Jump to content

Nouvelle Crise à L'usap : Les Supporters Se Mobilisent


Guest Invité66

Recommended Posts

Guest Invité66

>>>> Signer la pétition sur www.usap2010.com

http://www.usap.fr/forum/viewtopic.php?t=53738

La énième crise que traverse notre club est aujourd'hui la crise de trop. Nous autres supporters, sommes pris en otages par une guéguerre de cour d'école où les passions, les rancoeurs et les orgueils sont exacerbés.

Le projet USAP 2010 a été présenté dans ses grandes lignes puis validé par le conseil d'administration du club en novembre dernier.

Cohérent sur le papier, il est aujourd'hui mis en application par un recrutement de qualité : manager et joueurs de niveau international,

joueurs solides, espoirs nationaux, pour construire une équipe capable de gagner enfin un titre. Aujourd'hui, ce travail est mis en péril par une nouvelle crise et, plus grave, par une opposition sans projet sérieux identifiable.

En étant le plus objectif possible et sans parti pris, nous constatons qu'il y a d'un côté l'assurance d'avoir des joueurs clefs qui nous permettraient de franchir un nouveau cap sportif, un manageur-entraineur proche du milieu fédéral et des infrastructures en constantes améliorations. De l'autre ? Rien ! Ou plutôt si, le retour à une gestion d'un autre temps qui serait plus profitable à une barque catalane qu'à un paquebot comme l'USAP.

Car derrière, la volonté de se séparer d’un homme, aucune alternative sportive et économique n'a été préparée ! Qui des futurs entraîneurs ? Des futurs joueurs ?

La situation est critique mais pas désespérée. Il est encore temps d’agir ! D’autres acteurs doivent entrer dans la danse. Nous autres internautes, animés par l’amour du club, des ses valeurs et de son histoire, démontrons que seul l’intérêt exclusif de l’USAP est important, au-delà de toutes les querelles passées ou présentes. A notre échelle, nous pouvons démontrer pourquoi l’USAP est plus qu’un club !

Sempre endavant !

>>>> Signer la pétition sur www.usap2010.com

Link to comment

Et voilà... l'usap est le club qui nous aura fait franchir le pas qui nous séparait encore su foot. Désormais on a droit à des communiqués de presse surréalistes des supporters rappellant ce qu'on aime le moins dans le foot...

Edited by Roms
Link to comment
Et voilà... l'usap est le club qui nous aura fait franchir le pas qui nous séparait encore su foot. Désormais on a droit à des communiqués de presse surréalistes des supporters rappellant ce qu'on aime le moins dans le foot...

+1

Ca rappelle l'OM où ce sont les supporters qui s'occupent de la vente des places. :blink:

Les supporters sont là pour supporter, un point c'est tout.

Ils n'ont absolument pas à se mêler de la vie du club. Si les supporters catalans ne sont pas contents, qu'ils rentrent au CA, ils auront leur mot à dire.

En effet, ceci est le premier pas vers la dictature des supporters, et qui amène à ce qu'on a vu dans les stades de foot.

Quand on voit la première phrase : "Les supporters sont pris en otage" mais laissez-moi rire, vous êtes pris en otage de quoi ? Vous avez des parts dans le club ? Non. Vous en êtes salariés ? Non. Votre liberté est-elle menacée ? Non. Alors arrêtez d'employer de tels termes dont vous bafouez le sens et allez supporter l'OM ou le PSG, vous serez à votre place. :blink:

Edited by jauzy19
Link to comment
En étant le plus objectif possible et sans parti pris, nous constatons qu'il y a d'un côté l'assurance d'avoir des joueurs clefs qui nous permettraient de franchir un nouveau cap sportif, un manageur-entraineur proche du milieu fédéral et des infrastructures en constantes améliorations. De l'autre ? Rien ! Ou plutôt si, le retour à une gestion d'un autre temps qui serait plus profitable à une barque catalane qu'à un paquebot comme l'USAP.

Pas très cohérent, en plus tout ça...

Link to comment

si on avait les mêmes abrutis se tirant dans les pattes au détriment de notre club par pur attrait du pouvoir, beaucoup d'entre nous en penserait et en ferait peut etre tout autant alors un peu de mesure et pas de comparaison une nouvelle fois débile et stérile avec le foot....

il s'agit d'histoires entre supporters et dirigeants d'un club de rugby....quel rapport avec le foot?

moi je les comprends en tout cas, et j espere qu'ils sortiront de cette crise sans fin. oui ils sont pris en otage car ils sont passionnés et souffrent du comportement de certains petits chefs. c'est une ville qui adore le rugby et ca se respecte.

Link to comment
si on avait les mêmes abrutis se tirant dans les pattes au détriment de notre club par pur attrait du pouvoir, beaucoup d'entre nous en penserait et en ferait peut etre tout autant alors un peu de mesure et pas de comparaison une nouvelle fois débile et stérile avec le foot....

il s'agit d'histoires entre supporters et dirigeants d'un club de rugby....quel rapport avec le foot?

moi je les comprends en tout cas, et j espere qu'ils sortiront de cette crise sans fin. oui ils sont pris en otage car ils sont passionnés et souffrent du comportement de certains petits chefs. c'est une ville qui adore le rugby et ca se respecte.

Merci mahatma,tu as résumé notre pensée... Pour les autres,je ne vois pas en quoi cela se rapproche du foot,mais je vous laisse libre de vos "jugements",vos comparaisons débiles vous pouvez vous les gardez.

On en a juste plein le c.l que ça pète dans tous les sens alors qu'un projet a été voté et une équipe mise en place,qu'on les laisse bosser... Enfin ceci dit je ne vois pas ce que ce message fait ici...

Link to comment
Banalité :

Il n'existe pas de crise sans fin.

va dire ça aux catalans...

banalité:

il existe des crises qui durent, qui durent, qui durent....et que l'on peut cataloguer de "sans fin"

Link to comment

Non, celà devient de la normalité :blink:

Une crise est un mouvement violent qui destabilise à un moment donné une structure. (en gros)

En d'autres termes, on ne peut dire que la situation à l'usap est une crise puisque c'est un bordel permanent. Et d'ailleurs, le communiqué me semble très très mal rédigé car pour les gens de l'extérieur, il ne veut strictement rien dire. Or un communiqué, c'est un peu fait pour que les gens "comprennent"

Et c'est pourquoi les réactions vues ici ne me surprennent pas, ce n'est pas de la mauvaise volonté.

Link to comment

J'hésite à déplacer dans le carnet des supporters (mouais) ou le bar des sports (ou que ça sent la bière et la fumée de cigarette).

Allez, dans le bar des sports.

Link to comment
magicien.net
Ce n'est pas un communiqué, c'est une pétition.

les clubs de supporters ont fait un communiqué mardi dernier:

L'ensemble des clubs de supporters, réunit à l'occasion de la campagne de réabonnement, ont été avertis des nouvelles turbulences que traversent notre club préféré.

Au delà d'être la risée de la France du Rugby, l'objet de railleries fréquentes sur nos crises à répétition, c'est l'aspect sportif qui nous inquiète et motive ce communiqué.

Un entraîneur de renom à peine arrivé, est déjà sur le départ, des pointures prêtes à signer et plus qu'hésitantes, des joueurs excédés, et surtout NOUS: supporters, abonnés, partenaires, lassés d'être ballotés, nous ne souhaitons pas revivre les incertitudes de la saison passée, et le destin déclinant de certains clubs voisins.

Nous avons donc demandé une entrevue avec Monsieur VELARTE et ses soutiens afin d'en savoir plus sur leur projet et leur volonté.

Les clubs de supporters ont décidés d'informer, non seulement leurs abonnés respectifs, mais également l'ensemble des supporters du club Fanion, par voie de presse, des résultats de cette confrontation.

Contrairement aux fois précédentes, notre rôle ne se veut plus consultatifs mais nous souhaitons exercer une saine mais nécessaire présence dans la vie de notre Club.

L'USAP N'EST PAS UN JOUET QUE L'ON SE DISPUTE ENTRES ACTIONNAIRES FORTUNES, ET NOTRE RÔLE EST DE RESTER VIGILANT QUANT A L'AVENIR DU CLUB.

signature: la bronca 2003, les barretines, els de paris, els de tolosa, amicale des catalans de paris, les arlequins, els amics de pezilla, la penya de l'aspres, le club des supporters, les usapistes, les farfadets, les ultras, la colla usap.

