Jump to content

Ulster - Toulouse


jauzy19

Recommended Posts

Des retours attendus

Pour son entrée en Coupe d'Europe et un déplacement périlleux chez les Irlandais de l'Ulster, le Stade Toulousain pourrait compter sur le retour de plusieurs joueurs. Jean-Baptiste Elissalde (contracture à la cuisse), Omar Hasan (contracture au mollet) et Finau Maka (ischio-jambiers) devrait être de la partie samedi en Irlande (coup d'envoi 16h30), tout comme Gareth Thomas et Benoît Baby, tous deux absents lors de la victoire à Bayonne (09-20). En revanche, des incertitudes pèsent sur Clément Poitrenaud (cuisse), Trevor Brennan (choc à la tête) et Yannick Nyanga (genou). Frédéric Michalak n'effectuera quant à lui pas son retour pour la Heineken Cup, comme escompté par le staff. Il sera encore éloigné des terrains pour quatre semaines.

Rugbyhebdo.fr

Link to comment
Guest Invité_rom_*

quelques questions,

Le stade a du déjà jouer contre l'ulster, vous connaissez qq résultats?

Enfin bref je ne connais pas vraiment cette équipe, notamment les joueurs, y a qui ? j'imagine qu'elle s'appuie sur un gros pack,

si vous avez des infos, merci,

Sur ce, bonne journée à tous,

romain

Link to comment
Guest Invité_Irish_*
quelques questions,

Le stade a du déjà jouer contre l'ulster, vous connaissez qq résultats?

Enfin bref je ne connais pas vraiment cette équipe, notamment les joueurs, y a qui ? j'imagine qu'elle s'appuie sur un gros pack,

si vous avez des infos, merci,

Sur ce, bonne journée à tous,

romain

Ils ont deja joue Ulster.

La derniere fois est 2001 si je me rappelle bien.

Le ST avait ete Elimine par Ulster le week end d'avant a Toulouse.

Le week end d'apres vengeance et ils ont battu Ulster a Raven Hill

Les eliminant de la H cup.

Ulster a gagne l'annee derniere la Celtic League.

Ils ont un bon pack

L'Inoxydable Humphries a l'ouverture.

Mais maintenant ils ont des 3/4 : Bowe est titulaire en selection nationale.

Donc une equipe pas mauvaise sympa a voir jouer et malgre leur defaite cette annee

Contre Munster (de peu et a Limerick), elle est consideree comme une des meilleures provinces pour la hcup.

Link to comment

l'ulster nous a éliminé en 99, année sde sa victoire en hcup contre colomiers en finale.

En fait, l'ulster est notre chat noir... :sleeping:

Link to comment
Des retours attendus

Pour son entrée en Coupe d'Europe et un déplacement périlleux chez les Irlandais de l'Ulster, le Stade Toulousain pourrait compter sur le retour de plusieurs joueurs. Jean-Baptiste Elissalde (contracture à la cuisse), Omar Hasan (contracture au mollet) et Finau Maka (ischio-jambiers) devrait être de la partie samedi en Irlande (coup d'envoi 16h30), tout comme Gareth Thomas et Benoît Baby, tous deux absents lors de la victoire à Bayonne (09-20). En revanche, des incertitudes pèsent sur Clément Poitrenaud (cuisse), Trevor Brennan (choc à la tête) et Yannick Nyanga (genou). Frédéric Michalak n'effectuera quant à lui pas son retour pour la Heineken Cup, comme escompté par le staff. Il sera encore éloigné des terrains pour quatre semaines.

Rugbyhebdo.fr

:sleeping: Attention avec les horaires !!

Le match est bel et bien diffusé en direct sur Sky et Canal+ à 14h35 heure française (et donc à 13h35 heure locale en Irlande). :sleeping:

Link to comment
:sleeping: Attention avec les horaires !!

Le match est bel et bien diffusé en direct sur Sky et Canal+ à 14h35 heure française (et donc à 13h35 heure locale en Irlande). :sleeping:

Canal+ Premiun ou bien un de ses derivés ?????

Link to comment

GUY NOVÈS - ITW LA DEPECHE DU MIDI - HCUP

«Un parcours du combattant»

«Bien qu'elle exige une préparation particulière, qu'elle impose des déplacements plus longs et qu'elle soumette à un arbitrage différent, la Coupe d'Europe est une compétition très attrayante qui a toujours été prisée par le Stade Toulousain; encore qu'aujourd'hui, il semblerait que l'on nous demande de nous concentrer plutôt sur le championnat. .. Quoi qu'il en soit, la Heineken Cup nous propose un nouveau parcours du combattant, fait pour démontrer que nous sommes toujours aussi combatifs.».

