, de voir du rentre-dedans. L'inverse absolu de ce qu'il faudrait faire...  Des fois ça coûte de rester mesuré devant tant d'incompétence à la tête du rugby français. 

 

Voilà ce qui se passe quand on laisse la démagogie s'installer. Téléviseurs, ballons, rugby de bourrins facile à comprendre, voilà qui ravissait les électeurs- présidents de clubs de rugby sans culture rugby et sans Histoire, complètement étrangers au concept de cadrage-débordement, et proies rêvées pour les opportunistes. 

 

Je crains que les prochaines années, il n'y ait pas 5 ou 6 joueurs du ST en EDF, mais une bonne douzaine en même temps, parce qu'hélas on a pris de l'avance. Ce qui nous donnera, on en avait perdu l'habitude, un championnat dénaturé.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi

Laporte adresse une lettre ouverte au monde du rugby

Publié le jeudi 20 décembre 2018 à 22:47 | Mis à jour le 20/12/2018 à 23:44

Après la mort du jeune Espoir du Stade Français Nicolas Chauvin, le président de la Fédération française de rugby Bernard Laporte a écrit une lettre ouverte aux licenciés et à leurs proches pour les rassurer quant à la pratique de ce sport.

Partager sur Facebook Tweete

Le président de la Fédération française de rugby Bernard Laporte a adressé ce jeudi soir une lettre ouverte à la famille du rugby, visant à la rassurer quant à la dangerosité de ce sport.

 
 

« L'accident tragique du jeune Nicolas Chauvin a soulevé une vive émotion dans le monde du Rugby français et auprès du grand public, admet en préambule le président de la FFR. Cette émotion, je la partage profondément. J'ai personnellement accompagné la famille de Nicolas dans ces moments de grande douleur et de détresse. Une famille dont la dignité pousse à l'admiration. Un accident, fusse-t-il aussi rare, est un accident de trop. »

 

S'appuyant sur des statistiques montrant un recul des accidents graves liés à la pratique du rugby depuis 1996 (décès + accidents entraînant une invalidité de plus de 60 %), Laporte affirme : « Non, il n'y a pas une explosion de la dangerosité la pratique du rugby en France. Non, la pratique du rugby en France n'est pas devenue une pratique folle qui met en danger nos enfants de manière inconséquente. »

 

Le président de la FFR assure par ailleurs que « le taux d'accidents sérieux dans le rugby à XV français se situe dans la moyenne basse des nations pratiquant le rugby à XV et d'autres sports comme le football américain et le hockey sur glace».

 

« Cependant nous ne pouvons ignorer le ressenti général illustré par le traitement médiatique de notre actualité », poursuit Laporte, qui revient longuement sur la question des commotions, « qui a certainement contribué à créer un climat anxiogène fort participant à la situation actuelle ».

 

Il revient ensuite sur la rencontre avec les responsables de World Rugby ce jeudi. « J'ai fait ce jour, les trois propositions concrètes suivantes, qui seront suivies des faits :

 

1. Abaisser la ligne de placage au niveau de la ceinture

 

2. Interdire le plaquage à 2 joueurs : le deuxième plaqueur ne maîtrisant plus la position du plaqué, la zone d'impact du deuxième plaquage est inconnue et potentiellement risquée

 

3. Sanctionner sévèrement le plaquage tête contre tête : la règle entendrait de sanctionner le plaqueur qui ne ferait pas l'effort de se baisser.

 

Par ailleurs, nous avons convenu avec World Rugby d'organiser un symposium mondial sur la santé des joueurs et l'évolution de la règle. Ce grand rassemblement mondial aura lieu les 19 & 20 mars prochains à Paris et portera des actes forts, concrets et opérationnels. » 

 

 

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Laporte-adresse-une-lettre-ouverte-au-monde-du-rugby/970872

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Qu' est ce que je fais.

Je lui crache dessus ou je l' ignore,  ce débile.

