Jump to content
Sign in to follow this  
nico

Le coin des cuistots!

Recommended Posts

heolbreizh
mais jamais de beurre par pitié :P

Dommage ça commençait bien mais là y'a faute de goût, Papalou sera d'accord : whist

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Nameless

Allez, je n'y résiste pas, je vous fais part des recettes de mon cher pays niçois... en avant Maïté...

La renommée gastronomique de NICE, dans le monde, n’est pas dûe au hasard. Le verger niçois est le plus merveilleux, les primeurs y durent six mois. La région est une zone d’élévage, un centre fermier de fromage, un vivier de poissons, et un des premiers centres vinicoles français. NICE est la seule grande ville à posséder un cru d’appellation controllée, qui est aussi le plus ancien cépage du monde : le Vin de Bellet, rouge, blanc et rosé. Sa production annuelle est d’environ 50.000 bouteilles par an, très recherchées.

Sur les marchés, les producteurs locaux viennent vendre leurs produits frais. C’est là que s’approvisionnent les restaurants. Nombreux sont, aujourd’hui, les cuisiniers français de réputation internationale, et les jeunes chefs qui ont choisi NICE.

En effet, la Côte d’Azur compte le plus grand nombre de restaurants "3 étoiles" au mètre carré.

Mais, la cuisine niçoise peut se déguster à tous les prix, que ce soit dans un cadre sophistiqué et luxueux ou dans les ruelles typiques du Vieux-Nice. Elle a su conserver toute son identité, dans la plus pure tradition .

Quelques spécialités incontournables ; la socca, la pissaladière, la tourte de blettes, le pan-bagnat, les farcis, la ratatouille, les tripes niçoises, les sardines farcies, la salade niçoise, les raviolis à la niçoise, le stockfish, la bagna cauda, les gnocchis, les beignets de fleurs de courgettes, etc...

Et voici:

La socca (attention plat excellent mais n'abusez pas car traitre: ça donne soif très vite lol)

Cuite de préférence au feu de bois dans une tourtière de cuivre, la socca est le casse-croute des travailleurs le matin, l’en-cas des promeneurs à toute heure de la journée. Elle se déguste volontiers accompagnée d’un verre de vin rosé bien frais.

Elle se vend sur les marchés, le matin, par des vendeurs ambulants dont les grandes plaques de socca sont gardées au chaud ou par les petits troquets typiquement niçois aux tables et bancs de bois qui permettent de la déguster au quatre coins de la ville.

INGREDIENTS pour 2 plaques de 50 cm de diamètre :

50 cl d’eau

250 gr de farine de pois chiches

2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

1 cuillerée à café de sel fin

- Mélanger les 50 cl d’eau froide, les 250 gr de farine de pois chiches, les 2 cuillerées d’huile d’olive et le sel dans une terrine

- Battre au fouet pour éliminer tout grumeau

- Verser la pate en fine épaisseur sur sur une plaque légèrement huilée

- Préchauffer votre four, puis placer y la socca en allumant le grill à vive température

- Cuire près du grill en crevant les bulles qui peuvent se former. La crêpe est cuite lorsque la surface est bien dorée ou même un peu brûlée.

- La servir tout de suite assaisonnée de poivre et coupée en carrés de 5 cm de côté.

Une autre plus connue du grand public:

La Pissaladière

Ingrédients pour 10 personnes :

500 g. de pâte à pain achetée chez le boulanger, 3kg d’oignons, 2 gousses d’ail, 50 g. d’olives noires de Nice, 10 filets d’anchois, bouquet garni, sel, poivre, huile d’olive.

Emincer les oignons, les faire fondre à feu doux avec une pincée de sel, l’ail écrasé, le bouquet garni et l’huile d’olive. Ils doivent cuire sans prendre de couleur.

Etendre la pâte à pain, et la placer dans une tourtière.

Laisser lever dans un endroit tiède jusqu’à doublement du volume de la pâte puis la faire sécher 10 mn à four assez chaud.

Enlever le bouquet garni des oignons, les coucher sur toute la surface de la pâte, égaliser, parsemer d’olives, placer les anchois, arroser d’un filet d’huile d’olives.

Mettre au four chaud 15mn environ, poivrer à la sortie du four.

La pissaladière se consomme chaude ou tiède, à l’apéritif ou en hors d’oeuvre, et se conserve pendant 4 à 5 jours, dans un endroit frais.

