Jump to content
Sign in to follow this  
MikaCuba

Pédophiles, Consanguins Et Chômeurs ... Bienvenue Chez Les Cht'is

Recommended Posts

nikos
Comment passer d'un excès à un autre:

http://www.lequipe.fr/Football/breves2008/..._205447Dev.html

Entendu à Jour de Foot :

le gazon du stade de Lorient (qui recevait Lens) a été tagué au desherbant avec des insultes racistes sur les ch'tis.

Les jardiniers ont fait un gros boulot dans la journée du match pour rendre les inscriptions invisible (pelouse découpée, remplacée par du sable)

:sorcerer::chinois::chinois::chinois:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Parigot tête de veau
Bon, dans la vraie vie, on n'en est pas encore là. Je suis tombé par hasard hier soir sur RMC : quelle unanimité pour dédouaner le PSG, " pas responsable, surtout pas de points retirés..."

Bastia et Metz ont pris un point en moins et ont été déclarés responsables mais pas le PSG, cherchez l'erreur....

Je ne suis pas un supporter du PSG loin de là, j'aimerais même qu'ils descendent directement en CFA, mais bon pour ce qui est de l'accident arrivé au Stade de France étaient-ils en charge de la gestion de ce match comme c'est le cas au Parc des Princes ou alors était-ce géré par le consortium du Stade de France? Dans ce dernier cas je ne vois pas pourquoi ils paieraient le prix de cette faute même s'il est tout àfait possible voire probable que la même chose serait arrivée si le PSG avait géré l'organisation de ce match.

Share this post


Link to post
Share on other sites
capitOle27
Bon, dans la vraie vie, on n'en est pas encore là. Je suis tombé par hasard hier soir sur RMC : quelle unanimité pour dédouaner le PSG, " pas responsable, surtout pas de points retirés..."

Bastia et Metz ont pris un point en moins et ont été déclarés responsables mais pas le PSG, cherchez l'erreur....

Je ne suis pas un supporter du PSG loin de là, j'aimerais même qu'ils descendent directement en CFA, mais bon pour ce qui est de l'accident arrivé au Stade de France étaient-ils en charge de la gestion de ce match comme c'est le cas au Parc des Princes ou alors était-ce géré par le consortium du Stade de France? Dans ce dernier cas je ne vois pas pourquoi ils paieraient le prix de cette faute même s'il est tout àfait possible voire probable que la même chose serait arrivée si le PSG avait géré l'organisation de ce match.

J'ai ouïe dire-dans toutes les émissions qui nous ont gavé avec ce sujet-que le club est responsable de ses supporters !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Parigot tête de veau
Bon, dans la vraie vie, on n'en est pas encore là. Je suis tombé par hasard hier soir sur RMC : quelle unanimité pour dédouaner le PSG, " pas responsable, surtout pas de points retirés..."

Bastia et Metz ont pris un point en moins et ont été déclarés responsables mais pas le PSG, cherchez l'erreur....

Je ne suis pas un supporter du PSG loin de là, j'aimerais même qu'ils descendent directement en CFA, mais bon pour ce qui est de l'accident arrivé au Stade de France étaient-ils en charge de la gestion de ce match comme c'est le cas au Parc des Princes ou alors était-ce géré par le consortium du Stade de France? Dans ce dernier cas je ne vois pas pourquoi ils paieraient le prix de cette faute même s'il est tout àfait possible voire probable que la même chose serait arrivée si le PSG avait géré l'organisation de ce match.

J'ai ouïe dire-dans toutes les émissions qui nous ont gavé avec ce sujet-que le club est responsable de ses supporters !

Je comprends le principe mais qui a laissé entrer les supporters en question? Qui les a laissé installer leur banderolle? Qui s'occupait de l'organisation de ce match? Les stadiers les bras croisés devant la banderolle c'est des employés du PSG?

Enfin une banderolle similaire visant les stéphanois (ceux du Forèze pas ceux des PO) a été déployée par les ultra lyonnais lors du dernier Lyon - St Etienne... Savez-vous si des mesures disciplinaires et légales ont été prises?

Share this post


Link to post
Share on other sites
capitOle27
Je comprends le principe mais qui a laissé entrer les supporters en question? Qui les a laissé installer leur banderolle? Qui s'occupait de l'organisation de ce match? Les stadiers les bras croisés devant la banderolle c'est des employés du PSG?

