Jump to content

Le Topic De L'Arbitrage


Nagisa Kaworu

Recommended Posts

chomelaregle

C'est très difficile de définir les conditions dans lesquelles un avantage n'a pas profité.

Je mets au défi les forumeurs de le faire.

Dans le lot, les questions à se poser:

- se débarasser du ballon au pied pour tenter de gagner du terrain peut il etre considéré avantageux ?

- réussir un certain nombre de phases de jeu d'affilée peut il etre considéré avantageux ?

- concéder une touche ou une melée 15m en avant peut il etre considéré comme avantageux ?

A vos claviers arbitres en herbe :sorcerer:

il y a 2 cas d'avantage selon la règle :

- gain de terrain

- avantage tactique évident

démerdez-vous avec ça ! :chinois:

sinon, petite itw de notre patron, Didier Méné; et il ne se laisse pas faire !

Mon lien

J'aime bien, sans langue de bois !

(Et au passage un petit compliment pour Clermont :P )

bof, il dit que tout va bien quoi...

Link to post
Share on other sites
brayaud's

C'est très difficile de définir les conditions dans lesquelles un avantage n'a pas profité.

Je mets au défi les forumeurs de le faire.

Dans le lot, les questions à se poser:

- se débarasser du ballon au pied pour tenter de gagner du terrain peut il etre considéré avantageux ?

- réussir un certain nombre de phases de jeu d'affilée peut il etre considéré avantageux ?

- concéder une touche ou une melée 15m en avant peut il etre considéré comme avantageux ?

A vos claviers arbitres en herbe :sorcerer:

il y a 2 cas d'avantage selon la règle :

- gain de terrain

- avantage tactique évident

démerdez-vous avec ça ! :chinois:

sinon, petite itw de notre patron, Didier Méné; et il ne se laisse pas faire !

Mon lien

J'aime bien, sans langue de bois !

(Et au passage un petit compliment pour Clermont :P )

bof, il dit que tout va bien quoi...

il dit aussi que ça bosse pour que ça aille encore mieux !

Link to post
Share on other sites
Nagisa Kaworu

bof, il dit que tout va bien quoi...

Parce que, au-delà des gesticulations des perdants, tu trouves qu'on est dans une crise majeure de l'arbitrage ?

Je suis désolé mais cette saison, je trouve le niveau global plutôt bon et en constante amélioration depuis l'arrivée de Mené.

Link to post
Share on other sites

bof, il dit que tout va bien quoi...

Parce que, au-delà des gesticulations des perdants, tu trouves qu'on est dans une crise majeure de l'arbitrage ?

Je suis désolé mais cette saison, je trouve le niveau global plutôt bon et en constante amélioration depuis l'arrivée de Mené.

Disons qu'il y a un ou deux arbitres qui sont vraiment pathétiques mais le niveau générale augmente quand même

Link to post
Share on other sites
Nagisa Kaworu

bof, il dit que tout va bien quoi...

Parce que, au-delà des gesticulations des perdants, tu trouves qu'on est dans une crise majeure de l'arbitrage ?

Je suis désolé mais cette saison, je trouve le niveau global plutôt bon et en constante amélioration depuis l'arrivée de Mené.

Disons qu'il y a un ou deux arbitres qui sont vraiment pathétiques mais le niveau générale augmente quand même

Tous les arbitres ne sont pas au même niveau, on est bien d'accord. Mais je trouve qu'il y a moins de boulets qu'il n'y en avait, il n'y a pas si longtemps.

Par contre, je vois rarement des arbitrages dont je me dis qu'ils sont malhonnêtes (bon, la finale de la Coupe du Monde, certes). Je trouve la tendance des entraineurs à crier après l'arbitrage qui favorise les gros / les riches / les nantis... à la fois ridicule (aucun entraineur ni dirigeant n'a crié après avoir gagné), et dangereuse (ne pas oublier l'exemplarité du Top 14 : les gamins reproduisent en match ce qu'ils voient à la TV).

Link to post
Share on other sites
Bracame

bof, il dit que tout va bien quoi...

Parce que, au-delà des gesticulations des perdants, tu trouves qu'on est dans une crise majeure de l'arbitrage ?

Je suis désolé mais cette saison, je trouve le niveau global plutôt bon et en constante amélioration depuis l'arrivée de Mené.

Disons qu'il y a un ou deux arbitres qui sont vraiment pathétiques mais le niveau générale augmente quand même

Tous les arbitres ne sont pas au même niveau, on est bien d'accord. Mais je trouve qu'il y a moins de boulets qu'il n'y en avait, il n'y a pas si longtemps.

Par contre, je vois rarement des arbitrages dont je me dis qu'ils sont malhonnêtes (bon, la finale de la Coupe du Monde, certes). Je trouve la tendance des entraineurs à crier après l'arbitrage qui favorise les gros / les riches / les nantis... à la fois ridicule (aucun entraineur ni dirigeant n'a crié après avoir gagné), et dangereuse (ne pas oublier l'exemplarité du Top 14 : les gamins reproduisent en match ce qu'ils voient à la TV).

Oui, mais Péchambert à Aguilera tout récemment, il l'explique comment, Mené ?