S'il vous reste de la place, l'aïöli:

Pour 6 personnes

Le Marché

- 1 Kg 200 de Morue dessalée (qui pourra être remplacée par du cabillaud)

- 12 carottes nouvelles dont on gardera les fanes

- 12 pommes de terre " vieilles "

- 600 gr de haricots verts

- 6 œufs durs

- 1/2 choux-fleurs en garniture

- 4 à 5 bulots par personnes

- Eventuellement : 6 petits artichauts violets

La mayonnaise

- 6 gousses d’ail (et plus, selon les goûts..)

- 3 jaunes d’œufs

- 4 pincées de sel

- 300 ml d’huile d’olive

- Eventuellement : Piment en poudre, Filaments de Safran, 1 c à c de jus de citron

Faites pocher la morue 10 minute dans l’eau bouillante.

Cuire à l’eau ou à la vapeur tous les légumes,

Faire durcir les œufs

Réserver au chaud

Dans un gros mortier, écraser les gousses d’ail avec un pilon

Incorporer les jaunes d’œufs

Faire couler sur ce mélange, l’huile d’olive en tout petit filet en remuant constamment

Selon les goûts : Ajouter le jus de citron, Les deux filaments de safran, Saler et pimenter.

Réserver au frais

Conseil de Présentation

Si l’on a conservé 4 cm de fanes aux carottes, ce sera du plus bel effet…

Disposer dans un plat tous les légumes, avec au centre le poisson, puis la mayonnaise directement dans le mortier.

et s'il vous reste de la place...

LES GANSES

"Gansa Nissardi"

Pour 8 personnes :

Temps de préparation: 30mn et repos de la pâte

Saison: toute l’année, particulièrement à l’occasion des fêtes, carnaval ...

400 g de farine

50 g de sucre semoule

6 oeufs

l pincée de sel

2 cl d’eau de fleur d’oranger (soit une cuillère à potage)

zeste râpé d’un demi-citron

levure chimique (facultatif)

huile pour friture (arachide ou tournesol)

sucre en poudre ou sucre glace

Sur une planche à pâtisserie, disposer la farine en fontaine, y ajouter les oeufs préalablement battus, l’huile d’olive, le zeste râpé, l’eau de fleur d’oranger, la levure (facultatif) et la pincée de sel.

Malaxer le tout et travailler la pâte obtenue pendant cinq minutes et la laisser reposer dans un papier film (ou sous un saladier) pendant une heure.

Abaisser au rouleau la pâte à 3mm d’épaisseur, enlever l’excédent de farine (à l’aide d’une brosse à farine), découper à l’aide d’une roulette la pâte en lanière de 2 cm de large et d’environ l0 cm de long, en faire des noeuds.

Plonger les ganses dans la friture chaude. Les laisser colorer, les sortir et les laisser égoutter sur du papier absorbant. Les servir après les avoir saupoudrées de sucre en poudre ou de sucre glace.

Voilà! Ca change du kebab et du MacDo :P

Bonne bourre

name

Share this post


Link to post
Share on other sites
leilei

Chez nous qui venont de là-bas :P il y a la même chose que l'on appelle la "Calentica". Mon papa raconte avec beaucoup de nostalgie comment il dégustait cela avec ses amis bien chaude d'où le nom de "Calentica" qui vient de caliente -> chaud en espagnol et le tout arrosé d'huile d'olive (bè woué toujours pas de beurre chez les latins).

Pour ceuces qui habitent près de chez moi, sachez que la farine de pois chiche se trouve dans toute bonne épicerie maghrébine et plus particulièrement à Sète rue Honoré Euzet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Miss_ST
Pour ceuces qui habitent près de chez moi, sachez que la farine de pois chiche se trouve dans toute bonne épicerie maghrébine et plus particulièrement à Sète rue Honoré Euzet.

Ou plan cabanne et la paillade pour ceux plus proches de montpellier :P

hihi lundi moi c'est couscous party le meilleur de monde ^^Pour la recette impossible de vous la donnez a part si vous insistez vraiment mais c'est long 2 jr de préparation

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papalou
mais jamais de beurre par pitié B)

Dommage ça commençait bien mais là y'a faute de goût, Papalou sera d'accord : whist

Erreur, chère cousine, les bonnes pâtes, c'est avec de l'huile d'olive. : whist

Si vous n'avez pas une bonne huile artisanale (comme de la Nicolas Alziari) à disposition, vous pouvez utiliser soit de l'Olï, soit la nouvelle "fruitée" de Puget, toutes deux très correctes et que l'on trouve facilement en grande surface...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Waynnnnne

Des petites recettes légères, qui se mangent sans faim! : whist

Truffe au Nutella

- 20 biscuits secs

(friables)

- 150 g de Nutella

- 50 g de cacao amer

Emietter les biscuits dans un mixeur, mélanger le Nutella avec les biscuits et 10 g de cacao amer.