Enfin une banderolle similaire visant les stéphanois (ceux du Forèze pas ceux des PO) a été déployée par les ultra lyonnais lors du dernier Lyon - St Etienne... Savez-vous si des mesures disciplinaires et légales ont été prises?

Y a rien eu de retenu contre les Lyonnais !

Par contre les organisateurs du match c'étais la Ligue,c'étais a elle de prendre des mesure pour empêcher cette banderole donc, vu que c'est difficile de s'auto sanctionner , ils reportent la faute sur le PSG.Ce qui est totalement hypocrite mais bon ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gismo

une nouvelle banderole est restée 2 mns hier soir. C'est évidemment exagéré mais comme quoi quand les supporters réfléchissent, ils ne mettent pas que des conneries :sorcerer: :

«Démagogie, désinformation, hypocrisie, sensationnalisme, antiparisianisme : bienvenue chez les médias»

Edited by Gismo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest BDV
une nouvelle banderole est restée 2 mns hier soir. C'est évidemment exagéré mais comme quoi quand les supporters réfléchissent, ils ne mettent pas que des conneries :sorcerer: :

«Démagogie, désinformation, hypocrisie, sensationnalisme, antiparisianisme : bienvenue chez les médias»

C'est vrai. Il paraît que contre Nice ils hésitaient à mettre "vieux gâteux, mafieux rentiers, aussi racistes que le Kop Boulogne, bienvenue aux niçois"

Edited by BDV

Share this post


Link to post
Share on other sites
Parigot tête de veau
une nouvelle banderole est restée 2 mns hier soir. C'est évidemment exagéré mais comme quoi quand les supporters réfléchissent, ils ne mettent pas que des conneries :sorcerer: :

«Démagogie, désinformation, hypocrisie, sensationnalisme, antiparisianisme : bienvenue chez les médias»

Je suis étonné qu'ils connaissent tous ces mots et soient capables de les mettre sur une banderole sans faire de faute d'othographe. 2 minutes seulement c'est bien peu quand on pense à tous les efforts que cela a du représenté aux bipèdes à poil court qui sévissent dans certaines tribunes du Parc des Princes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest BDV
une nouvelle banderole est restée 2 mns hier soir. C'est évidemment exagéré mais comme quoi quand les supporters réfléchissent, ils ne mettent pas que des conneries :sorcerer: :

«Démagogie, désinformation, hypocrisie, sensationnalisme, antiparisianisme : bienvenue chez les médias»

Je suis étonné qu'ils connaissent tous ces mots et soient capables de les mettre sur une banderole sans faire de faute d'othographe. 2 minutes seulement c'est bien peu quand on pense à tous les efforts que cela a du représenté aux bipèdes à poil court qui sévissent dans certaines tribunes du Parc des Princes.

Si ça se trouve, ce coup-ci, c'est Sarkozy et Séguin qui ont confectionné les banderoles.

Je ne vois que ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
cobra

vous etes ridicule :chinois:

un peu de respect pour les meilleurs supporters de france!!

y a bien longtemps qu'un club de rugby ou de foot aurait leur virage vide avec des résultats à la con !!!

plusieurs centaines de parisiens en déplacement et des virages toujours plein :chinois:

virage auteuil virage boulogne :sorcerer:

Share this post


Link to post
Share on other sites
capitOle27

On verra bien en Ligue 2 l'an prochain, si ils remplissent Jean Bouin ! :sorcerer:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Roms

Pour donner une expérience toute personnelle, j'ai été agréablement surpris récemment en allant assister à un match de foot. C'était Carquefou-Marseille il y a quelques semaines, avec le résultat que vous savez.

J'étais en déplacement pour le boulot à Nantes la semaine du match en question avec un collègue supporter de l'OM, et il m'a proposé d'aller voir jouer son équipe favorite. Comme le match était à guichets fermés depuis plusieurs semaines, on s'est rabattu sur des places au black achetées à vil prix auprès d'un supporter de l'OM trouvé sur ebay. Nous avions donc des places dans le parcage des supporters marseillais (collector j'ai gardé ma place visiteurs avec "south winners" tamponné dessus!).