Le fait que les spécialistes, très peu critiques d'habitude sur les arbitres français (et seulement français :smile: ) ont été quasi unanimes à 's'étonner' (litote) de sa façon de remettre Biarritz dans le match. Il en dit quoi, Mené ?

Edited by Bracame
Link to post
Share on other sites
chomelaregle

bof, il dit que tout va bien quoi...

Parce que, au-delà des gesticulations des perdants, tu trouves qu'on est dans une crise majeure de l'arbitrage ?

ça veut dire quoi ça, "les perdants"? c'est sûr on risque pas de voir un "gagnant" se plaindre...

attends, je vais demander à brayaud, si on a le droit de critiquer... :smile:

Link to post
Share on other sites

Oui, mais Péchambert à Aguilera tout récemment, il l'explique comment, Mené ?

Le fait que les spécialistes, très peu critiques d'habitude sur les arbitres français (et seulement français :smile: ) ont été quasi unanimes à 's'étonner' (litote) de sa façon de remettre Biarritz dans le match. Il en dit quoi, Mené ?

Ben, Mené a peut-être engueulé Péchambert, on sait pas.

Moi, je trouve l'interview de Mené trés juste.

Il résume trés bien la sortie de Mourad et renvoie trés bien dans les cordes les gueulards.

Tout n'est pas parfait et ca ne le sera jamais mais il faut reconnaitre que Mené fait du bon boulot et qu'il a quand même amélioré la situation.

Link to post
Share on other sites
Bracame

Oui, mais Péchambert à Aguilera tout récemment, il l'explique comment, Mené ?

Le fait que les spécialistes, très peu critiques d'habitude sur les arbitres français (et seulement français :smile: ) ont été quasi unanimes à 's'étonner' (litote) de sa façon de remettre Biarritz dans le match. Il en dit quoi, Mené ?

Ben, Mené a peut-être engueulé Péchambert, on sait pas.

Voilà amha une part du problème.

La mauvais est-il sanctionné ? On sait pas, linge sale en famille, toussa...

Comment empêcher les gens d'imaginer qu'en fait il ne sera pas sanctionné du tout, discrétos, pertes et profits, balayures sous le tapis, toussa itou ?

Mené serait de mon point de vue plus crédible s'il disait OK, Péchambert a eu un souci ce soit là...

Link to post
Share on other sites
brayaud's

Oui, mais Péchambert à Aguilera tout récemment, il l'explique comment, Mené ?

Le fait que les spécialistes, très peu critiques d'habitude sur les arbitres français (et seulement français :smile: ) ont été quasi unanimes à 's'étonner' (litote) de sa façon de remettre Biarritz dans le match. Il en dit quoi, Mené ?

Ben, Mené a peut-être engueulé Péchambert, on sait pas.

Voilà amha une part du problème.

La mauvais est-il sanctionné ? On sait pas, linge sale en famille, toussa...

Comment empêcher les gens d'imaginer qu'en fait il ne sera pas sanctionné du tout, discrétos, pertes et profits, balayures sous le tapis, toussa itou ?

Mené serait de mon point de vue plus crédible s'il disait OK, Péchambert a eu un souci ce soit là...

j'ai bien fait de te laisser répondre :original:

Méné s'en fout de ce qu'imagine les gens. Lui, son taf, c'est de faire en sorte que les arbitres soient meilleurs. Et si il y arrive, personne n'ira le féliciter pour autant :whist:

je peux vous assurer que le linge sale se lave en famille, et dernièrement, ça a frotté sévère.

et ça a porté ses fruits puisque Poite (je crois que c'est lui) a rectifié son erreur de Brive (repli de Cudmore)lors de Galles - Ecosse, par exemple.

Link to post
Share on other sites
Bracame

Oui, mais Péchambert à Aguilera tout récemment, il l'explique comment, Mené ?

Le fait que les spécialistes, très peu critiques d'habitude sur les arbitres français (et seulement français :smile: ) ont été quasi unanimes à 's'étonner' (litote) de sa façon de remettre Biarritz dans le match. Il en dit quoi, Mené ?

Ben, Mené a peut-être engueulé Péchambert, on sait pas.

Voilà amha une part du problème.

La mauvais est-il sanctionné ? On sait pas, linge sale en famille, toussa...

Comment empêcher les gens d'imaginer qu'en fait il ne sera pas sanctionné du tout, discrétos, pertes et profits, balayures sous le tapis, toussa itou ?

Mené serait de mon point de vue plus crédible s'il disait OK, Péchambert a eu un souci ce soit là...

j'ai bien fait de te laisser répondre :original:

Méné s'en fout de ce qu'imagine les gens. Lui, son taf, c'est de faire en sorte que les arbitres soient meilleurs. Et si il y arrive, personne n'ira le féliciter pour autant :whist:

je peux vous assurer que le linge sale se lave en famille, et dernièrement, ça a frotté sévère.

et ça a porté ses fruits puisque Poite (je crois que c'est lui) a rectifié son erreur de Brive (repli de Cudmore)lors de Galles - Ecosse, par exemple.

OK, linge sale en famille... Un peu décevant de voir que l'institution ne veut/sait pas reconnaître lorsqu'il y a blème.