Link to comment
Et voilà... l'usap est le club qui nous aura fait franchir le pas qui nous séparait encore su foot. Désormais on a droit à des communiqués de presse surréalistes des supporters rappellant ce qu'on aime le moins dans le foot...

+1

Ca rappelle l'OM où ce sont les supporters qui s'occupent de la vente des places. :smile:

Les supporters sont là pour supporter, un point c'est tout.

Ils n'ont absolument pas à se mêler de la vie du club. Si les supporters catalans ne sont pas contents, qu'ils rentrent au CA, ils auront leur mot à dire.

En effet, ceci est le premier pas vers la dictature des supporters, et qui amène à ce qu'on a vu dans les stades de foot.

Quand on voit la première phrase : "Les supporters sont pris en otage" mais laissez-moi rire, vous êtes pris en otage de quoi ? Vous avez des parts dans le club ? Non. Vous en êtes salariés ? Non. Votre liberté est-elle menacée ? Non. Alors arrêtez d'employer de tels termes dont vous bafouez le sens et allez supporter l'OM ou le PSG, vous serez à votre place. :blink:

Quand on sais pas de quoi on parle, on se la ferme!!! :blink:

Renseigne toi un peu sur la situation avant de tenir de tel propos anvers nous, suporters de l'USAP!!! Et je me ferais dailleurs un plaisir d'éclairer ta lenterne si tu y tiens ....

Merci!

Link to comment
Et voilà... l'usap est le club qui nous aura fait franchir le pas qui nous séparait encore su foot. Désormais on a droit à des communiqués de presse surréalistes des supporters rappellant ce qu'on aime le moins dans le foot...

+1

Ca rappelle l'OM où ce sont les supporters qui s'occupent de la vente des places. :smile:

Les supporters sont là pour supporter, un point c'est tout.

Ils n'ont absolument pas à se mêler de la vie du club. Si les supporters catalans ne sont pas contents, qu'ils rentrent au CA, ils auront leur mot à dire.

En effet, ceci est le premier pas vers la dictature des supporters, et qui amène à ce qu'on a vu dans les stades de foot.

Quand on voit la première phrase : "Les supporters sont pris en otage" mais laissez-moi rire, vous êtes pris en otage de quoi ? Vous avez des parts dans le club ? Non. Vous en êtes salariés ? Non. Votre liberté est-elle menacée ? Non. Alors arrêtez d'employer de tels termes dont vous bafouez le sens et allez supporter l'OM ou le PSG, vous serez à votre place. :blink:

Quand on sais pas de quoi on parle, on se la ferme!!! :blink:

Renseigne toi un peu sur la situation avant de tenir de tel propos anvers nous, suporters de l'USAP!!! Et je me ferais dailleurs un plaisir d'éclairer ta lenterne si tu y tiens ....

Merci!

Ben d'accord, explique nous (de manière neutre si possible), parce que dans le communiqué on n'y comprend rien. C'est quand même formidable de demander de signer une pétition dans laquelle il n'est nullement fait état de la situation, le message qui s'en dégage c'est : "Signez, même si vous ne savez pas pourquoi"

Link to comment
Guest Invité

Une assemblée générale de la holding de l'Usap (« Usap per sempre ») se déroulait mardi soir. Et une nouvelle fois, un rebondissement est venu heurter la quiétude du club catalan. Jusqu'alors majoritaire au sein de cette holding, l'équipe de Marcel Dagrenat est devenue minoritaire. En effet, un de ses alliés, Gabriel Velarte a rejoint les opposants du président usapiste, réclamant ainsi la démission (refusée) de Francis Gendre (président de la holding).

Les luttes intestines n'ont pas fini d'ébranler le club perpignanais dont la politique de Marcel Dagrenat heurte toujours certaines susceptibilités.

Une assemblée générale extraordinaire de cette holding doit prochainement être programmée.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

L’été est déjà chaud à Perpignan. Quelques minutes après la présentation des nouvelles recrues (Damien Chouly, Chris Cusiter, Mickaël Ladhuie, Julien Candelon, Cédric Rosalen) et du nouveau staff technique (Franck Azéma et Bernard Goutta), la conférence de presse organisée lundi après-midi à Aimé-Giral a rapidement tourné au règlement de comptes. Attendu depuis plusieurs semaines, le futur entraîneur Jacques Brunel n’a pas perdu de temps pour mettre les choses au point. Et clamer haut et fort son soutien à son président. « Si Marcel Dagrenat venait à être mis en minorité, était viré de son fauteuil de président de la SASP, il ne faudrait pas compter sur moi après la Coupe du monde, lançait alors l’actuel responsable des avants du XV de France. Si le projet 2010 n'existait plus, je n'aurais plus de raisons d'être à Perpignan. Il faut que l'opposition le comprenne. Il n'y aurait plus de président, ni de manager général en place aujourd'hui. »

Pour y voir un peu plus clair, Jacques Brunel, Bernard Goutta et Franck Azéma ont rencontré vendredi les opposants au projet 2010. Et visiblement, la tension est toujours à son comble. « Ce n'est pas à nous, mais aux actionnaires de trouver cet accord, lance ainsi Brunel dans les colonnes de L'Indépendant. Je rejoins l'équipe de France le 2 juillet, il faut que tout soit réglé d'ici là, sinon je ne resterais pas. Ce n'est pas un ultimatum, j'espère, je crois à un accord » Bernard Goutta et Franck Azéma, ses adjoints, ont tenu à afficher leur solidarité avec l'actuel responsable des avants du XV de France. « Cette semaine, dit Goutta, les joueurs ont adhéré au projet de jeu, il serait vraiment dommage qu'un coach de cette trempe ne reste pas. On a fait notre possible pour que les deux parties trouvent un accord. Il faut que tout le monde tire l'USAP dans le même sens, vers le haut. Les joueurs ont adhéré et ne comprendraient pas que Jacques puisse partir. Je suis solidaire de lui. S'il part, je pars aussi. »

Victime, comme trop souvent, de querelles intestines, Perpignan n’a donc plus de temps à perdre s’il veut éviter le pire. Les opposants, qui souhaitent toujours le départ de Marcel Dagrenat, réclament une assemblée générale d'« USAP per Sempre » pour mener à bien leur projet d’ouverture du capital. Dagrenat, qui peut donc compter sur le soutien de son staff technique, sait pertinemment qu’il peut être mis en minorité. « Si, c'est le cas, je partirai, avouait-il en début de semaine. Je ne vais pas continuer à travailler avec un pistolet sur la tempe. » Les jours prochains devraient être décisifs du côté d’Aimé-Giral. « Cette semaine, reprend Brunel, il doit y avoir une réunion entre actionnaires pour trouver un accord. Je ne doute pas qu’il y ait un accord entre gens qui aiment l’USAP. Tout le monde a envie de voir l’USAP et de rassembler ses énergies. Sinon, je pars… »

Link to comment
Ce n'est pas un communiqué, c'est une pétition.

les clubs de supporters ont fait un communiqué mardi dernier:

L'ensemble des clubs de supporters, réunit à l'occasion de la campagne de réabonnement, ont été avertis des nouvelles turbulences que traversent notre club préféré.

Au delà d'être la risée de la France du Rugby, l'objet de railleries fréquentes sur nos crises à répétition, c'est l'aspect sportif qui nous inquiète et motive ce communiqué.

Un entraîneur de renom à peine arrivé, est déjà sur le départ, des pointures prêtes à signer et plus qu'hésitantes, des joueurs excédés, et surtout NOUS: supporters, abonnés, partenaires, lassés d'être ballotés, nous ne souhaitons pas revivre les incertitudes de la saison passée, et le destin déclinant de certains clubs voisins.

Nous avons donc demandé une entrevue avec Monsieur VELARTE et ses soutiens afin d'en savoir plus sur leur projet et leur volonté.

Les clubs de supporters ont décidés d'informer, non seulement leurs abonnés respectifs, mais également l'ensemble des supporters du club Fanion, par voie de presse, des résultats de cette confrontation.