Bref arrivés au stade on essaie d'entrer par l'entrée principale. Déjà visiblement ça ne se fait pas quand on a une place "visiteur" il faut rentrer par une porte spéciale. Mais bon comme un collègue du stadier avait laissé passer mes deux potes j'ai pu rentrer aussi. On se dirige ensuite vers la bonne tribune, on croise un supporter marseillais menotté et encadré par quelques gendarmes mobiles, bon... Et arrivés à une porte de notre emplacement un grillage qu'il faut franchir pour accéder à la tribune et un garde chiourme qui nous dit "vous ne pourrez pas passer", ne reconnaissant sans doute pas en nous le supp marseillais de base! Derrière le grillage, on entrevoie une ambiance nettement moins bon enfant: une bonne vingtaine de gendarmes mobiles, on avait l'impression de descendre dans la fosse aux lions. Voyant qu'on avait des places visiteurs, le stadier nous laisse passer. Nous avons donc le plaisir d'être fouillé par les gendarmes et là c'est pas les deux trois touchettes qu'on a habituellement à l'entrée des stades. Il faut vider les poches et tout poser par terre bien en vue devant le pandore avant d'être palpé dans tous les sens.

Enfin nous pouvons entrer dans la tribune. Et là l'ambiance tranche avec l'étalage sécuritaire à l'extérieur de la trabune: Pas mal de gamins, une ambiance plutôt bon enfant même si j'ai noté d'occasionnels bras d'honneur mais c'était des comportements isolés. Les marseillais ont chanté de la 1ère à la 90ème minute malgré la prestation carrément pathétique de leur équipe ce jour là (ok ils n'ont pas trop de chansons à leur répertoire ça faisait franchement très très très répétitif). Même pas vraiment de sifflets à la fin, au contraire les joueurs de Carquefou ont été plutôt applaudis par les supporters visiteurs.

Certes ce n'était pas un match de ligue 1 donc il n'y avait pas de supporters rivaux à affronter (ne serait-ce que vocalement) mais le parcage marseillais n'avait rien d'un coupe gorge ni d'un repaire de fachos. J'avais plutôt comme image que ce n'était pas les plus fins qui faisaient les déplacement en foot mais là c'était très correct.

OK les marseillais ne sont pas connus pour des débordements aussi graves que ceux qu'on voit à Paris mais globalement j'ai trouvé l'ambiance sympa (en plus le petit pousset qui terasse l'OM ça a fait une belle ambiance dans le reste du stade).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Parigot
une nouvelle banderole est restée 2 mns hier soir. C'est évidemment exagéré mais comme quoi quand les supporters réfléchissent, ils ne mettent pas que des conneries :sorcerer: :

«Démagogie, désinformation, hypocrisie, sensationnalisme, antiparisianisme : bienvenue chez les médias»

Je suis étonné qu'ils connaissent tous ces mots et soient capables de les mettre sur une banderole sans faire de faute d'othographe. 2 minutes seulement c'est bien peu quand on pense à tous les efforts que cela a du représenté aux bipèdes à poil court qui sévissent dans certaines tribunes du Parc des Princes.

Si ça se trouve, ce coup-ci, c'est Sarkozy et Séguin qui ont confectionné les banderoles.

Je ne vois que ça.

Connais tu des supporters du PSG pour la ramener en permanence avec tes beaux discours moralistes ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Parigot
On verra bien en Ligue 2 l'an prochain, si ils remplissent Jean Bouin ! :sorcerer:

Tu seras agreablement surpris du nombre de spectateurs. :chinois:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest BDV
une nouvelle banderole est restée 2 mns hier soir. C'est évidemment exagéré mais comme quoi quand les supporters réfléchissent, ils ne mettent pas que des conneries :sorcerer: :

«Démagogie, désinformation, hypocrisie, sensationnalisme, antiparisianisme : bienvenue chez les médias»

Je suis étonné qu'ils connaissent tous ces mots et soient capables de les mettre sur une banderole sans faire de faute d'othographe. 2 minutes seulement c'est bien peu quand on pense à tous les efforts que cela a du représenté aux bipèdes à poil court qui sévissent dans certaines tribunes du Parc des Princes.

