Jump to content

MB dévoile l'économie du RCT


Recommended Posts

tropézien

Source : http://www.blog-rct.com/mourad-boudjellal-devoile-toute-leconomie-du-rugby-club-toulonnais/

Ecrit le 21 mai 2014
, par Dav-D

14135714.jpg

Lors d’un entretien accordé au Midi Olympique, le président Toulonnais, Mourad Boudjellal a accepté de dévoiler une grande partie de l’économie du RCT.

Entretien très intéressant à lire ci-dessous:

Le RC Toulon s’est donc qualifié pour sa troisième finale de Top 14 d’affilée. Plusieurs de vos homologues ne comprennent pas, posent des réserves sur la situation financière du club. Accepteriez-vous d’en parler ?

J’attends cela depuis plusieurs semaines, car je sais que Toulon suscite jalousies et interrogations. Contrairement à bon nombre de mes confrères, je suis certes un président bénévole mais bel et bien ,présent tous les jours au club. J’ai vendu les éditions Soleil pour me consacrer à 100% au rugby et au developpement du RCT. Allez, je suis d’accord pour vous révéler les dessous de mon économie.

Quel sera le budget définitif du RC Toulon à l’issue de la saison ?

Il dépend encore de quelques ajustements, en fonction de nos résultats lors des finales de Coupe d’Europe et de Top 14. Mais il sera supérieur à 30 millions d’euros.

Pouvez-vous nous le détailler ?

Il se construit autour de deux grands foyers de recettes. La billetterie nous a rapportés cette année 10 millions d’euros ; l’autre grand pôle, c’est le partenariat privé (et je précise, privé) qui s’élève cette année à 11,2 millions d’euros. Ensuite, nous enregistrons 4,8 millions de recettes au niveau du marketing, c’est-à-dire l’ensemble des produits dérivés de la marque RCT, mais aussi des produits de la brasserie. Puis plusieurs petites autres sources de revenus comme 180 000 euros provenant de la FFR pour indemnités sur la libération des internationaux, 1 million d’euros venus de notre équipementier Burrda, 1,4 million en provenance des droits TV du Top 14, 891 000 euros de ceux de la Coupe d’Europe et 800 000 euros qui proviennent des remboursements des accidents du travail versés par la sécurité sociale et nos assurances privées, lorsque les joueurs sont arrêtés sur blessure.

Dans vos recettes, vous comptez les remboursements de la sécurité sociale ?

Forcément, si je paye très bien mes joueurs, quand ils sont blessés, ils touchent de grosses indemnités. La sécurité sociale nous reverse ce qu’elle doit jusqu’au plafond réglementaire (7 500 euros, N.D.L.R.). Au délà, ce sont nos assurances complémentaires privées qui règlent la note.

Quid des subventions publiques ?

Alors sur ce sujet, je tiens à rétablir la vérité et là aussi je vais jouer la transparence avec vous, même si j’aimerais bien que vous posiez ce genre de question à l’ensemble des clubs professionnels. La SASP du RCT a touché pour la saison 2013-2014, 2,9 millions d’euros de subventions dont seulement 70 000 euros de la région Paca, le reste venant du Conseil Général, de la communauté d’agglomération de Toulon, la TPM et de la mairie. Depuis plus d’un an, j’entends tout et n’importe quoi sur ce sujet, notamment la somme de 6 millions d’euros. Mais on parle d’argent public. Croyez-vous que l’état et les autorités fiscales accepteraient que des collectivités publiques nous subventionnent pour un montant supérieur à celui autorisé ?

Le budget de Toulon sera-t-il à l’équilibre ?

Nous sommes « contraints » de faire des bénéfices. Pour répondre aux exigences de la DNACG, nous devons passer nos fonds propres de 10 à 20 % de notre masse salariale. L’augmentation sera financée par les bénéfices de la saison. Si nous parvenons à réaliser le doublé, celui-ci sera supérieur à 1 million d’euros, en cas de double défaite il sera compris entre 300 000 et 400 000 euros. S’il n’y a qu’un titre, ce sera entre les deux.

Quel est le montant de votre masse salariale ?

Il est très exactement de 8,55 millions d’euros pour l’ensemble des joueurs.

Le RCT n’atteint pas la limite du salary cap fixé à 10 millions d’euros cette saison. On a du mal à y croire…

Je travaille avec l’équipe administrative de la SASP pour ne pas atteindre le plafond. Pour cinq ou six joueurs, nous avons mis en place un dispositif tout à fait légal et pas du tout secret, qui nous permet de leur verser un complément de salaire qui n’entre pas dans le calcul de la masse salariale. Prenons l’exemple de la rétribution de Jonny Wilkinson. Il y a une part de son salaire, la plus importante, qui est prise en compte dans notre masse salariale.

Et puis ?