Share this post


Link to post
Share on other sites
tropézien
il y a 5 minutes, tire-bouchon a dit :

Qu' est ce que je fais.

Je lui crache dessus ou je l' ignore,  ce débile.

 

Gabi est parigot, mais quand même...

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
gronounours

"Les cons, ça ose tout ..." © :sleeping:

Share this post


Link to post
Share on other sites
tropézien
il y a 1 minute, gronounours a dit :

"Les cons, ça ose tout ..." © :sleeping:

 

Laissez Gabi tranquille bordel ou je me fous en jaune au rond point de l'étoile :close:

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
il y a 24 minutes, Gabi a dit :

3. Sanctionner sévèrement le plaquage tête contre tête : la règle entendrait de sanctionner le plaqueur qui ne ferait pas l'effort de se baisser.

S'il y a plaquage tête contre tête, ca veut souvent dire que l’attaquant s'est baissé et est venu percuter avec la tête. Et non pas avec l'épaule.

Si on ne sanctionne que le plaqueur alors les percussions en mode bélier (et les dégâts sur la tête qui vont avec) vont se multiplier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
gronounours
il y a 8 minutes, tropézien a dit :

 

Laissez Gabi tranquille bordel ou je me fous en jaune au rond point de l'étoile :close:

 

Si t'insiste, je vais finir par venir m'en occuper de ta petite étoile ... :wub:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges
il y a 5 minutes, Gabi a dit :

S'il y a plaquage tête contre tête, ca veut souvent dire que l’attaquant s'est baissé et est venu percuter avec la tête. Et non pas avec l'épaule.

Si on ne sanctionne que le plaqueur alors les percussions en mode bélier (et les dégâts sur la tête qui vont avec) vont se multiplier.

Il faut aussi interdire le pick and go. Comment tu fais pour plaquer si le mec qui ramasse le ballon ne se relève jamais complètement et va vers le rapidement? Il faut obliger l'attaquant aussi à avoir une position droite. Sinon impossible de défendre sur ta ligne par exemple.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
brayaud's

@Gabi et encore, tu as partagé un résumé du message. 

Il manque les résultats des études qui datent de 2010 et celles où on voit que le rugby est loin au classement des sports à risques mortels, derrière l'alpinisme, la chasse, les sports automobiles...

 

Un vrai message politique où pendant 1 heure il t'explique par A + B que le rugby français n'est pas si dangereux, pour finalement faire les propositions que tu as mises.

Si la pratique du rugby en France est si sécuritaire, alors pourquoi modifier certaines règles ? 

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
il y a 4 minutes, brayaud's a dit :

@Gabi et encore, tu as partagé un résumé du message. 

Il manque les résultats des études qui datent de 2010 et celles où on voit que le rugby est loin au classement des sports à risques mortels, derrière l'alpinisme, la chasse, les sports automobiles...

 

Un vrai message politique où pendant 1 heure il t'explique par A + B que le rugby français n'est pas si dangereux, pour finalement faire les propositions que tu as mises.

Si la pratique du rugby en France est si sécuritaire, alors pourquoi modifier certaines règles ? 

Merci pour cette précision. 

Si on en est obligé à comparer avec l'alpinisme ou le sport auto pour dire que tout va bien, c'est que c'est vraiment pire que je l'imaginais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

On a gâché une voir deux générations de joueurs.

Il faut parier sur la 3ème. Mettre le paquet sur les Ecoles de rugby et la formation des jeunes.

D'ailleurs pour soutenir cette réflexion, on apprend le retour en Top14 de Botia à La Rochelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
chomelaregle

faut interdire les charges à l'épaule ou avec la tête, que font certains demeurés, dans les rucks...

surtout quand y'a des dos et des cervicales exposées par des mecs qui essayent de récupérer la balle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
il y a 35 minutes, chomelaregle a dit :

faut interdire les charges à l'épaule ou avec la tête, que font certains demeurés, dans les rucks...

surtout quand y'a des dos et des cervicales exposées par des mecs qui essayent de récupérer la balle.