Avec les mains humides, former des boules irrégulières.

Les rouler dans le cacao amer, les disposer sur un plat, puis les mettre au réfrigérateur pendant une heure avant de servir.

PRALINES A LA NOIX DE COCO

- 180 g de Nutella

- 150 g de noix de coco râpée et déshydratée.

- 20 g de cacao amer

Mélanger dans un bol Nutella et le cacao à l''aide d''une cuillère en bois.

Ajouter la noix de coco et mélanger de nouveau.

Prélever une petite quantité de ce mélange et en faire une petite boule après avoir humecté vos mains. Répéter le procédé jusqu''à épuisement de tout le mélange de Nutella.

Mettre les pralines au réfrigérateur au moins deux heures avant de les servir.

MOUSSE DE NUTELLA

- 6 cuillères de mascarpone

- 4 cuillères de Nutella

- fruits des bois

Mélanger délicatement au fouet le Nutella et le mascarpone dans un bol. A l''aide d'une poche à douille, verser le mélange obtenu en forme de rosace dans des ramequins.

Garnir avec les fruits des bois, laisser reposer dans le réfrigérateur pendant ½ heure et servir

MOUSSE DE NUTELLA.

- 300 g de crème de marrons

- 250 g de Nutella

- 350 g de crème

chantilly

- marrons glacés pour la décoration

Mélanger la crème de marrons et le Nutella, ajouter 300 g de Chantilly.

Servir la mousse obtenue dans des coupes, mettre au réfrigérateur pendant une heure avant de savourer.

GATEAU AU NUTELLA

yaourt nature,farine,sucre,levure,

oeufs,huile,beure et nutella

dans un saladier melanger 1 yaourt nature,remplir 3 fois le pot de yaourt de farine, remplir 2 fois le pot de yaourt de sucre, ajouter 3 oeufs, 1 demi pot de yaourt d'huile melanger le tout, vider dans un moule beurré et fariner faire cuire au four pendant 20 à 24 minutes a température de 170°c , une fois le gateau cuit laisser tiédir, une fois tiedi, couper le gâteau en 2 horizontalement sur la partie du dessous, metre une épaisse couche de Nutella puis replacer le dessus du gateau et déguster.

BROWNIES AU NUTELLA

150 g de farine - 1 pot de Nutella 200 g - 2 oeufs - 125 g de noix concassées - 1 sachet de sucre vanillé - 1 sachet de levure en poudre - beurre pour le moule - sucre glace pour le décor

1- Préchauffez le four à 180°C (th. 6) et beurrez un moule carré.

2- Versez tout le pot de Nutella dans une casserole et faites chauffer légèrement pour le faire ramollir, remuez avec une cuillère en bois.

3- Retirez du feu

4- Ajoutez les œufs un par un en mélangeant vigoureusement, puis la farine petit à petit, le sucre vanillé, la levure et terminez par les noix concassées.

5- Versez la préparation dans un moule et faites cuire pendant 25 minutes, environ,en surveillant la cuisson.

6- Laissez refroidir sur une grille. Découpez le brownie en carrés que vous poudrerez d’un voile de sucre glace.

Edited by Waynnnnne

Share this post


Link to post
Share on other sites
nikos

je me permets de rajouter les :

LASAGNES AU NUTELLA

faites cuire des plaques de pâte, égouttez (on peut même dire séchez) les bien car le nutella n'aime pas trop l'eau

intercales autant de couches que l'envie de nutella est grande

un régal

Share this post


Link to post
Share on other sites
black-dwarf
Des petites recettes légères, qui se mangent sans faim! : whist

Truffe au Nutella

MOUSSE DE NUTELLA

MOUSSE DE NUTELLA.

GATEAU AU NUTELLA

BROWNIES AU NUTELLA

Toi, tu m'interresses !! :smile: : whist

Share this post


Link to post
Share on other sites
Waynnnnne

Pour étudiants qui n'ont pas de four! :smile:

Gâteau au chocolat au micro onde en 6 minutes

Pour 6 personnes :

Ingrédients :

180 g de chocolat à cuisiner

80 g de beurre

125 g de sucre

50 g de farine

2 cuillerées à soupe d'eau

3 œufs

Préparation :

Mettre dans un saladier, le beurre, le chocolat (le tout en petits morceaux) et les 3 cuillerées d'eau. Mettre au micro onde puissance maxi (pour un four de 800 W) pendant 1 minute.