«CONFIRMER LA QUALITÉ DU RECRUTEMENT»

«En effet, poursuit le manager général du Stade, nous n'avons pas la chance d'avoir un club italien dans notre poule, avantage considérable. Que du gros! Les London Irish ont flirté la saison passée avec les premières places du championnat anglais; Llanelli, où nous aurions très bien pu perdre l'an dernier, s'est renforcé avec Stephen Jones; quant à l'Ulster, nous avons déjà donné: nous y avons perdu un quart en 1999 et c'est un endroit qui donne, je ne sais pourquoi, une impression d'hostilité, l'impression de tomber dans un piège.

Ce parcours du combattant est également fait pour confirmer la qualité de notre recrutement. Nous attendons avec impatience le début d'une nouvelle aventure. La page est tournée depuis longtemps sur notre faux-pas du Stadium devant le Leinster. Nous ne l'oublions pas mais il ne faut pas oublier non plus que nous avons gâté les Toulousains avec quatre quarts de finale d'affilée à domicile et trois finales d'affilée, dont deux victorieuses».

:sleeping:

Link to comment
GUY NOVÈS - ITW LA DEPECHE DU MIDI - HCUP

:sleeping:

La page est tournée depuis longtemps sur notre faux-pas du Stadium devant le Leinster.

J'ai l'impression que nous jouons toujours de la même manière ... des avants mous et des 3/4

sans tête!

Nous ne l'oublions pas mais il ne faut pas oublier non plus que nous avons gâté les Toulousains avec

quatre quarts de finale d'affilée à domicile et trois finales d'affilée, dont deux victorieuses».

Oui et Paris et Biarritz s'occupent du Brenus depuis 5 ans!

+ Sérieusement, j'espere que notre pack va enfin tenir la route et que le travail va payer ...

mais aller a Raven hill pour commencer, ce n'est pas un cadeau !

P

Link to comment

Si on passe, on est très fort.

Perso, je ne vois pas de quart à domicile cette année.

Novés explique très bien les forces de chaque équipe. Un groupe très dur.

Et le collectif n'est pas prêt.

A moins que tout le travail physique ait été effectué pour que les gars soient prêt le 21 octobre.

Link to comment
A moins que tout le travail physique ait été effectué pour que les gars soient prêt le 21 octobre.

Soit Zéba Traoré est extrêmement fort pour maîtriser cette date du 21...

soit on aurait déjà eu des signes avant coureurs...

Link to comment

Oh la pas de défaitisme, on commence par notre match le plus dur, jouer Ulster, a priori les + forts, chez eux. Ulster, Llanelli, pour l'instant les deux premiers de Celtic League ! Les Irish ont l'air un peu moins à la fête pour l'instant mais la HCup nous a reservé bien des surprises.

Si on se base sur les résultats de la saison passée, il faut tout gagner, une défaite est possible mais cela devient bien galère pour se qualifier d'autant que nous avons un groupe assez homogène.

Ne pas faire les difficiles quand même, le ST nous a bien gâté sur cette compétition depuis plusieurs saisons, bon nombre de clubs aimeraient avoir un tel palmarès : http://www.ercrugby.com/eng/33_54.php. Baladez vous dans les différents classements de l'ERC et vouos y trouverez pas mal de toulousains ! (tiens donc Vincent Clerc est pas mal du tout au classement des essais).

Edited by rimram31
Link to comment

Je n'aime pas du tout ce terme, "défaitiste", qui revient de temps en temps quand on doute de la capacité de l'équipe qu'on supporte à gagner un match. On peut d'ailleurs être supporter et avoir un doute.

Le terme "défaitiste" vient de la guerre et le rugby ce n'est la guerre. Et surtout, le défaitiste, historiquement c'est celui qui ne voulait pas qu'on lutte, qui préconisait la fuite ou le compromis face à l'ennemi. Rien à voir avec le sport, mais alors rien du tout.

Perso, je vois juste que Ravenhill est une place forte du rugby, que l'ulster ne nous a jamais trop réusssi, et que l'équipe n'est pas encore complètement au point.