Contrairement aux fois précédentes, notre rôle ne se veut plus consultatifs mais nous souhaitons exercer une saine mais nécessaire présence dans la vie de notre Club.

L'USAP N'EST PAS UN JOUET QUE L'ON SE DISPUTE ENTRES ACTIONNAIRES FORTUNES, ET NOTRE RÔLE EST DE RESTER VIGILANT QUANT A L'AVENIR DU CLUB.

signature: la bronca 2003, les barretines, els de paris, els de tolosa, amicale des catalans de paris, les arlequins, els amics de pezilla, la penya de l'aspres, le club des supporters, les usapistes, les farfadets, les ultras, la colla usap.

Oui c'était tout aussi grotesque... ils voulaient une entrevue (pourquoi pas avec Sarko tant qu'à faire), ils sont lassés des railleries (de leurs collègues de travail toulousains ou d'ailleurs? C'est vrai que c'est intolérable). Ils sont vigililants quant à l'avenir du club... Je croirais lire les syndicats de ma boîte qui restent vigilant quant à l'avenir de l'entreprise (ce qui est éminement respectable mais là on parle de supporters et de club de rugby, c'est pour ça que le parallèle me dérange un peu...). Quant à la saine présence qu'ils souhaitent exercer... sans doute font ils référence aux sifflets copieux dont sont régulièrement victimes les têtes de turc d'Aimé Giral (c'est la tradition catalane parait-il, les non siffleurs ne peuvent pas comprendre).

Bref à Perpignan les supporters sont à la hauteur des dirigeants, ne leur en déplaise.

Link to comment

j'arrive à les comprendre les supporters de l'USAP sans parler de la pétition, etre dans un club ou c'est la guerre permanente sa doit pas faire avancer les choses

et au bout d'un moment ca te desespere!

:smile:

Link to comment
Ce n'est pas un communiqué, c'est une pétition.

les clubs de supporters ont fait un communiqué mardi dernier:

L'ensemble des clubs de supporters, réunit à l'occasion de la campagne de réabonnement, ont été avertis des nouvelles turbulences que traversent notre club préféré.

Au delà d'être la risée de la France du Rugby, l'objet de railleries fréquentes sur nos crises à répétition, c'est l'aspect sportif qui nous inquiète et motive ce communiqué.

Un entraîneur de renom à peine arrivé, est déjà sur le départ, des pointures prêtes à signer et plus qu'hésitantes, des joueurs excédés, et surtout NOUS: supporters, abonnés, partenaires, lassés d'être ballotés, nous ne souhaitons pas revivre les incertitudes de la saison passée, et le destin déclinant de certains clubs voisins.

Nous avons donc demandé une entrevue avec Monsieur VELARTE et ses soutiens afin d'en savoir plus sur leur projet et leur volonté.

Les clubs de supporters ont décidés d'informer, non seulement leurs abonnés respectifs, mais également l'ensemble des supporters du club Fanion, par voie de presse, des résultats de cette confrontation.

Contrairement aux fois précédentes, notre rôle ne se veut plus consultatifs mais nous souhaitons exercer une saine mais nécessaire présence dans la vie de notre Club.

L'USAP N'EST PAS UN JOUET QUE L'ON SE DISPUTE ENTRES ACTIONNAIRES FORTUNES, ET NOTRE RÔLE EST DE RESTER VIGILANT QUANT A L'AVENIR DU CLUB.

signature: la bronca 2003, les barretines, els de paris, els de tolosa, amicale des catalans de paris, les arlequins, els amics de pezilla, la penya de l'aspres, le club des supporters, les usapistes, les farfadets, les ultras, la colla usap.

Oui c'était tout aussi grotesque... ils voulaient une entrevue (pourquoi pas avec Sarko tant qu'à faire), ils sont lassés des railleries (de leurs collègues de travail toulousains ou d'ailleurs? C'est vrai que c'est intolérable). Ils sont vigililants quant à l'avenir du club... Je croirais lire les syndicats de ma boîte qui restent vigilant quant à l'avenir de l'entreprise (ce qui est éminement respectable mais là on parle de supporters et de club de rugby, c'est pour ça que le parallèle me dérange un peu...). Quant à la saine présence qu'ils souhaitent exercer... sans doute font ils référence aux sifflets copieux dont sont régulièrement victimes les têtes de turc d'Aimé Giral (c'est la tradition catalane parait-il, les non siffleurs ne peuvent pas comprendre).

Bref à Perpignan les supporters sont à la hauteur des dirigeants, ne leur en déplaise.

Décidément toi, tu surpasses les limites de la betise de jour en jour ..........................

Encore une fois, tu ne comprends rien ala crise qui agite les suporters usapistes (ou alors c'est que t'es encore plus con que je croyais, désolé mais je trouve pas d'autre terme!!!), alors tes commentaires garde les pour toi! Merci!

Sinon pour répondre a Jauzi19,

En fait c'est un peu la meme situation qu'en automne dernier. Une partie de l'actionnariat de la holding de l'USAP (suite au changement de position d'un membre du clan Dagrenat, donnant ainsi la majorité a ses opposants), a demandé la démission du vice président, un proche de Dagrenat.

Cette démission mettrait le clan a Dagrenat en minorité au sein de la Holding, et Dagrenat a toujours dit ne pas vouloir rester a la tete de l'USAP avec une majorité contre lui.

Sauf que cette fois la menace de retrait de Dagrenat aurait des conséquence bien plus importante. En effet, suite a la premiere crise, le Projet USAP2010 a l'initiative de Dagrenat a été adopté en comité directeur, et ce projet avait notament pour grande ligne l'agrandissement du stade, l'arrivée d'un manager de haut niveau (J. Brunel), de joueurs de niveau international (Candelon, Cusiter, Montgomery, Britz, et certainement d'autres dossier en cours), et enfin le developpoment du sponsoring a travers divers projet (une nouvelle boutique, une boutique en ligne, des cafés USAP, ...) et notament l'arrivée d'un grand sponsor!

Hors si Dagrenat devait ceder sa place, c'est tous ce projet qui serait remis en cause, avec notament la non-venue de J. Brunel et de certaines recrues!!

Et ce qui a fait que nous, suporters, avont voulus faire entendre notre voix, c'est du fait que les opposant a Dagrenat ne propose aucun Projet viable!!!

Rien au niveau du recrutement dun manager, ni au niveau des joueurs, et de meme pour l'augmentation du Budjet! Tout ca ne faisant que refleter le réel motif de cette crise, qui est l'éviction d'un Homme (et de son projet) par pure jalousie!

Et c'est contre cette raison stupide que les suporters ont décidés'apporter leur soutient, non pas a Dagrenat lui-meme, mais au projet qu'il symbolise!

Alors si cette prise de position fait de nous des "grotesque suporters", et bien on en est fier! A notre niveau, et ces prétentions de pouvoir, nous voulons simplement que certains se rendent compte que les egos doivent etre mis de coté pour que l'USAP puisse avancer sereinement!

Link to comment

Je ne relèverai pas les insultes. J'ai très bien compris le problème des supporters de l'usap, c'est qu'ils se sentent impuissants face aux turpitudes des actionnaires de chaque clan, mais ça ne les concerne pas. Je maintiens ma ligne qui ne vaut pas que pour l'usap (cf mes nombreuses interventions concernant le stade toulousain) sur le rôle que peuvent s'arroger les supporters. Ce n'est que du sport, si l'usap doit péricliter, un autre club français prendra sa place en haut du classement et on jouera toujours au rugby à perpignan.

Link to comment

Nico, merci de te calmer. Le forum n'est pas un défouloir.

Ce n'est pas la première fois que tu insultes une personne qui n'est pas d'accord avec toi.

A l'avenir, tu te contrôles ou alors tu utilises les MP. Merci.