Ajouter les œufs un par un. Rajouter le sucre et la farine (je mélange les deux ingrédients dans un bol pour éviter les grumeaux).

Verser dans un plat beurré allant au micro onde. Faire cuire 5 minutes 30 scondes au micro onde puissance maxi.

Autre

-200g de choco noir

-30g de beurre

-3 oeufs

-1 sachet de levure

-90g de farine

-90g de sucre

-5cuillères à soupes de lait

=>Faire fondre le beurre et le chocolat au Micro Ondes!

=>Ajouter les ingrédients, mélanger et faire cuire 8 minutes à 750W au Micro ondes!

Gâteau au chocolat au micro-onde

ingrédients:

• 125g de chocolat à croquer

• 3 oeufs

• 125g de beurre

• 125g de sucre

• 75g de farine

• 1 sachet de levure chimique

• 2 cuillères à soupe d'eau

Préparation:

• Cassez le chocolat en morceaux dans un bol avec de l'eau.

• Couvrez avec une soucoupe.

• Faites fondre dans le four à micro-onde 2mn, sélecteur 10.

• Lorsqu'il est fondu, ajoutez le beurre et mélangez.

• Dans une terrine, travaillez les oeufs entiers et le sucre. Battez jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

• Incorporez la farine et la levure au travers d'une passoire pour éviter les grumeaux puis y mélangez le chocolat et le beurre.

• Versez la préparation dans un moule rond et haut de preférence dont le fond sera garni de papier sulfurisé beurré.

• Faites cuire 8 mn, sélecteur 10

• Laissez reposer 3 mn avant de démouler

Perso j'ai pas ENCORE essayé!

J'en ai une autre excellente que je vais essayer de vous retrouver!

Share this post


Link to post
Share on other sites
capitOle27

Axoa de veau (pays basque)

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes, capables de manger 1 kg de viande) :

- 1 kg d'épaule de veau (ou d'agneau si jamais y a pas)...le (ou la, je sais plus) veritaPle Axoa se fait avec du veau mais bon, on peut varier...

- 1 oignon

- 1 poivron rouge

- 8 piments verts doux

- 1 gousse d'ail

- huile

- laurier, persil, thym

- sel et piment fort d'Espelette (exclusivement, c'est quand même ce qui fait toute l'originalité de la recette)

Préparation :

Emincer l'oignon et l'ail.

Oter les pépins des piments et des poivrons et les trancher en petits dés.

Faire revenir le tout dans l'huile à la poêle dix bonnes minutes puis rajouter la viande coupée en très petits morceaux, les herbes, le sel et le piment fort.

Faire sauter le tout puis mouiller avec un verre d'eau ou de bouillon, pratiquement couvrir la viande même, de toute façon a la fin, on laisse évaporer !

Laisser mijoter à couvert 45 ou 60 mn.

Une dizaine de minutes avant la fin de la cuisson ôter le couvercle pour que le jus accumulé s'évapore.

Accompagner ce plat de pommes de terre cuites ou bouillies. J'ai fait des pommes de terre nouvelles frites avec, ça allais très bien merci ! : whist

Si jamais vous ne trouvez pas de piments d'espelette, car on n en trouve pas partout, y en a qui font du business par internet et vous pouvez en commander....sinon il y en a (pas forcement du Espelette) en poudre, j'ai fait avec ça , une a deux cuillères a café.

Edited by capitOle27

Share this post


Link to post
Share on other sites
leilei
Axoa de veau (pays basque)

Je croyais qu'il fallait donné uniquement des recettes de chez nous ou traditionnelles de nos familles : whist

Share this post


Link to post
Share on other sites
titechlo

Un plat traditionnel dans ma famille ? On adore la dinde au caramel (adaptation familliale du porc au caramel de feu notre restau asiatique préféré)

Donc pour cette dinde au caramel, il vous faut :

6 steacks de dinde (pas de l'escalope, du steack, j'ai dit ! pas du poulet -c'est trop sec- de la dinde on a dit !!)

2 oignons

1 boîte moyenne de soja

des épices chinois (ou alors du gingembre, du poivre, de la badiane -anis étoilée)

du piment de cayenne (en poudre, une cuillere à café)

12 morceaux de sucre (pour le caramel)

Voilà comment faire :

couper la dinde en lamelles (aux ciseau, ça va plus vite) et les oignons. Dans une grande poele, faire revenir la viande et les oignons. Ensuite, faire le caramel (moi, je le fais au micro-onde : le sucre simplement mouillé d'eau dans un petit plat, 3min30 tout en surveillant sinon ça crame). On ajoute le caramel dans la poele, puis les épices et le piment, puis un grand verre d'eau. Couvrir et laisser mijoter quelques temps. Quand la viande se coupe à la spatule, on ajoute le soja.