Donc je ne les vois pas gagner, mais j'espère qu'ils vont mouiller le maillot et tout donner. Mais parfois, à un moment donné, dans certaines conditions (terrain, public, climat, etc...) on peut tomber sur plus fort que soi.

Ensuite, une défaite ne serait pas éliminatoire.

Pour finir, je serai ravi si je me suis trompé! :sleeping:

Link to comment
Je n'aime pas du tout ce terme, "défaitiste", qui revient de temps en temps quand on doute de la capacité de l'équipe qu'on supporte à gagner un match. On peut d'ailleurs être supporter et avoir un doute.

Le terme "défaitiste" vient de la guerre et le rugby ce n'est la guerre. Et surtout, le défaitiste, historiquement c'est celui qui ne voulait pas qu'on lutte, qui préconisait la fuite ou le compromis face à l'ennemi. Rien à voir avec le sport, mais alors rien du tout.

Perso, je vois juste que Ravenhill est une place forte du rugby, que l'ulster ne nous a jamais trop réusssi, et que l'équipe n'est pas encore complètement au point.

Donc je ne les vois pas gagner, mais j'espère qu'ils vont mouiller le maillot et tout donner. Mais parfois, à un moment donné, dans certaines conditions (terrain, public, climat, etc...) on peut tomber sur plus fort que soi.

Ensuite, une défaite ne serait pas éliminatoire.

Pour finir, je serai ravi si je me suis trompé! :sleeping:

"défaitiste": Attitude de celui qui n'envisage que la défaite.

Link to comment

euh on ne doit pas lire le même dictionnaire, Rimram. :sleeping:

Je persiste à penser qu'un tel mot n'a rien à voir avec le rugby. Perso, je préfère "pessimiste". Alors si tu veux, je suis pessimiste pour ce week-end.

En plus, je dis juste que je ne les vois pas gagner. C'est un pronostic, pas une certitude!

C'est marrant. J'ai l'impression que pour certains, être supporter, c'est être obligé de toujours croire que son équipe va gagner, c'est s'interdire le doute. C'est presque être croyant... ah non... là c'est de la religion... rien à voir avec le rugby... mdr

Perso, il m'est arrivé d'assister à un match du ST en ayant l'apréhension qu'ils ne gagneraient pas. ça ne m'a pas empêché de les encourager à 150%! Et d'être heureux de m'être trompé!

La réalité est toujours moins simple qu'elle en a l'air.

Link to comment
euh on ne doit pas lire le même dictionnaire, Rimram. :smile:

Je persiste à penser qu'un tel mot n'a rien à voir avec le rugby. Perso, je préfère "pessimiste". Alors si tu veux, je suis pessimiste pour ce week-end.

En plus, je dis juste que je ne les vois pas gagner. C'est un pronostic, pas une certitude!

C'est marrant. J'ai l'impression que pour certains, être supporter, c'est être obligé de toujours croire que son équipe va gagner, c'est s'interdire le doute. C'est presque être croyant... ah non... là c'est de la religion... rien à voir avec le rugby... mdr

Perso, il m'est arrivé d'assister à un match du ST en ayant l'apréhension qu'ils ne gagneraient pas. ça ne m'a pas empêché de les encourager à 150%! Et d'être heureux de m'être trompé!

La réalité est toujours moins simple qu'elle en a l'air.

T'inquiète, on va les fumer !!! :original:

Ils vous nous refaire le coup de Leicester B)B)

Link to comment
Guest Invité_tropico_*

On récupere quand meme une bonne partie des blessés et d'ici 15 jours tout le monde en dehors du pauvre julien qui lui a la saison finie.

Mais c'est une bonne nouvelle tous ces retours de blessure, ca va faire du bien.

Link to comment

BRENNAN ET POITRENAUD RASSURÉS, MAKA ET NYANGA ENCORE JUSTES.

Victime d’un coup de genou(involontaire) en plein front, samedi,à Bayonne (20-9), Trevor Brennan a récupéré. Touché au gros orteil du pied droit, Clément Poitrenaud a été rassuré par une radio qualifiée de« normale » et postule également pour l’ouverture européenne, samedi à Belfast. Jean-Baptiste Élissalde(mollet) devrait revenir, au même titre que Hasan (mollet), Perugini(sélection) et Thomas (côtes). Maka(ischio), Médard (cheville), Michalak(genou) et Nyanga (genou) devront en revanche patienter.