Si ça se trouve, ce coup-ci, c'est Sarkozy et Séguin qui ont confectionné les banderoles.

Je ne vois que ça.

Connais tu des supporters du PSG pour la ramener en permanence avec tes beaux discours moralistes ?

?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Parigot tête de veau
une nouvelle banderole est restée 2 mns hier soir. C'est évidemment exagéré mais comme quoi quand les supporters réfléchissent, ils ne mettent pas que des conneries :sorcerer: :

«Démagogie, désinformation, hypocrisie, sensationnalisme, antiparisianisme : bienvenue chez les médias»

Je suis étonné qu'ils connaissent tous ces mots et soient capables de les mettre sur une banderole sans faire de faute d'othographe. 2 minutes seulement c'est bien peu quand on pense à tous les efforts que cela a du représenté aux bipèdes à poil court qui sévissent dans certaines tribunes du Parc des Princes.

Si ça se trouve, ce coup-ci, c'est Sarkozy et Séguin qui ont confectionné les banderoles.

Je ne vois que ça.

Connais tu des supporters du PSG pour la ramener en permanence avec tes beaux discours moralistes ?

Bah moi j'en ai fréquenté des tas oui de supporters du PSG ... Une fois au Auchan de Vélizy 2 je faisais des courses avec certains d'entre eux pour une petite fête ... Horreur! Malheur! Stupeur! Un t-shirt ou une serviette de bain, je ne me rappelle plus, avec les deux lettres maudites OM et ce Droit au but! écrit juste en dessous! Quelle provocation!!! Ils ont tapé un scandale pas croyable!! "A Marseille on ne verrait jamais ça! Ou alors le super-marché cramerait!" etc... etc ... Les vigiles sont venus leur expliquer que pour eux de toute façon il n'y a que la Jeanne D'Arc de Dakar et que la sortie c'était par là .... On a été obligé de partir à Parly II trouver du jaune pas cher. J'ai fait gaffe que nous ne passions pas par les rayons textiles...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Parigot
une nouvelle banderole est restée 2 mns hier soir. C'est évidemment exagéré mais comme quoi quand les supporters réfléchissent, ils ne mettent pas que des conneries :sorcerer: :

«Démagogie, désinformation, hypocrisie, sensationnalisme, antiparisianisme : bienvenue chez les médias»

Je suis étonné qu'ils connaissent tous ces mots et soient capables de les mettre sur une banderole sans faire de faute d'othographe. 2 minutes seulement c'est bien peu quand on pense à tous les efforts que cela a du représenté aux bipèdes à poil court qui sévissent dans certaines tribunes du Parc des Princes.

Si ça se trouve, ce coup-ci, c'est Sarkozy et Séguin qui ont confectionné les banderoles.

Je ne vois que ça.

Connais tu des supporters du PSG pour la ramener en permanence avec tes beaux discours moralistes ?

?

Au temps pour moi j'ai mal lu ton post, toute mes excuses :sleep:

Share this post


Link to post
Share on other sites
dede_toulousain

Ils ont rien d'autre a foutre....

En meme temps sur la masse de gens que contient la ville de paris heureusement que le stade n'est pas vide..

J"'attaque pas paris mais les fanatiques en general.. et pas que dans le sport

Share this post


Link to post
Share on other sites
Parigot
une nouvelle banderole est restée 2 mns hier soir. C'est évidemment exagéré mais comme quoi quand les supporters réfléchissent, ils ne mettent pas que des conneries :sorcerer: :

«Démagogie, désinformation, hypocrisie, sensationnalisme, antiparisianisme : bienvenue chez les médias»

Je suis étonné qu'ils connaissent tous ces mots et soient capables de les mettre sur une banderole sans faire de faute d'othographe. 2 minutes seulement c'est bien peu quand on pense à tous les efforts que cela a du représenté aux bipèdes à poil court qui sévissent dans certaines tribunes du Parc des Princes.

Si ça se trouve, ce coup-ci, c'est Sarkozy et Séguin qui ont confectionné les banderoles.

Je ne vois que ça.

Connais tu des supporters du PSG pour la ramener en permanence avec tes beaux discours moralistes ?