Nous avons créé avec Jonny Wilkinson, une société qui commercialise les produits de la marque 10. Cette société domiciliée en France, réalise un véritable chiffre d’affaires grâce aux casquettes, t-shirts, polos, etc. à l’effigie de Jonny. Vous savez, ce sont les produits où l’on distingue la silhouette de « Wilko » siglée du numéro 10. Est- ce que les bénéfices et droits à l’image payés à Jonny à ce titre sur ces produits doivent intervenir dans le calcul de son salaire de joueur ? Je ne le crois pas. Processus identique sur le droit à l’image que les joueurs touchent sur la marque RCT. Après, je tiens à préciser qu’il s’agit de compléments de salaire, de versements à 6 chiffres et pas à 7 comme j’ai pu le lire ici ou là. J’aimerais bien mais pour le moment, la marque RCT n’est pas capable de rétribuer ces collaborateurs à ce niveau.

Concernant vos six gros joueurs, on comprend le fonctionnement. Mais comment arrivez-vous à payer tous ses internationaux que vous avez engagés ?

Là aussi, de nombreux observateurs émettent des doutes.. Je sais qu’il y a beaucoup de fantasme autour de ça. Je prends des risques, c’est tout. Je vais vous expliquer mon dogme dans les affaires. Quand j’ai deux euros en banque, j’en dépense quatre pour en gagner huit, quand les autres vont en investir un et en épargner un. Croyez-moi, cela me cause quelques nuits blanches mais je suis persuadé que c’est comme cela que l’on réussit. D’ailleurs, l’an passé il était urgent que l’on décroche un titre pour assurer la santé financière du RCT. Les objectifs sportifs sont toujours en corrélation avec des objectifs financiers. En sport, l’un ne va pas sans l’autre.

Pour vous, un club en bonne santé financière est donc d’abord un club qui gagne ?

Oui, sans aucun doute. Tu peux mettre en place toute sorte de politique d’économie ou d’investissement, en sport professionnel, le premier résultat qui important c’est celui du week-end sur le rectangle vert. Il conditionne tous les autres.

Payez-vous les joueurs, et notamment les internationaux étrangers, depuis des sociétés basées à l’étranger ?

Non. C’est une autre contre-vérité qui circule. Je sais que l’on dit dans le milieu du rugby que je paye mes joueurs anglais depuis Jersey. Mais c’est faux et facile à vérifier. D’ailleurs, sachez qu’ à cause de ce genre de rumeur, j’ai été doublement contrôlé cette année par la DNACG et l’Urssaf. Le patron de la DNACG s’est déplacé en personne à Toulon durant deux jours et il n’a rien eu à dire sur notre gestion. Au contraire, je crois qu’il a été séduit, d’après ce qu’il nous a dit. Après, depuis 1987, pour l’ensemble de mes affaires et donc pour le RCT, je n’ai qu’une seule banque. Elle n’est basée ni en Suisse, ni dans un paradis fiscal mais boulevard de Strasbourg à Toulon. Il s’agit du CIC Société Lyonnaise de Banque. Encore un fantasme qui s’évapore. Je suis fidèle et le capital social de toutes mes sociétés
est domicilié dans cette agence.

Si l’on vous écoute, le RCT pourrait très bien vivre, économiquement parlant, sans Mourad Boudjellal ?

Absolument. À mes débuts de président, il m’est arrivé de payer sur mes deniers personnels des joueurs. Mais je ne le fais plus aujourd’hui. Je ne place plus d’argent dans la SASP, et ce depuis plusieurs saisons. Je ne suis plus que caution personnelle pour la ligne de découvert autorisé de la SASP sur le compte principal. C’est tout.

Quelle est la dernière fois où vous êtes intervenu personnellement, dans les finances du club ?

Il y a trois ans, nous souhaitions libérer un gros joueur avec qui on était encore engagé contractuellement. Nous avions demandé de payer en trois fois ses indemnités, car elles étaient importantes et il avait accepté parce que je m’étais porté caution sur le versement. Mais depuis, non, le club va bien, se développe et s’autofinance.

Comment faites-vous pour justement maintenir cette croissance ?

D’abord, le club s’est énormément professionnalisé. Je suis souvent sur le devant de la scène mais derrière, j’ai une équipe d’une quarantaine de salariés qui se démène pour la bonne marche du club. À mon arrivée, il n’y avait que six personnes au sein de la structure. Là aussi, on s’est beaucoup développé et on continue. Nos bons résultats depuis deux ans nous ont permis d’accélérer. Qu’estce que vous croyez ? Le secret, c’est le travail. Nous avons quatre boutiques physiques, nous allons en ouvrir une cinquième en 2015 et une deuxième brasserie ouvrira bientôt ses portes, dans un centre commercial de La Valette. Nous aurons l’an prochain 150 points de vente en région PACA et nous venons de signer avec un distributeur pour que les produits RCT soient vendus partout en France. J’essaye simplement de monétiser le formidable engouement que suscite notre club. Et puis, je crois aussi que nous sommes assez agressifs au niveau commercial. Au rugby on a l’habitude de dire que la star c’est l’équipe. Pas chez nous. La star est allégorisée par les deux ou trois recrues de l’année, au Rct. Je construis alors l’image du club autour d’eux, avec un renouvellement incessant des
produits. Au niveau commercial, le supporter qui a acheté des produits estampillés Tana Umaga ou Victor Matfield a aujourd’hui pris un coup de vieux. Il lui faut ceux de Jonny Wilkinson ou Bryan Habana. L’an prochain j’espère qu’il achètera ceux de Leigh Halfpenny. On fait du commerce, c’est tout.