Link to comment
Guest Invité_Pit_*

Clément ne pourra finalement pas jouer. Il est encore trop juste.

En avant première, la compo sauf pépin de dernière minute

1 Perugini

2 Bru

3 Hasan

4 Millo

5 Albacete

6 Bobol

7 Dussautoir

8 Pelous

9 Courrent

10 Dubois

11 Clerc

12 Jauzion

13 Fritz

14 Heymans

15 Thomas.

Link to comment
Clément ne pourra finalement pas jouer. Il est encore trop juste.

Poitrenaud trop juste??il revient pas de blessure il ressentait juste une douleur à ce que je sache...

Link to comment
Guest Invité_rom_*

Par rapport à ta compo, je préfererais lacombe à bru et je pense que poitrenaud va jouer et thomas à l'aile.

Quant à bouillou je le vois à la place de lamboley.

On verra bien

romain

Link to comment

Pour les Ulster, il y a aussi Trimble. Centre ou ailier, c'est un vrai poison.

Link to comment

Un brouillon pendant les cours de notre Irish adOoOOoOréééééééé !!! :original:

file0043ee5.jpg

Edited by SCARY82
Link to comment

Rassure toi Maxence, si on avait tous des certitudes le monde serait bien ennuyeux ! L'optimisme ne veut pas non plus dire que l'on pense gagner tout le temps.

Je ne sais si c'est mon petit doigt, l'envie d'y croire ou simplement l'espoir mais je souhaite que l'on retrouve le jeu du ST avec qui plus est plus de volume et d'homogeneité depuis ce début de saison. Cela étant une défaite pourrait rendre nos chances de qualifs. très difficile compte tenu du groupe que l'on a par rapport a d'autres moins homogènes, si l'on se base sur ce qu'il s'est passé la saison dernière (où une seule défaite a pu devenir éliminatoire).

Link to comment

McCall names 25 man Squad to play Toulouse

18 October 2006, 11:52 am

By Anne Perry

Mark McCall has today announced a 25 man squad from which he will make his final team selection for Ulster's first Heineken Cup game against Toulouse this Saturday at Ravenhill, Kick off 1.35pm.

The squad is boosted by the inclusion of Simon Best who broke his leg in the penultimate game of the 2005-06 season against Llanelli which forced him to miss the Celtic League decider game against Ospreys and all the Irish Senior tour to New Zealand and Australia. Tommy Bowe (hamstring) and Paul Steinmetz (shoulder) also return to the squad following injury. McCall will announce his starting team on Friday lunchtime.

BACKS

Bryn Cunningham; Andrew Maxwell; Tommy Bowe; Scott Young; Andrew Trimble ;Paul Steinmetz; Kevin Maggs; Paddy Wallace; David Humphreys; Isaac Boss; Kieran Campbell

FORWARDS

Justin Fitzpatrick; Bryan Young; Declan Fitzpatrick; Simon Best; Rory Best; Paul Shields; Justin Harrison, Matt McCullough, Tim Barker; Stephen Ferris, Neil Best; Kieron Dawson, Neil McMillan, Roger Wilson

Source ulsterrugby.com

Link to comment
Jean Jean de Toulouse
Rassure toi Maxence, si on avait tous des certitudes le monde serait bien ennuyeux ! L'optimisme ne veut pas non plus dire que l'on pense gagner tout le temps.

Je ne sais si c'est mon petit doigt, l'envie d'y croire ou simplement l'espoir mais je souhaite que l'on retrouve le jeu du ST avec qui plus est plus de volume et d'homogeneité depuis ce début de saison. Cela étant une défaite pourrait rendre nos chances de qualifs. très difficile compte tenu du groupe que l'on a par rapport a d'autres moins homogènes, si l'on se base sur ce qu'il s'est passé la saison dernière (où une seule défaite a pu devenir éliminatoire).