Bah moi j'en ai fréquenté des tas oui de supporters du PSG ... Une fois au Auchan de Vélizy 2 je faisais des courses avec certains d'entre eux pour une petite fête ... Horreur! Malheur! Stupeur! Un t-shirt ou une serviette de bain, je ne me rappelle plus, avec les deux lettres maudites OM et ce Droit au but! écrit juste en dessous! Quelle provocation!!! Ils ont tapé un scandale pas croyable!! "A Marseille on ne verrait jamais ça! Ou alors le super-marché cramerait!" etc... etc ... Les vigiles sont venus leur expliquer que pour eux de toute façon il n'y a que la Jeanne D'Arc de Dakar et que la sortie c'était par là .... On a été obligé de partir à Parly II trouver du jaune pas cher. J'ai fait gaffe que nous ne passions pas par les rayons textiles...

En cadet avec mon équipe de rugby, nous avons été jouer à Chalon en champagne. Au retour nous nous sommes arrétés sur une aire d'autoroute pour boire, pisser etc . A ce moment là 3 bus des supporters de Metz ce sont arrétés pour eux aussi. Ils etaient en direction de Paris pour PSG-Metz. Ils ont vus notre plaque du 91, et alors là chambrage ( ils etaient bourrés) provoc et mini bagarre. Je crois qu'en cadets à l'epoque on avait 15-16 ans, les mecs etaient des adultes. :sleep:

Le pire dans tout cela , c'est que celui qui a provoqué (un mec de 45ans) etait le president des supporters de Metz.... va comprendre :sorcerer:

Le problème des supporters du foot ce n'est pas que le PSG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Parigot tête de veau
une nouvelle banderole est restée 2 mns hier soir. C'est évidemment exagéré mais comme quoi quand les supporters réfléchissent, ils ne mettent pas que des conneries :sorcerer: :

«Démagogie, désinformation, hypocrisie, sensationnalisme, antiparisianisme : bienvenue chez les médias»

Je suis étonné qu'ils connaissent tous ces mots et soient capables de les mettre sur une banderole sans faire de faute d'othographe. 2 minutes seulement c'est bien peu quand on pense à tous les efforts que cela a du représenté aux bipèdes à poil court qui sévissent dans certaines tribunes du Parc des Princes.

Si ça se trouve, ce coup-ci, c'est Sarkozy et Séguin qui ont confectionné les banderoles.

Je ne vois que ça.

Connais tu des supporters du PSG pour la ramener en permanence avec tes beaux discours moralistes ?

Bah moi j'en ai fréquenté des tas oui de supporters du PSG ... Une fois au Auchan de Vélizy 2 je faisais des courses avec certains d'entre eux pour une petite fête ... Horreur! Malheur! Stupeur! Un t-shirt ou une serviette de bain, je ne me rappelle plus, avec les deux lettres maudites OM et ce Droit au but! écrit juste en dessous! Quelle provocation!!! Ils ont tapé un scandale pas croyable!! "A Marseille on ne verrait jamais ça! Ou alors le super-marché cramerait!" etc... etc ... Les vigiles sont venus leur expliquer que pour eux de toute façon il n'y a que la Jeanne D'Arc de Dakar et que la sortie c'était par là .... On a été obligé de partir à Parly II trouver du jaune pas cher. J'ai fait gaffe que nous ne passions pas par les rayons textiles...

En cadet avec mon équipe de rugby, nous avons été jouer à Chalon en champagne. Au retour nous nous sommes arrétés sur une aire d'autoroute pour boire, pisser etc . A ce moment là 3 bus des supporters de Metz ce sont arrétés pour eux aussi. Ils etaient en direction de Paris pour PSG-Metz. Ils ont vus notre plaque du 91, et alors là chambrage ( ils etaient bourrés) provoc et mini bagarre. Je crois qu'en cadets à l'epoque on avait 15-16 ans, les mecs etaient des adultes. :sleep:

Le pire dans tout cela , c'est que celui qui a provoqué (un mec de 45ans) etait le president des supporters de Metz.... va comprendre :sorcerer:

Le problème des supporters du foot ce n'est pas que le PSG

En effet tu as raison... Mais bon je pense qu'avec le PSG nous Parigots avons l'incommensurable privilège de côtoyer la quintessence de la psyché footballistique.

Tu te rappelles il y a deux ans quand il y a eu une bataille entre deux groupes de supporters à une station service de l'autoroute de l'Ouest?