Quels sont vos autres axes de développement ?

J’en vois un: la possibilité d’organiser, dès l’an prochain et dans ce Vélodrome rénové pour l’Euro de foot, des matchs dans une enceinte ultramoderne et pouvant accueillir 68 000 spectateurs.

Vous tournerez-vous donc uniquement vers Marseille, pour vos délocalisations ?

Aujourd’hui, nous sommes en négociations avec Nice et Marseille. Tout est ouvert. Attention, je suis attaché à Toulon et à Mayol, mais trois ou quatre superbes affiches peuvent -et doivent, sur le plan financier- être organisées dans des grands stades.

Malgré la clarté de vos explications, Toulon reste tout de même l’un des clubs les plus subventionnés du Top 14…

Oui, mais le RCT contribue au rayonnement de la ville à travers la France et l’Europe. Que viennent chercher les partenaires qui nous soutiennent ? De la visibilité. Toulon, par ses résultats mais aussi à cause de mon tapage médiatique ou celui de Bernard
Laporte, permet aux caméras d’être focalisées sur nous. Nous avons calculé que sur les six derniers mois, la ville de Toulon aurait dû débourser 18 millions d’euros pour obtenir la même visibilité médiatique. Je concluerai mon propos ainsi: je suis moins
choqué par les subventions publiques allouées au RCT que par un club se faisant payer un stade avec de l’argent public, tout ça faire 6 000 personnes par week-end. Un champ et une barrière auraient suffi.

Mourad a le mérite de parler sans langue de bois. Il aurait pu éviter la pique envers le SF qui le supportera ce WE.

Edited by tropézien
Link to post
Share on other sites
gegelerugbyman

de la comm ! il dément les chiffres mais on est supposé le croire lui avec le même nombre de preuves ?

Après on est tous d'accord, un club qui gagne marche, mais un club qui ne gagne plus...

Link to post
Share on other sites
st_tlse

de la comm ! il dément les chiffres mais on est supposé le croire lui avec le même nombre de preuves ?

Après on est tous d'accord, un club qui gagne marche, mais un club qui ne gagne plus...

Il le dit lui même, il était temps que le RCT gagne un titre.

C'est le problème avec sa politique de j'ai 2 euros, j'en dépense 4 pour en gagner 8. Le jour ou tu gagnes plus et que t'es plus tout en haut ben tu creuses ta tombe

Link to post
Share on other sites
etienne

Et il y'a 4 ans il peut donner le chiffre de son partenariat privé? je doute qu'il était si important et pourtant il signait joueurs sur joueurs...

8,55M avec Wilko, Fred, Giteau, Hayman, Castro, Sheridan, Botha, Williams, Armitage, Habana, Mitchell ça veut dire que le reste de l'équipe est au smic

Link to post
Share on other sites
Bracame

de la comm ! il dément les chiffres mais on est supposé le croire lui avec le même nombre de preuves ?

Ben on veut bien te croire toi plutôt que lui, si tu as d'autres chiffres à nous proposer. :Neutral:

Link to post
Share on other sites
evan

Il est couillu et ça marche, rien à dire sur sa volonté d'investir et de prendre des risques tant qu'il le fait intelligemment et qu'il garde une certaine moralité (je pense aux blessures bien pratiques pour prendre des jokers non comptés dans la limitation des JIFFs).

Par contre, il dit ne toucher que 3 millions de subventions publiques - soit, et encore on peut en douter compte tenu de ce qu'a dit lui même le maire de Toulon - et justifie cela par la publicité faite à la ville. Que son équipe soit une vitrine, cela me semble évident, mais c'est de son "tapage médiatique" qu'il parle, alors que pour moi c'est plutôt une publicité négative qui est faite à la ville, comme si tous les toulonnais étaient aussi vulgaires... Je ne sais pas quelle ville paierait 18 millions pour un tapage médiatique à coup d'invectives aux arbitres pour faire le buzz et faire marcher le business.

Edited by evan
Link to post
Share on other sites
Bren83

Le public se fout de tout ça.

Fait un sondage sur l'image des différents clubs de rugby auprès du grand public tu seras édifié, les gens ne connaissent que ceux dont on parle, le reste leur importe peu.

Ton raisonnement devrait tenir pour le sponsoring. À plus forte raison une entreprise devrait faire très attention à ne pas associer son image à quelque chose que tu considères comme vulgaire, ors les sponsors se bousculent , une marque aussi grand public qu'orangina s'approprie le pilou pilou. Ou leur service marketing est fou à lier ou ce qui leur importe c'est d'associer leur marque à un sport en vogue et à un club qui leur assure la meilleure exposition possible.