Link to comment
magicien.net

quelques mots... :smile:

Oui c'était tout aussi grotesque... ils voulaient une entrevue (pourquoi pas avec Sarko tant qu'à faire; putain on y avait pas pensé!! vu que dans quelques heures on verra M. Velarte pourquoi pas sarko??), ils sont lassés des railleries (de leurs collègues de travail toulousains ou d'ailleurs? C'est vrai que c'est intolérable tous les 6 mois on se demande si l'USAP va couler ou non mais c'est pas grave). Ils sont vigililants quant à l'avenir du club... Je croirais lire les syndicats de ma boîte qui restent vigilant quant à l'avenir de l'entreprise (ce qui est éminement respectable mais là on parle de supporters et de club de rugby, c'est pour ça que le parallèle me dérange un peu...vigilants parce que l'USAP est le phare du département, parce que tout un peuple pousse derrière l'USAP, parce que ce peuple veut le meilleur pour l'USAP, parce qu'au nom de ce peuple les penyes -les plus impliqués dans l'USAP- doivent s'exprimer et demander des explications). Quant à la saine présence qu'ils souhaitent exercer... sans doute font ils référence aux sifflets copieux dont sont régulièrement victimes les têtes de turc d'Aimé Giral (c'est la tradition catalane parait-il, les non siffleurs ne peuvent pas comprendre).mare meua!! ya un connard de 31 qui m'a coupé la route tout à l'heure, ce sont des anculés ces toulousains!!!

Bref à Perpignan les supporters sont à la hauteur des dirigeants, ne leur en déplaise. tu serais pas à la hauteur des paquerettes?

Décidément toi, tu surpasses les limites de la betise de jour en jour ..........................

Encore une fois, tu ne comprends rien ala crise qui agite les suporters usapistes (ou alors c'est que t'es encore plus con que je croyais, désolé mais je trouve pas d'autre terme!!!), alors tes commentaires garde les pour toi! Merci!

nico,

ça ne sert à rien de s'emporter!

celà dit tu es convaincu de quelque chose que moi je viens de découvrir! :glare:

roms,

les supporters sont concernés et on ne se sent pas impuissants!! au contraire on connait notre force... vivement l'ouverture du capital promise au grand public... faut juste dire à l'autre camp que si Dagrenat s'en va, son projet (voté) ne se fera pas, Brunel s'en va, Goutta s'en va, Azéma s'en va... et les joueurs qui ont adhéré au projet de jeu de Brunel!!?? qui restera-t-il???!!!

bref, vaut mieux que tu te taises :smile: si tu veux pas signer ne signe pas! ceux qui veulent soutenir l'USAP peuvent signer

maxence,

heureusement que tu ne modères pas la connerie, avec roms t'aurais beaucoup de boulot :whist:

Edited by magicien.net
Link to comment

@ Magicien

Je suis désolé mais Roms argumente!!! Après le ton est un peu moqueur... Vous ne seriez pas susceptibles quand on parle de l'USAP ? D'autant plus que vous aimez bien vous aussi vous moquer, mais bon, quand on est moqué à son tour... :smile:

Après, je peux comprendre que ces arguments ne vous plaisent pas en tant que supporters de l'USAP, et vous pouvez le dire, répondre sur le même ton, mais lancer insultes personnelles dans des topics publics, non!

Je trouve d'ailleurs qu'on est plutôt cool...

Link to comment
magicien.net

Aujourd'hui 26 juin 2007, il y a 2585 signatures électroniques enregistrées

depuis le samedi 23 juin 2007 à 14h30

Link to comment
moza de Tlse
Sinon pour répondre a Jauzi19,

En fait c'est un peu la meme situation qu'en automne dernier. Une partie de l'actionnariat de la holding de l'USAP (suite au changement de position d'un membre du clan Dagrenat, donnant ainsi la majorité a ses opposants), a demandé la démission du vice président, un proche de Dagrenat.

Cette démission mettrait le clan a Dagrenat en minorité au sein de la Holding, et Dagrenat a toujours dit ne pas vouloir rester a la tete de l'USAP avec une majorité contre lui.

Sauf que cette fois la menace de retrait de Dagrenat aurait des conséquence bien plus importante. En effet, suite a la premiere crise, le Projet USAP2010 a l'initiative de Dagrenat a été adopté en comité directeur, et ce projet avait notament pour grande ligne l'agrandissement du stade, l'arrivée d'un manager de haut niveau (J. Brunel), de joueurs de niveau international (Candelon, Cusiter, Montgomery, Britz, et certainement d'autres dossier en cours), et enfin le developpoment du sponsoring a travers divers projet (une nouvelle boutique, une boutique en ligne, des cafés USAP, ...) et notament l'arrivée d'un grand sponsor!

Hors si Dagrenat devait ceder sa place, c'est tous ce projet qui serait remis en cause, avec notament la non-venue de J. Brunel et de certaines recrues!!

Et ce qui a fait que nous, suporters, avont voulus faire entendre notre voix, c'est du fait que les opposant a Dagrenat ne propose aucun Projet viable!!!

Rien au niveau du recrutement dun manager, ni au niveau des joueurs, et de meme pour l'augmentation du Budjet! Tout ca ne faisant que refleter le réel motif de cette crise, qui est l'éviction d'un Homme (et de son projet) par pure jalousie!

Et c'est contre cette raison stupide que les suporters ont décidés'apporter leur soutient, non pas a Dagrenat lui-meme, mais au projet qu'il symbolise!

Alors si cette prise de position fait de nous des "grotesque suporters", et bien on en est fier! A notre niveau, et ces prétentions de pouvoir, nous voulons simplement que certains se rendent compte que les egos doivent etre mis de coté pour que l'USAP puisse avancer sereinement!

prise de pouvoirs... majorité... minorité... l'usap est une entreprise, l'usap est donc gérée comme une entreprise

quelle est la forme de la société? une SA, non? si oui, les propriétaires d'une SA sont les actionnaires, les supporters sont-ils actionnaires du club? je pense que non donc on ne vous mèle pas aux problèmes, vous n'avez pas droit au chapitre, on ne vous tient pas au courant de tout et vous vivez au grè de la politique du club... comme ts les supporters de club... sauf que chez vous, c'est un coup d'état permanent, un bordel sans nom tous les ans, tout le temps...

si j'ai bien compris, l'usap est une des entreprises la plus saine de catalogne donc elle est convoitée et donc tout le monde se bat pr avoir une part du gateau ce qui rend la situation instable et je comprendre que ça commence sérieusement à taper sur le système des supporters qui voient la situation mais qui ne peuvent rien faire (en même temps, ils n'ont aucun droit)

mais tt de même, ce n'est pas la 1ère fois que dagrenat est mis à mal par d'autres personnes (déjà ça, c'est pas franchement normal) et donc je me demande si vous êtes bien certains de savoir tous les tenants et aboutissants de cette affaire car à mon avis (et je peux me tromper), il y a plus d'un intérêt la dessous: c'est tt de même bizarre qu'un projet énorme pr le club et pr la région finallement (le projet de dagrenat) soit sujet à tant de controverses... c'est tt de même bizarre que l'opposition soit si forte et qu'elle ne propose, soit-disant, rien alors qu'elle est croissante... que des gens soient jaloux de dagrenat qui a une belle place au soleil, je veux bien le croire et je le comprend vu que la région n'est pas celle où il y a le plus de grosses entreprises fleurissantes mais justement vu l'impact de l'usap en catalogne et les enjeux (économiques, "culturels", politiques) du projet, je suis surprise de constater qu'il soit autant mis à mal et surtt, finallement, aussi peu soutenu (mais je ne sais peut-être pas tt), hormis par les supporters... :sleeping:

Link to comment
prise de pouvoirs... majorité... minorité... l'usap est une entreprise, l'usap est donc gérée comme une entreprise

quelle est la forme de la société? une SA, non? si oui, les propriétaires d'une SA sont les actionnaires, les supporters sont-ils actionnaires du club? je pense que non

Certains supporters oui car il y a des "socios" a l'USAP, je crois que c'est assimilé a des actionnaires, du moins ils investissent un peu dans l'entreprise Usap !

Link to comment
Sinon pour répondre a Jauzi19,

En fait c'est un peu la meme situation qu'en automne dernier. Une partie de l'actionnariat de la holding de l'USAP (suite au changement de position d'un membre du clan Dagrenat, donnant ainsi la majorité a ses opposants), a demandé la démission du vice président, un proche de Dagrenat.

Cette démission mettrait le clan a Dagrenat en minorité au sein de la Holding, et Dagrenat a toujours dit ne pas vouloir rester a la tete de l'USAP avec une majorité contre lui.