C'était suite à un Nantes - PSG ...

Ah oui j'oubliais d'ajouter une petite précision les deux groupes de supporters supportaient la même équipe ... inutile d'ajouter le nom de cette équipe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
cobra

Tout le monde en a parlé des jours et des jours. Les supporters parisiens ont encore frappé. « Honteux », « scandaleux », « répugnant »… les qualificatifs ont fleuri à la Une des journaux pour désigner l’impardonnable: moquer les Ch’tis. Vous savez les Ch’tis, les gens du Nord, chaleureux, accueillant, avec un cœur gros comme ça. Danny Boon les a si bien décrits dans son dernier film, énorme succès qui a attiré des millions de français dans les salles. A croire que les cons, dans le Nord, ça n’existe pas !

Rien de nouveau.

Pas la peine de reprendre le contenu de la banderole : les médias lui ont déjà offert une visibilité qu’elle ne méritait pas. C’est lourd, grossier, sans finesse. Bref, c’est con. Ce qui n’empêche que beaucoup d’entre nous ont franchement rigolé en la voyant. Con mais marrant donc. Rappelons que les banderoles déployées dans les stades s’inscrivent depuis longtemps dans une recherche de « théâtralisation » des identités du conflit sportif. Depuis l’apparition des différentes formes de supportérisme organisé, les oppositions stéréotypées d’ordre géographique, politique, culturel, économique… sont venus se superposer aux oppositions sportives. C’est ce que les Bad Gones et le Kop Virage Nord font régulièrement, parfois sans finesse. Et alors ? Pour mémoire et pour exemple : « Saint-Etienne : l’Albanie à une heure de Lyon ». « Racisme sociale » comme nous avons pu le lire ces derniers jours pour la banderole parisienne. Non, non, juste une occasion de se foutre de la gueule des supporters de la triste cité stéphanoise. C’est football ! Rien que football !

Réactions politiques.

Le prisme parisien, trop souvent adopté par les médias, est déformant : toutes les fins de semaines donc, fleurissent sur les grilles des stades français de telles banderoles. Mais, ce jour là, finale oblige, les responsables politiques et sportifs étaient là, l’indignation facile. Cette réaction politique est à interroger. On peut ainsi se demander combien de sujets beaucoup plus importants passent à la trappe quand on impose des jours durant cette banderole en tête de l’agenda médiatique. Et le pouvoir d’achat dont nous a tant parlé le candidat Sarko, et le chômage, et la grève dans les lycées dont personne ne parle, et les tibétains qui dans la joie et la bonne humeur s’apprêtent à suivre les JO depuis les geôles chinoises, et.... Que ces dirigeants ne viennent pas nous dire qu’ils luttent ainsi contre les violences réelles qui peuvent accompagner le football. Ces violences réelles peuvent exister et on ne dira pas là le contraire. Reste que ce n’est pas en promettant la prison aux auteurs d’une banderole bête et méchante que l’on s’attaque au problème de la violence dans et autour des stades.

Réactions médiatiques.

Aucune voix discordante. L’ensemble de la presse, de la télévision et de la radio a condamné très sévèrement la banderole. Tous ont joué aux moutons, suivant ainsi l’impulsion présidentielle. Pas un journaliste pour s’interroger sur cette unanimité dans l’indignation. Les mêmes qui se tordent sans doute de rire en réécoutant les savoureux et tellement osés sketches de Desproges ou de Coluche se sont ces deniers temps aplatis. Le mimétisme et le manque de réflexion a frappé. La raison a perdue. Nous ne reviendrons pas sur les amalgames, stéréotypes et contre-vérités que les médias ont diffusés. Nous sommes aujourd’hui rodés. A titre d’illustration, nous retiendrons néanmoins l’intervention de Malek Boutih (SOS Racisme) dans l’Equipe pour qui les auteurs de cette banderoles sont forcément « des nazis », « membres d’une organisation criminelle » et susceptible de « provoquer à tout moment un nouveau Heysel ». C’est consternant de bêtise.

Triste société.

