Jump to content
MikaCuba

Le tour des clubs en France ...

Recommended Posts

Tlsefred31

Lamaison, le mec ballon en main avait une technique gestuelle largement au dessus de la moyenne.

 

Son petit coup de pied par dessus la ligne black en 99 pour l'essai de Dourthe, est aussi un modèle du genre.

Edited by Tlsefred31
  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
MikaCuba

Lamaison comme deylaud m’ont fait rêver ...

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges

Pour les supporters brivistes même si l'équipe des années 90 est celle qui a gagné des titres, la belle génération est celle des années 70 face à Béziers. 

Car celle des années 90 est on pourrait le dire construite aussi à coup de millions proportionnellement à maintenant. Carbonneau, lamaison ne sont pas venu pour la beauté de la Corrèze.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eppler

Titou! Titou! Titou!

Superbe joueur c clair.

Brive version 90, moi je me rappelle de la gueule de Carbonneau après la baston ds un bar avec les joueurs anglais... ca avait fait pas mal jaser cette histoire 

Share this post


Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges
il y a 36 minutes, Eppler a dit :

Titou! Titou! Titou!

Superbe joueur c clair.

Brive version 90, moi je me rappelle de la gueule de Carbonneau après la baston ds un bar avec les joueurs anglais... ca avait fait pas mal jaser cette histoire 

Les anglais étaient pas plutôt gallois?

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bertrand d'Aubais
il y a 5 minutes, le zèbre aux courges a dit :

Les anglais étaient pas plutôt gallois?

Si c'etait Pontypridd il me semble

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les Minimes

C'était aussi pour jouer 9 que Carbonneau était parti à Brive.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Zuzu31

Brive, c'est mon 1er match au Stadium, en Avril 98.

Califano était coiffé façon rasta… :lol:

A l'époque, c'était LE club concurrent. Une superbe équipe.

J'ai retrouvé l'article du match sur La Dépêche.

https://www.ladepeche.fr/article/1998/04/20/122805-stade-brive-comme-un-soir-de-finale.html

Ils nous avaient éliminé en 1/2 de HCUP quelques mois avant, au Stadium.

C'était au nombre d'essais qu'ils étaient passés ! Chose rare car le ST était habitué à marquer plus d'essais que ses adversaires...

Bon, pour Brive, c'était pas la peine de nous éliminer ainsi pour perdre en finale ensuite contre Bath… :rolleyes:

M'enfin pour moi, Brive, c'est indissociable de Patrick Sébastien.

Il les a fait monter très haut, mais quand il est parti, la chute a été lourde...

Edited by Zuzu31

Share this post


Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges
il y a 19 minutes, Zuzu31 a dit :

 

Bon, pour Brive, c'était pas la peine de nous éliminer ainsi pour perdre en finale ensuite contre Bath… :rolleyes:

 

Première sodomie de l'histoire franco anglaise en coupe d'Europe 🙂

Share this post


Link to post
Share on other sites
estabousi

Brive pour moi, c'est cette bagarre avec Pontypridd et il me semble aussi me rappeler d'une histoire de grabuge dans l'avion du retour.

Sinon, évidemment c'est cette belle équipe des années 90 avec Patrick Sébastien aux manettes. Et cette 1ère ligne Casadei - Travers - Crespy. C'est aussi Penaud que je n'ai jamais trop apprécié mais qui a marqué le club blanc et noir. Petite pensée aussi pour Laurent Seigne, un Christophe Urios 25 ans plus tôt, quel entraîneur !

Et puis, évidemment, cette coupe d'Europe.

 

Enfin, sur le club actuel, c'est le symbole d'équipes désavantagées par un économie qui n'est pas l'économie réelle et qui permet le mécénat sans limite. Brive, comme le SUA ou l'aviron bayonnais, est un club qui doit être beaucoup plus malin et efficace que les autres pour s'en sortir et ils y arrivent tant bien que mal. Ce que je trouve triste c'est de voir une telle place forte du rugby condamnée à jouer sa survie chaque saison et n'avoir pour seul espoir qu'un jour elle puisse finir 6ème. Je trouve ça injuste.

 

J'espère les voir longtemps en élite et, pourquoi pas, revenir tutoyer les sommets, ce serait chouette.

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Zuzu31

C'est aussi, en partie grâce à eux, qu'on a eu la chance d'avoir au ST 2 des plus grands joueurs de notre histoire : Villepreux et Heymans. :chinois:

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Romain

Cette demie de 1997 au stadium. On mène au score brive égalise par un essai vers la fin du match. La transfo est largement dans les cordes de Lamaison, et pourtant il la rate. 

 

On respire et retrouve de l'espoir pour finalement échouer au nombre d'essais... cruel !

 

Un joueur qui m'a marqué hormis Lamaison c'était Sebastien Carrat. J'ai souvenir d'un mec ultra rapide !! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
tekilapaf

Brive c'est Sebastien, bien sur, mais surtout Lamaison, le dernier 10 réellement dans le  top mondial qu'on ait eu en France. C'est lui qui nous fait gagner en 1999.

 

Après pour nous c'est évidemment le derby, c'est plus qu'un derby. Y a une forte reconnaissance entre les deux clubs derrière la gueguerre fraternelle. Le grand cycle faste de Brive commence par un Derby en 1988, ou le CAB nous sort en play off de championnat, puis commence une belle période jusqu'en 2000. Ce sont aussi des joueurs qui vont et viennent d'un club à l'autre. Parfois en triangulaire avec Aurillac.