PS : pour Poite, regarde bien la vidéo de Galles-Ecosse. Tête tournée pour surveiller la ligne de hors-jeu scot, il ne voit pas la faute provoquée par Phillips qui vient péter dans l'Ecossais. Il se retourne et siffle... C'est peut-être là qu'il 'rectifie' son erreur de Brive... :smile:

Edited by Bracame
Link to post
Share on other sites

Oui, mais Péchambert à Aguilera tout récemment, il l'explique comment, Mené ?

Le fait que les spécialistes, très peu critiques d'habitude sur les arbitres français (et seulement français :smile: ) ont été quasi unanimes à 's'étonner' (litote) de sa façon de remettre Biarritz dans le match. Il en dit quoi, Mené ?

Ben, Mené a peut-être engueulé Péchambert, on sait pas.

Voilà amha une part du problème.

La mauvais est-il sanctionné ? On sait pas, linge sale en famille, toussa...

Comment empêcher les gens d'imaginer qu'en fait il ne sera pas sanctionné du tout, discrétos, pertes et profits, balayures sous le tapis, toussa itou ?

Mené serait de mon point de vue plus crédible s'il disait OK, Péchambert a eu un souci ce soit là...

Ah bon, tu aimerais que le patron des arbitres critique nommement tel ou tel abitres aprés tel ou tel match devant les médias, en interview, en public ?

Que l'arbitre lui-même dise qu'il s'est trompé sur telle ou telle action, je dis pourquoi pas et c'est même pas mal, ca permet de faire baisser la pression. Mais le patron de l'arbitre qui tacle son subordonné en public ??!!?? :blink:

Donc, tu trouves également souhaitable que les entraineurs pourrissent les joueurs ayant fait un mauvais match devant la caméra ? Que le président chie sur l'entraineur en public ? etc, etc... Ca se fait déjà mais je trouve ca pas terrible, certaines choses doivent rester en privé, entre les personnes concernées... :clin

En tout cas, j'aimerai pas que mon patron fasse ca avec moi, y'aurait une sale ambiance. :smile:

Edited by Gabi
Link to post
Share on other sites
brayaud's

il a surtout compris ce qu'il s'était passé. Par expérience, les mecs ont une excellente connaissance du jeu.

quand tu es face à la défense bien en place, et qu'en te retournant, tu vois un bleu qui lève le sbras avec l'air désolé; ben, c'est qu'il est HJ.

Edit : je vois que Gabi a lu dans mes pensées :drinks

Link to post
Share on other sites
Bracame

Ah bon, tu aimerais que le patron des arbitres critique nommement tel ou tel abitres aprés tel ou tel match devant les médias, en interview, en public ?

Que l'arbitre lui-même dise qu'il s'est trompé sur telle ou telle action, je dis pourquoi pas et c'est même pas mal, ca permet de faire baisser la pression. Mais le patron de l'arbitre qui tacle son subordonné en public ??!!?? :blink:

Donc, tu trouves également souhaitable que les entraineurs pourrissent les joueurs ayant fait un mauvais match devant la caméra ? Que le président chie sur l'entraineur en public ? etc, etc... Ca se fait déjà mais je trouve ca pas terrible, certaines choses doivent rester en privé, entre les personnes concernées... :clin

En tout cas, j'aimerai pas que mon patron fasse ca avec moi, y'aurait une sale ambiance. :smile:

C'est tout fait vrai que ça foutrait pas une bonne ambiance, Mené critiquant ou sanctionnant Péchambert, pour rester dans notre exemple...

Mais d'un autre côté le tout va très bien madame la marquise, on bosse, fermez vos gueules ne fait pas avancer le schmilblick.

Link to post
Share on other sites

C'est tout fait vrai que ça foutrait pas une bonne ambiance, Mené critiquant ou sanctionnant Péchambert, pour rester dans notre exemple...

Mais d'un autre côté le tout va très bien madame la marquise, on bosse, fermez vos gueules ne fait pas avancer le schmilblick.

Non mais en privé, peut-être que Mené a critiqué et sanctionné Péchambert.

Bon, on regardera les prochains matchs attribués à Péchambert ! :smile:

Link to post
Share on other sites
brayaud's

Ah bon, tu aimerais que le patron des arbitres critique nommement tel ou tel abitres aprés tel ou tel match devant les médias, en interview, en public ?

Que l'arbitre lui-même dise qu'il s'est trompé sur telle ou telle action, je dis pourquoi pas et c'est même pas mal, ca permet de faire baisser la pression. Mais le patron de l'arbitre qui tacle son subordonné en public ??!!?? :blink:

Donc, tu trouves également souhaitable que les entraineurs pourrissent les joueurs ayant fait un mauvais match devant la caméra ? Que le président chie sur l'entraineur en public ? etc, etc... Ca se fait déjà mais je trouve ca pas terrible, certaines choses doivent rester en privé, entre les personnes concernées... :clin

En tout cas, j'aimerai pas que mon patron fasse ca avec moi, y'aurait une sale ambiance. :smile:

C'est tout fait vrai que ça foutrait pas une bonne ambiance, Mené critiquant ou sanctionnant Péchambert, pour rester dans notre exemple...