Sauf que cette fois la menace de retrait de Dagrenat aurait des conséquence bien plus importante. En effet, suite a la premiere crise, le Projet USAP2010 a l'initiative de Dagrenat a été adopté en comité directeur, et ce projet avait notament pour grande ligne l'agrandissement du stade, l'arrivée d'un manager de haut niveau (J. Brunel), de joueurs de niveau international (Candelon, Cusiter, Montgomery, Britz, et certainement d'autres dossier en cours), et enfin le developpoment du sponsoring a travers divers projet (une nouvelle boutique, une boutique en ligne, des cafés USAP, ...) et notament l'arrivée d'un grand sponsor!

Hors si Dagrenat devait ceder sa place, c'est tous ce projet qui serait remis en cause, avec notament la non-venue de J. Brunel et de certaines recrues!!

Et ce qui a fait que nous, suporters, avont voulus faire entendre notre voix, c'est du fait que les opposant a Dagrenat ne propose aucun Projet viable!!!

Rien au niveau du recrutement dun manager, ni au niveau des joueurs, et de meme pour l'augmentation du Budjet! Tout ca ne faisant que refleter le réel motif de cette crise, qui est l'éviction d'un Homme (et de son projet) par pure jalousie!

Et c'est contre cette raison stupide que les suporters ont décidés'apporter leur soutient, non pas a Dagrenat lui-meme, mais au projet qu'il symbolise!

Alors si cette prise de position fait de nous des "grotesque suporters", et bien on en est fier! A notre niveau, et ces prétentions de pouvoir, nous voulons simplement que certains se rendent compte que les egos doivent etre mis de coté pour que l'USAP puisse avancer sereinement!

prise de pouvoirs... majorité... minorité... l'usap est une entreprise, l'usap est donc gérée comme une entreprise

quelle est la forme de la société? une SA, non? si oui, les propriétaires d'une SA sont les actionnaires, les supporters sont-ils actionnaires du club? je pense que non donc on ne vous mèle pas aux problèmes, vous n'avez pas droit au chapitre, on ne vous tient pas au courant de tout et vous vivez au grè de la politique du club... comme ts les supporters de club... sauf que chez vous, c'est un coup d'état permanent, un bordel sans nom tous les ans, tout le temps...

si j'ai bien compris, l'usap est une des entreprises la plus saine de catalogne donc elle est convoitée et donc tout le monde se bat pr avoir une part du gateau ce qui rend la situation instable et je comprendre que ça commence sérieusement à taper sur le système des supporters qui voient la situation mais qui ne peuvent rien faire (en même temps, ils n'ont aucun droit)

mais tt de même, ce n'est pas la 1ère fois que dagrenat est mis à mal par d'autres personnes (déjà ça, c'est pas franchement normal) et donc je me demande si vous êtes bien certains de savoir tous les tenants et aboutissants de cette affaire car à mon avis (et je peux me tromper), il y a plus d'un intérêt la dessous: c'est tt de même bizarre qu'un projet énorme pr le club et pr la région finallement (le projet de dagrenat) soit sujet à tant de controverses... c'est tt de même bizarre que l'opposition soit si forte et qu'elle ne propose, soit-disant, rien alors qu'elle est croissante... que des gens soient jaloux de dagrenat qui a une belle place au soleil, je veux bien le croire et je le comprend vu que la région n'est pas celle où il y a le plus de grosses entreprises fleurissantes mais justement vu l'impact de l'usap en catalogne et les enjeux (économiques, "culturels", politiques) du projet, je suis surprise de constater qu'il soit autant mis à mal et surtt, finallement, aussi peu soutenu (mais je ne sais peut-être pas tt), hormis par les supporters... :sleeping:

Bon alors deja pour ce qui est des socios, ca n'a rien a voir avec ce qui se passe au barca!!! il s'agit simplement d'une carte permétant d'accéder a certains privileges ....

Sinon moza tu as bien compris le pb, l'USAP attire bcp de personnes dans la régions, dont le clan des 6 qui ne pensent qu'a ajouter une ligne a leur carte de visite, sans savoir, ni comprendre le role qu'est celui d'un président de club, et particuliérement a l'USAP!!!

Pour ce qui est de Dagrenat, en tant que dirigent d'une des premieres entreprises de la région, il est bien entendu soutenu a fond par la mairie, dont la prise de position lors de la crise de l'automne dernier a été déterminante!

Coté suporters, on se fou du coté "politique" de l'USAP, seul le coté sportif nous intérésse! Et comme on en a marre qu'il passe trop souvent au second plan, au détriment de l'égo démesuré de certain (qui sont meme pas foutu d'exprimer leurs réelles volontés, et projets pour l'USAP) on s'est permis d'exprimer notre soutient a Dagrenat qui est le chef de file d'un projet moderne et ambitieux pour l'USAP, et ce tan au niveau sportif qu'économique, sachant qu'a Perpignan la vox populi n'est pas prise a la légere!

Maintenant je ne pense pas certain qu'on doivent non plus, aller trop loin dans notre démarche. Ce qu'on souhaite, c'est que tout le monde ouvre les yeux, et n'oublie que l'USAP est AVANT TOUT un club de rugby, et que le sportif doit prévaloir!

Reste plus qu'a attendre la prochaine réunion de la Holding pour savoir si la raison va prévaloir ......

Link to comment
magicien.net
prise de pouvoirs... majorité... minorité... l'usap est une entreprise, l'usap est donc gérée comme une entreprise

quelle est la forme de la société? une SA, non? si oui, les propriétaires d'une SA sont les actionnaires, les supporters sont-ils actionnaires du club? je pense que non donc on ne vous mèle pas au problème, vous n'avez pas droit au chapitre, on ne vous tient pas au courant de tout et vous vivez au grè de la politique du club... comme ts les supporters de club... sauf que chez vous, c'est un coup d'état permanent, un bordel sans nom tous les ans, tout le temps...

si j'ai bien compris, l'usap est une des entreprises la plus saine de catalogne donc elle est convoitée et donc tout le monde se bat pr avoir une part du gateau ce qui rend la situation instable et je comprendre que ça commence sérieusement à taper sur le système des supporters qui voient la situation mais qui ne peuvent rien faire (en même temps, ils n'ont aucun droit)

mais tt de même, ce n'est pas la 1ère fois que dagrenat est mis à mal par d'autres personnes (déjà ça, c'est pas franchement normal) et donc je me demande si vous êtes bien certains de savoir tous les tenants et aboutissants de cette affaire car à mon avis (et je peux me tromper), il y a plus d'un intérêt la dessous: c'est tt de même bizarre qu'un projet énorme pr le club et pr la région finallement (le projet de dagrenat) soit sujet à tant de controverses... c'est tt de même bizarre que l'opposition soit si forte et qu'elle ne propose, soit-disant, rien alors qu'elle est croissante... que des gens soient jaloux de dagrenat qui a une belle place au soleil, je veux bien le croire et je le comprend vu que la région n'est pas celle où il y a le plus de grosses entreprises fleurissantes mais justement vu l'impact de l'usap en catalogne et les enjeux (économiques, "culturels", politiques) du projet, je suis surprise de constater qu'il soit autant mis à mal et surtt, finallement, aussi peu soutenu (mais je ne sais peut-être pas tt), hormis par les supporters... :original:

on ne connait pas tout mais tu en sais encore moins :sleeping:

1- la carte soci(o)s a été instauré avant le début de saison 2005-06. Pour une dizaine d'euros on a des réduc en boutique, un accés aux coulisses de l'USAP... des conneries comme ça. Cette carte annonçait une arrivée à moyen terme de soci(o)s à l'USAP (ouverture de l'actionnariat au public). Cette carte s'est résumé être un don de 10 € à l'USAP puisque les bonus que ça apportait étaient peu nombreux (cela dit elle est amortit si on achète des produit USAP). Si ça part en crise souvent c'est à cause des parts de chacun des clans 49,5 de chaque côté et 1% pour les anciens. Les anciens avaient décidé de soutenir le projet de Dagrenat lors de la dernière crise. Il a suffit qu'un actionnaire quitte Dagrenat pour le clan Sobraquès pour revivre une crise; ce qu'il se passe en ce moment, M. Velarte a changé de camp.