A servir avec du riz (gluant)

Et voilà !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

La recette de la mouman à LeïLeï

Grillade de pintade ou de poulet ou de dinde mais avec la pintade c'est hachement meilleur.

1- Avoir des filets, des cuisses et des ailerons de ces volatilles.

2- les faire mariner au réfrigérateur toute une nuit dans le mélange suivant :

--- p'tite cuillère de gimbre moulu

--- baie roses au moulin

--- sel

--- coraindre fraîche hachée (toujours au marche de Plan Cabannes pour les Montpelliérains ou celui de Thau pour les Sétois)

--- gousses d'ail écrasées

--- des oignons shok.gif beaucoup d'oignons hachés

Suivant les gôuts on met + ou - de tous les ingrédients sus cités.

On prend un grand plat genre Tian et on fait des couches : Viandes, oignons, viandes, oignons puis sur la dernière on met tous les ingrédients.

Après on recouvre d'huile d'oilve et de jus de citron jusqu'à mi-hauteur. Tention les oignons c'est des pleureuses, ça rend beaucoup d'eau alors faut pas mettre trop de liquide.

De temps en temps on peut remuer le tout pour que chaque morceau soit bien imprégnés.

Le matin on sort le plat du réfrigérateur et on met les bouts de viande à égoutter dans une passoire puis on enlève tous les os. C'est long mais c'est important pour pour la cuisson et c'est plus cool après à manger.

Dans une autre passoire égoutter les oignons et la mixture. Le jus est réservé pour arroser la viande qui cuira sur le barbaque et l'ensemble oignons + mixture peut être réduit à l'extrême pour faire un peu comme une confiture d'oignon mais salée et accompagner la viande.

Après avant de paser à table en buvant l'apéro, allumez le barbecue et griller les morceaux de viande.

Autant dire que chaud c'est très bon et que l'odeur qui se dégage à la cuisson fait bien saliver.

J'oubliai de dire que ma mouman sert ce plat avec un bon taboulé maison et que si je puis me permettre un p'tit clairet bien frais avec ça Tain que c'est bon :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papalou

Bon, les beaux jours arrivant (enfin, ça dépend ou on se situe sur la carte...), c'est la saison des salades et des desserts à base de glaces et sorbets. Voici donc quelques recettes de mon cru :

Tout d'abord, une bonne salade, c'est une bonne sauce - et je dis bien sauce et non vinaigrette ! On peut accompagner une salade avec une vinaigrette si l'on veut, mais il existe bien d'autres manières d'assaisonner.

Pour réussir des émulsions parfaites, je mélange mes ingrédients comme dans un shaker, avec un pot style confipote. Cela permet en plus de mettre juste ce qu'il faut de sauce, et de garder le reste au frais lorsqu'il y en a trop. Et suivant la salade à accompagner et mes envies du moments, voici quelques recettes :

1°) Un grand classique pour accompagner la frisée, les coeur de laitue ou de scarole : je presse un citron, puis je dissous dedans une cuillère de sel fin, et j'ajouter à mariner une demi-heure une gousse d'ail pressée, dont j'ai retiré le germe. Dans mon shaker improvisé, je rajoute deux à trois volumes d'huile d'olive (suivant votre goût et la puissance arômatique de l'huile utilisée). Je secoue... Et c'est prêt ! Vous pouvez aussi poivrer cette sauce.

2°) Ma recette pour faire une salade de pomme de terre ou de cervelas : mixer une échalotte et les feuilles d'un bouquet de persil, puis délayer avec un tout petit peu de vinaigre de vin. Salez, poivrez, puis battre le tout (ou passer au shaker...) avec une huile de tournesol ou de colza. Pour le dosage, il faut goûter jusqu'à arriver à un mélange qui convienne. Une sauce de salade doit toujours être "trop" (un peu trop salée, poivrée...), car elle ne doit pas se suffire à elle-même, mais assaissonner un autre aliment...

3°) Pour le poireau vinaigrette ou l'artichaud : délayer une cuillère à soupe de moutarde au miel dans une cuillère à soupe de vinaigre de cidre, puis saler et poivrer légèrement. délayer avec au choix une bonne huile de colza (voire plus loin), ou une huile d'olive légère et acidulée (éviter les huiles faites avec des olives très mûres, trop aômatiques pour cette recette). vous pouvez aussi ajouter une cuillère à café d'huile de noix ou de noisette... Et c'est aussi très bon avec de l'estragon.