Mais d'un autre côté le tout va très bien madame la marquise, on bosse, fermez vos gueules ne fait pas avancer le schmilblick.

ce qui le ferait avancer, ce serait que les grands techniciens soient présents aux réunions pour apporter leur vision des choses, du jeu et de la gestion de matchs; plutôt que pleurer devant un micro, puisque eux semblent ne jamais faire d'erreur; qu'ils apportent leur savoir-faire aux incompétents.

oui, je sais, je me répète, et je vous emm*rde :smile:

Link to post
Share on other sites

Ah bon, tu aimerais que le patron des arbitres critique nommement tel ou tel abitres aprés tel ou tel match devant les médias, en interview, en public ?

Que l'arbitre lui-même dise qu'il s'est trompé sur telle ou telle action, je dis pourquoi pas et c'est même pas mal, ca permet de faire baisser la pression. Mais le patron de l'arbitre qui tacle son subordonné en public ??!!?? :blink:

Donc, tu trouves également souhaitable que les entraineurs pourrissent les joueurs ayant fait un mauvais match devant la caméra ? Que le président chie sur l'entraineur en public ? etc, etc... Ca se fait déjà mais je trouve ca pas terrible, certaines choses doivent rester en privé, entre les personnes concernées... :clin

En tout cas, j'aimerai pas que mon patron fasse ca avec moi, y'aurait une sale ambiance. :smile:

C'est tout fait vrai que ça foutrait pas une bonne ambiance, Mené critiquant ou sanctionnant Péchambert, pour rester dans notre exemple...

Mais d'un autre côté le tout va très bien madame la marquise, on bosse, fermez vos gueules ne fait pas avancer le schmilblick.

ce qui le ferait avancer, ce serait que les grands techniciens soient présents aux réunions pour apporter leur vision des choses, du jeu et de la gestion de matchs; plutôt que pleurer devant un micro, puisque eux semblent ne jamais faire d'erreur; qu'ils apportent leur savoir-faire aux incompétents.

oui, je sais, je me répète, et je vous emm*rde :smile:

Non moi je suis bien d'accord avec toi. C'est facile de critiquer. C'est plus dur par contre d'aider et d'apporter des solutions

Link to post
Share on other sites
Guest Tropico

C'est bien plus constructif de baver sur les arbitres, de les traiter de voleurs malhonnetes et corrompus incompétents, puis quand ça grogne trop, expliquer qu'on a dit ça pour faire bouger les choses et pour les aider parce qu'on les aime.

Dans le meme temps, ne pas aller à leurs réunions de merde ou on est convoqué et ne pas embaucher 6 arbitres comme on doit le faire mais un seul parce qu'on s'en branle.

Link to post
Share on other sites
Nagisa Kaworu

bof, il dit que tout va bien quoi...

Parce que, au-delà des gesticulations des perdants, tu trouves qu'on est dans une crise majeure de l'arbitrage ?

ça veut dire quoi ça, "les perdants"? c'est sûr on risque pas de voir un "gagnant" se plaindre...

attends, je vais demander à brayaud, si on a le droit de critiquer... :smile:

Les perdants, ça veut dire que les mêmes qui crient au complot après chaque défaite, à la haute trahison de l'arbitre, ne se plaignent jamais quand ils gagnent.

Ça limite un peu la crédibilité des attaques, non ?

Link to post
Share on other sites

Superbe interview de Mené.

Et malgré cela, quelques commentaires ici qui montrent que c'est parfois difficile de lire un article du début à la fin...

Mené n'a jamais dit que la critique était interdite, il a signifié qu'il avait mis en place un moyen d'évaluation pour les clubs, et que des réunions étaient organisées et les clubs invités. Les clubs qui veulent critiquer et participer à l'amélioration de l'arbitrage ont de meilleurs moyens maintenant, que de gueuler dans les médias après une défaite, et de s'abstenir lorsque c'est vraiment utile (les rapports, les réunions, la formation des arbitres).

Link to post
Share on other sites
tire-bouchon

Er ce soir encore une belle leçon d'arbitrage, sur l'essai des Brivistes en fin de 1ère mi-temps.

Belle manchette dans la tronche de l'ailier briviste qui lache le ballon dans l'en-but.

A l'arrivée un carton jaune , une pénalité en bord de touche et l'ailier avec la tronche déformée.

Exemple type d'un essai de pénalité et d'un carton qui aurait du être rouge à mon avis.

Les arbitres vidéo sont formidables. :angry:

Edited by tire-bouchon
Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges

Ce que je reprocherai aux arbitres du top14, c'est une certaine lâcheté. En fin de match, quand le score est serré, la plupart n'ose plus rien siffler. Ca devient du grand n'importe quoi, pour ne pas donner "gratuitement" 3 points.

L'exemple le plus récent, c'est UBB-Brive. Pendant tout le match, l'arbitre siffle systématiquement contre l’équipe attaquante. Dernière action, l'UBB garde le ballon 5 minutes, en plongeant dans les rucks, et l'arbitre ne siffle plus rien. l'UBB a bien joué le coup, en profitant de l’apathie. Les joueurs brivistes bien con en attendant la faute logique, sans contester les rucks. Mais comment piger un arbitrage cohérent pendant 78 minutes et un revirement aussi soudain sur les 2 dernières minutes.

Link to post
Share on other sites
rimram31

Méné s'en fout de ce qu'imagine les gens...