2- dans son projet, Dagrenat veut augmenter le capital et faire rentrer le public dans l'actionnariat. Tout cela encadré conformément aux statuts (par ex. un actionnaire ne peut avoir plus de 50% des parts)

3- Dagrenat peu soutenu? Dagrenat a le soutien des supporters, des entraineurs et des joueurs... Si le clan Dagrenat n'a pas la majorité pour réaliser le projet, Dagrenat part, s'il part Brunel part, s'ils partent Goutta et Azéma partent. Même si:

4- aujourd'hui le clan Sobraquès APPROUVE le projet USAP 2010 de Dagrenat, il souhaite la conservation des entraineurs, mais il a peur que Dagrenat ait trop d'importance, ils ne veulent pas que Dagrenat soit majoritaire à lui tout seul... (cf le 2- )

5- là où tu ne te trompes pas c'est que la gestion et les finances de l'USAP sont exemplaires (audits indépendants, et par la DNACG) et que la santé du club attire... y compris de ceux qui ont échoué là où Dagrenat a réussi. Dagrenat a pris l'USAP en main en 2000 quand elle était aux portes de la D2! personne ne voulait s'en charger. Ce domaine est son point fort, mais Dagrenat n'est pas ange, les relations humaines c'est pas son truc, c'est peut-être son seul point faible! et c'est sur ce point que les opposants ont peur...

présentation du projet USAP 2010 de dagrenat:

http://video.google.fr/videoplay?docid=-77...55352&hl=fr

http://video.google.fr/videoplay?docid=-55...83213&hl=fr

http://video.google.fr/videoplay?docid=-14...58963&hl=fr

http://video.google.fr/videoplay?docid=554...70427&hl=fr

http://video.google.fr/videoplay?docid=-39...76119&hl=fr

http://video.google.fr/videoplay?docid=-19...13948&hl=fr

http://video.google.fr/videoplay?docid=-26...30044&hl=fr

forum de l'USAP:

http://www.rugby-catalan.com/ca/forum/viewforum.php?f=11

communiqué des penyes d'hier:

A la demande des penyes de supporters de l’USAP, une réunion a été organisée lundi 25 juin en présence de Messieurs VELARTE, VAILLS, SOBRAQUES et MAQUEDA : Actionnaires de la Holding « Usap per Sempre » et de Monsieur J.J VILA : Expert-comptable.

L’ensemble des participants a été unanime pour convenir que le projet USAP 2010 doit aboutir.

Tous les moyens doivent être mis en œuvre pour que le staff sportif : Messieurs BRUNEL, GOUTTA et AZEMA, poursuive l’aventure.

Le point divergent réside sur la répartition de l’ouverture du capital ; a l’issue du débat, il a été décidé qu’une réunion aurait lieu mercredi 27 en présence de juristes des 2 parties.

Les « opposants » ont quitté la réunion en nous garantissant qu’une solution serait trouvée avant le 02 juillet.

Le rassemblement est maintenu : MARDI 26 JUIN à 18 H 30 Place de Catalogne.

VENEZ NOMBREUX POUR L’USAP

usap2at4.jpg

http://www.livevideo.com/video/492130EC76D...x?m_tkc=5166921

Link to comment
Guest ZIPYZAP

Salut à tous

Ils semblerait qu'une guerre soit ouverte dans ce sujet!!!!!

C'est vrai qu'il y en a marre des ces pseudo crises président qui démition ou pas , le comité du comité les supporters....

Mais pour répondre a je ne sais plus qui a dit que comme à l'OM les supporters s'occupent de la vente des place et autres.

Il faut savoit savoir que chez nous à Aimé Giral si tu veux au match et être assis convenablement il t'en coutera 30€ en moyenne..Sinon debout et en pesage ton enfant de 6ans paiera sa place alors on est un club de riches je pense....

Prends le TGV et vas voir ton matche à paris il t'en coutera moins cher.....

mon blog

Link to comment

usap2010? ca me rappelle quelque chose qu'il y a eu dans un autre club.Ils en sont ou d'ailleurs?

Link to comment

Quelqu'un peut m'expliquer svp le problème car je comprends pas tout.

Il y'a 6 actionnaires qui ne veulent pas sortir les €€? mais le club ne leur appartient pas?

Link to comment

C'est sympa l'ambiance, les 6 mecs (majoritaires au CA) approuvent le projet de Dagrenat mais comme ils n'ont pas eu le temps de le lire, ils demandent un délai jusqu'en septembre.... C'est tout de même pathétique là, non ?

Mais, peut-être faut-il être du coin pour mieux comprendre. :original:

Link to comment
Le CA c'est le conseil d'administration?

Ils sont actionnaires majoritaires du club ou pas?

La "bande" des 6 est majoritaire, et possède 53% des actions.

Quand au délai demandé, prétextant ne pas avoir eu le temps d'étudier le plan USAP2010, mais pour lequel ils ont voté, il s'agit en fait, d'un délai supplémentaire leur permettant (ou non d'ailleurs) de trouver les fonds nécessaires à l'augmentation de capital.

Cette augmentation de capital prévoyait pour les 6 un montant de 900 000 euros, ce qu'ils avaient accepté. aujourd'hui, ils ne parlent plus que de 500 000 euros. C'est tout et n'importe quoi.

En fait (pour Cyril, qui n'étant pas du coin doit avoir du mal à comprendre), le Pdt Dagrenat a, en 5 saisons amené l'USAP parmi les meilleurs clubs européens, que ce soit sur les plans sportif ou financier. Cette intersaison Dagrenat a réussi un recrutement haut de gamme, tant au niveau des joueurs que de l'entraineur. Il a un plan très précis pour asseoir encore plus la santé financière du club. C'est le bon moment pour le déposséder de son bébé...c'est ce qu'ont pensé les mêmes qui l'ont fait venir en 2000, pour sauver le club que leur propre incurie avait mis en danger.

Link to comment

Dagrenat sur le départ

Si rien n'est encore officiel, le départ de Marcel Dagrenat de la présidence de l'USAP semble tout proche Le clash entre les actionnaires lundi a décisif Que fera Jacques Brunel ? Paul Goze reviendra-t-il

dans le jeu ? La mémoire des crises de l'USAP appelle à la prudence. Les démissions et les retours aux affaires se sont déjà succédé. Plus d'une fois. En octobre dernier, Marcel Dagrenat a déjà annoncé officiellement sa démission de la présidence du club après la défaite contre Montauban à Aimé-Giral. Pour revenir au combat quelques jours plus tard. Avec autant de détermination. Pourtant aujourd'hui, son départ définitif n'a jamais semblé aussi proche.

Si hier, il n'a rien voulu officialisé, plusieurs de ses proches l'ont laissé entendre. La diffusion d'un communiqué officiel a même été évoquée. Puis retardée.

Alors, pourquoi ce probable départ semble sans retour ? Parce que le clash entre actionnaires lundi soir lors de l'Assemblée générale de la holding "USAP per sempre" (voir notre édition d'hier) a démontré que l'ouverture du capital était un moment crucial. Brunel décisif ?

Bien sûr, cette augmentation (1,2 million d'euros) est un outil pour développer l'économie du club, mais, c'est aussi un bras de fer pour le contrôle de son capital. Et donc du pouvoir.

Marcel Dagrenat l'a souvent répété, il veut "un actionnariat fort et stable pour bosser dans la sérénité". Il a déjà fustigé "les alliances à géométrie variable" et ce qu'il appelle "les coups bas". Il misait sur cette ouverture du capital pour s'en assurer. Fort du soutien des anciens. Mais, la décision des actionnaires-majoritaires de répondre par l'affirmative à cette ouverture et de demander un délai supplémentaire (30 août et non 15 juillet) bouscule la donne. Ces derniers affirment ainsi qu'ils ne veulent pas s'effacer. Mais au contraire participer. Et réaffirment qu'il faut compter avec eux.

"Ils s'accrochent au pouvoir et demandent un délai pour s'assurer que Brunel viendra bien, que Dagrenat lancera son projet, avant de prendre les rênes s'ils s'arrivent à réunir les fonds", fustige le camp Dagrenat. "On ne peut pas travailler avec eux. Ils ne tiennent pas leurs engagements". Une sentence qui résonne comme un point de non retour. La majorité du conseil d'administration du club est solidaire. Jordi Pujol et les partenaires sud-catalans (400 000 euros) aussi. Et Jacques Brunel ? Et son staff technique ? Sous la neige fondue de Val d'Isère, l'entraîneur adjoint du XV de France n'a pas répondu hier à nos sollicitations. Sa décision sera importante. Essentielle même. Et Skinstad ? L'incertitude qui règne à l'USAP ne milite pas pour la finalisation de sa venue. Loin de là.