4°) C'est la saison des premières bonnes tomates, comme la Coeur de Boeuf, très charnue et goûteuse. Voici une recette de salade mélangée tomate/comcombre. Prendre un beau comcombre bien lourd et à la peau bien lisse (si ce n'est pas le cas, c'est qu'il est cueilli depuis trop longtemps, et à commencé à perdre de l'eau et une partie de son goût), et le même poids en tomates. Eplucher et évider le comcombre, puis le détailler en dés. Saler abondamment, ajouter deux cuillères à soupe de vinaigre de vin, mélanger et réserver. Nettoyer les tomates, et les détailler en cubes : pour ce faire, avec un couteau bien aiguisé, les couper en deux, puis chaque moitié en quartier fin, et enfin, couper dans le sens de la longueur. Si les tomates son grosses et charnues, vous pouvez aussi les couper les quartiers en deux dans le sens de la longueur avant la dernière opération. Bien saler, et laisser reposer. tomates et comcombre vont ainsi dégorger, c'est à dire lacher leur excédent d'eau. Il faut attendre au moins un quart d'heure, si possible une demi-heure. Cela dépend aussi de la variété et de la qualité de vos ingrédients de base... Une bonne Coeur de Boeuf, par exemple, lâche très peu d'eau, il est donc inutile d'attendre plus de 10 minutes (il faut du coup saler un peu moins).

Lorsque comcombre et tomates et ont dégorgé, bien les égouter et mélanger le tout. Ouf, on va pouvoir s'occuper de la sauce ! Cette fois-ci, pas de shaker, on met directement les ingrédients dans le plat.

Première opération : goûter le mélange tomate/comcombre pour voir s'il faut corriger l'assaisonement en sel. En principe, ce n'est pas nécessaire, sauf si vous avez eu la main un peu légère pour les faire dégorger. Ensuite, poivrer légèrement, et ajouter du thym et de l'origan, si possible frais, c'est bien meilleur. Ajouter trois à quatre cuillères à soupe de vinaigre balsamique, puis le double d'une huile d'olive très arômatique : la toute nouvelle Puget "fruitée" est très bien, ronde et charnue, ou encore la Olï, très équilibrée, la Lenôtre de chez Lesieur (mais très chère) excellente et avec une petite pointe d'aciditée en fin de bouche, ou bien allez chez O&Co et demandez conseil, si votre budget le permet...

Mélanger, laissez le tout infuser un peu dans un endroit frais avant de servir, mais ne mettez pas réfrigérateur, ça tue tous les arômes !

Vous pouvez aussi ajouter un peu d'ail écrasé, mais il faut avoir la main légère pour que cela ne couvre pas le goût de tout le reste : la moitié d'une petite gousse maximum !

On peut aussi rajouter des olives vertes ou noires, des anchoix ou de la feta, mais jamais plus d'un ingrédient en plus, sous peine de se perdre les papilles dans un mélange complexe ou tout ne ressort pas comme il faut.

N'oubliez pas que le dosage des ingrédients doit toujours se faire en goûtant, c'est le meilleur moyen de savoir ce qu'on fait !

L'intérêt des sauces de salades, c'est qu'il est possible de varier à l'infini : moutarde en grain, au miel ou classique, vinaigre de vin, de cidre, balsamique, jus de citron, échalote, ail, oignon, thym, origan, persil, estragon, ciboulette, poivre noir, blanc, rose...

Concernant l'huile de colza, c'est un fait peu connu, mais c'est nutritivement et du point de vue de la santé la meilleure huile, devant l'huile d'olive ! Cependant, c'est une huile pas très sexy, pas chère, et produite essentiellement de manière industrielle (désodorisée, décolorée, etc...), donc on préfère vous vendre une huile d'olive artisanale à 15 euros le litre...

Pour redécouvrir l'huile de colza, je vous invite donc un jour à goûter celle produite à la ferme Laluque à Izy (45), par un petit producteur qui l'extrait uniquement à froid et par des procédés mécaniques, comme on le fait pour une bonne huile d'olive, puis la laisse décanter trois mois en fût pour séparer les impuretés. La couleur, et surtout les arômes sont absolument exceptionnels, cela devient un vrai ingrédient d'assaisonement à part entière. On peut trouver cette huile sur les salons Paris Fermier, ou en la commandant directement chez le producteur. Ils proposent aussi deux variantes : la même huile infusée à l'ail et l'échalote, et une autre mélangée avec 10% d'huile de noix bio (parfaite pour une salade d'endives), toutes deux pratiques pour préparer vites des sauces de qualités (le dosage des arômes est particulièrement réussi).