Il avait pourtant bien parlé des spectateurs à ses débuts au poste parlant d'essayer, au delà des erreurs inévitables, de faire en sorte que le spectateur ait un sentiment d'équité. Comme dit plus haut, je trouve aussi que globalement l'arbitrage a progressé justement dans ce sens, la cohérence d'un match a un autre, d'un arbitre a un autre même s'il y a encore bien sur beaucoup de chemin a faire.

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...
Gabi

Un petit article de lequipe.fr sur les arbitres.

http://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Comment-s-organisent-les-arbitres/271429

Arbitre, une profession encadrée

Hommes de l'ombre, indispensables et souvent critiqués, les arbitres se préparent aussi bien physiquement que psychologiquement. Tout au long de l'année, ils sont suivis par la Commission Centrale de l'Arbitrage (CCA).

Depuis deux saisons, la Commission Centrale de l'Arbitrage a choisi d'attribuer à chaque arbitre un coach, suivant ainsi le modèle anglo-saxon : «On a mis du temps à l'envisager en France car nous avons une approche plus latine du rugby, admet Didier Mené, président de la CCA. Mais un arbitre, encore plus qu'un joueur, a besoin d'un accompagnement technique et psychologique. L'arbitrage, c'est une remise en question permanente, le rapport à l'erreur est parfois douloureux, il faut avoir une carapace et ça demande un caractère assez fort. Avec ces coaches, les arbitres discutent, s'autocritiquent, un vrai lien se crée.» Et du caractère, Alexandre Ruiz (ProD2), le plus jeune arbitre du circuit français (24 ans), en a. Mais ce système de coach est pour lui indispensable : «C'est aussi important que l'entretien physique». Ces coaches sont d'anciens arbitres à la retraite, qu'il ne faut pas confondre avec l'évaluateur qui note et communique un rapport à la LNR après chaque match.

Autre forme de suivi : les arbitres se réunissent cinq fois par an pour des stages de deux à trois jours. A la moitié et à la fin de la saison, ils passent des tests physiques éliminatoires et c'est à moment-là que les décisions de promotion ou de rétrogradation se font. «Nous n'avons pas de quota, indique Didier Mené. On peut promouvoir un arbitre même s'il n'y a pas eu de rétrogradation. Actuellement, nous avons 30 arbitres dans le secteur professionnel, nous pouvons aller jusqu'à 35.» Lors du stage de mi-saison, mi-mars, à Toulouse, le classement n'a pas été revu. Mais certains sujets ont été abordés : «On est revenu sur le protocole de communication entre l'arbitre et l'arbitre de touche, ou l'arbitre vidéo. Et puis on s'est aussi posé la question de savoir s'il ne valait pas mieux avoir toujours les mêmes quatuors d'arbitres».

A l'étude aussi, le débat sur la professionnalisation du métier : «Actuellement, seuls les arbitres inscrits sur la liste de l'International Board sont salariés de la FFR, informe Mené. Ce sont des contrats de deux ans, renouvelables à condition qu'ils passent les tests physiques. Alors vous me direz "et pour les autres ?". Eh bien, nous y travaillons et ça pourrait être opérationnel d'ici 2013-2014. On pense à une sorte de contrat à temps partiel, car, pour l'instant, les arbitres non professionnels n'ont pas de statut. Ils arbitrent sur leurs jours de congé et ont des indemnités de matches (420 euros pour un arbitre de Top 14. 130 euros pour l'arbitre de touche et l'arbitre vidéo, ndlr).»

Passés les aspects techniques et fonctionnels, ces stages permettent aussi une approche plus psychologique : «La Fédération a mis en place un suivi via un sophrologue, présent lors des stages», indique Romain Poite, arbitre international. «Cette saison, on assiste à une déferlante sans précédent de critiques trop virulentes et souvent injustifiées, estime Didier Mené. Et cela, malgré les sanctions en Commission de discipline. C'est inquiétant. C'est vrai que la politique de sanction s'est durcie d'un point de vue quantitatif. Mais d'un point de vue qualitatif, on est loin du barème de sanction des pays anglo-saxon.»

Du côté des arbitres, on relativise. Par nécessité. A l'image de Romain Poite : «Les sifflets du public, on en a l'habitude. Les gens ont un parti pris et c'est tout à fait normal. La critique ne me pose aucun problème, mais elle doit être argumentée. Souvent, je me rends compte que ça n'apporte pas grand-chose de se justifier». De son côté, Alexandre Ruiz est préparé : «Il faut partir de principe qu'on ne nous fera pas de cadeaux. Quand on sait ça, on sait où on va, alors on se concentre et on se blinde».

Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas de problème d'arbitrage en France

Imaginez une seconde que la scène qui suit se passe en France :sleeping:

merde c'est en France!

Link to post
Share on other sites
Gabi

Il n'y a pas de problème d'arbitrage en France

Imaginez une seconde que la scène qui suit se passe en France :sleeping:

merde c'est en France!

Mais bordel, qui dit ca ??? :shaun:

A moins que certains fassent exprés de confondre la critique sur la façon d'aborder le probleme avec la critique sur le problême d'arbitrage en lui-même. Mais je n'ose y croire. :shaun:

Edit : n'empêche que la vidéo est énorme. Quel erreur des 2 arbitres (pas un pour rattraper l'autre sur le coup) !