Souhaitons simplement que nos rouge et noir retrouve ce collectif qui nous est si cher, de manière qu'en cas de défaite nous n'ayons pas à regreter un match où nous serions passé au travers, et en cas de victoire, se dire que nous avons tout mis en oeuvre pour ramener les points nécessaires à un début de compétition qui s'annonce difficile! :smile:

Link to comment

Le mercredi se déroule sur le terrain annexe des Sept Deniers un entraînement d'ordinaire très prisé des observateurs. C'est traditionnellement ce jour-là que l'effectif professionnel livre un match d'entraînement face aux Espoirs du club. L'intensité de cette opposition varie en fonction des circonstances, mais jamais, depuis le début de la saison, on n'avait assisté à pareille débauche d'énergie, à une telle force dans les plaquages. Pas de doute, le staff a choisi de préparer ses troupes au combat, conscient que ce n'est pas autre chose qui attend les Toulousains à Ravenhill, l'antre de l'Ulster. La météo, qui prédit de la pluie sur l'Irlande tout au long de la semaine, week-end compris, ne vient d'ailleurs que renforcer cette impression. Durant une heure, donc, les Rouge et Noir ont déployé une énergie impressionnante, produisant ça et là des séquences parfois éblouissantes. Ce n'était bien sûr qu'un galop d'entraînement, mais pareille qualité dans les mouvements offensifs a dû quelque peu regonfler le moral des joueurs après le déchet important constaté à Bayonne quelques jours plus tôt. - DIXIT SITE WEB -

ALLEZ ON Y CROIT - :smile::lol::smile:

Link to comment
Guest Invité_irish_*

Pour les anglophones

Guy Noves: His team will talk on the pitch

Fresh in the Toulouse minds will be the memory of the last time they faced Irish opposition: namely last season's mauling at home to Leinster in the quarter-finals.

Toulouse and Ulster have been drawn in perhaps the toughest group of all, with Welsh flagship team the Scarlets, Celtic champions Ulster, and last season's Premiership revelation London Irish awaiting France's biggest club.

Ulster have also been Heineken champions, and with the squad now battle-hardened from last year's experience, they will know that winning home games are an absolute must if they are to get anywhere in the pool.

Toulouse may go to Ravenhill even as underdogs after a less than stellar start to their Top 14 season, and coach Guy Noves admitted as much on Tuesday.

"Everyone knows that there are certain games you are not expected to win in this tournament and away to Ulster is definitely one of them," he said.

"They know what it’s like to be European champions and I know they'll be looking to go as far as they can in this year’s tournament.

"We are looking for a bit of revenge after our defeat at home to Leinster last year but it is our performance as a starting point for our campaign which is much more important."

The pressure is on for Toulouse to take some silverware home from this season, but the squad full of star performers has been hit both by injury and poor form. Domestic defeat at home to Stade Français away at Perpignan, and a huge defeat away at Clermont has left the locals concerned.

Noves tried to play down the pressure, which is mounting on a team which on paper should be winning every game.

"To be honest, I'll be feeling under much more pressure when we play away against the likes of Calvisano as that’s a tough game we know we can't afford to lose," he said.

"It’s true that we're approaching this game from a difficult position. We have not had an ideal start to the season and getting a win away to Ulster is a massive task for us.

"Our first priority is to go out and put in a good performance which is what we really need as a team.

"I think Ulster are undefeated at home in three years and when you're playing a foreign team it’s always more difficult.

"We are obviously looking for the win, but I would be satisfied with a strong positive performance from the team. That’s the priority for me. Everyone’s questions should be answered on the pitch."

Link to comment

RUGBY/HEINEKEN CUP. VAINQUEUR EN 2003 ET 2005, FINALISTE MALHEUREUX ENTRE LES DEUX, L'ARRIÈRE STADISTE OUVRE LA BOÎTE À SOUVENIRS.

Clément Poitrenaud, la Coupe aux lèvres

Il en a gagné deux, perdu une. Pour sa troisième année chez les professionnels, en 2003, Clément Poitrenaud (1m88, 88 kg) a décroché le gros lot pour sa première finale en Heineken Cup. Ses yeux brillent quand on parle d'Europe : « On l'affectionne tous, ici » dit l'arrière international des Rouge et Noir âgé de 24 ans. Morceaux choisis.

« Le Stade va mieux ? Mais on n'allait pas mal ! À Bayonne, ça s'est même très bien passé, en dépit d'une première mi-temps où on a « gâché». Mais on a su garder la constance dans l'effort et notre volonté de ne rien lâcher. Et ça s'ouvre après la pause : la confiance est là, nous sommes fidèles à notre ligne de conduite. Aller jouer et gagner chez les Basques peut être considéré comme une bonne préparation pour notre déplacement en Irlande, même si les conditions météo étaient excellentes… »