Enfin, deux mots sur ce que cette affaire illustre de la société contemporaine. En premier lieu, ce battage médiatique traduit l’hystérie sécuritaire de nos dirigeants politiques. Le moindre « trouble à l’ordre public » est aujourd’hui dramatisé et criminalisé. Le moindre écart est l’occasion pour la justice de renforcer un arsenal juridique qui s’étoffe de jour en jour. Au cœur de cette hystérie sécuritaire, c’est la confusion entre faits graves et anodins. Les auteurs de cette banderole ont voulu faire preuve d’un humour un peu glauque, ils deviennent des criminels à faire traquer par la police scientifique (n’a-t’elle pas mieux à faire ?) et enfermer. En second lieu, cette affaire illustre le poids de la Norme. Elle est partout. Les comportements sont régies par de plus en plus de normes (ne pas fumer, par exemple) et celui qui veut y échapper est à condamner. Les pratiques sociales sont lissées. Le stade en est un exemple parfait : il devient peu à peu un lieu de consommation aussi propre qu'un supermarché à l'ouverture du lundi matin. Tout est policé. A Manchester, par exemple, on n’insulte plus, on ne se lève plus, on ne fume plus. Et pour cause, on risque pour chacune de ces raisons d’être interdit de stade. Bon, c’est vrai, cela concerne que moyennement le public « très touristique » d’Old Trafford. Le prolo anglais, on s’en est déjà chargé et il rumine sur le prix des places, au pub du coin, sa Guinness à la main.

Enfin, c’est l’illustration d’une société bien-pensante, relayé par les médias, dans laquelle la marginalité ne trouve plus sa place. La classe politique veut nous faire la leçon et veut nous imposer son terrorisme intellectuel. Qu’elle commence par évaluer son hypocrisie et son infinie médiocrité.

BAD GONES 1987

article du bad gone groupe ultras lyonnais

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cyril

Dans le fin fond du ch'ti land, un agriculteur voit un jeune boire l'eau du ruisseau:

hé min garchon, tu n'devro pas boaire l'ieau de ch'ruissiau, chés vaques, y z'ont qui'é d'din !

Excusez moi monsieur, mais je suis parisien et je ne comprends pas le patois.

Je disais: "bois doucement, elle est froide...." :sorcerer:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gismo
Le problème des supporters du foot ce n'est pas que le PSG

C'est clair. Il y a des cons dans toute la France, il y a des fachos dans toute la France.... que dire de + ..... de mon point de vue la solution miracle n'existe pas sauf tests adn et prise d'empreintes digitales avant l'entrée dans le stade :sleep:

Je vais citer Audiard qui a fait sortir de la bouche de Belmondo :

"Quand il y a un vers dans le fruit, il faut tuer le vers car essayer de soigner le fruit ça peut prendre beaucoup de temps" ... :sorcerer:

Edited by Gismo

Share this post


Link to post
Share on other sites
menelas
Tout le monde en a parlé des jours et des jours. Les supporters parisiens ont encore frappé. « Honteux », « scandaleux », « répugnant »… les qualificatifs ont fleuri à la Une des journaux pour désigner l’impardonnable: moquer les Ch’tis. Vous savez les Ch’tis, les gens du Nord, chaleureux, accueillant, avec un cœur gros comme ça. Danny Boon les a si bien décrits dans son dernier film, énorme succès qui a attiré des millions de français dans les salles. A croire que les cons, dans le Nord, ça n’existe pas !

Rien de nouveau.

Pas la peine de reprendre le contenu de la banderole : les médias lui ont déjà offert une visibilité qu’elle ne méritait pas. C’est lourd, grossier, sans finesse. Bref, c’est con. Ce qui n’empêche que beaucoup d’entre nous ont franchement rigolé en la voyant. Con mais marrant donc. Rappelons que les banderoles déployées dans les stades s’inscrivent depuis longtemps dans une recherche de « théâtralisation » des identités du conflit sportif. Depuis l’apparition des différentes formes de supportérisme organisé, les oppositions stéréotypées d’ordre géographique, politique, culturel, économique… sont venus se superposer aux oppositions sportives. C’est ce que les Bad Gones et le Kop Virage Nord font régulièrement, parfois sans finesse. Et alors ? Pour mémoire et pour exemple : « Saint-Etienne : l’Albanie à une heure de Lyon ». « Racisme sociale » comme nous avons pu le lire ces derniers jours pour la banderole parisienne. Non, non, juste une occasion de se foutre de la gueule des supporters de la triste cité stéphanoise. C’est football ! Rien que football !