Edited by Gabi
Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas de problème d'arbitrage en France

Imaginez une seconde que la scène qui suit se passe en France :sleeping:

merde c'est en France!

Il y a la vidéo en Pro D2 ?

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...
Guest Tropico

J'espere que le président du club concerné a traité l'arbitre de con, l'a menacé de mort, a indiqué qu'il c'était fait sodomiser, a expliqué que le président de la ligue était pédophile, qu'il allait détruire la carrière de l'arbitre, que de toute maniere ils étaient tous nuls et sous entrainés, mal payés, faisaient un boulot de merde et que le club de l'ancien président avait volé ses titres.

Edited by Tropico
Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...
headhunterz

Il n'y a pas de problème d'arbitrage en France

Imaginez une seconde que la scène qui suit se passe en France :sleeping:

merde c'est en France!

j'adore !!

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...
brayaud's

quelques bruits de couloirs qui circulent :

- Méné serait démissionaire en fin de saison (gros désaccord avec certains pontes de la fédé)

- Joel Jutge sérieux candidat à la succession de Paddy O'Brien pour la désignation des arbitres internationaux

- grand ménage prévu au niveau des arbitres de touche la saison prochaine (mais ça dépend du premier point)

- des projets de nouvelles règles au niveau amateur en mêlée pour la saison prochaine: la féd2 passerait en catégorie A, plus de précision quant aux spécificités des joueurs 1ère ligne (fin du GTD, mais remplaçants 1L tout court), plus d'impact à l'entrée en mêlée chez les pros...

tout ceci serait à confirmer dans les prochaines semaines...affaire(s) à suivre... :rolleyes:

Link to post
Share on other sites
Nagisa Kaworu

quelques bruits de couloirs qui circulent :

- Méné serait démissionaire en fin de saison (gros désaccord avec certains pontes de la fédé)

- Joel Jutge sérieux candidat à la succession de Paddy O'Brien pour la désignation des arbitres internationaux

- grand ménage prévu au niveau des arbitres de touche la saison prochaine (mais ça dépend du premier point)

- des projets de nouvelles règles au niveau amateur en mêlée pour la saison prochaine: la féd2 passerait en catégorie A, plus de précision quant aux spécificités des joueurs 1ère ligne (fin du GTD, mais remplaçants 1L tout court), plus d'impact à l'entrée en mêlée chez les pros...

tout ceci serait à confirmer dans les prochaines semaines...affaire(s) à suivre... :rolleyes:

Pour Jutge, ça semblait un secret de Polichinelle quand il est passé aux Spécialistes il y a quelques semaines.

Une bonne nouvelle pour la France et le rugby mondial, à mon avis.

Link to post
Share on other sites
Papalou

- Méné serait démissionaire en fin de saison (gros désaccord avec certains pontes de la fédé)

Ce serait quand même dommage au regard de la qualité du travail qu'il fait.

Link to post
Share on other sites
Gabi

- Méné serait démissionaire en fin de saison (gros désaccord avec certains pontes de la fédé)

Tu m'étonnes. Un mec compétent qui essaient d'améliorer les choses et de dépoussierer. Normal que les pardessus de la fédé soient en désaccord. :shaun:

Link to post
Share on other sites
Guest txuri gorriak

- Méné serait démissionaire en fin de saison (gros désaccord avec certains pontes de la fédé)

Tu m'étonnes. Un mec compétent qui essaient d'améliorer les choses et de dépoussierer. Normal que les pardessus de la fédé soient en désaccord. :shaun:

Mais qu'à t'il fait Mené??

Moi quand je vois que cette année on a du se taper encore une fois Maciello et Péchambert, je me pose des questions sur les réelles compétences de ce mec :shaun:

Link to post
Share on other sites
brayaud's

- Méné serait démissionaire en fin de saison (gros désaccord avec certains pontes de la fédé)

Tu m'étonnes. Un mec compétent qui essaient d'améliorer les choses et de dépoussierer. Normal que les pardessus de la fédé soient en désaccord. :shaun:

Mais qu'à t'il fait Mené??

Moi quand je vois que cette année on a du se taper encore une fois Maciello et Péchambert, je me pose des questions sur les réelles compétences de ce mec :shaun:

il n'est pas seul pour composer la liste des arbitres élite.

après tout, Maciello et Péchambert sont là pour assurer la transition avec la relève qui arrive à grand pas...(celà dit, pour Maciello, je pensais vraiment qu'il serait cantonné à la D2 cette année)

Link to post
Share on other sites
jauzy19

Les nouvelles règles à partir de la saison prochaine (désolé j'ai trouvé qu'en anglais pour l'instant) :

The five law amendments to be trialled globally are :

- the ball has to be used within five seconds of it being made available at the back of a ruck with a warning from the referee to use it. Sanction = scrum.

- for a quick throw in, the player may be anywhere outside the field of play between the line of touch and the players goal line.

- when the ball goes into touch from a knock-on, the non-offending team will be offered the choice of a lineout at the point the ball crossed the touch line, or a scrum at the place of the knock-on.

- A team awarded a penalty or a free kick at a lineout may choose a further lineout, they throw in. This is in addition to the scrum option.

- A conversion kick must be completed within 90 seconds from the time that a try has been awarded.