Bon, passons à la partie dessert, je vais essayer de faire plus court... :P

Encore deux recettes persos !

1°) La coupe impératrice : préparer la veille un riz au lait bien vanillé et épais (avec de la VRAIE gousse de vanille grattée) et sucrée au sucre de canne, et une crème anglaise. Faire un mélange intime (moitié/moitié) des deux. disposer jusqu'à mi-coupe ce mélange, mettre une boule sorbet banane et une boule de sorbet coco par dessus (vous trouverez ces sorbets chez Picard), puis quelques gouttes de sirop de gingembre. C'est prêt !

2°) La coupe Madinina : super simple ! Faire un lit de rondelles de banane (éviter les bananes d'Equateur, pas terribles, l'idéal c'est une bonne banane de Martinique, que vous laissez mûrir jusqu'a ce qu'elle soit mouchetée de noir, mais sans grande tâches noires) et d'ananas (vous trouverez chez Picard des sachets de morceaux d'ananas qui sont excellents). L'idéal est que les fruits soient à température de la pièce, voire tiédis, pour faire contraste avec la glace. Poser dessus deux boules de glace rhum-raisin, et décorer en faisant des zébrages avec une cuillère trempée dans de la confiture de lait. C'est assez difficile à expliquer, il faut voir comment on fait pour comprendre. Dégustez, c'est prêt !

Inutile de m'envoyer des MP pour essayer de se faire inviter à manger ! :huh:

PS : allez , je vais faire comme tout le monde : Galthié reprend l'EdF en 2007, et Novès va entrainer le Stade Français. Il sera remplacé à Toulouse par Hyardet, et Woodward va entrainer Montferrand. : whist Blanco démissionne de la ligue, le BO en ProD2 et Castres et Perpignan en finale du championnat de France. :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Papalou

Au fait, Leïleï, merci pour la recette de la macaronnade... :wub: J'essaierai ça cet été quand j'aurai un moment. :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
capitOle27
Je croyais qu'il fallait donné uniquement des recettes de chez nous ou traditionnelles de nos familles : whist

Je suis basque de coeur ... : whist

Share this post


Link to post
Share on other sites
charboc
Je suis basque de coeur ... : whist

Moi je suis béarnais de coeur et je me fait l'axoa assez régulièrement..

d'ailleurs, ca serait pas la recette de wikipedia que tu aurais copié ici? : whist

(en fait, c'est la recette que j'utilise)

Une variante : si zavez pas de piment vers doux, vous pouvez utiliser

2 poivrons vert, c'est excellent avec

Share this post


Link to post
Share on other sites
capitOle27

Celle de "Marmitton" racommodé a ma sauce, un peu... :P

Edited by capitOle27

Share this post


Link to post
Share on other sites
nikos

Oeuf à la couille d'âne

Recette traditionnelle du Berry

Temps de préparation: quelques minutes

Temps de cuisson: quelques minutes

Coût: économique

Difficulté: très facile

Ce sont des oeufs pochés dans du vin rouge et du vinaigre. Servis avec une sauce au vin rouge, des lardons, c'est la variante locale des oeufs en meurette.

Ingrédients

5 oeufs

--------------------------------------------------------------------------------

100 ml de vinaigre d'alcool

--------------------------------------------------------------------------------

5 tranches de pain de mie

--------------------------------------------------------------------------------

50 g de beurre

--------------------------------------------------------------------------------

Sauce

--------------------------------------------------------------------------------

100 g d'échalotes

--------------------------------------------------------------------------------

50 g de beurre

--------------------------------------------------------------------------------

250 ml de vin rouge corsé

--------------------------------------------------------------------------------

250 ml de fond brun de volaille

--------------------------------------------------------------------------------

thym, laurier, cerfeuil

Préparation

1. Casser 1es oeufs et les pocher dans de l'eau vinaigrée frémissante. Les laisser environ 2 minutes 30. Les refroidir brusquement; les égoutter sur un papier absorbant et les ébarber.

2. Détailler de beaux ronds dans le pain de mie à l'aide d'un emporte-pièce. Les faire sauter au beurre; conserver au chaud.

3. Dans une casserole, faire réduire le vin rouge avec les échalotes ciselées et le thym et le laurier; ajouter ensuite le fond brun lié et laisser épaissir. Passer et monter au beurre juste au moment de servir.