Réactions politiques.

Le prisme parisien, trop souvent adopté par les médias, est déformant : toutes les fins de semaines donc, fleurissent sur les grilles des stades français de telles banderoles. Mais, ce jour là, finale oblige, les responsables politiques et sportifs étaient là, l’indignation facile. Cette réaction politique est à interroger. On peut ainsi se demander combien de sujets beaucoup plus importants passent à la trappe quand on impose des jours durant cette banderole en tête de l’agenda médiatique. Et le pouvoir d’achat dont nous a tant parlé le candidat Sarko, et le chômage, et la grève dans les lycées dont personne ne parle, et les tibétains qui dans la joie et la bonne humeur s’apprêtent à suivre les JO depuis les geôles chinoises, et.... Que ces dirigeants ne viennent pas nous dire qu’ils luttent ainsi contre les violences réelles qui peuvent accompagner le football. Ces violences réelles peuvent exister et on ne dira pas là le contraire. Reste que ce n’est pas en promettant la prison aux auteurs d’une banderole bête et méchante que l’on s’attaque au problème de la violence dans et autour des stades.

Réactions médiatiques.

Aucune voix discordante. L’ensemble de la presse, de la télévision et de la radio a condamné très sévèrement la banderole. Tous ont joué aux moutons, suivant ainsi l’impulsion présidentielle. Pas un journaliste pour s’interroger sur cette unanimité dans l’indignation. Les mêmes qui se tordent sans doute de rire en réécoutant les savoureux et tellement osés sketches de Desproges ou de Coluche se sont ces deniers temps aplatis. Le mimétisme et le manque de réflexion a frappé. La raison a perdue. Nous ne reviendrons pas sur les amalgames, stéréotypes et contre-vérités que les médias ont diffusés. Nous sommes aujourd’hui rodés. A titre d’illustration, nous retiendrons néanmoins l’intervention de Malek Boutih (SOS Racisme) dans l’Equipe pour qui les auteurs de cette banderoles sont forcément « des nazis », « membres d’une organisation criminelle » et susceptible de « provoquer à tout moment un nouveau Heysel ». C’est consternant de bêtise.

Triste société.

Enfin, deux mots sur ce que cette affaire illustre de la société contemporaine. En premier lieu, ce battage médiatique traduit l’hystérie sécuritaire de nos dirigeants politiques. Le moindre « trouble à l’ordre public » est aujourd’hui dramatisé et criminalisé. Le moindre écart est l’occasion pour la justice de renforcer un arsenal juridique qui s’étoffe de jour en jour. Au cœur de cette hystérie sécuritaire, c’est la confusion entre faits graves et anodins. Les auteurs de cette banderole ont voulu faire preuve d’un humour un peu glauque, ils deviennent des criminels à faire traquer par la police scientifique (n’a-t’elle pas mieux à faire ?) et enfermer. En second lieu, cette affaire illustre le poids de la Norme. Elle est partout. Les comportements sont régies par de plus en plus de normes (ne pas fumer, par exemple) et celui qui veut y échapper est à condamner. Les pratiques sociales sont lissées. Le stade en est un exemple parfait : il devient peu à peu un lieu de consommation aussi propre qu'un supermarché à l'ouverture du lundi matin. Tout est policé. A Manchester, par exemple, on n’insulte plus, on ne se lève plus, on ne fume plus. Et pour cause, on risque pour chacune de ces raisons d’être interdit de stade. Bon, c’est vrai, cela concerne que moyennement le public « très touristique » d’Old Trafford. Le prolo anglais, on s’en est déjà chargé et il rumine sur le prix des places, au pub du coin, sa Guinness à la main.

Enfin, c’est l’illustration d’une société bien-pensante, relayé par les médias, dans laquelle la marginalité ne trouve plus sa place. La classe politique veut nous faire la leçon et veut nous imposer son terrorisme intellectuel. Qu’elle commence par évaluer son hypocrisie et son infinie médiocrité.

BAD GONES 1987

article du bad gone groupe ultras lyonnais

Mince, c'est dur ça, il vous reste quoi pour vous amuser? :sorcerer:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...