Ça honnêtement, c'est maintenant sanctionné.

D'ailleurs,  on en voit beaucoup moins qu'avant (où c'était devenu la norme).

Edited by Gabi
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Zuzu31

Tout cela n'aurait-il pas un lien avec l'afflux massif de joueurs iliens dans nos championnats français (du Top14 à la Fédérale), qui apprennent d'abord à faire des plaquages pour faire mal à l'adversaire ?

Ils apprennent chez eux un rugby rude, dont le plaquage est un maillon essentiel pour marquer l'adversaire. Après cela, ils peuvent pratiquer un jeu spectaculaire, lorsque l'adversaire est diminué.

Forcément, les Européens ne voulant pas être en reste, ils s'y sont mis aussi par la suite.

 

  • Upvote 1
  • Downvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Colza Nostra
7 minutes ago, Zuzu31 said:

 

Tout cela n'aurait-il pas un lien avec l'afflux massif de joueurs iliens dans nos championnats français

 

 

Et allez, le grand remplacement maintenant.

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

et L' exode n' est pas finie avec la fonte des glaciers. B)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi

De toute façon, on sait tous que c'est surtout la faute de Laporte. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papalou
il y a 2 minutes, Gabi a dit :

De toute façon, on sait tous que c'est surtout la faute de Laporte. 

 

Quand on pense qu'il aurait suffit de la fermer.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

plutôt de l' enfoncer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
GuyNess

Pendant une semaine tous les médias étaient pour qu'on revienne au jeu d'évitement plutôt que le rentre dedans systématique 

Et aujourd'hui ils se pâment tous parce que Botia fait son retour :o va comprendre 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Saint Thomas ST
Il y a 14 heures, Zuzu31 a dit :

Tout cela n'aurait-il pas un lien avec l'afflux massif de joueurs iliens dans nos championnats français (du Top14 à la Fédérale), qui apprennent d'abord à faire des plaquages pour faire mal à l'adversaire ?

Ils apprennent chez eux un rugby rude, dont le plaquage est un maillon essentiel pour marquer l'adversaire. Après cela, ils peuvent pratiquer un jeu spectaculaire, lorsque l'adversaire est diminué.

Forcément, les Européens ne voulant pas être en reste, ils s'y sont mis aussi par la suite.

 

😉

 

«Nous les Iliens aimons le combat, les impacts, faire des gros plaquages pour faire avancer l'équipe. Il ne faut surtout pas avoir peur. C'est un sport de combat et je ne vais pas changer mon jeu. 

 

https://www.ladepeche.fr/article/2018/12/22/2929599-stade-fa-asalele-ne-veut-plus-y-penser.html

 

Edited by Saint Thomas ST
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Saint Thomas ST
Il y a 14 heures, Colza Nostra a dit :

le grand remplacement.

 

Comme remplaçants / impact player c'est pourtant bien là qu'ils font le plus mal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges

Chabal dussotoir ils sont fidjiens samoans, tongiens? Le surnom black destroyer c'était sans doute car il aimait faire des câlins aux adversaires.

Désolé mais on n'a pas attendu l'arrivée massive des iliens pour aimer les gros caramels. Les ouhhh dans le stade quand un joueur se prend un gros placage je l'ai toujours entendu.

  • Upvote 3
  • Downvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Zuzu31
Il y a 23 heures, le zèbre aux courges a dit :

Chabal dussotoir ils sont fidjiens samoans, tongiens? Le surnom black destroyer c'était sans doute car il aimait faire des câlins aux adversaires.

Désolé mais on n'a pas attendu l'arrivée massive des iliens pour aimer les gros caramels. Les ouhhh dans le stade quand un joueur se prend un gros placage je l'ai toujours entendu.

 

Gros plaquage c'est différent de plaquage dangereux.

Le coup de la corde à linge, tu en as maintenant dans chaque match !

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...