Ce qui fait le succès de MB c'est justement de faire parler constatement de son club, les tv en redemandent, les sponsors se bousculent , bien sur que ça heurte beaucoup d'amoureux de ce sport mais ça je pense qu'il s'en fiche royalement.

Link to post
Share on other sites
BOURRIN

Mensonges, plus c'est gros mieux ça passe .

Vous croyez quand même pas qu'il va donner ses magouilles a la première question .

J'ai quand même un doute sur les 10 millions de recette sur les entrées au stade , on est a 6 millions ....je veux bien qu'il délocalise mais quand même .

Edited by BOURRIN
Link to post
Share on other sites
seb93

Mensonges, plus c'est gros mieux ça passe .

Vous croyez quand même pas qu'il va donner ses magouilles a la première question .

J'ai quand même un doute sur les 10 millions de recette sur les entrées au stade , on est a 6 millions ....je veux bien qu'il délocalise mais quand même .

Ok avec toi son ITW c'est du pipo en barre. Au passage, un club pro ne peut toucher plus de 1.6M Euros de subventions publiques, et le RCT en touche le double ? 8.55 M€ de masse salariale, il nous prend vraiment pour des gros ânes, plus la connerie est grosse et mieux ça passe.

Link to post
Share on other sites
Gabi

Et il y'a 4 ans il peut donner le chiffre de son partenariat privé? je doute qu'il était si important er pourtant il signait joueurs sur joueurs...

8,55M avec Wilko, Fred, Giteau, Hayman, Castro, Sheridan, Botha, Williams, Armitage, Habana, Mitchell ça veut dire que le reste de l'équipe est au smic

Dans des salaires non smicards, tu peux rajouter Masoe, Fernandez-Lobbe, Smith, Van Niekerk, l'autre Armitage, Mermoz, Bastareaud, Tillous-Bordes, Palisson, Rossouw et j'en oublie...

On arrive à une douzaine de salaire de stars+une dizaine de celui d'internationaux+plus faut payer tous les autres.

Soit certains sont très mal payés eu égard à leur statut et je ne comprends pas que les autres clubs n'essaient pas de les recruter soit il minore grandement dans l'interview la masse de salaire complementaire non incluse dans le salary cap.

Après ce qu'il fait est tout à fait légal.

C'est l'avantage avec Mourad : il montre toutes les failles des systèmes de contrôle mise en place (JIFF, jokers, salary cap), leurs limites et explique comment les contourner.

Enfin, il reconnait qu'il investit beaucoup, le moindre bénéfice.

Cela a permis de faire très vite grandir le club mais il est très dépendant des résultats sportifs.

Il n'a pas de matelas et quelques années de vaches maigres sportives consécutives peut mettre le club en difficulté.

Enfin, je le trouve toujours aussi gonflé de sous-entendre que les 3ME de subventions servent plus la collectivité que le club et qu'il les accepte pour rendre service à la mairie de Toulon.

Edited by Gabi
Link to post
Share on other sites
BOURRIN

Désolé mais moi qui habite dans le trou du cul du monde , je n'ai jamais vu ni entendu parler de cette marque " 10 " quelqu'un a déjà vu une casquette ou un tee shirt de cette marque ?

Le dernier qui nous a fait le coup du 10 avec des maillots qui se vendent a la pelle sera en pro d2 la saison prochaine .

Link to post
Share on other sites
Colza Nostra

À plus forte raison une entreprise devrait faire très attention à ne pas associer son image à quelque chose que tu considères comme vulgaire, ors les sponsors se bousculent , une marque aussi grand public qu'orangina s'approprie le pilou pilou..

Regarde les dernières pubs télévisées de cette marque et explique moi en quoi c'est fédérateur et grand public.

C'est quoi le projet? Voir le "chanteur" du pilou pilou se faire fouetter par une gonzesse déguisée en chat?

Bref mauvais exemple... En plus Mourad n'aborde ni les putes ni la drogue c'est naze.

PS: je précise que je m'en branle de l'économie du RCT, mais prendre pour exemple le talent des publicistes d'orangina quand tu connais leur communication actuelle c'est... comment dire...

Dites moi les guerriers du Var, c'est qui le sexe faible?

Edited by Colza Nostra
Link to post
Share on other sites
menelas

Mourad...pffft

Alors, la moyenne de spectateurs pour le SF cette année à Jean Bouin (j'ai donc retiré l'affluence au SdF pour le match contre le ST) est de :

13 200,833 spectateurs.

La plus mauvaise fut de 7483 pour le J14.

Donc, Mourad qui annonce 6 000, se trompe de 1 483 soit une erreur de près de 20%.

Si pour les chiffres qu'il annonce pour le RCT c'est du même ordre de grandeur, ça fait peur... :sleeping::sleeping::sleeping:

(chiffres lnr.fr)

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Gabi

@Bourrin.

Non, je connais pas cette marque 10. Mais peut-être qu'elle existe en Angleterre, je sais pas.

A la rigueur, Wilko, je peux comprendre qu'on puisse monter un business avec lui.

Mais les 5 ou 6 autres joueurs, c'est qui ? Vous achetez des slips Carl Hayman, vous ? Vous voyez beaucoup de pubs avec Botha ? Williams passe souvent dans des émissions télé ?