 

Mais la valeur du derby a perdu de son éclat depuis quelques temps, moins médiatisée, des joueurs moins concernés par le derby qu'avant, c'est bien dommage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges

Je suis surpris que beaucoup parlent de Brive pour les années 90. La moyenne d'âge ici doit pas être vieille.

Car je pensais que pour les fans de rugby, le CAB c'est avant tout les années 70 face à Béziers.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
MikaCuba
il y a une heure, le zèbre aux courges a dit :

Je suis surpris que beaucoup parlent de Brive pour les années 90. La moyenne d'âge ici doit pas être vieille.

Car je pensais que pour les fans de rugby, le CAB c'est avant tout les années 70 face à Béziers.

 

moi j’ai commencé à suivre le rugby en 94 donc .. Brive c’était un sacré client et un club qui a marqué cette décennie ...

 

Par la suite, je vois qu’il y a de bons joueurs qui sortent toujours de leur centre de formation ..

Share this post


Link to post
Share on other sites
gegelerugbyman

 

 

 

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seynois

Le CAB , en 1997 , est la 1ere équipe à avoir gagné la Coupe d'Europe avec des clubs écossais et anglais  😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
gegelerugbyman
Il y a 2 heures, Seynois a dit :

Le CAB , en 1997 , est la 1ere équipe à avoir gagné la Coupe d'Europe avec des clubs écossais et anglais  😉

 

Le CAB est la seule autre équipe que le ST a avoir gagné la Coupe d'europe avec une majorité de Français. 😉

  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Zuzu31
il y a une heure, gegelerugbyman a dit :

 

Le CAB est la seule autre équipe que le ST a avoir gagné la Coupe d'europe avec une majorité de Français. 😉

 

On peut même dire tranquillement que le ST est la seule équipe à avoir gagné la Coupe d'Europe avec 100% de joueurs français !

Pour rappel, la compo de la finale 96 :

Califano-Soula-Portolan-Miorin-Belot-Lacroix-Dispagne-Manent-Cazalbou-Deylaud-Berty-Castaignède-P.Carbonneau-Ntamack-Ougier

Remp : Mola-Artiguste-Castel-Guiter-Bacqué-O.Carbonneau-Lasserre

 

Il y a 6 heures, Romain a dit :

Un joueur qui m'a marqué hormis Lamaison c'était Sebastien Carrat. J'ai souvenir d'un mec ultra rapide !! 

 

Sébastien Carrat, qui est, depuis cet été, dans le staff du ST. :chinois:

  • Like 2
  • Thanks 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

voilà pourquoi, il courait vite.

  • Membre du relais 4 × 100 mètres de l'équipe de France d'athlétisme.
  • Finaliste du 100 mètres au championnat de France
  • Il a établi la 36e meilleure performance française sur 100 mètres en 10 s 34 le 10 juin 1995 à Bâle, sous les couleurs de US Montauban, à 21 ans.
  • Il a établi la 42e meilleure performance française sur 200 mètres en 20 s 89 le 14 juin 1995 à Albi, sous les couleurs de US Montauban, à 21 ans.
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi
Il y a 1 heure, Zuzu31 a dit :

Sébastien Carrat, qui est, depuis cet été, dans le staff du ST. :chinois:

Ah bon ???

Il s'occupe de quoi ? Préparation physique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Zuzu31
il y a 12 minutes, Gabi a dit :

Ah bon ???

Il s'occupe de quoi ? Préparation physique ?

 

Oui.

Il était à Albi et avait déjà bossé avec Mola là-bas.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
le corse

Suivant le rugby depuis moins longtemps que la plupart du forum (bon, je suis plus jeune que la grande majorité aussi !), le CAB c'est d'abord pour moi la fin des années Sébastien avec un projet encore ambitieux et des recrutements de stars britanniques (Andy Goode, Popham, Noon, Thompson)

Puis après le départ de l'homme aux sardines, c'est la réduction de voilure et la construction d'une identité de jeu basé sur le combo coeur/couilles, un gros pack dominant et une agressivité sans bornes. Avec comme chefs de meute, Méla, Ribes et Mignardi.

On dirait que depuis l'arrivée de Davidson, le club veut prendre un nouveau tournant au niveau de son jeu, plus ambitieux et aéré désormais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gabi

Alors, mon Brive à moi :

 

Dans les années 90, c'est bien sûr l'équipe de Patrick Sébastien. Bizarrement, on se rappelle surtout des arrières (Carbonneau, Penaud, Lamaison, Venditti, les frères Carrat, Viars, c'était quand même royal) alors qu'ils avaient aussi un pack qui tenait la route !

 

Dans les années 2000, c'était une équipe qui avait mal digéré l'après Sébastien (époque Penauille et compagnie) mais Brive, c'est un souvenir à Ernest Wallon. Le ST avait mis une branlée du genre 75 à 15 ou pas loin, bref, le style de match où les essais défilent sans s'arrêter.

Et en bas de la tribune (donc en-dessous de moi), un supporter briviste qui avait passé tout le match debout, les bras en l'air, à gueuler, chanter et encourager le CAB malgré toute la tribune qui le chambrait. C'était beau. 

 

Et dans les années 2010, toujours pour moi, le CAB est le symbole des dérives du rugby français de cette époque le club formateur, vertueux et bénéficiaire, obligé de recruter massivement de l'étranger pour survivre et exister. Là, tu te dis qu'il y a un problème. 

Espérons que la forte augmenation des indemnités de formations leur permettra de "revivre".

 

Edited by Gabi
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...