Plainte contre le forum de l'USAP

En face, le clan des six actionnaires-majoritaires réaffirme un profil légaliste. "Nous avons voté le plan USAP 2010 dans son intégralité, nous participons à hauteur de 500 000 euros à l'ouverture du capital. C'est la preuve que nous voulons donner les moyens de sa mise en oeuvre. Bien que nous ayons avancé une autre proposition non retenue. Nous avons déjà assuré Marcel Dagrenat de notre soutien dans son rôle de président de la SASP jusqu'en 2010. On ne peut pas nous accuser de faire barrage. Au contraire", affirment-ils. "Nous demandons un délai pour réunir cette somme et pour que Marcel Dagrenat nous présente officiellement ce plan. C'est la moindre des choses envers des actionnaires majoritaires. Lors de nos trois dernières assemblées, il ne s'est pas présenté. Et lui aujourd'hui, veut-il encore investir dans l'ouverture du capital ?"

Les actionnaires-majoritaires ont annoncé hier intenter une action en justice contre "les excès, les insultes et les menaces proférées à notre encontre sur le forum de l'USAP :original::drinks ". Autre signe, selon plusieurs sources, un plan B serait cette fois-ci présenté en cas de démission de Marcel Dagrenat. Le nom de Paul Goze ressurgit pour prendre la présidence. Celui d'un gros partenaire (Pepsi Cola) est murmuré. La piste d'Eddie Jones, entraîneur du XV d'Australie finaliste de la Coupe du monde 2003, est avancée en cas de départ, non désiré, de Jacques Brunel. Tout cela sans confirmations officielles. L'atmosphère est bien à la fin de règne sur Aimé-Giral.

Thierry Bouldoire

indep

Link to comment
Guest Xv-31

Dagrenat vers la sortie

Le sort du président de l'équipe de rugby de Perpignan, connu pour son caractère bien trempé semble désormais scellé. La révolte gronde à l'Usap autour de sa personne. Il pourrait démissionner ou être démis.

Par Stéphanie PLATAT

L'homme est autoritaire. Il est connu pour ses gueulantes. A Perpignan, les joueurs l'écrasent devant Marcel Dagrenat. Le président de l'équipe sang et or vient à nouveau de faire la démonstration de son caractère de feu.

Depuis trois jours maintenant, les rumeurs vont bon train sur sa possible démission de la présidence de l'équipe de rugby de Perpignan. En langage Dagrenat démission se traduit par un violent claquage de porte.

Aujourd'hui, il a appris, par fax, sa convocation à un entretien par le clan des opposants dans un salon de l'hôtel Mercure du centre ville de Perpignan. Une convocation qui a tout l'air d'un entretien préalable à licenciement.

Marcel a décidé de ne pas se rendre à ce rendez-vous. Car cette convocation ne respecte pas les règles de fonctionnement du club à savoir que les actionnaires de la holding (ses principaux opposants) n'ont pas le pouvoir de convoquer Monsieur le Président.

Nul ne sait encore quel sera son avenir à l'USAP mais Dagrenat semble déjà avoir la poignée de porte en main.

Les querelles internes à l'USAP sont nées du projet Usap 2010 qui prévoit l'ouverture du capital de l'équipe d'un montant fixé à 1,5 millions d'euros,( 900000 euros aux actionnaires, les 600000 euros restants à divers acteurs candidats.) Malgré une mini fronde, ce projet a été accepté lundi, mais assorti d'un délai courant jusqu'au 30 août. Ce qui n'a pas plu à Dagrenat.

Ce n'est pas la première fois qu'il leur fait le coup du départ. Sa première tentative remonte à octobre, alors qu'une crise couvait entre le sportif et l'association. En novembre, il était déjà de retour, rappelé par un vote, serré. Les anciens du club restaient bienveillants. Deux camps toutefois étaient d'un coup installés, les pro et anti Dagrenat. Les anti dénonçant le caractère colérique voire tyrannique de l'homme.

http://www.liberation.fr/actualite/sports/266897.FR.php

LIBERATION.FR : vendredi 13 juillet 2007

© Libération

:original:

Link to comment
magicien.net

actu_2002829535_N.jpg

http://www.rugby-catalan.com/usa-7600.php?id=1026

SASP USAP

Mr Tarcisse Romer

Directeur Général

Allée Aimé Giral

66 000 Perpignan

Perpignan, le 13 Juillet 2007

Att : Monsieur Vélarte

Monsieur,

Je fais suite au fax reçu ce jour, et vous informe que Mr Dagrenat, président de la SASP USAP, était occupé ce matin par ses fonctions et n’a pu se rendre à ce rendez-vous, prévu dans un hôtel à Perpignan. En effet, il finalise ce midi la signature d’un contrat prévu depuis le début de la semaine, en compagnie de Ms Foussat et Tariscon.

Je vous précise que la convocation d’un président par voie de presse ou par fax n’est pas la modalité prévue par le droit ni les usages. Les fonctionnements juridiques et les organes sociaux doivent être respectés.

Je vous rappelle que les différentes composantes de l’USAP (SASP et HOLDING), dont vous faites partie, ont toujours respecté les institutions et les statuts, qui prévoient toutes ces dispositions.

M. Tarcisse Romer

Directeur Général SASP USAP

Link to comment
Guest Se7eN

Pourquoi ce sujet ce trouve dans le forum entre guy roux et un bébé polonnais alors qu'on parle bien de l'avenir d'un club du top 14 il aurait plus sa place dans l'espace rugbystique non ?

B)

:devil:

Link to comment
Pourquoi ce sujet ce trouve dans le forum entre guy roux et un bébé polonnais alors qu'on parle bien de l'avenir d'un club du top 14 il aurait plus sa place dans l'espace rugbystique non ?

B)

:devil:

Tu sais, vu de l'extérieur, l'USAP, ressemble plus à un club comme l'OM ou l'extra-sportif domine. Encore une histoire de gros sous et de combat des chefs, comme tous les 6 mois...

Link to comment
Guest Xv-31

USAP : les vérités de Paul Goze

Dans l'attente de son élection effective le 6 août prochain, Paul Goze détaille son plan de bataille. A une semaine de la reprise, il dénonce les manoeuvres de Marcel Dagrenat et espère un retour au calme pour vite se mettre au travail.

Comment envisagez-vous la suite des opérations à l'USAP, au regard des circonstances ?

Bien évidemment, c'est une situation qui n'a que trop duré et qui est encore allongée d'une semaine par la décision unilatérale du président sortant de repousser l'assemblée générale de la SASP du 31 juillet au 6 août. Ceci afin de continuer à troubler le jeu par le biais de manoeuvres diverses et variées, en espérant qu'un des actionnaires inverse le vote. Tout ceci n'est pas sérieux et ne semble pas montrer que l'intérêt supérieur du club prévaut dans ses démarches actuelles. On ne peut pas dire partout que l'on part la tête haute alors que l'on multiplie les coups bas. Plus particulièrement, en profitant de la reprise de l'entraînement le 30 juillet, en essayant de déstabiliser les joueurs et l'encadrement sportif. Nous ne sommes pas dupes, c'est ce qui a justifié ce report d'une semaine. En aucun cas, on ne peut tolérer de telles pratiques. Le sportif ne doit jamais être l'otage des différends qui peuvent survenir entre dirigeants. En ce qui me concerne, je me suis pour l'instant refusé à une quelconque action auprès des joueurs afin de ne pas les perturber et je compte garder cette conduite jusqu'au 6 août, date de ma probable élection.

Les actionnaires vous ont choisi pour être le futur président du club. Pouvez-vous déjà traiter les dossiers urgents du club ?