D'ailleurs. Mourad prend toujours Wilko comme exemple pour expliquer les revenus complémentaires car c'est le seul exemple crédible.

Mais quid de tous les autres salaires de stars ?

Edited by Gabi
Link to post
Share on other sites
Colza Nostra

Et les prothèses "Palisson" c'est de la merde peut être?

  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites

Petite question :

il dit qu'il a du être caution pour le versement d'une indemnité suite à un départ de joueur avant fin de contrat.

Est ce que cette indemnité rentre dans la masse salariale?

Si non, cela pourrait expliquer pourquoi de nombreux clubs préfèrent "libérer" un joueur plutôt que de le garder ou attendre un possible rachat de contrat par un autre club.

Quelqu'un à la réponse?

Link to post
Share on other sites
grand schtroumpf 83

Désolé mais moi qui habite dans le trou du cul du monde , je n'ai jamais vu ni entendu parler de cette marque " 10 " quelqu'un a déjà vu une casquette ou un tee shirt de cette marque ?

Le dernier qui nous a fait le coup du 10 avec des maillots qui se vendent a la pelle sera en pro d2 la saison prochaine .

Y'a des chances que dans ton trou du cul du monde, y'a pas des masses de supporters toulonnais peut être.

Va faire un tour dans les boutiques du RCT et tu verras peut être un peu plus de produits estampillés 10.

Effectivement, la marque spécifique avec plein de produits différents, ça n'existe que pour Wilko. Y'a quelques joueurs qui ont droit à un Tshirt à leur effigie mais j'ai pas l'impression d'en croiser beaucoup dans Toulon (alors que la marque 10, ça cartonne)

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
grand schtroumpf 83

Mourad...pffft

Alors, la moyenne de spectateurs pour le SF cette année à Jean Bouin (j'ai donc retiré l'affluence au SdF pour le match contre le ST) est de :

13 200,833 spectateurs.

La plus mauvaise fut de 7483 pour le J14.

Donc, Mourad qui annonce 6 000, se trompe de 1 483 soit une erreur de près de 20%.

Si pour les chiffres qu'il annonce pour le RCT c'est du même ordre de grandeur, ça fait peur... :sleeping::sleeping::sleeping:

(chiffres lnr.fr)

Il a cité personne... pourquoi tu te sens visé? :shaun:

Sinon, il a quand même raison sur l'influence du RCT (surtout ce RCT très british) sur Toulon

Depuis l'arrivée de Wilko (entre autres) la présence de touristes anglophones dans Toulon tout au long de l'année a explosé

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
pedro09

Je confirme pour la marque 10, d'ailleurs mes deux petits voisins portent régulièrement un maillot "Wilkinson"... alors que l'an dernier ils arboraient deux beaux tee-shirts du ST... mais je vous rassure, ils ne porteront jamais le maillot jaune pisseux des jaunards, je veille, il y a des limites quand même !

Link to post
Share on other sites
brayaud's

quand je lis Mourad, je vois un mec qui a le culte de la gagne en lui.

quand je lis un président de l'ASM, je vois le mec qui a le culte de la gestion qu'on lui a inculqué.

l'idéal serait un parfait mélange des 2.

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
djemerj

quand je lis Mourad, je vois un mec qui a le culte de la gagne en lui.

quand je lis un président de l'ASM, je vois le mec qui a le culte de la gestion qu'on lui a inculqué.

l'idéal serait un parfait mélange des 2.

Est qu'un president doit avoir le culte de la gagne?

Je ne pense pas que ce soit nécessaire, il ne me semble pas que les presidents de Toulouse affiche ce culte, et pourtant on ne peut pas dire que Toulouse n'a pas gagné.

C'est surtout au sportif d'avoir ce culte, et les joueurs de Toulon semblent l'avoir, ceux de l'ASM non.

Après Mourad aime se mettre en avant, donc heureusement qu'il ait ce culte.

Après que je souhaite pour lui et Toulon qu'il gagne au moins un titre cette année, sinon c'est beaucoup de bruit pour rien.

Même si, pour moi quelque soit les résultats, au 1er Juin Toulon est de loin la meilleure Equipe de France cette année.

Edited by djemerj
Link to post
Share on other sites
brayaud's

Est qu'un president doit avoir le culte de la gagne?

pour moi, oui.

il doit être la locomotive du club.

c'est pas pour rien que c'est au président de fixer l'objectif du club : le maintien, l'Europe, le top4, un titre...

il fixe un but, et demande aux managers, entraineurs (qui feront passer aux joueurs), administratifs de tout mettre en œuvre pour l'atteindre.

après, avoir le culte de la gagne d'inculque pas forcément de vouloir l'afficher à tout va, entendons-nous bien !

Link to post
Share on other sites
Bracame

Boucsou, il a le culte de la gagne de son salaire princier... :sorcerer:

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Haoshin31

Mourad a le mérite de parler sans langue de bois. Il aurait pu éviter la pique envers le SF qui le supportera ce WE.