In addition to the global trials, the IRB approved three specific additional trials:-

- a trial to extend the jurisdiction of the TMO to incidents within the field of play that have led to the scoring of a try, and foul play in the field of play, to take place at an appropriate elite competition in order that a protocol can be developed for the November Tests.

- a trial has been sanctioned for the November Test window permitting international teams to nominate up to eight replacements in the match day squads, but the additional player must be a qualified front rower.

- an amendment to enable sevens teams to nominate up to five replacements/substitutes during a match, from June this year.

There will also be further consideration by a specialist ``scrum steering group'' to amend the engagement sequence at scrum time.

Edited by jauzy19
Link to post
Share on other sites
Nagisa Kaworu

Traduction trouvée sur le Rugbynistère :

Les cinq règles du jeu qui vont être modifiées :

Règle 16.7 : Dans un ruck, le ballon devra être utilisé dans les cinq secondes de sa libération. L’arbitre indiquera « Use it/jouez le ballon » et pourra accorder une mêlée si ça n’est pas fait.

Règle 19.2 (B) : Une touche pourra être rapidement jouée à n’importe quel endroit entre le point où est sorti le ballon et la ligne d’en-but de l’équipe qui joue la touche.

Règle 19.4 : Quand la balle sort en touche suite à un en-avant, l’équipe qui bénéficie du ballon pourra choisir une touche avec alignement à l’endroit où le ballon est sortie ou une mêlée à l’endroit où la passe/l’en-avant a été fait. L’équipe pourra également choisir de jouer la touche rapidement.

Règle 21.4 : Une équipe qui obtiendra une pénalité ou un coup-franc suite à une faute dans l’alignement pourra désormais bénéficier d’une touche, en plus de la mêlée, du coup de pied ou du jeu à la main.

Les transformations devront être tapées dans un délai d’une minute trente à partir du moment où l’essai a été accordé. Auparavant, le délai était d’une minute à partir du moment où le ballon avait été posé sur le tee.

Les trois règles spécifiques qui vont changer :

1. Les arbitres vidéos pourront être consultés pour des incidents sur le terrain ayant mené à des essais. L’expérimentation aura lieu en Novembre 2012, lors des matchs internationaux.

2. A partir de Novembre 2012, au niveau international, huit remplacements seront désormais autorisés. Le 23ème homme sera obligatoirement un joueur de première ligne.

3. Les équipes de rugby à VII auront désormais le droit à 5 changements, à partir de Juin 2012.

Un petit avis perso :

- Pour la règle 16.7, une bonne chose. Ca va diminuer le "non-jeu", et ça enlève plutôt une faille dans le règlement, à mon avis. A noter que Maciello nous l'avait appliqué à Brive il y a quelques années, de mémoire :whist:

- Pour la règle 19.2(B), je comprends pas ce qu'il y a de nouveau...

- Pour la règle 19.4, évolution par rapport à la règle actuelle qui veut qu'en cas d'en-avant, une touche ne peut constituer un avantage et qu'il faut obligatoirement revenir à la mêlée. Une bonne chose pour moi, une équipe faible en mêlée pour réellement tirer avantage de la faute adverse.

- Règle 21.4 : intérêt marginal, je trouve.

- Temps pour taper une transformation : contrairement à ce qui est dit, il n'y a à ma connaissance aucune limite pour taper une transfo (contrairement à une pénalité). Normal de rajouter cette règle (correction d'une incohérence).

- Rôle des arbitres vidéo : dans la VO, on parle aussi d'intervention pour le jeu dangereux (déjà testé il y a quelques années en France). Pour l'essai, ne pas se limiter à ce qui se passe devant la ligne est une très bonne chose.

- 8ème remplaçant : disons que c'est devenu la norme.

Link to post
Share on other sites
chomelaregle

la 16.7 ça va encore être à l'appréciation de l'arbitre, ils auront pas tous les mêmes 5 secondes, etc...

encore de quoi se plaindre pour les supporters...

Link to post
Share on other sites
jauzy19

- Pour la règle 19.2(B), je comprends pas ce qu'il y a de nouveau...

En fait actuellement la remise en jeu doit se faire à moins d'un mètre de la ligne de touche, là le joueur pourra aller chercher le ballon à 5 mètres de la ligne et faire la remise en jeu depuis ce point.

Après en effet à part la règle 16.7 qui est une bonne initiative (c'était à Castres que le ST avait été sanctionné, seul exemple que j'ai en tête depuis 20 ans que je suis le rugby) le reste c'est vraiment marginal.

Link to post
Share on other sites
magicien.net

- Pour la règle 19.2(B), je comprends pas ce qu'il y a de nouveau...

En fait actuellement la remise en jeu doit se faire à moins d'un mètre de la ligne de touche, là le joueur pourra aller chercher le ballon à 5 mètres de la ligne et faire la remise en jeu depuis ce point.

ce n'est pas ce quil y a marqué :

"Une touche pourra être rapidement jouée à n’importe quel endroit entre le point où est sorti le ballon et la ligne d’en-but de l’équipe qui joue la touche."

C' est déjà dans la règle 19.2b mais formulé différemment:

"Pour effectuer une remise en jeu rapide, le joueur peut se trouver n’importe où hors du champ de jeu entre le point où le ballon est sorti en touche et sa propre ligne de but."