C'est extrêmement difficile. Ayant toujours entretenu avec le président sortant des relations apaisées et courtoises, une fois l'annonce faite, je me suis rapproché de lui pour que la passation de pouvoirs puisse se passer de la meilleure manière, dans l'intérêt de tout le monde mais surtout du club. Or, celui-ci n'a pas souhaité que j'accède au club, ni même me rencontrer. Bien évidemment, cette politique de la terre brûlée me fait mieux comprendre pourquoi les actionnaires majoritaires ne pouvaient plus travailler avec le président sortant.

Comment comptez-vous procéder avec cette holding "USAP per sempre", cause de tous les problèmes ?

Il faut d'abord rappeler l'historique de cette holding qui est le coeur de toute l'affaire. Elle a été créée par le président sortant en juin 2002, avec une dizaine d'amis afin de prendre une part très majoritaire dans le capital de l'USAP (USAP Per sempre détient 76 % de ce capital). Ceci afin de ne pas être à la merci, disait-il à l'époque, des changements de direction à l'Association qui détenait jusque-là, la totalité du capital. A partir de là, les relations se sont dégradées entre le président et un certain nombre de ses actionnaires. Diverses crises, les unes en interne, les autres publiques sont intervenues jusqu'à celle-ci qui, espérons-le, marquera le point de départ d'une sérénité retrouvée...

Vous comprendrez donc que le président sortant, qui est l'inspirateur, le créateur et l'animateur de cette holding, est l'unique responsable de ces crises à répétition, qu'il a générées par son mode de fonctionnement. En effet, les actionnaires ont pendant longtemps voté sans exception toutes les décisions proposées par ce dernier, jusqu'au jour où l'accumulation d'un certain nombre de comportements les a amenés à ne plus cautionner sa gestion.

Appelé au pouvoir par ces mêmes actionnaires, aurez-vous les mains libres pour gérer le club ?

Ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas homme à me laisser manoeuvrer. Ils m'ont demandé d'assumer la présidence, je serai le seul décideur dans la période où j'exercerai mon mandat de trois ans.

Mais cela ne peut se faire que dans le cadre d'une organisation constructive avec les actionnaires, qui seront informés en amont des décisions les plus importantes à prendre. C'est quand même le minimum pour des gens qui ont investi, et vont encore investir dans le club.

Quid de cette fameuse augmentation de capital, toujours promise, jamais réalisée ?

Il faut d'abord dire qu'elle a été votée le 9 juillet dernier par les actionnaires majoritaires et non par l'équipe du président sortant. Ce qui conforte le fait que ce n'était pour eux qu'un stratagème pour prendre définitivement le pouvoir, en pensant que les actionnaires majoritaires ne suivraient pas cette augmentation. Elle est donc engagée et sera réalisée dans les délais prévus. Dans quelles conditions ? Les actionnaires majoritaires ont déjà provisionné leur quote-part mais je ne sais pas ce que feront les actionnaires devenus minoritaires. En ce qui me concerne, j'estime que la meilleure solution pour l'USAP aurait été que cette augmentation soit faite directement dans la SASP, pour réduire l'importance de cette holding et doter directement l'USAP de moyens supplémentaires. Mon but sera également de faire entrer dans ce capital de la SASP, les supporteurs et les partenaires pour qu'ils soient partie prenante des décisions capitales pour le club, notamment l'élection d'un président. Justement, les partenaires et les supporteurs semblent impatients de connaître votre projet ? Je répète que si les délais s'allongent, ce n'est pas de mon fait. Je vais prochainement rencontrer les partenaires et dès mon élection, les supporteurs qui n'ont aucune raison, ni sur le fond, ni sur la forme de s'inquiéter. De nombreuses personnes désirent venir travailler avec nous et il faudra donc convoquer une autre assemblée générale après celle du 6 août, pour nommer de nouveaux administrateurs qui rejoindront le conseil élu. Je travaille à la constitution de cette équipe en ce moment tous les jours et je ne suis donc pas seul.

Le président sortant déclare les actionnaires incompétents et met clairement en doute votre capacité à gérer l'USAP.

Cela me ferait presque rire si cela n'avait pas pu mettre le doute dans certains esprits. Les actionnaires sont tous des chefs d'entreprise avec des affaires importantes. Pour ne citer que l'un d'entre eux, Jean-Luc Vaills est à la tête d'une entreprise qui brasse 4 à 5 fois le chiffre d'affaires de l'USAP et emploie 200 personnes. Quant à moi, je suis membre fondateur de la Ligue professionnelle avec Serge Blanco en 1998 et réélu trois fois depuis au comité directeur de cette dernière, qui gère l'ensemble du rugby pro. L'argument est donc peu crédible et je ne reviendrai pas sur mon passé au club connu de tous.

Le président sortant dit aussi vous laisser une Ferrari entre les mains ?

Un certain nombre d'indices me laissent supposer que la situation financière n'est pas aussi idyllique que ce qu'il laisse entendre. J'espère que la Ferrari n'a pas un moteur de 2CV. Je ne cite qu'un exemple, il crie dans tous les médias, qu'il laisse 1 million d'euros dans les caisses. Cette somme peut paraître très importante pour le commun des mortels mais à l'échelle de l'USAP, elle ne permet d'assurer que le fonctionnement d'un peu plus d'un mois du club. C'est pourquoi et bien qu'empêché dans mon action, je travaille d'ores et déjà à la consolidation de l'année à venir, afin d'assurer le développement économique du club. Je ferai, bien entendu, effectuer un audit indépendant dès ma prise de fonction.

Avec l'arrivée comme annoncée d'un sponsor comme Pepsi ?

Ce n'est pas du vent. Nous avons déjà échangé plusieurs courriers avec la direction internationale de cette société. Nous allons rencontrer prochainement ses dirigeants, mais ce n'est qu'une partie des démarches entreprises pour amener à l'USAP un ou deux très grands sponsors. Il n'y a, à ce jour, aucun sponsor à part la fondation Albert-Pascual, qui a annoncé vouloir arrêter son partenariat (Orange ayant annoncé son retrait il y a plusieurs mois déjà). Je bosse déjà sur une structure pour développer encore les ressources sponsoring de l'USAP, à travers ses prochaines installations.

Quid des dossiers chauds, comme le recrutement d'un n° 8 réclamé par Jacques Brunel ?

Un certain nombre de contrats ont été signés et seront tous honorés. Il va m'appartenir désormais de compléter ce recrutement, notamment celui du n° 8, avec Jacques Brunel, qui sera le seul responsable du sportif à l'USAP. Contrairement à ce qui a été dit, aucun contrat n'a été signé ni avec Skinstad, ni avec Burger et ce ne sont les remous à l'USAP qui sont à l'origine de leur non venue à ce jour.

Quelles seront vos ambitions pour la saison prochaine ?

Comme se plaît à le dire Jacques Brunel, il faut s'employer à ce que le club se situe dans les quatre premiers du Top 14 pour tenter d'apporter ce titre que tout le monde attend depuis 1955.

L'autre objectif étant, enfin, de jouer ce quart de finale européen à Barcelone. Je pense que ces objectifs ne seront possibles que dans le cadre d'une gestion autrement plus sereine et apaisée au quotidien, notamment avec toutes les composantes du club. Il faut passer au plus vite d'une culture du conflit permanent à celle de l'adhésion et du consensus pour que tout le monde tire enfin dans le même sens. Il n'y aura pas de résultat au plus haut niveau sans sérénité retrouvée au sein du club.

Recueilli par Benoît Brazès

http://www.lindependant.com

:smile:

Link to comment

Comme se plaît à le dire Jacques Brunel, il faut s'employer à ce que le club se situe dans les quatre premiers du Top 14 pour tenter d'apporter ce titre que tout le monde attend depuis 1955.

peuvent attendre encore un peu!!! y'a un club que je connais bien et qui attend depuis TOUJOURS :smile:

Edited by BOURRIN
Link to comment

que voulez vous nous ne voulons pas voir mourir et laisser mourir notre club sous nos yeux sans n'avoir rien tenté et c'est ainsi !

l'action a été lancé ce matin depuis 12h00

rdv >>> www.usap2010.com

Link to comment
RugbyTV nous offre un superbe reportage qui donne la parole aux principaux acteurs et personnages de l'usap : le futur président Paul Goze, André Sanac le dernier capitaine champion de France avec l'USAP en 1955, la marie de Perpignan et le Conseil Général des PO, les présidents des clubs de supporters, ...
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...