Je pense que la pique est pour le Racing de jackie qui se fait payer un Stade Monstrueux pour 6000 spectateurs par weekend.

Après Mourad n'investie plus dans le RCT mais rien ne nous dit s'il investie dans les socitété écran de deuxième salaire des joueurs.

Sinon comme dit par beaucoup, le jour ou le RCT ne gagne plus ça risque de poser de gros problèmes, y a qu'a voir le ST en ce moment.

Edited by Haoshin31
Link to post
Share on other sites
brayaud's

Je pense que la pique est pour le Racing de jackie qui se fait payer un Stade Monstrueux pour 6000 spectateurs par weekend.

non non, c'est bien pour le SF.

le stade du Racing sera entièrement payé par des fons privés.

puis Jacky, c'est le copain à Mourad, d'abord.

Link to post
Share on other sites
Papalou

non non, c'est bien pour le SF.

le stade du Racing sera entièrement payé par des fons privés.

puis Jacky, c'est le copain à Mourad, d'abord.

Le conseil général du 92 a été privatisé ? :yay

Link to post
Share on other sites
brayaud's

Le conseil général du 92 a été privatisé ? :yay

il me semble que le CG avait racheté le terrain puis vendu à un prix dérisoire.

mais la construction même de l'Arena 92, c'est du privé.

Link to post
Share on other sites
Bracame

Avec un gros coup de pouce du CG des Hauts de Seine, qui s'est porté acquéreur de pas mal de surface de bureaux (voir papier du Figaro).

Link to post
Share on other sites
tropézien

Juste 186 M d'achats de bureaux du CG92

Link to post
Share on other sites

Personne n'a de réponse à ma question sur les indemnités de rupture de contrat qu'un club verse à son ex joueur?

J'aimerai savoir si celle ci entrent dans la partie "Masse salariale du club" ?????

Car si ça n'est pas le cas, ça expliquerai pourquoi tant de clubs préfèrent laisser partir un joueur avant la fin de son contrat.......

Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

le CG92 a vendu a jacky un terrain largement plus grand que l'emprise du stade, libre à jacky de faire ce qu'il veut du reste. Donc revente ou construction de locaux pour la location etc..

N'oubliez pas que Jacky était patron de la Foncia (c'est dire si l'immobilier d'arnaque, il connaît).

Concernant les finances de haut-vol de Mourad, il oublie au passage les petits arrangements entre amis.

Logement, voitures pour les couples, billets d'avion gratos et et j'en passe d'autres que je ne connais pas!

Link to post
Share on other sites
etienne

Y'a des chances que dans ton trou du cul du monde, y'a pas des masses de supporters toulonnais peut être.

Va faire un tour dans les boutiques du RCT et tu verras peut être un peu plus de produits estampillés 10.

Effectivement, la marque spécifique avec plein de produits différents, ça n'existe que pour Wilko. Y'a quelques joueurs qui ont droit à un Tshirt à leur effigie mais j'ai pas l'impression d'en croiser beaucoup dans Toulon (alors que la marque 10, ça cartonne)

Vous devez être en rupture de stock alors car je n'ai rien trouvé...

http://www.rctstore.com/

Même sur google je n'ai rien trouvé, niveau visibilité de la marque c'est plus que moyen à moins que ça soit un marché réservé à l'agglomération toulonnaise qui compte 600 000 habitants...

Link to post
Share on other sites
maxidave

Vous devez être en rupture de stock alors car je n'ai rien trouvé...

http://www.rctstore.com/

Même sur google je n'ai rien trouvé, niveau visibilité de la marque c'est plus que moyen à moins que ça soit un marché réservé à l'agglomération toulonnaise qui compte 600 000 habitants...

Tu ne trouves pas sur le rctstore car effectivement la marque n'as pas de visibilité pour beaucoup de monde. C'est le logo qui te permet de reconnaître la marque: un gros 10 avec jonny qui bute en impression.

Sur l'onglet maillot, tu trouveras un maillot replica wilkinson collector ou figure sur la manche le logo de la marque "10 par wilkinson" (75 €) avec wilco comme mannequin.

C'est un exemple parmis d'autres (exemple coque iphone). Des que t'as l'image de Wilco sur un produits dérivé ou le logo c'est un produit 10 par wilkinson

Edited by maxidave
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Gabi

Encore une fois, je trouve cela crédible de faire du business parallèle avec Wilko.

Mais pour respecter le salary cap, Mourad explique qu'il fait ca avec une demi-douzaine de joueurs et là, j'aimerai bien savoir qui et quoi parce que c'est un grand mystère pour moi.

Vous avez une idée les toulonnais ? Y'a des trucs dérivés avec d'autres joueurs ?

Link to post
Share on other sites
BOURRIN

Même avec Whilko , je suis pas certain qu’il fasse plus de pognon que l'asm avec ses 2 boutiques .

Je suis commercial et tourne beaucoup sur Clermont et la région , en effet je ne vois pas de maillots avec le numéro de James , mais par contre les chemises les tee shirts et tout le reste , c'est une 20 vingtaine de fois par jour que j'en vois .