« Haut niveau, grosse intensité : la Heineken cup, ce sont des matches internationaux. Les meilleurs se rencontrent ; nous avons besoin d'entrer en concentration très tôt dans la semaine […] On reste sur notre faim après avoir été éliminés en quart, la saison dernière, chez nous (35-41 face au Leinster, ndlr). » « Le geste en lui-même est bien évidemment un événement négatif dans ma carrière (à égalité 20 partout, un rebond capricieux mal négocié par le Toulousain avait offert l'essai de la gagne à l'Anglais des Wasps Rob Howley). Après, il m'a aussi appris beaucoup pour la suite de ma carrière. Et puis, n'oublions pas que cette finale est l'un des plus beaux matches de Toulouse dans ces dix dernières années. Aujourd'hui, ce n'est naturellement pas oublié mais je n'en fais pas une fixation. » « Assurément mon meilleur souvenir. J'ai la chance d'être titulaire et le Stade de rencontrer Paris qui faisait mieux que rivaliser avec nous depuis plusieurs années. La pression est énorme et l'on gagne après prolongation 18-12, au bout du suspense (NDLR : les Parisiens prendront leur revanche quinze jours plus tard, en demi-finale du Top 16). Oui, vraiment un grand moment. » « Il est vrai que devant des défenses renforcées, le coup de pied est une arme. C'est une phase de jeu dont on peut abuser pour déstabiliser l'adversaire. J'aime bien. Surtout qu'il s'agit avant tout d'un travail d'équipe, que la chandelle soit défensive ou offensive : le réceptionneur est concentré sur le ballon, il ne voit pas ce qui se passe autour ; c'est à ses coéquipiers de lui parler. Les ailiers et l'arrière doivent s'entendre. À Bayonne, ça a bien marché mais je le répète : il n'y avait pas de vent ni de pluie. Là, on joue l'Irlande en octobre… En dehors de Dublin, l'Irlande est très à l'ancienne, je dirais. Mais son rugby est bien moderne avec toutes les qualités de bravoure qu'on lui connaît. Sans compter un climat hostile et un arbitrage britannique… »

Patrick Desprez

--------------------------------------------------------------------------------------------

Gros orteil, petite incertitude

Blessé à Bayonne samedi dernier puis remplacé par Huget à la 75e minute, Clément Poitrenaud s'est fait une entorse du gros orteil au pied droit. « Il n'a pas refoulé un terrain de rugby depuis, nous indiquait hier le kiné du club Christophe Foucaud, mais l'évolution est favorable. Aujourd'hui (mercredi), il remarche normalement. » Alors qu'il boitait bas lundi midi. L'arrière toulousain a fait du vélo et de la muscu, tout en recommençant à trottiner. Plutôt de bonne augure, même s'il s'agit de sa jambe de frappe, pour Poitrenaud et ce qui serait son 31e match de Heineken Cup pour 40 points dont 8 essais.

--------------------------------------------------------------------------------------------

La Dépêche du Midi

http://www.ladepeche.com/

Article paru le 19/10/2006

:smile:

Link to comment

La compo d'après le site officiel :

Le XV toulousain: Poitrenaud; Clerc, Jauzion, Fritz, Heymans; (o) Dubois, (m) Courrent; Dusautoir, Pelous, Lamboley; Albacete, Brennan; Hasan, Bru, Perugini.

Remplaçants (à choisir parmi): Human, Clément, Lacombe, Millo-Chluski, Bouilhou, Montauriol, Elissalde, Thomas, Garbajosa.

Link to comment

Pelous en 8, 2ème essai, pourquoi pas. En revanche, je reste dubitatif au sujet de Bouilhou (pourquoi n'est-il pas titulaire) et Courrent, pas très sécurisant dans son jeu et surtout dans ses tirs au but.

La 22ème place va se jouer entre Montauriol et Garba (suivant si on veut un banc à 4 ou 5 avants). Clément sera logiquement 24ème.

Link to comment

4 étrangers dans le 5 de devant.

je ne pense pas que se soit beaucoup arrivé dans l'histoire du Stade.

Link to comment
Pelous en 8, 2ème essai, pourquoi pas. En revanche, je reste dubitatif au sujet de Bouilhou (pourquoi n'est-il pas titulaire) et Courrent, pas très sécurisant dans son jeu et surtout dans ses tirs au but.

La 22ème place va se jouer entre Montauriol et Garba (suivant si on veut un banc à 4 ou 5 avants). Clément sera logiquement 24ème.