4. Dresser l'oeuf sur le croûton et napper de sauce; décorer de quelques pluches de cerfeuil et servir aussitôt.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest laluque

Bonsoir et merci du producteur de l'huile citée dans votre bonne référence de recettes savoureuses !

MTL.

[...]

Concernant l'huile de colza, c'est un fait peu connu, mais c'est nutritivement et du point de vue de la santé la meilleure huile, devant l'huile d'olive ! Cependant, c'est une huile pas très sexy, pas chère, et produite essentiellement de manière industrielle (désodorisée, décolorée, etc...), donc on préfère vous vendre une huile d'olive artisanale à 15 euros le litre...

Pour redécouvrir l'huile de colza, je vous invite donc un jour à goûter celle produite à la ferme Laluque à Izy (45), par un petit producteur qui l'extrait uniquement à froid et par des procédés mécaniques, comme on le fait pour une bonne huile d'olive, puis la laisse décanter trois mois en fût pour séparer les impuretés. La couleur, et surtout les arômes sont absolument exceptionnels, cela devient un vrai ingrédient d'assaisonement à part entière. On peut trouver cette huile sur les salons Paris Fermier, ou en la commandant directement chez le producteur. Ils proposent aussi deux variantes : la même huile infusée à l'ail et l'échalote, et une autre mélangée avec 10% d'huile de noix bio (parfaite pour une salade d'endives), toutes deux pratiques pour préparer vites des sauces de qualités (le dosage des arômes est particulièrement réussi).

[...]

Share this post


Link to post
Share on other sites
herve0203

Le sandre aux cépes..

C'est de saison puisque nous avons des cepes de printemps et que la peche du carnassier est ouverte.

Apres avoir arpenté les rives de votre riviere ou fleuve préféré (la loire pour moi) et mis au sec un beau sandre, videz le, ecaillez le et levez les filets. Une fois qu'ils sont légérement farinés les mettre a la poele coté peau dans un mélange d'huile d'olive et de beurre bien chaud, baissez le feu tournez une fois ou deux les filets jusqu'a ce qu'ils soient cuits.

En rentrant de la peche garez vous le long d'un bois et allez ramasser les quelques cepes qui trainent, nettoyez les faites les revenir dans le l'huile d'olive, débarassez vous du premier jus et remmettre a cuire avce du persil et de l'ail (ou de l'échalotte).

Vous n'avez plus qu'a servir pour vous rendre compte comment poisson et champignons se marient bien.Servez avec du vin rouge(un bourgogne bien sur).A la place du sandre, la perche ou le black bass sont extra egalement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cyril

9782914449335.jpg

10 roros à la canf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Xv-31

La soupe de chien, la "meilleure cuisine", selon la Corée du Nord

1846966774-la-soupe-de-chien-la-meilleure-cuisine-selon-la-coree.jpg

SEOUL (AFP) - La soupe de chien est la "meilleure cuisine" qui puisse se déguster durant les fortes chaleurs estivales, a décrété jeudi l'agence officielle nord-coréenne KCNA.

La "boshintang" (littéralement "soupe de santé") fait la joie des "ouvriers en sueur dans les restaurants traditionnels de la capitale Pyongyang", assure le porte-parole du régime communiste.

La soupe de chien, dégustée quasi-clandestinement en Corée du Sud capitaliste voisine, a pignon sur rue en Corée du Nord. Selon les transfuges, elle est même devenue un mets de luxe dans le pays en proie à une pénurie alimentaire chronique.

Egalement appelée "dangogi" ("viande exquise"), la soupe de chien avait été popularisée par le fondateur de la Corée du Nord, Kim Il-sung, père de l'actuel dirigeant Kim Jong-il.

http://fr.news.yahoo.com

:worthy:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest perrot

les auvergnats en vedette sur la 5 en ce moment avec le Merlu et les parents de Rougerie !

Vivement fin août à Aurillac !

Share this post


Link to post
Share on other sites
titechlo

J'ai toujours un succès fou avec une salade de pasta toute simplette (je ne comprends même pas qu'on me demande la recette, c'est tellement simple)

Il vous faut évidemment des pâtes (moi, j'aime les mini-farfalles),

des tomates sechées,

des fonds d'artichauts conservés dans l'huile d'olives (tout comme les tomates sechées)

du basilic (selon les goûts, moi, j'en mets beaucoup)

du vinaigre balsamique

de l'huile d'olive

Dois-je vraiment vous expliquer comment faire ???

On peut y ajouter pleins de trucs miam !

de la mozzarella, du jambon italien, des olives, des anchois... à vous de voir !

Edited by titechlo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...