Link to post
Share on other sites
tropézien

Y'a des chances que dans ton trou du cul du monde, y'a pas des masses de supporters toulonnais peut être.

Va faire un tour dans les boutiques du RCT et tu verras peut être un peu plus de produits estampillés 10.

Effectivement, la marque spécifique avec plein de produits différents, ça n'existe que pour Wilko. Y'a quelques joueurs qui ont droit à un Tshirt à leur effigie mais j'ai pas l'impression d'en croiser beaucoup dans Toulon (alors que la marque 10, ça cartonne)

Alors là GS faut que tu éclaires ma lanterne, je suis passé cet après midi à la boutique RCT de Grand Var Est et il n'y avait aucun, mais alors aucun produit estampillé 10.

Et pas de traces de slip Hayman, de trousse de pharmacie Armitage, de table de repassage Botha...

C'est quand même limite son explication sur le business autour des joueurs

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
pedro09

Normal, les produits ASM ne dépassent pas les limites de la région Auvergne... ce qui n'est visiblement pas le cas des produits estampillés RCT, qui dépassent largement les frontières régionales de la PACA, faut dire que vendre du Wilko, du Giteau ou du Habana c'est plus sexy et porteur que du Roro... Mourad a très bien expliqué sa stratégie commerciale qui s'appuie sur des têtes de gondole superstar... ce mec n'est pas un génie (ce n'est pas lui, loin s'en faut qui a inventé le concept) mais ça marche, on voit même des maillots du RCT au fin fond de l'Ariège, une terre traditionnellement portée vers le grand Stade Toulousain !

Mais connaissant très bien la région Auvergne pour y avoir habité quelques années (j'ai même été abonné au Michelin pour les saisons 97/98, 98/99 et 99/2000), je confirme les propos de Bourrin, il est vrai que les produits ASM fleurissent dans toutes les bonnes villes Bougnates. Malheureusement, l'Auvergne (démographiquement) est un tout petit marché comparé à la PACA ou l'Ile-de-France, il serait d'ailleurs intéressant pour confirmation de comparer les ventes de maillots par exemple.

De plus, le jaune ("pisseux" étant très exagéré, je me suis emporté dans mon message précédent) n'est pas trop vendeur, c'est d'ailleurs pourquoi le bleu et le blanc l'avaient supplanté pendant quelques saisons, pour une question de marchandasing, les supporters Jaunards s'en étaient d'ailleurs ému à l'époque. Le rouge et noir me semble + sympa à porter, en dehors d'un stade bien sur !

Link to post
Share on other sites
pedro09

PS : c'était l'époque où les joueurs servaient eux-mêmes les supporters à la fin du match à la buvette (je crois que c'était l'Amicale des joueurs dont le président était le pilier Duchêne)... la belle époque, c'était si sympa de voir la Merluche servir les demis avec ses grosses paluches... aujourd'hui, il faut faire la queue pour acheter des tickets, puis refaire la queue pour obtenir sa bière... sans parler de l'augmentation des prix...

Link to post
Share on other sites
maxidave

Même avec Whilko , je suis pas certain qu’il fasse plus de pognon que l'asm avec ses 2 boutiques .

Je suis commercial et tourne beaucoup sur Clermont et la région , en effet je ne vois pas de maillots avec le numéro de James , mais par contre les chemises les tee shirts et tout le reste , c'est une 20 vingtaine de fois par jour que j'en vois .

Coté RCT concernant les points de vente ou tu retrouves des produits dérivés du RCT, il sont très nombreux:

-4 RCT stores qui balise l'ouest, le centre et l'est des communes deToulon Provence Méditerranéenne, situés dans les grand centres commerciaux

- une quarantaine de points essentiellement dans le Var (Spar, Auchan, Carrefour, Casino, décathlon, ...) et quelques points de ventes dans certaines villes du Sud est Marseille, Valence, Grenoble, Montpellier et 2 points de ventes à Paris.

Si t'as t'interesses ci-joint un lien avec tout les points de ventes: http://www.rctoulon.com/fr/page/boutique/

Pour finir moi aussi, je vois pas mal de monde habillé en rouge et noir en semaine et tous les jours quand c'est pas les bagnoles avec l'auto ou le fanion, le type qui va te sortir le porte clefs, les gamins avec l'agenda ou le sac d'école, les touts petits en body, ect.

Après pour savoir qui a la plus grosse faudrait connaitre la part des recettes marketing composés uniquement des produits dérivés de chaque club.

Link to post
Share on other sites
Papalou

Dans mon quartier il y a un vieux monospace Opel tout pourri avec un autocollant ASM dessus, ça compte ?

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
tropézien

Même avec Whilko , je suis pas certain qu’il fasse plus de pognon que l'asm avec ses 2 boutiques .

Je suis commercial et tourne beaucoup sur Clermont et la région , en effet je ne vois pas de maillots avec le numéro de James , mais par contre les chemises les tee shirts et tout le reste , c'est une 20 vingtaine de fois par jour que j'en vois .

je croyais que t'étais cuisinier ????????