Pareil avec Millo à la place de Brennan en 2e latte aussi. courrent a pas intêret a laisser trop de points au pied, car ca pardonnera pas ce coup-ci.

Link to comment

ULSTER (IRL) - TOULOUSE

ULSTER

Best (jambe cassée), Bowe (cuisse) et Steinmetz (épaule), font leur retour. Le groupe est au

complet.

TOULOUSE

Baby (ischio), Kunavore (ischio), Ledevedec (genou), Maka (ischio), Médard (cheville), Menkarska (reprise), Michalak (genou), Nyanga (genou), Poux (épaule) et Servat (nez) sont indisponibles. Brennan (plaie au front) et Poitrenaud (pied) opérationnels.

Retour dans le groupe (élargi à vingtquatre) d’Élissalde (mollet), Hasan (mollet), Perugini (sélection) et Thomas

(côtes).

J. L.

L'Equipe

:smile:

Link to comment

[/color]Le Stade Toulousain part sans Poux

Le Stade Toulousain part ce matin pour Belfast sans son pilier Jean-Baptiste Poux qui s'est blessé à l'épaule sur la dernière action de l'entraînement d'hier.

De ce fait, Omar Hasan, qui était prévu comme 23e , se trouve obligé d'avancer sa rentrée et le jeune Clément a été convoqué comme joueur supplémentaire. Maka et Nyanga manquent également à l'appel , sans parler de Michalak qui n'a pas encore récupéré la flexion de son genou.

Ainsi Pelous est-il maintenu au couloir alors que Lamboley est utilisé comme flanker.

Le staff attendra demain matin pour désigner les remplaçants des lignes arrière, le quinze de départ ayant été composé comme suit:

Poitrenaud; Clerc, Jauzion, Fritz, Heymans; (o) Dubois, (m) Courrent; Dusautoir, Pelous, Lamboley; Alabacete, Brennan; Hasan, Bru (cap.), Perugini.

La Depeche.

:smile:

Link to comment

Je les sens bien pour ce match, l'équipe monte en puissance.

La coupe d'Europe est le pêché mignon du ST, ils sont prêts à aller défier les fougueux irlandais sur leur terre humide dans un stade terrible.

Allez ST ! Que la victoire soit belle !

Link to comment

McCall names team to play Toulouse

20 October 2006, 12:03 pm

By Anne Perry

Mark McCall has today announced his starting line up to take on Toulouse in Ulster's first Heineken Cup game of the season tomorrow at Ravenhill, KO 1.35pm.

The team is boosted by the return of Tommy Bowe and Paul Steinmetz who have both recovered from injury. Simon Best who broke his leg in the penultimate game of the 2005-06 season also returns to the bench.

ULSTER: 15 - Bryn Cunningham; 14 - Tommy Bowe; 13 - Paul Steinmetz; 12 - Paddy Wallace; 11 - Andrew Trimble; 10 - David Humphreys; 9 - Isaac Boss; 1 - Justin Fitzpatrick; 2 - Rory Best; 3 - Bryan Young; 4 - Justin Harrison(Captain); 5 - Matt McCullough; 6 - Neil Best; 7 - Stephen Ferris; 8 - Roger Wilson

Replacements: 16 - Paul Shields; 17 - Simon Best; 18 - Tim Barker; 19 - Kieron Dawson; 20 - Kieran Campbell; 21 - Kevin Maggs ; 22 - Andrew Maxwell

Pas de grosse surprise du côté de l'Ulster, l'effectif étant quasiment au complet. A noter le retour sur le banc du pilier Simon Best (n°3 à son poste en Irlande derrière Horan et Hayes), blessé depuis le mois de mai ; et le choix de titulariser au centre Paddy Wallace, vrai 5/8ème, plutôt que l'expérimenté Kevin Maggs (32 ans), joueur très perforant (pour pas dire bourrin style Liebenberg). Le capitaine est l'ancien Wallabie Justin Harrison, champion du monde en 1999.

Link to comment

Je pense que Bouilhou est sur le banc afin de l'utiliser comme joker pour faire un + en touche, comme Milo qui rentrera à la place de Brennan certainement afin d'être plus fort en mêlée qu'avec Trevor...

Link to comment
4 étrangers dans le 5 de devant.

je ne pense pas que se soit beaucoup arrivé dans l'histoire du Stade.

Bru et Millo sont français, il y a 3 étrangers dans le 5 de devant: Hasan, Perugini et Brennan.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...