Traduction trouvée sur le Rugbynistère :

Un petit avis perso :

- Règle 21.4 : intérêt marginal, je trouve.

Gain de temps et risque amoindri. Exemple: penaltouche à 5m, faute des défenseurs, plus besoin d'aller récupérer le ballon ni de faire venir le botteur pour taper le ballon en touche (qu'il peut rater). Il suffira de dire à l'arbitre "Touche".

- Temps pour taper une transformation : contrairement à ce qui est dit, il n'y a à ma connaissance aucune limite pour taper une transfo (contrairement à une pénalité). Normal de rajouter cette règle (correction d'une incohérence).

Non le règle d'une minute est écrite dans la règle 9B1e

"Le botteur doit botter en une minute entre le moment où il a indiqué son intention et l’instant où le coup de pied est réalisé. L’intention de botter est signalée par l’arrivée du socle (tee) ou du sable ou quand le joueur a fait sa marque sur le sol. Le joueur doit botter en une minute même si le ballon tombe et doit être replacé.

Sanction : le coup de pied est annulé si le botteur ne réalise pas le coup de pied dans le temps accordé."

Pas plus mal de mesurer le temps (plus long, 1min30) à partir de l'essai

Edited by magicien.net
Link to post
Share on other sites
le zèbre aux courges

Je trouve la règle 16-7 très bien. C'était quand même une incohérence dans le rugby. Quand le ballon est injouable mêlée. Mais quand tu le laisses une minute derrière le regroupement tu n'as rien. Alors que si tu ne le joues pas, ça doit bien être considéré qu'il est injouable.

Je me rappelle l'année dernière La Rochelle Brive. Les 5 dernières minutes ce n'est même pas du pick and go. Car dans ce cas, tu vas au sol, tu rammase direct le ballon et c'est reparti. Là la Rochelle allait au sol, et au moins 20-30 secondes voir plus pour à nouveau relever le ballon.

Là au moins on évite l'anti jeu.

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...
Nagisa Kaworu

Pour information, l'IRB s'est officiellement prononcé sur la situation de jeu du match Toulon - Montpellier.

Pour rappel, Palisson était en touche au moment où il s'était saisi du ballon, déjà dans l'en-but, et avait aplati. L'essai avait été refusé à la vidéo, avec des explications douteuses de l'arbitre vidéo.

La fédé a donc demandé des précisions à l'IRB (il y a un flou entre 2 règles), et l'IRB a donné raison à l'arbitre :

Demande de Précision

La FFR a demandé une précision sur la situation suivante :

Après un coup de pied à suivre, le ballon franchit la ligne de but et, alors que le ballon se trouve encore en l'air, un joueur place sa main sur celui-ci et effectue un touché à terre. Cependant, avant que le joueur ne touche le ballon, ses pieds étaient en touche.

Nous souhaiterions savoir :

• Si la Règle 22.4 (g) ne s'applique que lorsque le ballon est déjà au sol avant le touché à terre ou dans les autres situations comme celle indiquée ci-dessus ?

• Si la situation décrite ci-dessus est équivalente à l'action de « porter le ballon » ?

Précision émanant des Membres désignés de la Commission Rugby :

La Règle 19 ou la Règle 22.4 (g) s'applique :

• Si un joueur porteur du ballon entre dans la zone d'en-but adverse et que ses pieds touchent la ligne de touche de but ou le sol au-delà de cette ligne, ce joueur est en touche de but et l'essai ne sera pas accordé. Règle 19 Touche et Alignement – Définitions

• Si le joueur n'est pas porteur du ballon, la Règle 22.4 (g) s'applique – Joueur en touche ou en touche de but. Si un joueur attaquant est en touche ou en touche de but, ce joueur peut marquer un essai en effectuant un touché à terre dans l'en-but adverse à condition que ce joueur ne soit pas porteur du ballon.

Les membres désignés confirment ce qui suit :

1. Un essai ne devrait pas être accordé,

2. Le joueur est considéré porteur du ballon car le ballon est en l'air lorsqu'il est joué pour la première fois, et

3. La règle 22.4 (g) ne s'applique que si le ballon est au sol.

Source : site IRB Laws

Link to post
Share on other sites

C'est quand même compliqué les règles de rugby :smile:

Si j'ai bien compris un joueur qui n'a pas le ballon a le droit de marquer un essai avec les pieds en dehors si le ballon est au sol.

Par contre si le ballon est en l'air ou si le joueur est porteur du ballon, il n'a pas le droit d'avoir les pieds dehors c'est ça ???????

:shaun: :shaun: :shaun:

Link to post
Share on other sites
brayaud's

C'est quand même compliqué les règles de rugby :smile:

Si j'ai bien compris un joueur qui n'a pas le ballon a le droit de marquer un essai avec les pieds en dehors si le ballon est au sol.

Par contre si le ballon est en l'air ou si le joueur est porteur du ballon, il n'a pas le droit d'avoir les pieds dehors c'est ça ???????

:shaun: :shaun: :shaun:

voilà !

sans parler du "ballon en mouvement quand il rentre dans l'en-but" qui définit si il y a renvoi au 22 ou le choix avec la mêlée au départ...

va vraiment être temps que l'on dépoussière certains aspects des règles :sleeping:

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...