Link to post
Share on other sites
BOURRIN

Je dis pas que j'ai la plus grosse , je doute juste sur les chiffres que mourad nous donne ....surtout sur la société " 10 "

Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

je croyais que t'étais cuisinier ????????

Non c'est moi qui suis cuisinier!

D'ailleurs voici une petite recette ultra simple pour préparer de l'andouillette de Lyon.

Arrêter moi si je suis hors-sujet. :smile:

Link to post
Share on other sites
tropézien

Non c'est moi qui suis cuisinier!

D'ailleurs voici une petite recette ultra simple pour préparer de l'andouillette de Lyon.

Arrêter moi si je suis hors-sujet. :smile:

non t'es en plein dedans mon mignon

Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Donc.

Ultra simple et rapide.

Pour deux personnes (proportions variables selon la gourmandise et le nombre de personnes)

Deux belles andouillettes de Lyon (tirées à la ficelle)

Quelques pommes-de-terre nouvelles.

Quelques échalotes.

Un grand verre de vin blanc sec ( vous boirez le reste de la bouteille au cours du repas)

Éventuellement une cuillère à soupe de crème fraîche (pas obligatoire)

Coupez en rondelles pas trop épaisses les pommes-de-terre.

Émincez les échalotes.

Dans une sauteuse (ou une poêle) mettez un peu d’huile d'olive et une noix de beurre, faites fondre, et faites dorer les andouillettes ( surveiller de prés quand même).

Une fois les andouillettes dorées, versez le blanc sec et portez à frémissement.

Ajoutez les pommes-de-terre et les échalottes et couvrez.

Quand les pommes-de-terre sont cuites rapez un peu de noix de muscade et servez tout de suite.

Si vous avez de la crême fraiche sous la main, versez une cuillère à soupe dans le reste du fond de sauteuse et faites réduire en remuant, versez la sauce obtenue sur vos andouillettes et son accompagnement.

N'oubliez pas de finir la bouteille.

Edited by tire-bouchon
  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
seb93

Je dis pas que j'ai la plus grosse , je doute juste sur les chiffres que mourad nous donne ....surtout sur la société " 10 "

Et quand son 10 va prendre sa retraite, il va donc perdre plusieurs millions sur son budget ? :shaun: C'est de l'enfumage typique MB, personne ne rebondit d'ailleurs sur les 3M d'euros de subventions alors que celles ci sont légalement limitées à 1.6/an pour chaque entité sportive pro... Mais bon, c'est bien moins cher qu'une campagne de pub pour la rade :sleeping:

Link to post
Share on other sites

Donc.

Ultra simple et rapide.

Pour deux personnes (proportions variables selon la gourmandise et le nombre de personnes)

Deux belles andouillettes de Lyon (tirées à la ficelle)

Quelques pommes-de-terre nouvelles.

Quelques échalotes.

Un grand verre de vin blanc sec ( vous boirez le reste de la bouteille au cours du repas)

Éventuellement une cuillère à soupe de crème fraîche (pas obligatoire)

Coupez en rondelles pas trop épaisses les pommes-de-terre.

Émincez les échalotes.

Dans une sauteuse (ou une poêle) mettez un peu d’huile d'olive et une noix de beurre, faites fondre, et faites dorer les andouillettes ( surveiller de prés quand même).

Une fois les andouillettes dorées, versez le blanc sec et portez à frémissement.

Ajoutez les pommes-de-terre et les échalottes et couvrez.

Quand les pommes-de-terre sont cuites rapez un peu de noix de muscade et servez tout de suite.

Si vous avez de la crême fraiche sous la main, versez une cuillère à soupe dans le reste du fond de sauteuse et faites réduire en remuant, versez la sauce obtenue sur vos andouillettes et son accompagnement.

N'oubliez pas de finir la bouteille.

Etant de la région, je trouve qu'il manque une grosse cuillère de moutarde diluée dans ton verre de vin blanc pour la sauce. :clin

Link to post
Share on other sites
tropézien

Et quand son 10 va prendre sa retraite, il va donc perdre plusieurs millions sur son budget ? :shaun: C'est de l'enfumage typique MB, personne ne rebondit d'ailleurs sur les 3M d'euros de subventions alors que celles ci sont légalement limitées à 1.6/an pour chaque entité sportive pro... Mais bon, c'est bien moins cher qu'une campagne de pub pour la rade :sleeping:

Mais y aura michou : d'abord tu fais la photo et après tu fais le taux

Link to post
Share on other sites
Papalou

Il y aussi ça :

http://www.rugbyrama.fr/rugby/top-14/2013-2014/toulon-mourad-boudjellal-souhaite-retirer-le-maillot-floque-du-numero-10_sto4254487/story.shtml

Boudjellal ne doit pas savoir qu'un maillot peut ne pas comporter de numéro à condition qu'il y en ai qu'un seul par équipe (ceci afin que chaque joueur puisse être identifié de manière unique par l'arbitre par son numéro ou son absence de numéro).

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
×
×
  • Create New...